mardi 16 septembre 2014

Jeux de piste


Encourager ses enfants à marcher...

Je crois que c'est un gros sujet de réflexion parmi nous, que nous soyons randonneur confirmé ou promeneur du dimanche...

Pour moi, j'ai toujours été archi-frustrée sur cette thématique, depuis les premiers jours de ma maternité. De sérieux problèmes de dos m'empêchèrent d'utiliser les fameux "Caddy", et je n'ai porté mes bébés en écharpe que contre l'avis formel de mes médecins - je ne le regrette pas une seule seconde, mais je dois avouer avoir souffert un martyre... qui a stoppé net le jour où j'ai arrêté... :-(

Ensuite, c'est mon fiston qui y a mis une mauvaise volonté flagrante (en clair : la moindre balade s'achevait dans les hurlements...). Le jour où, au bord des larmes, je confiais à mon mari que je ne savais plus COMMENT l'accompagner à l'école et l'en faire revenir de manière sereine, nous décidâmes d'investir :


Boum. Le "jogger" fit irruption dans notre vie. Vous savez, cet espèce de remorque (les enfants l'appellent "calèche", s'il vous plait ! Non, non, ne cherchez pas QUI fait le cheval...) qui s'accroche derrière les vélos... Sauf que chez nous, qui vivons à flanc de coteau, les vélos, on oublie (du moins si on veut sortir du village, car pour le reste, il est construit sur du plat)... Bref, notre jogger se convertit en une espèce de méga-poussette... jaune fluo, oui : me voilà à présent connue dans le bourg comme le loup blanc jaune... C'est moche, mais comme dirait l'autre, ça peut sauver des vies - et je m'adresse ici explicitement à ces automobilistes qui roulent à tombeaux ouverts dans nos ruelles sinueuses limitées à 20 à l'heure, et qui me donnent de jolies sueurs froides... :-(

Mais bref. :-/

Bon, pour moi, ce jogger fut d'abord l'incarnation d'une défaite.

Moi, ce que je voulais, c'est que mes enfants MARCHENT ! Comment ce truc allait-il pouvoir les y encourager ?? :-(

Il les y a encouragés. Si.

Grâce à lui, nos limites géographiques furent très largement repoussées. Nous faisons à présent des balades formidables, et les enfants, selon leurs capacités et leurs envies respectives, marchent. Quand ils le souhaitent. Et de plus en plus.

Cette année, pour nous rendre à l'école - le trajet est plat - j'ai décidé d'acheter une seconde draisienne pour Louiselle. Mais je prends tout de même le jogger qui, s'il ne sert jamais à l'aller, me dépanne bien en fin de journée. A tout le moins, il me permet d'entasser les sacs, les cahiers, les pommes de pins, les plumes, les bâtons et autres trésors récoltés, les vélos si les enfants veulent marcher, les vélos ET les enfants si ces derniers veulent se laisser pousser... C'est super pratique... et pour le moment aucune crise de colère damoisienne n'est à déplorer ! :-)

Vous visualisez le convoi que nous formons ? Les enfants avançant allègrement sur leurs draisiennes jumelles et moi courant presque derrière avec ma poussette XXL débordante de trucs et de machins ?? :-D

Bon, à présent, donc, mon Damoiseau avance. Mais je suis, depuis la rentrée, confrontée à un autre problème : puisqu'Antonin rentre à la maison pendant la pause méridienne, il faut à présent qu'il avance un peu plus vite le midi. Loin de moi l'idée de bousculer mes enfants, mais si nous mettons une heure pour parcourir nos 500m (si, si, cela s'est vu...) le temps de jeu libre entre 12 et 13 heures, "re-création" à laquelle je tiens tant, saute... :-(

J'ai vaguement pensé, l'espace d'une seconde, prendre la voiture... Non, je vous rassure, ce n'était qu'un moment d'égarement ! :-D

C'est alors que les bons vieux jeux de piste me sont revenus en mémoire...


