mardi 10 février 2015

Les fiches de Louiselle


Lorsque j'ai proposé à Antonin (presque 4 ans) de travailler l'écriture des chiffres sur fiches, Louiselle (pas 4 ans du tout) en a pâli d'envie. Ce qui n'a pas été pour me rejouir : je ne suis pas très favorable au fait de ficeler un enfant de moins de 10 ans devant sa chaise pour lui faire gratter du papier...

Mais comme j'essaie aussi de coller au mieux aux appétits d'apprendre de mes enfants, j'ai acheté un second lutin et j'ai cherché comment je pouvais le remplir à peu près intelligemment.

On ne trouve pas beaucoup de fiches niveau "toute petite section" sur le Net. D'abord parce qu'avant 3 ans, les enfants ont mieux à faire que d'aller à l'école. Ensuite, parce que s'ils s'y échouent, on ne leur fera (normalement !) pas remplir de fiches - mais enfiler des colliers de pâtes, jouer avec de l'eau ou du sable, bidouiller des "Monsieur Patate"...

J'ai quand même trouvé trois fiches merveilleuses sur le "Coin des petits" : Louiselle adooore les "Monsieur/Madame", et puis la "consigne" est géniale. Il s'agit de "gribouiller", c'est assumé. J'ai proposé ces feuillets à Louiselle sans mode d'emploi. Elle les a décrites, puis s'est appliqué, effectivement, à griffonner chaque figure - un "pré-coloriage", en somme, qui suppose que l'enfant repère les objets, discipline son geste pour "viser" et remplir. C'est du graphisme, oui, mais on exerce aussi les compétences mathématiques (repérage dans l'espace, dénombrement). Très vite, Louiselle, qui aime les gestes précis depuis toujours, s'est exercé à dessiner des sourires à tous les personnages qui n'avaient pas de bouche. Spontannément, elle a donc exercé ses compétences logiques (distinguer deux collections selon un critère établi par elle : "ceux qui ont une bouche", "ceux qui n'ont pas de bouche").


Alors, va pour les fiches avant 4 ans (si on m'avait prédit que j'écrirai cela un jour...).  
À CONDITION QUE :

- L'enfant les aime, les réclame, s'amuse. Qu'il puisse les prendre quand il le souhaite et s'en détourner de même.
- L'activité soit "ouverte" : l'enfant décide lui-même de ce qu'il va en faire ou pas.
- Ces fiches ne soient pas "jetables", mais incitent à reprendre indéfiniment le même exercice - à affiner son geste, à inventer de nouvelles règles, à reprendre un travail là où on l'avait laissé, à persévérer et à sentir qu'on s'améliore. Le fait de les disposer dans les pochettes du lutin règle cet aspect. L'enfant efface (les miens adorent effacer !) et recommence autant de fois qu'il le souhaite.

Vous pouvez télécharger mes 10 fiches ICI. Bien sûr, elles ne comportent pas de consignes. Mais cela ne gênera que vous ! :-)

26 commentaires:

  1. C'est mignon ;-). Louiselle, toujours appliquée et précise, ça ne m'étonne pas que ces fiches lui plaisent !
    Et comme tu le dis, si elle s'amuse, c'est l'essentiel ! Le jeu est un vrai travail :-) !

    RépondreSupprimer
  2. Ah, les "monsieur madame", quel bonheur !! J'aime beaucoup ta dernière phrase !!

    Depuis que j'ai présenté le porte revue à Adrien, son petit frère lorgne également dessus, surtout que j'ai bien spécifié que ce sont des crayons spéciaux, interdit d'y toucher.

    Une question me vient : comment réagit Antonin en voyant sa sœur faire des activités similaires ? Je te pose la question car j'ai l'impression que mon grand se sent "menacé" en ce moment par son petit frère qui grandit très vite. Mais c'est vrai que tes enfants ont un écart d'âge plus petit et sont très habitués à pratiquer des activités communes.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui, Céline, ici aussi il est trèèès important de distinguer certaines activités proposées de façon à ce qu'Antonin sache qu'il fait du travail "de grand" (ainsi qu'il se charge de nous le rappeler dix fois par jour : "Et Louiselle, elle, elle est trop petite, hein ?")
      :-)

      Ici, pas de souci : les deux enfants ont un porte-vue, mais les fiches ne sont pas les mêmes, et Antonin n'est pas dupe : son travail à lui, C'EST du travail de grand !
      Alors, ça va ! ;-)

      Supprimer
    2. En ce moment, mes deux petits font exactement les mêmes activités, ils fonctionnent ensemble et veulent tout faire pareil. Je triche un peu pour les maths, pour le reste j'adapte : ma plume révise ses couleurs (ça ne peut pas faire de mal) et mon petit commente des images séquentielles et bosse le souffle avec nous.
      Pour les lettres j'hésite : on a commencé le son des lettres avec ma plume depuis quelques semaines (A, O, S et M pour l'instant mais elle en fait certainement plus à l'école) et je me demande si c'est une bonne idée d'associer mon bébé (22 mois) à nos séances. Comment procèdes-tu pour faire une leçon en 3 temps quand Louiselle est dans les parages ? (ou une autre activité qu'elle peut entendre et qui risque de l'embrouiller)

      Supprimer
  3. Ma grande de 2 ans et demi est en pleine période de coloriage comme je le disais dans un commentaire précédent où je me questionnais sur la tenue du crayon.

    Je me pose une question, comment s installent vos enfants pour dessiner, modeler, ....? Ici c est souvent debout, assis en tailleur ou à genoux devant le canapé. J ai mis a disposition une table et une chaise ikea dont nous avons scie les pieds, mais elle ne se trouve pas bien dessus.

    Elsa et les autres mamans, quels meubles vous semblent pratiques pour vos enfants. Merci pour le partage d expérience et merci Elsa pour ton blog.

    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est soit assis ou debout sur sa petite table Ikea, soit debout sur la table basse du salon (plus grande), soit encore debout face à son chevalet (tableau double face).
      Sa petite table est une table d'appoint (modèle Lack) carrée, toute simple, il a l'air d'en être satisfait depuis près d'un an ;-). En revanche elle est petite, mais ma maison aussi !

      Supprimer
    2. Ici 90% du temps tout ce qui est dessin/peinture/pate à modeler se fait sur la table de la cuisine (depuis les deux ans de ma fille et l'achat d'une chaise Ikea Urban junior). Cette chaise ikea nous en sommes très contents. Ma fille monte seule, peut poser ses pieds et vu qu'elle est en plastique elle est simple à nettoyer et ne prend pas de place, un bon achat chez nous.Elle peut rester assise avec ses crayons/colle.scotchs,.. pendant plus d'une heure donc elle y est bien !
      Avant c'était petite table table et petite chaise (qu'elle utilise tjs un peu) mais je crois qu'elle apprécie le fait de "travailler" sur la table des grands et puis moi ca me permet d'être assise à côté plus facilement et ca me donne aussi plus envie de prendre un pinceau ou un crayon pour dessiner vu que je suis bien installée !

      Supprimer
  4. J'aimerai savoir si un enfant qui fait du "travail" à la maison, ne s'ennuie pas ensuite à l'école.
    Mes enfants ont 11 et 9 ans. Je n'ai jamais voulu faire des activités similaires à celle de l'école car je ne voulais pas empiéter sur le terrain de la maîtresse.
    Je voulais qu'ils découvrent de nouvelles activités à l'école et Je voulais profiter du temps à la maison pour faire plein d'autres activités d'autant que je travaillais à mi-temps : promenades, parcs, fermes, expositions, musées, bébé nageurs, baby ballon ,arts plastiques, éveil musical , baby gym... Ils ont toujours aimé l'école et ils sont très bons élèves.
    Ton avis de maman et d'instit m'intéresse ?
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton commentaire, je me pose souvent la question et je serai heureuse de lire la réponse d'Elsa. Mon humble avis c'est que l'essentiel c'est de partager des moments de vie et d'activité avec son enfant et que ce moment soit ajusté pour les 2 (parent comme enfant) si c'est faire un tour à vélo qui nous parle alors il vaut mieux faire ça que de se forcer à aligner des haricots pour faire des maths (ce qui n'est évidemment pas le cas d'Elsa hein qu'on ne m'accuse pas de malveillance!)
      Après m'être beaucoup questionnée (et je me questionne encore..) au sujet du "travail" à la maison j'ai décidé de lâcher prise. Je laisse à l'école le travail (même si je suis vigilante et que je reprends parfois un thème ou un apprentissage pour aller un peu plus loin à la maison) et à la maison nous nous ouvrons au monde... Et notamment chez nous de manière plus spécifique à la musique et à la découverte de la nature.
      Le soir mes grands ont envie de décompresser et jouer (voire chahuter) et le mercredi passe décidément trop vite.

