mercredi 18 septembre 2013

Sac à mystère


En accord avec mes réflexions du moment, j'ai fait une liste de petites activités d'inspiration montessorienne à proposer à Antonin tout au long de l'année. Avec une double contrainte, donc :

1. Les objectifs poursuivis ne doivent pas être de ceux qui sont travaillés à l'école ; ce qui ne m'empêchera pas non plus d'aborder certains points du programme à la maison, mais ce sera le sujet d'un autre article !

2. Ces activités doivent être ludiques, puisqu'il est hors de question d'imposer à mon tout jeune enfant une charge de travail supplémentaire. Nous ne faisons PAS l'IEF ici, mais vous l'aviez compris ! :-)

L'activité du jour (à reproposer inlassablement en variant les objets) est très simple à mettre en oeuvre, puisqu'elle ne nécessite qu'un petit sac (encore merci Clo pour ton joli cadeau !!), un grand plateau, et une série d'objets de formes et de matières variées en double exemplaires. J'ai commencé par choisir cinq paires d'objets, et je dois dire que c'était vraiment bien pour commencer.

Coussinets (tissu), claves (bois), cailloux (pierre), voitures (bois) et cuillères (argent).

Veillez à privilégier des objets que votre enfant connait. Ici, Antonin savait nommer tous les objets, sauf les claves, sur le nom desquelles il hésitait en début de séance. Je vous garantis qu'il n'hésitera plus désormais ! ;-)
S'il s'agit d'une activité principalement sensorielle, il serait dommage de se priver de l'objectif langagier, pensez-y !!

Comment jouer :

Dramatisez. "Oh, mais tiens, un sac !! Comme il est beau, ce sac !! Mais... il y a quelque chose dedans !! Oui ! Il est lourd ! Mais qu'est-ce qu'il y a dedans," etc. L'attention de l'enfant est immédiatement happée, et le sourire s'inscrit sur son visage. Louiselle était présente lors du premier jeu, elle aussi a adoré découvrir les trésors que renfermait notre sac !! :-D

Installez-vous tous confortablement sur le sol, en regard du grand plateau vide. Sortez un à un les objets dans le désordre en mimant la surprise et la joie : "Oh !! Mais ??? Qu'est-ce que c'est ?? Oui, une voiture !! Oh, une voiture, incroyable !!". Posez les objets au fur et à mesure sur le plateau devant vous. Lorsque vous sortez le deuxième élement d'une paire, apparier les deux objets en exprimant leur similitude : "Ah ! Une pierre ! Mais... Nous avons déjà une pierre ici ? Une pierre, deux pierres. Un, deux."

Lorsque tous les trésors sont étalés sur le plateau, attirez brièvement l'attention de votre enfant par l'ensemble qu'ils forment ("C'est joli, hein ?") et proposez à l'enfant de tout ranger dans le sac.

C'est ensuite à lui de plonger dans le sac pour en sortir les objets un à un et les apparier.

Notes :

- Nous avons joué à ce jeu en incluant les deux enfants sans problème : Louiselle sortait un premier objet et le posait sur le plateau (elle avait très bien compris) - non sans rigoler à qui mieux-mieux et en s'exclamant comme il se devait ! :-D
Antonin devait ensuite essayer de retrouver le même objet dans le sac.

- Toute l'essence du jeu réside dans le fait que l'enfant ne doit pas regarder. Néanmoins, cette contrainte peut poser problème aux plus jeunes. Antonin a vite compris que s'il s'aidait de la vue, il y avait moins de probabilité pour qu'il se trompe. Pour le moment, je me contente de lui rappeler la règle, mais je le laisse jouer comme il l'entend. Apprendre à respecter des règles ne se fait pas du jour au lendemain !

- De même, l'enfant peut perdre de vue qu'il faut piocher "le même" objet que celui qui vient d'être tiré. Il peut se laisser aller au plaisir sensoriel de sortir le premier qui lui tombe sous les doigts, et n'apparier que dans un second temps. Aucune importance, encore une fois, tout dépend de l'âge de l'enfant et l'important, c'est de s'amuser !!

À présent, passons cette activité au crible de mes deux contraintes énoncées au début :

1. Quels sont les objectifs poursuivis, et ne risquent-ils pas d'interférer avec le travail fait à l'école ?

Ce jeu développe la reconnaissance tactile. Je ne pense pas que l'enseignante d'Antonin passe beaucoup de temps dans l'année à développer cette compétence...
(Je sais, ce n'est pas bien d'enfermer les gens dans des étiquettes. Je peux me tromper, mais... c'est une enseigante très "classique", vous voyez ?)