Les semaines passées, j'ai pris des tas de photos. Sur nos trajets de tous les jours, nos promenades préférées ou celles que nous faisons épisodiquement - et surtout, sur le chemin de l'école. J'ai essayé de collecter une foultitude de petits détails "en dur" - j'ai évité les végétaux seuls, parce que certaines photos seront présentées à une toute autre saison.


J'ai tout imprimé, plastifié et perforé, et il ne me reste qu'à relier, dans leur ordre d'apparition, les 3 à 5 détails de la chasse aux indices du jour - que je fais varier de temps en temps. Le tout tient dans une poche.


Nous sommes aujourd'hui en mesure de faire le chemin en 10 minutes ! :-)

Les enfants observent une photo, se représentent la localisation de l'original - pour le moment, c'est assez facile... - et foncent pour confronter l'image et l'objet, afin de "vérifier". Puis, ils s'intéressent à l'indice suivant...

:-)

Et pour varier les plaisirs, voici d'autres idées de chasses aux indices que je concrètiserai certainement :

- La plupart des jeux de piste nécessitent une préparation en amont : un adulte jallone, la veille ou le matin même, le chemin de la promenade à l'aide de farine saupoudrée, de cailloux dignes du petit Poucet, de pommes de pin, ou de tout autre élément naturel...

- On peut aussi jouer à cache-cache, à condition d'être au moins deux adultes et deux enfants. Un couple enfant/adulte prend de l'avance et se cache sur le parcours... Les autres doivent les retrouver. Attention : ce jeu ne peut être pratiqué qu'au long d'un circuit très familier, de manière à ce qu'il n'y ait aucune ambiguïté... Sans quoi, les personnes cachées risquent d'attendre longtemps d'être découvertes ! ;-)

- Sur le principe de la chasse aux oeufs de Pâques, je songe à organiser une rando-papillotes quelques jours avant Noël... ;-)

- Mais il existe aussi des jeux de piste "spontannés", des chasses au trésor improvisées : collecter un maximum de feuilles mortes, de coquilles d'escargots vides ou de pommes de pin, en vue de décorer une "table de la nature" ou de confectionner un mobile... La cueillette de fruits sauvages (mûres, fraises des bois, etc.) est également très motivante pour les enfants fatigués.

- Et pourquoi pas une petite chasse phonologique ? On peut s'amuser à chercher sur le chemin des objets commençant par tel son : [a] comme "arbre", [b] comme "balançoire", etc.

D'autres idées ? :-)

52 commentaires:

  1. Ce qui a un moment donné faisait avancer mes enfants sur le chemin de l'école c'était soit les lettres des plaques d'immatriculation des voitures garées le long du trottoir soit les numéros de maison qu'il fallait lire ( bonheur suprême...) mais je ne vois pas bcp de voitures garées ni de maisons sur les photos du chemin d'école que tu nous montres!

    RépondreSupprimer
  2. Regarde mieux ! ;-)

    J'ai essayé de prendre ici des détails qui ne bougeront pas dans le temps : il n'y a donc pas de plaques d'immatriculation, mais plusieurs numéros de maisons, effectivement ! :-)

    Merci pour ces idées, ce peut être un bon départ de "chasse" improvisée ! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Oulala mais quelle bonne idée...!
    car ici la demoiselle, qui ne tient pas en place plus de 3s, déteste "marcher" pour aller d'un point A à un point B... prétextant qu'elle est "fatiguée" alors que 5 minutes avant (et 5 minutes après!) elle sautait et courait dans tous les sens....! hummmmm!
    Bon par contre, ici ce sera certainement plus une version "improvisée" car nous n'avons pas de ballade "citadine" régulière... la chasse phonologique m'inspire +++ mais il faudra attendre encore un peu... mais une chasse au trésor basée sur l'observation et la description me va très bien aussi et pourrait marcher dès à présent...
    Ici à la sortie de notre parc préféré, il y a une zone boisée à traverser pour aller au parking, le cache-cache derrière les arbres a bien débloqué la situation (à la fois pour amorcer le départ sans trop de frustration et accepter de marcher jusqu'à la voiture!)

    Et dis moi faut-il un permis spécial pour ce splendide carrosse...!? ^^

    RépondreSupprimer
  4. En fait, toi, t'es une malade de la plastifieuse ! :-D müf müf müf...