      Supprimer
    2. Bonjour, Sophie !

      Je suis tout à fait d'accord avec toi !

      À deux nuances près :

      - J'ai dépassé le clivage "ne pas empièter sur le terrain de la maitresse". Les intérêts de mes enfants ne sont pas "chasse gardée", je ne vais pas les empêcher d'avoir tel centre d'intérêt sous prétexte que c'est scolaire. Je ne peux absoulment pas te dire s'il s'ennuieront à l'école dans le futur (à suivre !), mais pour le moment, ce n'est pas du tout le cas.

      Je parle de mon cheminement sur ce point ici :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/09/une-nuit-dinsomnie-etat-des-lieux.html
      et là :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2014/09/etat-des-lieux-2.html

      - Je freine des 4 fers quant aux activités extérieures. Bon, on va à la piscine, à la bibliothèque, on se promène tous les jours, je suis moi-même des cours... Notre semaine est pleine comme un oeuf, et moi, ce que je veux, c'est que mes enfants aient le temps de jouer !! :-)

      Bon, ceci dit, il se pourrait qu'Antonin commence une activité prochainement, je vous en reparlerai si ça se fait. Pff. On se fait vite grignoter notre semaine, je trouve ! :-D

      Supprimer
    3. Bonjour, Elsa !
      Je te pose la question car j'ai ma dernière fille qui a 15 mois et la pédagogie Montessori me fait de l’œil mais l'école Montessori me semble également hors de portée (financièrement parlant et le manque de place).
      On a revu l'organisation et les jouets avec quelques principes de cette pédagogie et celle de Pikler Loczi.
      Je pense qu'elle ira comme son frère et sa soeur à l'école républicaine que je plébiscite également même si je suis consternée par le nombre d'élèves par classe (plus de 30 en maternelle) et par le manque de formation des instituteurs.
      Je ne pourrais pas enseigner à la maison car mon salaire est nécessaire pour notre foyer mais j'adorerai m'occuper de mes enfants à temps plein. Toutefois je me raccroche à ce dicton africain qui dit "Qu'il faut tout un village pour élever un enfant."
      Je ne pense pas pour autant pouvoir rajouter à son temps d’école, d’autres apprentissages car je suis autant convaincue que toi sur le fait de les laisser jouer, rêver, se reposer…. Et pour nos temps ensemble, j'aime ces activités en extérieur pour l'activité en elle-même mais également pour le fait de rencontrer d'autres personnes et d'autres façons de faire.
      Enfin nos centres d'intérêts influencent beaucoup les activités et les centres d'intérêts de nos enfants. (les enfants veulent nous faire plaisir)
      Tu aimes beaucoup les activités que je dis "scolaires" (les fiches, les jeux éducatifs...) et je pense que tes enfants le ressentent. Je ne serai sans doute pas autant à l’aise que toi.
      Merci pour ta réponse et pour ton site.
      Sophie

      Supprimer
    4. Je hais les activités "scolaires".
      Tu es une nouvelle lectrice ?
      :-)

      Supprimer
    5. Bonjour
      Je lis ton blog depuis 1an environ.
      Sophie

      Supprimer
  5. Bonjour Elsa !
    Quel feutre utilisez-vous sur le lutin ? Il ne faut pas que ça coule au moindre coup de manche, et en même temps il faut pouvoir effacer ... ?
    Avez-vous reçu mon mail sur les cartes de nomenclature (Afrique) ?

    Merci
    Shrimp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même question? Et d'où ça vient ce mot "lutin" - pourquoi j'appelle ça un porte-document moi? :-)

      Supprimer
    2. Ici nous utilisons des feutres "Veleda".

      Il me semble que le mot "lutin" vient d'une marque alors que le vrai nom de l'objet est porte-document.

