vendredi 20 mars 2015

Table lumineuse : une semaine d'invitations # 4


Ma proposition du jour sur table lumineuse est un clin d'œil obligé à l'équinoxe... Quoiqu'il semblerait qu'ici l'éclipse ait décidé de durer toute la journée, le ciel est d'un sombre !!! :-/


Je n'ai pas eu le temps de prendre mon invitation en photo avant l'intervention des enfants - c'est bon signe, me direz-vous !


Ma mise en scène était un appel au jeu d'imitation (j'entends par là "jouer à faire semblant", en animant des personnages, contruisant des scénarios et des dialogues...) : insectes en plastique, noix et pommes de pin, pierres semi-précieuses, billes chinoises et miroir rond composaient un petit monde. L'ensemble était agencé de manière évocatrice, mais en laissant une grande surface de la table libre - comme un appel à la manipulation et à la réinvention.


Je ne sais pas ce qu'il en est chez vous, mais le rapport de mes enfants au jeu d'imitation m'intrigue fort. Ils ont commencé à s'y intéresser en même temps, et toujours dans une grande interaction l'un avec l'autre, à la fin de l'année dernière. Tout au long du mois de décembre, ils n'ont fait que cela : la maison retentissait de leur scénarios et de leurs dialogues - à la forme d'ailleurs assez fixes. Et puis, vers janvier, ces temps de jeux sont brusquement devenus occasionnels.


Ça reviendra. Je l'espère, car en tant que parent, c'était assez confortable d'avoir deux enfants qui jouent ensemble dans l'entente, de manière autonome, et sur des temps extrêmement longs ! :-D


En tant qu'adulte, il nous arrive quotidiennement de nous imaginer dans d'autres rôles et dans d'autres lieux, dans le passé ou le futur... Cette capacité à s'extraire de soi-même-ici-et-maintenant est sollicitée à chaque fois que nous avons à prendre une décision importante, ou que nous essayons de relativiser un évènement - "Bon, c'est dur, mais quel souvenir aurai-je de tout cela dans 10 ans ?". On pourrait débattre très longuement des bénéfices du jeu d'imitation, car ils sont de tous ordres - sociaux, émotionnels, cognitifs, physiques... Mais je crois que l'argument principal est là : l'enfant se prépare à devenir un adulte capable de se projeter. C'est la responsabilité elle-même qui se construit !


Comment peut-on encourager le jeu d'imitation ?


En laissant l'enfant prendre les commandes. L'imagination enfantine est bien plus riche et fertile que la nôtre, et un adulte qui aurait la prétention de diriger un jeu d'imitation ne ferait que l'appauvrir considérablement. Pensons-nous comme les assistants de l'enfant, et contentons-nous de veiller à ce que les conditions de son travail créatif soient réunies !


En libérant du temps. Il faut compter 45 minutes pour entrer dans le jeu, l'exploiter et en sortir. S'il nous reste dix minutes avant de partir chez la nounou, il est inutile de dire à l'enfant : "Mais, enfin !!! Va jouer !". Mieux vaut essayer de s'organiser pour lui lire un album. Car dix minutes, c'est trop court : à peine aura-t-il endossé son rôle et construit son univers, qu'il faudra tout quitter. De quoi vous dégoûter de jouer à jamais.


En aménageant l'espace et en fournissant, si besoin, les accessoires. Par exemple, en bidouillant une petite invitation sur table lumineuse, tiens ! ;-)


En rebondissant sur les intérêts de l'enfant et en lui fournissant des pistes pour développer ses scénarios. L'enfant est attiré par ce qui lui est familier - et plus sa vie est riche, plus ses centres d'intérêt le sont aussi. Et puis, l'enfance est l'âge des coups de cœur multiples, qui suscitent admiration et excitation - l'observation des insectes au jardin, depuis quelques semaines, mobilisent beaucoup Antonin et Louiselle, mais j'aurais pu rebondir également sur les volcans, la cuisine ou le pôle Nord... Je n'ai que l'embarras du choix, à bien y réfléchir ! En nous centrant sur les centres d'intérêt de l'enfant, nous pouvons les changer en passions. Et ça, c'est bon !!

Jouez bien, et à demain pour une nouvelle invitation lumineuse ! :-)

11 commentaires:

  1. Ici aussi les jeux d'imitation me passionnent? J'ai adore jouer avec mes frères et pourtant je me sens incapable de le faire avec mon fils (a bon j'ai vieilli?!).
    Je trouve que les jeux d'imitation viennent plus facilement quand il y a plusieurs enfants... Mais peut être je me trompe.
    Encore merci de ces articles très intéressants.
    Justine

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Elsa ainsi que les autres lectrices,
    ces invitations sont sublimes, je viendrais bien jouer, manipuler moi aussi c'est tellement joli, magique, féerique toutes ces couleurs ... une grande envie d'avoir une table lumineuse mais bon ... et d'avoir le temps de pouvoir présenter tout plein d'activités à mon fils ... je suis toujours en train de courir après le temps et j'ai tellement de travail. ...
    Enfin bref, où peut-on trouver tous ces insectes présentés ici?
    Par avance merci et merci merci beaucoup pour ce blog aussi riche.
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici :
      http://www.tangrammontessori.fr/fr/zoologie/360-tube-de-petites-figurines-insectes.html
      ou ici :
      http://www.amazon.fr/Plastoy-6953-04-Figurine-Animal-Insectes/dp/B000GYZ3Q6/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1426891548&sr=8-1-fkmr0&keywords=tubes+insectes+safari

      Supprimer
    2. Merci beaucoup, Julie. :)

      Supprimer
  3. J'ai aussi acheté ces mêmes insectes pour mon Crapouillot. Et là aussi énormément de succès. Il ne les lâche plus :p
    Il les associe en permanence avec les cartes de nomenclatures que je lui ai faite. ;)

    Et j'adore l'entendre jouer avec. Il les mets à la queue le leu et hop j’entends : "toi la coccinelle tu passes devant, la fourmi tu n'as pas été sage tu reste là. Le papillon tu voles jusque là, ...." etc, etc...

    A l'école ils ont un système d'étiquette que les enfants placent sur le tableau en arrivant pour signaler qu'ils sont là et du coup mon Crapouillot reprend les cartes de nomenclature en disant, "la mouche, tu es là, tu met ton étiquette. le cafard tu n'as pas mit ton étiquette, tu n'as pas le droit d'aller jouer"...

    J'adore l'entendre jouer ainsi pendant des heures, c'est merveilleux de voir son imagination se développer. :p


    PS : Moi je les ai acheté chez amazon.fr




    RépondreSupprimer
  4. Rien à voir, mais comme vous, je cherche de la colle pour les enfants qui ne soit pas en tube. Ma belle-mère utilise les deux suivantes (achetées il y a bien longtemps, sont-elles encore en vente?) : "Universal" de UHU Colle Universelle sans solvant, indiquée pour l'école et la maison 200g/190ml code barre : 4 026700 494358 et l'autre : Weisser Bastelkleber (= Colle blanche pour loisirs créatifs) 100ml à base d'eau marque : www.efco.de, le tout acheté en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai achetée celle-ci : http://www.cultura.com/colle-vinylecole-1l-colle-vinylecole-1l-3134724040015.html
      mais c'était surtout pour des collages un peu particulier. Pour l'instant nous ne l'avons utilisé que pour des fabrications en pince à linge.

      Car pour les collages de papier simple Crapouillot utilise des bâton UHU.

      Supprimer
    2. Un grand merci, Crécerelle, pour ces pistes, je vais creuser !! :-)

      Supprimer
  5. Bonjour
    Apres avoir lu plusieurs forums de professeurs des ecoles en maternelle, j ai acheté de la colle en tube avec embout mousse. J ai pris la marque Cleopatre. cela fait 6 mois que l on utilise notre tube et c est seulement maintenant que l embout commence a se desagreger. Bon, Nous n en avons pas une utilisation intensive, je dirais que ma fille de 2 ans et demi l utilise une fois par semaine. J appuie au debut sur le tube et l embout reste humide et colle longtemps. Je suis assez surprise car cette colle colle bien (papier carton) contrairement a certains sticks et se nettoie sans probleme. Je n ai rien testé d autres mais celle ci me convient bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci, ça m'intéresse effectivement, je vais tester tout ça ! :-)

      Supprimer