    Bien sûr, je rigole, et bravo pour l'idée de piste au trésor, très bien vu !
    La calèche est top.

    ++ Shrimp.

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh je connais cette calèche, j'avais presque la même pour .... ma chienne ^^ pour des ballades à vélo (utilisée une seule fois ...).

    je me posais une question quant à ton temps libre entre 12 et 13h, si vous mettez 1h à rentrer (je peux concevoir que tous les jours ça fait long) mais n'est-ce pas 1h de "re-création" également ou tes petits s'amusent quand même?

    cette question de les encourager à marcher en tout cas m'interpelle pas mal ces derniers temps également!
    aujourd'hui 1h de ballade, il a voulu prendre son bobby car (conseillé sur ton blog ;) ) et j'ai été surprise de la longueur du trajet qu'il a réussi à faire avec sans nous demander de lui porter sa voiture ou qu'on le pousse ^^ (des fois c'est au bout de 5minutes =) ).

    bref j'adore l'idée de chasse au trésor, j'adorais ça petite, et je compte bien en faire avec lui aussi, peut-être est il encore petit pour l'instant ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Titia !

      (Ah ben, décidement, je sui bien contente que tu puisses poster tes commentaires ! :-) )

      100% d'accord avec toi : le temps de trajet, si on suit le rythme de l'enfant, C'EST une "re-création". Complètement.

      Sauf qu'en deux heures de temps, il faut quand même manger, se poser (j'y tiens), jouer (j'y tiens aussi), se laver et se changer (... oui, bon, OK, les jeux ont lieu dans la boue, alors...) avant de repartir...

      Et le tout sans précipatation, s'il-vous plait ! :-)

      Conclusion : un aller ne peut pas prendre une heure de temps. Ah, oui, je ne parlais que de l'aller ! :-)

      Une heure de balade !? Super !! Il a quel âge, maintenant, ton fiston ?

      Supprimer
    2. Ah mais moi aussi j'en suis ravie ^^.

      Hmmm oui tu as raison, je ne pensais pas aux 2h de temps avant de devoir repartir!

      Mon petit aura 21 mois fin septembre :).

      Supprimer
  6. J'ai repéré il y a quelques temps le concept de "nature hunt" :
    http://www.naturedetectives.org.uk/download/autumn/

    Mais si tu me suis sur pinterest, tu dois l'avoir vu ? C'est quoi ton pseudo?
    Ton idée est bien vue et originale, en plus adaptée aus petits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, Clairette...

      J'adore Pinterest, enfin, le concept...

      Mais je n'ai PAS le temps... Impossible... :-(

      Merci pour le lien, donc, car je ne conaissais pas !
      Je vais creuser, merci ! :-)

      Supprimer
  7. Bonjour Elsa,

    Très belle idée la chasse aux trésors photographiés, je garde pour plus tard !

    Chez nous ce qui peut marcher quand on est un peu pressé, c'est d'improviser quelques mouvements sportifs : sauts - escalades des buttes (pantalon sali dans les 5 minutes, mais bon !), un peu de course, des cachettes (il s'agit pour nous d'allers piétonnes ça facilite la vie) etc.

    Peu marcher quand on est un peu pressé.

    Sinon, nous aimons nous perdre et trouver de nouveaux chemins (nous habitons dans un lotissement labyrinthe !), et surtout motivation suprême, trouver des bâtons !!

    Sinon, très beau carrosse !!

    RépondreSupprimer
  8. Antonin retourne a l'ecole l'apres-midi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cerina !

      Il n'y REtourne pas, puisqu'il n'avait jamais fait de journée complète jusqu'à... hier ! :-)

      Lundi, il est allé à l'école seulement l'après-midi, et hier, mardi, matin et après-midi.

      Ici, les après-midis durent deux heures, c'est vraiment appréciable (pour lui, car pour moi et sa soeur, forcément, c'est la course totale...), je sens que ça passe vite pour lui, et il est capable de parler de ce qu'il a fait (une autre "première", mais j'en reparlerai !) parce que c'est frais dans son esprit.

      J'appréhendais carrément la sieste, mais pour le moment Antonin me dit qu'il aime beaucoup faire la sieste à l'école !

      Autre chose : j'ai l'impression que le fait d'y aller deux fois par jour, pour des emplois du temps très différents, va l'aider à distinguer "matin" et "après-midi", gros sujet du moment ! :-)

      Bilan positif pour le moment, donc, mais à suivre et à surveiller ! :-)

      Supprimer
    2. Je comprends mieux la course du midi alors.

      Supprimer
    3. Ah ben tiens...! je voulais justement te poser une question et je vois dans ton commentaire que tu es déjà certainement en train d'y réfléchir...!
      J'ai fait une rapide recherche sur ton blog (avec les mots clés calendrier et semainier) mais je n'ai rien trouvé... mais je suis peut-être passé à côté...?
      Charline est très sensible à la notion de temps (qui passe... pas à la météo!) et arrive à construire sa pensée et un discours "compréhensible" dans les 3 temps (passé - présent - futur)...
      J'avais imprimé le semainier du blog à la douce il y a quelques temps mais j'avais des soucis pratique (ruban magnétique pas assez "fort"), je l'avais donc simplifier (je n'utilisais que le masque "hier - aujourd'hui et demain") mais du coup la représentation "linéaire" n'est pas du tout satisfaisante... nous l'avons donc laissé tomber... il servira plus tard certainement. :-)

      Plus je réfléchis à des supports plus je réalise que les objectifs de ce type d'outils sont vraiment très vastes...! du coup je suis curieuse de voir comment tu vas (as?) appréhendé cette notion...?
      De mon côté, pour le moment je cogite à au moins à 2 supports différents "cycliques" :
      un pour la journée => pour apprendre à la fois du vocabulaire de la journée et imager / séquencer les rituels "quotidiens"
      un pour la semaine => pour appréhender les notions d'hier, aujourd'hui et demain, la notion de rythme "scolaire" (jour où on va à l'école et jour de repos) et la notion d'activités/sorties (la gym du samedi, la sortie à la médiathèque, etc...)
      Maintenant il faudrait que je réfléchisse à la forme... et c'est pas si facile que ça finalement... :-/

      Supprimer
    4. Ici non plus la recherche ne marche pas.

      Du coup dans google je tape

      Merci montessori et ce que je recherche

      Ex :
      Merci montessori meteo

      Supprimer
    5. Je me suis mal exprimée, la recherche à donné des résultats mais d'après ce que j'ai vu pas des résultats qui correspondent à ce que je cherche :-)

      Supprimer
    6. Coucou, Stéphanie !

      Alors, notre calendrier est présenté ici :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/11/notre-semaine-4613.html

      Comme tu le découvriras, je n'ai fait aucun effort de reflexion, ayant repris à l'identique celui pratiqué dans la classe d'Antonin l'année dernière, dans un souci de "lien école/famille" ! ;-)

      Cette année, les maitresses ont opté pour un calendrier circulaire (à mon avis, elles l'ont déniché sur le site de Moustache, je devrait le retrouver...), et je vais donc le reproduire aussi !

      Nos deux calendrier coexisteront, dans deux endroits différents de la maison, mais j'y reviendrai quand j'aurai fabriqué le 2e.

      Je te rejoins : j'ai du mal à trancher antre les deux représentations (linéaire et cyclique), mais j'ai une petite préférence pour la représentation cyclique, qui me parait plus "optimiste" (et, affectivement, mon premier calendrier était cyclique !) ; la linéaire correspond plus à la vision de temps contemporaine (adieu le monde éternel des anciens, nous nous hâtons vers notre fin inéluctable...)...

      Pour le moment, je n'ai pas vraiment tranché, mais dans le cadre d'une classe, par exemple, s'il fallait en choisir une, je sais que c'est un point qui me "prendrait la tête" quelques jours ! :-D

      Tu nous montreras tes supports, dis ?
      (Sur ton blog tout neuf ???)

      :-)

      Supprimer
    7. Ok merci pour ces précisions...!
      J'ai la réunion de rentrée ce vendredi (en espérant pouvoir y assister :-/ ) je regarderai ce que l'enseignante a mis en place... je vais fureter aussi sur le site de moustache, j'avais plutôt fureter pour le moment sur les sites/blogs montessoriens...
      Je ne sais plus dans quel cours nous avons abordé cette notion mais le prof nous a expliqué que le temps cyclique était ce qui était le plus facile (et rassurant?) à appréhender pour les plus petits. Le temps qui passe et qui est irrémédiablement terminé est une notion plus difficile à intégrer...

      Si j'arrive à trouver quelque chose de satisfaisant je ne manquerai pas de te le transmettre (par mail ou via mon blog...si blog il y a :-) )

      Supprimer
    8. Coucou Elsa

      j'aime bien ton idée des 2 calendriers... Cyclique et linéaire
      En général, on n'en propose qu'un seul type aux enfants et c'est bien dommage...

      Pour la première fois cette année, la maîtresse de GS de ma fille va proposer 3 types de calendriers : un cyclique avec des roues à faire tourner, un linéaire et un sous forme de tableaux...
      Idem pour la file numérique : une de haut en bas, une de droite à gauche et une qui serpente...
      C'est bien pour les élèves, chacun ayant sa préférence...

      Impossible pour moi de me rappeler comment je visualiser le temps qui passe quand j'étais petite... Maintenant je suis plutot pour les calendriers cycliques...
      Est-ce que tu sais s'il y a eu des "études" sur la manière dont les petits se représentent le temps qui passe ? Si tu as lu ou vu des articles à ce sujet,ça m'intéresse...

      Supprimer
    9. Oups désolée pour la grosse faute sur "je visualisais"...

      Supprimer
    10. Elsa, ton premier calendrier ressemble à celui qui est mis en classe de MS de notre fils, ce qui me semble une bonne première approche pour les évènements à court terme.

      Nous avons toutefois opté pour la maison pour la poutre du temps car Adrien (4 ans) avait des demandes très spécifiques : quand est-ce que va naître le bébé ? C'est quand la rentrée ? Quand est-ce que l'on voit papi/mamie, etc. Ce sont des évènements à long terme et cela nous était très difficile d'y répondre à l'oral sans support visuel, surtout que la notion de hier / demain / aujourd'hui n'était pas acquise.

      La poutre du temps permet également de gérer la semaine et les notions d'hier et de demain en déplaçant une petite épingle. Je trouve cela très complémentaire aux pratiques de classe et selon correspond aux demandes individuelles de notre enfant.

      Supprimer
    11. Petit retour...
      J'ai eu ma réponse lors de la réunion de rentrée, les 2 calendriers utilisés sont uniquement linéaires.
      Le calendrier hebdomadaire est à l'effigie de la mascotte de la classe : un kangourou avec un tee-shirt dont la couleur change selon les jours. Il y a également une photo de l'école ou d'une maison attribuée à chaque jour. Il y a aussi un petit bonhomme qui se déplace chaque jour.
      Le calendrier mensuel est une succession de chiffres inscrit chacun dans une case colorée de la même couleur que la journée du calendrier hebdomadaire. La case est barrée une fois le jour passé.
      Pas vraiment "convaincue" par ces supports mais je vais qd même les reprendre pour assurer une certaine cohérence... Je vais juste mettre en cercle les 7 kangourous pour avoir une vision cyclique (et plus facilement appréhender les notions : hier, aujourd'hui et demain)

