jeudi 15 mars 2018

Louiselle entre en lecture !


En milieu de semaine dernière, Louiselle nous a fait une belle surprise ... Nous avons découvert qu'elle savait lire. Antonin lui montrait des mots dans des livres variés et elle les déchiffrait. Sans aucune erreur et assez rapidement. Il y avait même un beau paquet de mots inconnus (noms d'espèces de fleurs ou de constellations, par exemple). Pas de soucis pour la Damoiselle. Elle a même fait une démonstration de lecture à sa grand-mère par téléphone , qui n'en revenait pas ! 😲

La phase de "prélecture" semble donc s'achever pour Louiselle, qui emprunte un nouveau chemin, celui qui la mènera à la lecture dite "courante". Pour l'instant, elle ne "s'attaque" pas encore aux phrases des albums (dans lesquels elle passe néanmoins de longues heures) et préfère le confort des imagiers. Et fait notable, l'analyse semble moins fluide que la synthèse : elle décode plus facilement qu'elle n'encode, et si elle sait déchiffrer la majorité des digrammes, elle tâtonne encore souvent lorsqu'il s'agit de les écrire.

Je me régale de constater la diversité infinie des chemins d'apprentissage et à quel point chaque enfant est unique ... Quant à Louiselle, elle continue d'explorer ses dictées muettes. 😉

Un point sur le matériel que nous utilisons 
(cf. photo ci-dessus) :

- Le digramme rugueux vient du coffret Balthazar. Dans la mesure où notre alphabet mobile ne présente pas les sons dits "complexes" comme une unité (un son = plusieurs lettres), ce matériel a toute son utilité ici. Notez que nous avons aussi un alphabet mobile fait maison, que j'ai plastifié et aimanté, qui, lui, présente bien les graphèmes sur une seule étiquette :


- J'ai acheté l'alphabet mobile sur le site Au Bois des Lettres. Ce matériel a un coût, mais je n'ai jamais regretté l'investissement : il est bien supérieur en qualité à tout ce que j'ai pu voir par ailleurs dans mes classes, et c'est un matériel qui servira jusqu'à l'acquisition pleine et entière de l'orthographe lexicale (soit jusqu'à la fin du collège, étant donné la complexité de notre langue). J'ai choisi le modèle "cursif standard" (épaisseur 5 mm), mais depuis mon achat la boutique a développé un nouveau produit, dont les lettres "s'attachent" et qui est sans doute mieux de ce fait. 

- Nos lettres ont été colorées (par les enfants eux-mêmes !) avec des feutres Posca pointes larges : les voyelles sont en rouge, et les consonnes en bleu. Dans un premier temps, c'était surtout pour éviter les positionnement "en miroir" : une seule face est colorée, ce qui permet de visualiser l'envers et l'endroit. A présent que Louiselle, initiée par son frère (qui est décidément un grand professeur !), distingue les voyelles et les consonnes, ce code prend bien sûr une nouvelle dimension.

- Les cartes de lecture viennent de la Boutique Document Montessori. Je les ai achetées il y a déjà plusieurs années, et je crois que le pack a un peu évolué depuis et qu'il est à présent plus complet. Les série précédentes (rose, puis bleue) sont également disponibles sur ce site, ainsi que tout un tas de "printables", toujours bien réalisés, peu chers ... et l'envoi des Pdf par mail est rapide !

Très belle fin de journée à tous ! 😊

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire