lundi 23 mars 2015

Table lumineuse : une semaine d'invitations # 7


Je méditais hier sur le fait que parfois, nous ne "sentions" pas des séances qui allaient se révéler splendides. Hélàs, la plupart du temps, lorsqu'on pressent qu'une proposition va échouer... elle échoue effectivement. Lamentablement. L'éducateur doit vraiment apprendre à faire confiance à son feeling, c'est la clef du succès ! :-D


La mousse à raser s'est imposée depuis quelques années comme LE matériaux incontournable en arts plastiques - commun, peu onéreux, sensoriel à souhait. Beurk. Sensoriel, oui. Si on aime les parfums âcres de la pétrochimie et la texture des émulsifiants tous plus louches les uns que les autres. Moi, la mousse à raser, ça me dégoûte. Suis-je donc la seule à qui elle évoque les mauvais rasoirs en plastique fourrés de poils de guiboles ? Beurk, beurk, beurk.


Allons, allons. Les défis sont fait pour se dépasser. Proposer un bac sensoriel à base de mousse à raser, croyez-moi, c'était pour moi un vrai défi ! Je ne voyais pas du tout comment l'activité allait pouvoir être agréable, mais il s'agissait de mon ressenti, après tout, et je ne demandais qu'à être surprise. Ayons l'esprit large et autorisons nos enfants à aimer ce que nous n'aimons pas !!


Je voulais proposer un bac "bi-matière", et j'ai commencé par verser quelques gouttes de gel d'aloe vera dans un bac en plastique transparent, pour voir. Le rendu est jaune, pas terrible-terrible. Je n'ai pas insisté. En fouillant dans la salle de bain, j'ai retrouvé un flacon oublié de dentifrice mentolé - pas bio du tout, mais sa texture-gel et sa couleur lagon m'ont interpelée. Zou, dans le bac. On assaisonne le tout de mousse à raser, donc (Logona) en serrant les fesses et en se bouchant le nez... Reste à disposer quelques figurines d'animaux polaires, et voilà un petit monde du meilleur aspect, je dois l'admettre.

Surtout, surtout, ne pas oublier la bassine d'eau claire et les serviettes à portée de petites mains - mais pas trop près de la table lumineuse qui n'aime pas l'humidité.


Je concède que, visuellement, les couleurs et les textures, traversées de lumière, sont tout à fait plaisantes.


Mais pour le reste...


Il est impossible de jouer dans un tel bac. La mousse perd sa densité lorsqu'elle est manipulée. Elle englue alors littéralement les figurines, qui ne peuvent plus remplir leur fonction.


Les enfants n'ont pas aimé le contact de la mousse à raser et ont passé leur séance à se laver les mains après chaque contact. Il faut dire que ça colle, et que les petits doigts sont vite enrobés...

Et cette odeur !!!... Je crois la sentir encore au moment où j'écris. Ark. Les enfants en ont été gênés, bien sûr.


L'exploration n'a pas duré longtemps. Et Antonin l'a conclue en assénant : "Je n'aime pas cette activité-là, Maman, on ne la fera plus, hein ?".

Oui, oui, je sais ce que vous pensez : je suis partie si négative que mes enfants l'ont ressenti... Et bien, peut-être, après tout ! :-D


Avez-vous déjà proposé des séances sensorielles à base de mousse à raser ?
Qu'en avez-vous pensé ? Et vos enfants ?

Ma semaine d'invitation sur table lumineuse ne se conclut pas sur une note très positive, quoique : les enfants ont quand même lavé les figurines dans la bassine avec beaucoup d'enthousiasme ! Le plaisir est sauf ! ;-)

30 commentaires:

  1. La mousse a raser dans un sac zip et peinture l'enfant ne touche pas direct la mousse et n'a pas l'odeur.

    RépondreSupprimer
  2. Ici on a fait de la peinture sur miroir, avec de la mousse à raser et qlq gouttes de peinture (gouache) (à moins que ce n'était des colorants alimentaires ? pas sûre...).
    Numéro2 n'aime pas avoir les mains sales, qlq soit l'activité, mais Numéro1 a bien aimé, et m'a redemandé plusieurs fois "la peinture de bébé".
    Effectivement je ne l'aurais pas proposé dans un bac (connais tu le sable magique / moonsand ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai essayé de fabriquer du sable de lune plusieurs fois, mais le résultat n'a pas été concluant... :-(

      Aurais-tu une recette inratable à me conseiller ? :-)

      Supprimer
    2. Voici la recette que j'utilise (réussi dès la première fois):

      Les ingrédients
      • 6 tasses de sable à jouer (sable très sec)
      • 3 tasses de fécule de maïs
      • 1 ½ tasse d’eau froide
      • Un grand bac

      Les étapes

      1. Mélanger vigoureusement l’eau et la fécule de maïs. Cela prend quelques minutes avant d’obtenir un mélange plutôt lisse.

      2. Ajouter le sable (1 tasse à la fois) au mélange liquide et bien mélanger avec vos mains pour que le sable imprègne bien le mélange. On ajoute une tasse à la fois et on mélange vigoureusement. Intégrer les 6 tasses (car à un moment, j'allais me contenter de moins vu la texture, mais on ajoutant la 6 éme tasse j'ai eu la texture parfaite)

      -Ranger dans un contenant hermétique. Lors de la prochaine utilisation, il suffit d’ajouter 3 à 4 cuillères d’eau, de mélanger à nouveau

      Bises, tiens moi au courant

      Supprimer
    3. Un grand merci, Hakima, je tente très vite !

      Supprimer
  3. Comme ma Merveille est encore en stade buccale, je n'ai pas osé lui proposer de bac sensoriel avec de petits objets... du coup, son premier bac a été.... comestible, et il lui a été présenté ce samedi (comme quoi ;) !)
    - de la crème chantilly,
    - de gros sujets de "pâques" en sucre (dégoter il y a déjà quelques semaines... pâques est très en avance chez les commerçants!)
    - des petites pâquerettes en plastiques...
    Très mignon, elle a adoré patouiller dans la crème chantilly, mais j'ai du mettre le holà quand au bout d'une petite dizaine de minute elle a plongé tête la première dans le bac pour en lécher le fond ;=)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà proposé de la mousse à raser à ma fille oui, car papa ayant changé d'emploi, il ne rase plus et je me suis dit que ça permettrait de finir la bombe.
    Au contraire de toi j'aime beaucoup la texture (même si c'est bourré d'ingrédients chimiques, je le concède) et le changement de la matière quand on la manipule. Je l'ai juste proposée "comme ça" dans le lavabo de mademoiselle, pour patouiller, découvrir et elle a adoré - se tartiner avec et tartiner maman. Elle me la réclame souvent. Du coup je pensais en effet m'en servir sur ma table lumineuse qui elle, est totalement imperméable, et en été avec des tests de couleurs dans la piscine pour éviter d'en avoir partout. Par contre je n'aurais pas pensé à y mêler des figurines mais vu ton article, je ne tenterai pas.

    Après si ça ne vous plaît pas, c'est comme ça, c'est que c'est pas pour vous. En soi, le matériau de par sa composition n'est pas un must have de la découverte sensorielle....

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j ai déjà proposé la mousse a raser mais je la melange a de la Maizena ca " fixe" le texture mousseuse,elle ne "retombe pas" et j en avait pris de la "sensitive sans parfun" mon fils a adoré ( il est malvoyant donc ce genre de découverte un terriblement chouette pour lui)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu la mélange avec de la Maizenna ??? Comme ça ? Tu saupoudres et tu touilles ? Ça ne fait pas retomber la mousse ?? Que c'est intéressant... Il va falloir que j'essaie ça, histoire de ne pas rester sur une mauvaise expérience !! :-D

      Supprimer
  6. avec de la chantilly ça parait quand meme plus sympa non?
    ça n'existerait pas une texture mousse à raser à créer soi meme????

    ha ha ha Elsa j'imagine trop la scène! tu sais ça me rassure que ça t'arrive de "rater" des propositions, meme si j'ai trouvé celle-ci super.... normal, j'avais pas l'odeur n'est ce pas ;-)

    sans rire Christelle a peut être la meilleure solution d'en prendre une sans parfum avec la maïzena
    bonne soirée!!!!!;-)Sofia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sans parfum, avec maizenna...

      Et la chantilly me laisse songeuse... Vous la faites vous-même, les mamans qui l'ont proposée ?

      J'ai un peu peur que mes enfants ne s'en gavent, et disons que je ne porte guère ces bombes du commerce dans mon cœur... Pas plus que la mousse à raser, en fait !! :-D

      (Ahlala, je suis compliquée, hein ? Il y a peut-être chez moi un traumatisme insconscient autour des mousses en tous genres, allez savoir...)
      :-D

      Supprimer
    2. Bonjour Elsa,

      La Crème "chantilly" que j'ai proposé à ma Merveille est une recette suédoise (j'ai y vécu 2 ans), que je trouve légère, légère. Pour bien réussir, le truc c'est d'utilisé un bol et un batteur ultra froid. Je place mon bol et les fouets de mon batteur électrique au congélateur 20min avant de commencer ma chantilly.

      - 300ml de crème liquide fraiche bio "Le Gall" (je préfère la crème fleurette, je trouve qu'elle se fouette mieux, et je préfère la fraîche à la UHT pour la même raison, mais quand mon magasin bio est en rupture, je prends la crème liquide Bio UHT de chez Auchan, carrefour ou Monoprix... mais je trouve que ça donne une crème moins légère et qui retombe un peu plus vite)
      - une cuillère à soupe de sucre glace (dans un ancien moulin à café électrique SEB, je mets du sucre en poudre bio, et hop, après 3/4 coups de bzit-bzit, j'obtiens un super sucre glace, bcp moins cher que la seule marque Bio que j'ai trouvé, celle de Jean Hervé)

      Battre la crème seule dans le bol froid (qui lui même repose dans un bol plus grand avec plein de glaçons, le secret, c'est le FROID!) pendant 2 bonnes minutes.
      Rajouter le sucre glace "en pluie" (pas tout d'un coup, il faut avoir la main légère
      Battre à nouveau pendant 4 à 5min
      La crème est prête quand il y a comme des petites pointes qui se forment à la surface

      On peut aussi rajouter en même temps que le sucre glace un fixateur de chantilly (on en trouve en magazin bio, comme du ChantiBio - mais je ne trouve pas ça absolument nécessaire)

      C'est très aérée, peu sucré.

      C'est d’ailleurs cette recette que j'utilise depuis des années,très peu sucrée, elle accompagne à merveille les gâteaux (trop) sucrés!
      Et en accompagnements de fruits (fraises, framboises, pêches....), je rajoute une pointe de vanille au même moment que le suce, c'est toppissime :)

      Supprimer
    3. Merci Ori, je vais tenter ça ! :-)

      Supprimer
  7. Ça fait un moment que j'ai envie d' essayer. Petit T. adore patouiller ça risque de lui plaire. La chantilly me fait de l' œil aussi.
    Nous avons testé le bain moussant. Il a adoré. La texture, cacher des objets, voir ses pieds disparaitre et ressortir couverts de mousse, essayer de la transvaser... Une très grande réussite que nous renouvelons souvent.

    G.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai déjà proposé deux fois des séances de "peinture" à la mousse à raser. Effectivement je te rejoins sur le pb de l'odeur (mais je note la sensitive sans odeur...) je trouve la texture intéressante pour le coup. J'avais recouvert la table de toile cirée et fait des paquets de mousse. Et puis j'ai observé. PetitF au début y est allé avec le bout de l'ongle pour finir au bout d'un petit temps d'adaptation par en avoir jusqu'au bout des cheveux! Mais je n'avais pas mis d'objets dedans à part des objets pour laisser des traces (couteaux fourchettes...)

    RépondreSupprimer
  9. Pour l'effet banquise, on pourrait retenter avec de gros glaçons, non ? ou bien une plaque de glace ? Ce doit être joli avec la table lumineuse !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'y ai pensé !! Mais j'ai eu peur dufroid (à faire en été !) et des éclaboussures sur notre table lumineuse (qui n'a pas de joint d'étanchéité, même si à mon avis, tant qu'on ne verse pas un broc d'eau dessus... Mais enfin, je ne veux pas tenter le diable, j'y tiens trop !!)

      :-D

      Merci pour l'idée, en tous cas, elle fera son chemin, je pense ! :-)

      Supprimer
    2. Oui, tu as raison, c'est mieux en été ! Mais je me souviens de ta passion pour la glace.... Peux être vas tu même récidiver et enfermer de pauvres figurines dans un glaçon !!! Cette idée a été prise et reprise chez nous, gros succès.

      Supprimer
  10. Je ne sais pas si ca existe encore, mais quand nous etions petits ma mere avait une creme solaire sous forme de mousse, genre mousse a raser voire encore plus leger, avec une bonne odeur de vanille. Autant on détestait la creme normale, autant on se battait pour lui mettre celle-la sur le dos, la texture nous amusait bcp, on appelait ca la creme chantilly de soleil ;o)

    RépondreSupprimer
  11. Déjà testé la mousse à raser + peinture à doigts et ce fut un réel succès; la nôtre était inodore, je crois que nous l'avions achetée en Allemagne....
    Pour la banquise une boîte hermétique remplie d'eau + colorant bleu azur au congélateur et hop une patinoire pour les manchots!

    Zazaille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial l'idée de la banquise! Je retiens :)

      Supprimer
  12. J'avais aussi vu l'idée de la mousse à raser colorée sur PINTEREST (ils appellent ça "rainbow foam") et je trouvais ça super mais l'odeur de la mousse à raser de mon mari est beaucoup trop forte et j'hésitais donc pour cette raison.

    Bon dans les idées probablement plus sympa sur la toile qu'en vrai, j'ai aussi repéré les figurines enfermées dans des demi-sphères de gelée colorée, que les enfants doivent aller chercher...

    N'ayant pas de gélatine chez moi, il faudrait que j'adapte avec l'agar-agar. Mais cela a du potentiel pour finir en désastre (type: je passe 2 heures à nettoyer les figurines in fine...)

    RépondreSupprimer
  13. J'avais préparé un bac banquise avec mousse et bloc de glace contenant les figurines.
    Comme l'odeur de la mousse à raser et ses ingrédients me rebutaient aussi, j'ai préparé une mousse presque aussi dense en battant (au batteur électrique!!) du produit pour la vaisselle avec un peu d'eau. Le produit que j'utilise est bio à la lavande ça a donné une belle mousse ferme, mais au bout d'un moment, la mousse "tombe"! Francis a nettement préféré verser de l'eau tiède ou chaude sur le bloc de glace pour voir apparaître les figurines, plutôt que les patouilles dans la mousse.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Je trouve l'idée de créer une banquise géniale! Merci Elsa pour ce partage. Je vais proposer cette activité à mes enfants surtout que mon aîné a travaillé ce thème. Pour la banquise, je vais préparer un glaçage au sucre (avec plus ou moins de sucre on peut figer la matière) et un peu de chantilly pour donner du volume. A bientôt. Sam.

    RépondreSupprimer
  15. Il existe des flacons de mousse bleue ou rose pour le bain de marque "tinti" (marque qui propose également des pastilles rouges, jaunes et bleues que l'on peut mélanger pour tester les mélanges de couleurs...et des peintures pour le bain), en magasin bio (naturéo pour moi). Je pense que la texture serait la même...

    RépondreSupprimer
  16. Pareil que toi, Elsa, je déteste la mousse à raser ! Rien que l'odeur, quelle horreur...
    Et comme les filles sont fascinées de voir leur père se raser mais dégoutées quand il leur propose un "bisou en mousse", je n'imagine même pas tenter l'expérience !

    En revanche, la chantilly, ce sera pour bien trop vite* : ça fait partie des premières expériences sensorielles que je propose à mes enfants quand ils commencent à s'assoir et que la diversification est commencée (pas avant 6 mois, donc). Avec la peinture au chocolat, celle au yaourt, et la pâte à modeler au pain de mie, c'est mon quatuor gagnant ! Quand ma petite dernière aura l'âge, je prévois un grand succès pour toutes les 3 !!!
    En plein été, ce sera parfait : tout le monde dehors, et on lave au jet d'eau ! :)

    * ça y est, je n'ai plus de nourrisson à la maison, mais un bébé qui gazouille et rigole ! Déjà, ça fou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oops, veux-tu bien m'en dire plus sur la peinture au chocolat ? :)

      Supprimer
    2. Comme ma miss3 a déjà gouté à peu près à tout (merci les grandes sœurs, très/trop actives dans les propositions de diversification, hum...), j'ai tenté la peinture au chocolat : faire fondre du chocolat noir à pâtisser, laisser tiédir, mettre une bonne cuillère de chocolat fondu sur une feuille blanche, et admirer !
      L’œuvre est un mélange de body-painting, de peinture et de dégustation...
      Pour les plus grandes, qui ne sont pas en reste évidemment, proposer des outils pour faire des traces (fourchettes, etc).
      Autre version : les 3 sœurs (presque 5 ans, 3 ans, 7 mois) autour d'une même feuille format raisin. Une bonne louche de chocolat au milieu, et hop ! Je recommencerai quand miss3 saura se déplacer, ce sera encore plus rigolo ! :D

      Prévoir le bain tout de suite après, évidemment...

      Supprimer
  17. On pourrait utiliser du blanc d'oeuf monté en neige pour cette activité, ca ne sent pas fort, ca colle moins au doigt...
    Merci en tout cas pour votre blog.
    Carine

    RépondreSupprimer