      Supprimer
  9. Chez nous pas de problème pour la marche (enfin pour C. qui a 26 mois. E. qui a presque 12 mois ne marche pas encore). Depuis qu'ils sont tout petits nous allons régulièrement marcher en montagne (un porte bébé chacun dans le dos) et C. réclame à marcher. C'est vrai que grimper sur des rochers est ludique, il y a aussi les vaches des alpagnes, les bâtons, les pommes de pin, les "cou" (entendez par là les cailloux), le tracteur qui fait les bottes de foin...
    Est-ce pour ça qu'il est content d'aller se promener ou bien est-ce l'objectif final comme par exemple lorsque nous allons à pied au parc (mais là aussi on passe devant l'église, la fontaine,etc) je ne sais pas. Le plus difficile est de ne pas le presser lorsque nous sommes sortis pour une balade (nous allons courir le soir avec une charrette similaire à la tienne et nous finissons en marchant lorsque C. nous demande de courir lui aussi) et que la nuit tombe. Avec les jours qui vont être plus courts, il va falloir prendre les frontales ! Et d'ailleurs ce genre de promenades est aussi motivant pour nos petits ! On va en forêt écouter les hiboux, tous les oiseaux dont nous ne connaissons pas forcément le nom.... Alors ton idée de jeu de piste avec photo me plaît beaucoup !
    Concernant le chemin pour aller à l'école, je ne suis pas encore concernée et j'irai sûrement en voiture car je travaillerai à plein temps et irai aussi chez la nounou pour E. (et oui besoin d'un 2è salaire au foyer si nous voulons sortir de notre 45m² !! :-)) Mais nous sommes en ville, il y a des voitures garées partout et C. nous demande à chaque voiture ce que c'est....autrement dit quelle est la marque de la voiture (et il a une mémoire impressionnante dans ce domaine) alors j'imagine le trajet à pied !!

    RépondreSupprimer
  10. Mon petit Crapouillot s’intéresse aux panneaux de signalisation (enfin à leur forme), alors tout le long du trajet c'est :
    triangle, rond, rectangle, carré et octogone. Du coup je "l'interroge" aussi sur leur couleur et parfois sur les formes à l’intérieur (triangle dans le carré, rectangle dans le rond (sens interdit) ).
    Il adore. En ce moment il est à fond sur les formes.

    Sinon ce sont les chiffres des plaques des maisons.

    Nous mettons env. 10-15 minutes pour faire les 800m qui nous mènent à l'école.

    Gwen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah, 800m en 15 minutes, c'est pas mal, je trouve !!??

      Supprimer
    2. On mettait le même temps pour la même distance quand on avait encore la chance d'aller a pied à l'école...

      Supprimer
    3. Alors, j'ai bien fait attention aujourd'hui : les trois 1ers allers/retours (600 mètres chacun) nous prennent 15/20 minutes si je suis les enfants (mais en les "boostant" un peu...), et 5/10 minutes s'ils sont dans la "calèche".

      Le dernier retour (à 15h40) nous prends... entre 40 et 60 minutes. C'est une vraie ballade, on s'arrête dans toutes les flaques, on joue avec les cailloux, les nefants s'entrainent à remonter et dévaler les mêmes pentes 10 000 fois...

      Bon, je jette l'éponge, je n'arriverai jamais à vos performances ! :-D

      Supprimer
    4. Je triche, l'école est à peine à 100 m de la maison, 5 minutes top-chrono, 10 s'il y a des noisettes à ramasser !!

      Supprimer
    5. Bon j'ai vérifié sur google map et en fait il s'agit de 700m (800 c'est avec un p'tit détour en voiture dû à des sens interdit :p).
      Nous mettons 10-15 min le matin à l'aller. Le midi nous prenons un peu plus notre temps mais en général nous ne dépassons pas 20 minutes.
      Crapouillot ne va pas à l'école l'après-midi donc impossible d'évaluer le temps que cela prendrait après une journée d'école bien rempli.

      Supprimer
  11. Bonjour,
    Je crois que c'est mon premier commentaire sur ton blog, merci de partager tes idées!
    Alors de mon côté, mon loulou de presque 18 mois adoOOOOre marcher (mais ne marche que depuis 1 mois!) et le moindre déplacement devient loooong! Mais très stimulant pour lui!
    Je m'explique: je suis en congé parental. Je PRENDS le temps d'aller à son rythme! Attention, pas tout le temps, mais au moins une fois par jour, on avance à son pas "vraiment".
    Sinon, pour avancer jusqu'au point de départ de la balade (boulangerie? Forêt? Etang?) je le prends en Ergobaby. C'est le seul porte-bébé qui ne m'a jamais fait souffrir et cela permet de lui donner la main sans pousser une poussette encombrante! (Je compatis pour le carrosse, et à la fois, pour deux enfants, c'est l'idéal!)
    Pour ce qu'on ramasse, c'est dans un sac à dos sur le dos de maman!
    Oui, tu vois bien l'image: devant l'ergobaby vide, derrière un sac à dos, penchée pour donner la main à un petit qui voudrait bien se libérer!
    Tes idées sont super, mais je crois que c'est trop tôt pour mon petit...