      Supprimer
    3. Alors ici (promis je n'ai pas d'actions chez eux) on ADORE et on valide à 200% les crayons de couleurs Stabilo Woody 3 en1

      1. Ce sont de gros crayons de couleurs utilisés dès 1an par ma fille, la prise en main est facile.
      2. Ultra lavables sur toute surface (meuble, jouet,..)
      3. Utilisable sur tableau blanc (d'ailleurs utilisés en remplacement des Veleda par des professeurs des écoles en maternelle) on essuie avec un chiffon/sopalin humide
      4. Utilisés sur les fiches plastifiées ou sur les fiches du porte-revue. Essuyage idem avec chiffon humide. Etape préférée et autonome de ma fille (2ans et demi)
      5. Utilisés en crayons aquarellables avec juste un pinceau et un peu d'eau.
      6. Ne s'usent pas très vite malgré l'utilisation intensive.

      Le seul point "négatif" est que je pense que ca ne convient pas à des enfants trop grands ( 5 ans et plus) car la grosseur de la mine empêche le dessin de précision, les visages trop petits par exemple.

      Bref après un essai avec une boîte 6 couleurs on est carrément passé à la grosse boîte de 18 pour avoir toutes les couleurs !




      Supprimer
    4. Hello les lutins ! ( :-p )
      Merci pour vos réponses.
      Et ces stylos là ont bien le bénéfice de ne pas s'effacer en un coup de manche au moment du dessin ?
      Shrimp.

      Supprimer
    5. Ah oui ce n'est pas possible d'effacer sans eau, chiffon humide obligatoire.

      Supprimer
    6. J'en ai aussi des Woody que je n'ai jamais pensé à utiliser pour ça. On testera la semaine prochaine.

      D'un autre côté comme mon fils à tendance à écrire de droit à gauche le fait que les Veleda s'effacent est plutôt pas mal.

      Supprimer
    7. Ok je vais essayer les Woody - car les staedler lumicolor non permanent, j'ai testé: on s'est retrouvé toutes les deux avec des doigts de schtroumpfs!

      Supprimer
    8. Coucou tout le monde !

      J'utilise de bêtes Velleda, mais les Woody me font de l'oeil depuis un bon moment...
      C'est dommage, il n'en ont pas là où je me ravitaille... Je vais inspecter d'autres magasins ! ;-)

      Shrimp : en tous cas, non, ça ne s'efface pas d'un coup de manche ! :-)

      Supprimer
  6. J'aime cette idée des fiches sans consigne (et aussi le site du coin des petits...)

    Et même si je ne suis pas "fan" des fiches en classe, aux parents de mes élèves qui me demandent s'ils peuvent en donner à leurs enfants, je réponds entre autre que s'ils ne font pas que ça avec leur enfant et que si cela permet un moment de partage, d'échange et de langage avec leur enfant alors ce ne sera pas si "mauvais" qu'on peut l'entendre parfois.

    Et je ne savais pas qu'un porte-vue s'appelait aussi un lutin !?! Y'a une différence entre les 2 ou c'est juste une histoire de marque ?


    RépondreSupprimer
  7. Mon loulou, 4ans adore faire "des petits exercices " comme il dit.
    Et depuis très peu de temps il adore colorier ! Ce qui n'était pas du tout le cas avant.
    Bref, j'adore lui préparer des petites fiches d'exercice ou de coloriage. Je n'ai pas le sentiment que cela se substitue aux activités proposées en classe et je lui laisse TOUJOURS le choix. Les activités, sont à sa disposition, il les fait si il veut, quand il veut.
    Merci pour vos chouettes fiches !

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi étiez-vous si réfractaires aux activités sur papier (ce que vous nommez "fiche")? Comme je n'en ai jamais entendu du mal, j'ai du mal à concevoir le pb avec ce type de support?
    Sinon, je voulais savoir si l'est bon pour l'enfant que l'adulte verbalise ce que l'enfant découvre. Exemple : la neige fond au contact des doigts. Est-ce que j'introduit les notions d'état (solide /liquide/vapeur) On embraye sur une casserole d'eau qui bout pour compléter? Est-ce que c'est constructif d'ouvrir un livre sur le cycle de l'eau? Ou bien, est-ce que je m'arrête plutôt à "la neige fond pour devenir de l'eau liquide". Bon, ok, vous allez me dire que tout dépend de l'âge et de l'intérêt marqué du bambin, mais, dans un principe Montessorien ou dérivé, j'ai un peu de mal à savoir quand et comment intervenir dans ses découvertes.

    RépondreSupprimer