vendredi 27 février 2015

La trompette de Sacha


Bon, en fait, son vrai nom, ce n'est pas Sacha.
Et puis sa trompette, ce n'est pas une trompette, mais un cornet à piston - qui, plus court et plus léger, sert de trompette d'apprentissage à ce jeune débutant de 7 ans.
Et d'ailleurs, l'article du jour n'est pas vraiment un article - tout au plus un "pense-bête" qui m'est bien utile et que je voulais partager.

Quelle que soit la quantité d'instruments que vous ayez chez vous, vous ne pouvez les avoir tous. Même si vous êtes multi-instrumentiste, vous ne pourrez jouer de tout.

D'où l'importance, pour vivre des situations d'écoute authentiques, d'emmener les enfants assister à des concerts et de suivre la fanfare du village à chaque commération nationale. Seulement, il manquera encore à mon sens une dimension à l'expérience, dans la mesure où les musiciens professionnels ne se laissent pas facilement approcher...


Il y a forcément des musiciens dans votre entourage. Il y en a forcément plein. S'ils ont moins de 15 ans, c'est encore mieux. Demandez-leur, la prochaine fois que vous les inviter à goûter, s'ils accepteraient d'emporter leur instrument pour le montrer à votre petite famille.

Sacha s'est montré très enthousiaste. Et dès qu'il a franchi la porte avec son étui, Antonin n'a eu de cesse de lui demander - toutes les minutes - s'il était prêt à lui montrer sa trompette. Bon, Sacha a commencé par se poser, il a joué, puis nous avons mangé... Profitant d'un temps creux, et pleine de pitié pour mon Damoiseau qui se languissait tant et tant en louchant sur la malette de cuir noir, je propose à Sacha de sortir son instrument.

J'avais quelques balises en tête (déformation professionnelle, quand tu nous tiens !), ce qui a permis aux enfants de tirer un maximum de profit de cette expérience de découverte. Les voici :

- En amont, nous avions écouté quelques morceaux de tous registres joués par Maurice André, et j'avais laissé notre Cd à disposition quelques jours. Dans le flux de la conversation quotidienne, nous avions parlé à plusieurs reprises des instruments que nous connaissions, et de leur différentes familles.

- Lorsque Sacha a sorti son instrument, je lui ai demandé s'il pouvait nous désigner le nom des différentes parties de l'instrument. Il pouvait. Il nous a montré l'embouchure, le tube, le pavillon, et les trois pistons, et nous a expliqué leur usage avec ses mots d'enfant.

- Je lui ai demandé s'il pouvait produire des sons variés avec son instrument. Sacha a joué la gamme, et nous a expliqué que la tessiture des notes dépendait à la fois du doigté et de la position des lèvres.

- Antonin était très impressionné - voire gêné - par le bruit produit. J'ai alors demandé à Sacha si nous pouvions toucher son instrument pendant qu'il jouait pour essayer de percevoir le son produit dans notre corps. Cette mise en recherche a permis à Antonin de dépasser son sentiment négatif, et nous nous sommes accordés sur le fait que pour sentir au mieux la vibration, il ne fallait pas toucher le corps de l'instrument mais laisser la main ouverte quelques centimètres devant le pavillon.

- Puis, le moment tant attendu : Sacha accepte de nous prêter son cornet pour que nous essayions de produire un son. Peine perdue. Enfants, adultes, tout le monde y échoue. Sacha n'est pas peu fier de sa compétence - et, il faut le dire, Antonin est un peu déçu.

- Enfin, de sa propre initiative, Sacha nous joue tout son répertoire, qui se compose d'airs de comptines que les enfants connaissent, chouette ! Tout le monde chante, et on s'amuse bien.

Verdict ? Antonin reste sur son idée première : il jouera du piano. ;-)

Et Louiselle ? Louiselle ne sait pas encore. Je crois qu'il va falloir que je provoque beaucoup de situations comme celles-ci pour qu'elle puisse se décider en connaissance de cause ! ;-)

17 commentaires:

  1. Génial!! J'en connais un chez moi qui serait vert de jalousie si je lui lisais cet article ;-)
    L'an dernier j'avais emmené les enfants à l'audition de fin d'année de l'école de musique. Cela leur a permis de voir une multitude d'instruments joués par des instrumentistes en herbe... Mais rien ne vaut ce que vous avez pu vivre cet après midi :-D

    RépondreSupprimer
  2. Il y a également les classes découverte du conservatoire ou les cours d'éveil musical pour écouter et tester les instruments. les professionnels s'assurent également que l'enfant a les aptitudes pour jouer de l'instrument et conseillent les parents. Mon fils qui voulait faire de la guitare, a finalement craqué pour l'orgue . Ma fille est restée sur sa première idée la guitare.
    sophie

    RépondreSupprimer
  3. Héhé ! J'ai joué de la flûte à bec puis du piano. J'ai adoré les 2.
    A la fanfare de mon village, les enfants pouvaient écouter tous les instruments dispo avant de choisir celui qu'il voudrait jouer. Un jour, un garçon a voulu faire du tambour d'orchestre. Personne n'en faisait. Qu'à cela ne tienne ! Le prof de musique a appris et lui a transmis. J'avais trouvé ça bien comme démarche de la part de la fanfare. Bien trop souvent ce genre de formation impose les instruments en fonction des manques :/

    Vivement l'éveil musical de ma petite en avril ! Là elle ne décroche plus de son bâton de pluie :) et aime aussi le métallophone (en avance sur son anniversaire, mais chuuuut, officiellement elle le recevra dans 2.5 mois).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Myriam, quel métallophone as-tu choisi ? Je suis en train de réfléchir à des cadeaux musicaux pour les 1 ans ici aussi :-)
      Je n'ai moi-même vraiment pas l'oreille musicale mais bon, ce n'est pas une raison pour faire l'impasse là-dessus !