    Nous avançons encore au rythme de ses découvertes visuelles et auditives! Le clocher sonne... on se dirige vers le son... Les feuilles mortes volent vers la droite... On les suit!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    En réfléchissant à ton problème plutôt résolu, une idée m'a traversé l'esprit: pourquoi ne pas faire un pique nique de temps en temps. Évidement, il faut un lieu plutôt calme et pas loin, qu'il fasse plutôt beau et chaud, un pique-nique transportable (si, si on peut faire un pique-nique soupe, je l'ai déjà fait!), et, si les enfants arrive à se poser en plein jour et en pleine nature, on peut même faire la sieste!

    En tout cas, j'adore l'idée du jeu de piste photos (qu'on m'avait déjà fait pour mon enterrement de vie de jeune fille), et dès aujourd'hui ou demain je m'y mets pour les enfants!

    PS: la fontaine est magnifique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore l'idée du pique-nique, Marie T !

      Si tu as le temps, je veux bien que nous dise si le jeu a plu à tes enfants !

      La fontaine est visible au "jardin des fontaines pétrifiantes" :
      http://www.jardin-des-fontaines.com/

      ;-)

      Supprimer
    2. Eh! les fontaines pétrifiantes ne sont même pas "loin" de chez nous, et sur le trajet pour aller chez les grands-parents ...
      Chouette

      Supprimer
    3. :-)

      Ces jardins sont super sympas, je conseille, les enfants adoooorent, et il est truffé de petites surprises sensorielles...

      Par contre, il ferme prochainement pour ne rouvrir qu'au printemps.

      Supprimer
  13. Bonjour Elsa,
    C'est vraiment sympa et pratique ce jogger!
    Francis n'a pas toujours envie de marcher, il préfère de loin sa draisienne. Il adore les descentes "pieds en l'air" et depuis peu les sauts sur les bosses, à grande vitesse (...argh, heureusement qu'il met un casque!!).
    J'adore ton idée de chasse au trésor avec des photos. J'ai préparé avec une boîte à oeufs pour une chasse au trésor automnale dans la nature, comme sur ce blog: http://www.iammommahearmeroar.net/2011/03/spring-scavenger-hunt.html (ça rejoint un peu le lien de Clairette B.) et je pense qu'on va se mettre à la chasse cet après-midi .
    P.S.: Cela fait un moment que je n'ai pas commenté, mais ne crois pas que je ne lise pas attentivement tous tes articles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, près de la maison, on a un talus avec des bosses herbeuses...

      Les enfants s'y éclatent avec leurs draisiennes !

      C'est notre skate-parc à nous ! ;-)

      Ah, j'aime beaucoup ton lien, je crois que je vais reprendre cette idée de la boite à oeufs ! :-)

      Sinon, avec la pluie qui rveient, nous retrouvons notre jeu de piste préféré : "Oh, là bas, une grosse flaque d'eau ! Viiite, on y va ! Et là-bas, regardez, une autre ! Quelle chance, allez, viiite, on y va ! etc."