2. Cette activité est-elle ludique ?

La réponse en image :


:-D

14 commentaires:

  1. Justement ce genre d'activités est dans mes projets depuis.... trop longtemps !
    Allez, c'est décidé, je m'y mets !

    RépondreSupprimer
  2. Ah j'ai hâte de voir tes activités proposées... Nawel est si fatiguée par l'école que lui proposer du Montessori pur me semble aussi très difficile!! En même temps quelle frustration ;-))Aujourd'hui, j'ai réussi tout de même à faire un peu de peinture, une sortie en vélo et quelques activités "tour rose", "lettres rugueuses" et des versées avec sa petite soeur!
    Elle est de nouveau dans une phase de jeux, coloriages et construction et ne demande presque plus d'activités Montessori (alors qu'il y a quelques mois c'était l'inverse)
    Moi qui m'imaginais pouvoir compléter un peu par du Montessori ... et je crois que tu as tout à fait raison, nous sommes en premier lieu leur maman et puis je rentre tout aussi épuisée de ma journée avec les 30 PS!!!
    Alors finalement, on attendra peut être les vacances pour des activités demandant plus d'attention et il faut aussi respecter leur choix et leur rythme...

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis permise de parler de tes articles sur mon blog et d'y mettre un lien...
    http://nawelzelie.blogspot.fr/2013/09/un-peu-de-montessori.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alexandra, c'est un honneur pour moi ! ;-)

      Supprimer
  4. Il faut vraiment que je fabrique ce sac à surprises ! Mais 1 ou 2 ? Mes jujus ont le même âge, donc je ne peux pas compter sur la jeunesse et/ou patience de Louiselle. Tu me conseilles quoi? Bises. MH
    ps: oui je sais tu es surbookée de mails mais j'attends avec impatience tes coms sur les photos de ma progéniture en action. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je penses que tu te doutes de ma réponse, MH : un seul sac, de préférence, et les enfants partagent, ou attendent leur tour...

      Mais bien sûr, c'est à toi de voir en fonction de tes filles... et mon petit doigt me dit que tu as déjà décidé d'en coudre deux, non ?

      :-D

      Supprimer
  5. J'ai acheté le jeu "Touché trouvé" de Haba pour ma classe de petite section.
    Il y a des petits sacs "magiques" dans lequel on cache des petits objets en bois. L'enfant doit les reconnaitre rien que par le toucher tout en s'aidant de cartes sur lesquelles figurent une repésentation des objets.
    La notice conseille avant de commencer le jeu de laisser les enfants observer les objets en bois et les cartes correspondantes. Ils peuvent aussi poser les objets sur les cartes.
    Je pense le tester courant octobre avec mes élèves pour développer leur motricité fine et leur concentration.
    Je testerai bien quand même avant ta proposition d'activité avec pourquoi pas des jeux de la classe.

    Au fait, j'ai introduit 2 bacs sensoriels dans ma classe depuis une dizaine de jours et ça leur plait bien. Aujourd'hui, j'ai mis à leur disposition 5 bouteilles sensorielles. Faudra que je les présente bien vite sur mon blog ... (je suis aussi exténuée quand je rentre le soir alors que je n'en ai que 23 !!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Sophie,

      En classe avec 2 bacs, comment tu gères cela ? Ils sont seuls ou en binômes sur un bac ?
      Pour l'instant dans ma classe j'ai des bacs de semoules ou de noix ou de noisettes dans lesquels ils mettent les mains avec plaisir. Mais il n'y a qu'un seul ''objet'' par bac et ils manipulent seuls... 4 bacs peuvent être sortis en même temps mais ce n'est pas évident du coup de satisfaire tout le monde (j'ai 31 élèves)...

      Supprimer
    2. Bonjour Sophie !

      Qu'appelles-tu "bouteilles sensorielles" ? Ça fait rêver !!

      Supprimer
  6. Dans la formation Montessori que j'ai faite cet hiver, on utilisait par fois 2 sacs, les objets étaient répartis et on touchait l'un avec la main droite et l'autre avec la main gauche.

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette idée ! Il y a longtemps que je l'avais repérée et je l'ai enfin testée : un succès !

    RépondreSupprimer
  8. Ah merci Emilie de le faire remonter : je découvre cet article et je pense mettre en œuvre cette activité très vite :-), d'autant que F. montre beaucoup d'intérêt pour la distinction des matières depuis quelques temps : les pots de plastique qu'on jette à la poubelle, les meubles et objets en bois...reste à introduire "métal", "tissu", "pierre",...

    RépondreSupprimer