      Supprimer
    2. Arf difficile question ! Je ne sais pas. Je l'ai acheté dans ma petite boutique de jouets éco et il n'a pas de marque dessus. Je sais que c'est un métallophone 12 tons de fabrication allemande qui sonne juste et qui fait un joli "doooooooooooooooooong" et pas juste "dong" ou pire "doooing". Je peux leur demander, ou te donner le lien du site (ils vendent aussi par correspondance je crois) Il m'a couté une 30aine d'euro.

      Supprimer
    3. Merci :-) Ce ne serait pas celui-ci par hasard : http://www.monpetitoko.com/CoinDesArtistes-84-583-1-instruments-de-musique-xylophone-12-notes.html#haut
      Je connais bien ce magasin grenoblois qui vend aussi en ligne, alors quand tu m'as donné la description...

      Supprimer
    4. Yeah ! C'est celui-ci ! Tu es du coin aussi ? On va se faire un café des mamans qui suivent Elsa un jour :p

      Supprimer
    5. Ahah, Myriam !!
      Alors ta petite a bien accroché aux instruments que tu lui a choisis, c'est super ! :-D

      Supprimer
    6. Non Myriam, je ne suis pas du coin :-( Je connaissais le magasin de Lyon qui a fermé l'été dernier !
      Dommage, car ils avaient vraiment de jolies choses.

      Supprimer
    7. Oui ! Elle aime beaucoup les instruments choisis pour le moment. Reste à voir pour les autres à venir. Mais je ne doute pas (trop) de mon instinct. Quitte à ce qu'elle n'y touche pas tout de suite. Je me dis que de toute façon c'est le genre de chose qui servent (ne serait ce que pour faire un orchestre d'anniversaire dans quelques années)

      Supprimer
    8. J'arrête pas de me dire qu'on devrait créer un tag #merciElsa pour nos blogs et facebook avec toutes les bonnes idées que tu nous inspire !

      Bon ben tiens l'idée est lancée je crois :D

      Supprimer
  4. Quel bel article !
    Les auditions d'école de musique sont aussi de belles occasions de voir des enfants jouer pour d'autres enfants. Certains orchestres proposent également des séances jeune public : c'est le cas chez nous avec une séance concert ou les petits peuvent déambuler entre les instruments ! Youtube permet aussi de découvrir d'autres instruments plus rares (le clavecin par exemple ou les instruments de musique du monde) à condition de sélectionner en amont les extraits.

    C'est avant 3 ans que Choupi s'est fixée sur le basson et n'en démord pas : elle fera du basson grondeur (merci Pierre et le loup !!).
    Ton article me fait penser à une petite fille que je connais et qui a choisi la harpe après avoir vu une très jolie demoiselle en faire une démonstration. Sa maman ne sait toujours pas qui de l'instrument où de la demoiselle a été l'élu(e) ! ;-)
    C'est parfois étonnant de voir ce qui motive un choix d'instrument. Une de mes collègue flutiste avait choisi son instrument "parce que ça brille" !! de petites choses qui font de grandes différences...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Elsa!
    as tu des conseils en matière de CD comme celui de Maurice André pour d'autres instruments?
    et cela n' a rien à voir avec cet article mais je cherche des oeuvres d'art à encadrer pour mon bébé comme tu l'avais fait, mais je ne trouve pas la valise musée sur internet en occasion à acheter. Est ce que tu pourrais me conseiller un article contenant des posters variés à acheter?

    Merci pour ton aide et bon week end end à vous quatre!Sofia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sofia !

      Alors, pour les CD, arg ! Je crois que cette question pourrait nous occuper toute la nuit, mais tu peux aller lire ceci qui te donnera des pistes d'écoute intéressantes : http://tooply.com/top/UHLL5522

      Pour les posters, il est très difficile d'en trouver, effectivement... Wesco vend des lots (une vingtaine d'euros les 5 posters) :
      http://www.wesco-eshop.fr/materiel-educatif-6-12-ans-1/education-artistique/arts-visuels.html

      Tu peux aussi dépiauter un "365 Géo, l'art du monde", mais les repros sont plus petites. Enfin, la collection "Taschen" (ceux à 10 euros) illustre à dessein les œuvres dans de grands format pour qu'on puisse les encadrer, mais là encore, ça suppose de saccager le bouquin, et puis, souvent, chacun est consacré à un seul artiste...

      Dis-nous si tu trouves autre chose ! ;-)

      Supprimer
    2. merci merci merci, j'ai vu la valise musée mais impossible à trouver sur internet...j'ai mis des amies instit sur le coup;-) je te tiens au courant de leurs recherches!!!!j'adore ton site, j'adore tout ce que tu fais avec tes enfants!!!!! ca me motive à fond!!!!!merci merci!!!!Sofia

      Supprimer
  6. Ici nous avons une future violoniste... ;-) et aussi la chance d'avoir des instrumentistes de tous les âges dans la famille, j'en suis ravie !

    RépondreSupprimer
  7. Quand je dis qu'on vit dans des dimensions parallèles !
    Cet après-midi, comme tous les mercredis où mes ados de demi-frères viennent déjeuner chez nous et nous jouent un petit air de trompette et de clarinette avant leurs cours musicaux de l'après-midi ...
    Ça et les moments musicaux Jaell-Montessori, je ne vois pas comment autrement susciter l'envie :)

    http://youtu.be/NFqAlEYRn-I

    RépondreSupprimer