      Super efficace et 0 préparation en amont ! ;-)

      Supprimer
  14. Salut
    oui, je visualise très bien le convoi que vous formez :-DD ça m'a fait beaucoup rire, merci Elsa :-)
    Alors, moi je vais à l'encontre de ta demande et des commentaires ! juste pour que tu réalises la chance que tu as, la chance d'avoir des enfants qui mettent 1h pour un petit trajet, regarde ce qui se passe chez moi:
    Mon bébé a toujours détesté la poussette, on le portait dans nos bras, j'ai les bras maintenant très musclés au point que je peux le porter et courir avec !!
    Il a marché tard, vers le début du 17 éme mois, depuis il a galopé dans ce domaine, il a acquis la marche très rapidement après et puis, c'était le début d'une course qui ne veut pas finir...
    Dès qu'on sort au jardin de la résidence, bébé lâche nos mains et court à toute vitesse tout droit et il faut courir après à toute vitesse aussi. c'est ça une ballade pour nous: chaque jour, on court durant 40 mn à 1 h, ça fait une séance de sport en moins :-D
    Et à la plage, dès qu'on arrive sur une place pour nous installer, avant de mettre le maillot de bain, la parasole, la crème, avant même de déposer nos affaires par terre, bébé court tout droit vers l'eau à toute vitesse et il faut jeter toutes nos affaires par terre et aller derrière le récupérer. et durant toute l'après midi à la plage, il va passer 70% du temps à courir et mon pauvre mari qui court derrière. Heureusement il y a le sable qui le fascine et le pousse à se poser de temps à autre.
    Tu vois notre sort ? :-D parfois on a envi de se poser, se calmer, se balader, mais lui ne veut que courir,, ah et j'ai oublié de te dire: quand on a un chemin à faire, il court DANS LE SENS INVERSE! et je ne sais pas comment il arrive à l'identifier!
    Profite de la lenteur chez toi :-D
    Je vais essayer de donner mon grain de sel aussi à ta demande. Pour aller plus rapidement, pourquoi ne pas fabriquer des avions en plastique coloré? mon mari a fabriqué quelques avions avec et ils ne s'abiment pas !! il suffit que les parents et les enfants lancent l'avion et courir derrière pour le récupérer et le relancer. Il faut juste que le vent soit dans la bonne direction !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D

      J'ai bien rigolé, moi aussi, à imaginer mon petit bolide !! :-D

      Super, les avions, je vais essayer ! ;-)

      Supprimer
    2. Lapsus : TON petit bolide !!

      ...

      Supprimer
  15. Hakima, ton commentaire m'a beaucoup fait rire à imaginer ton ton petit sprinteur !! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D il est fort !! et le père qui revient énervé après 1 heure de disparition dans l'univers de la plage (ils disparaissent, je ne les vois plus!) pour me dire en râlant : Mais je veux juste comprendre: pourquoi faut il courir des kilomètres pour qu'il se pose finalement sur le sable pour jouer ?? MAIS le sable il est juste A COTE !!!!
      En tout cas, grâce à lui, parfois on trouve des endroit formidables dans les nouvelles plages qu'on découvre :-D

      Supprimer
  16. Le détournement d'attention : avancer sans s'en rendre compte! La gommette adore marcher et marche des kilomètres sans problème mais elle est TRES MALADE EN VOITURE!!! Nous ne l'utilisons presque pas (genre une fois tous les 15 jours mais c'est quand même pénible: 30KM et est vomit!), bref, avec la cocculine et tout le reste , j'ai observer que le détournement d'attention marchait très bien! Nous faisons des DEVINETTES dès qu'elle commence à se plaindre et les derniers kilomètres passent plus vite...elle commence même à m'en proposer: "je suis jaune, je dis piou piou..." mais elle ne peut pas s'empêcher de claironner "je suis le canari!!!"

    RépondreSupprimer
  17. Anjali saute de toutes les petites marches devant les maison de ville... Et dans notre quartier elles en ont toutes 2 ou 3... C'est long... ;-)

    RépondreSupprimer
  18. Je vous remercie infiniment pour ce blog vraiment génial que je viens de découvrir grâce à ma sœur, une Montessori extraordinaire. - Je vous mets ce petit mot pour que vous sachiez que je n'ai pas d'enfants, mais un perroquet qui m'ouvre ce monde que je ne connais pas de l'éducation des tout petits par son intelligence très particulière. Donc, en gros, un oiseau vous lit déjà...

    RépondreSupprimer
  19. Une petite question : quelle est la marque de votre jogger? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Biboumam, c'est un Tiggo ! :-)

      Supprimer