vendredi 17 octobre 2014

Notre semaine (42/14)

Affairement d'automne

Cette semaine, la vie m'a joué un drôle de tour : mon imprimante est morte et, sans qu'il n'y ait aucun rapport entre les deux évènements, je suis restée plus de 24 heures sans connection Internet.

Ouch.

C'est fou ce qu'on se sent démuni, sans nos gadgets. On songe à Ravage de Barjavel en rongeant son frein, et on se console en se disant que, pour nous du moins, il s'agit d'une situation provisoire... :-/

Sans imprimante, une partie de mes projets prennent un peu de retard - en particulier les cartes de nomenclature phonologiques, qui traînent sur mon bureau...

Et sans imprimante, que répondre à mes enfants quand ils me réclament un coloriage ??

Sans rire, j'ai mis au moins trois minutes à réaliser que je disposais de tout ce qu'il fallait pour leur faire un dessin - il fut un temps où je savais dessiner, non ? 

Antonin me réclame des voitures (arg), et Louiselle, des chats (ça, au moins, c'est un bon sujet : bâclez-le et on dira qu'il est expressif !)...


Chez nous, le coloriage est libre, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de modèle de répartition des couleurs à respecter. C'est une manière agréable d'apprendre à affiner son geste, puisque le mouvement du poignet doit rester - en théorie - contenu dans les limites de la ligne. Remplir une surface correspond tout à fait aux intérêts d'Antonin, 3 ans et demi, qui s'applique beaucoup, en ce moment, à remplir ses feuilles de couleurs "sans laisser de blanc".


À 2 ans, l'intérêt n'est pas là. Mais plutôt dans le dialogue avec un "beau" dessin - oui, parce que ma fille, elle, AIME mes chats ! ;-) - et la production d'un tracé en superposition, qui oublie parfois son support, et joue, d'autres fois, avec lui.

Et voici, puisqu'on en parle, un petit état des lieux des dessins du moment :

Antonin est en haut (voyez-vous la pelleteuse orange sur le dessin de droite ?)...
... Louiselle est en bas !

Les oeuvres se structurent ! Chaque enfant dans son palier, bien sûr, mais je n'oublie pas que je vous ai promis un article sur les différents stades du dessin chez l'enfant, et ne m'étendrai pas plus avant sur ce sujet aujourd'hui...

Voilà qui fait la transition avec nos activités hebdomadaires :

Arts plastique et graphisme : 

Quand je vous dis que ça se structure...

C'est un fait : nos chiffres "à écrire" comme nos chiffres rugueux ont la cote en ce moment...


... Et comme Antonin, à l'école, s'exerce au graphisme (et que je sais TOUT grâce à une super enseignante qui prend le temps de nous détailler les manipulations opérées en classe dans le cahier de vie, YOUPI !!), je lui ai proposé de tracer quelques chiffres sur son cahier de la maison.


Il aurait été facile d'imprimer des chiffres en pointillé à relier (par exemple ICI), mais sans imprimante... J'ai glissé nos chiffres rugueux sous la feuille de papier et tracé les petits points moi-même. Une gommette ronde marque l'endroit où il faut commencer (c'est également le codage utilisé en classe), et voilà le travail.


Bon, conformément à mon intuition, c'est encore un peu tôt pour Antonin : il ne trace pas son 0 dans le bon sens, et son trait est franchement branlant... Mais le Damoiseau se corrige...


... et prend beaucoup de plaisir à décorer sa page ensuite. Il va falloir encore s'entraîner, mais de temps à autre, ce genre de "traces écrites" peuvent témoigner de ses progrès aux yeux de l'enfant. Antonin est très fier de son  travail "sur cahier" !

Sinon, je me suis laissé aller à faire une proposition un peu "scolaire" inspirée de CECI :


Il s'agit, à la base, de coller les petites feuilles de vigne vierge multicolores récoltées en promenade...


... mais les enfants ont rapidement décidé de mixer les techniques ! ;-)


Au jardin :


Nous ne chômons pas au jardin : je profite de ce que la terre soit bien humide pour la retourner, et agrandir notre petit potager. Les enfants auront assisté à leur premier cycle de compostage, et nous enrichissons notre sol du premier "engrais" maison : il est bien noir et sent l'humus !!... :-)

Myosotis semé par les enfants le mois dernier

Nous nous apprêtons à planter de l'ail, à semer des épinards et des pois en vue du printemps... Et en attendant, nous continuons de récolter nos légumes-racines !

Aussitôt arrachés, aussitôt préparés
et dégustés !

Et dans l'atelier...


(Je n'oublie pas que je vous ai promis des cartes de nomenclature... Leur réalisation est simplement un peu plus longue que ce à quoi je m'attendais !!) :-D

Sensoriel :


Cette semaine, il y eut plusieurs salades de cylindres à 4 mains, et de belles expériences météorologiques : les enfants ont observé leur premier arc-en-ciel (un vrai de vrai, aux couleurs bien foncées, et en forme de demi-cercle complet !) et joué avec d'énormes grêlons tout ronds après une tempête qui transforma notre rue en torrent glacé ! Ouah !


Et côté lumière...


Les enfants ont remarqué que les jours où le soleil brille, il se reflète dans l'eau de la cuvette dans laquelle ils font leur toilette, et fait une tâche mouvante et irisée sur le mur. Cette découverte les a mis en joie : ils jouent à bouger légèrement la bassine pour faire danser le reflet projeté... Reggio in every day life, what else ? :-)

Combiné à une petite expérience de mélange de couleurs, j'ai proposé le prolongement suivant :


Sur le plateau de notre rétro-projecteur, dûment enveloppé de film plastique transparent en cas de fuite, nous posâmes un bol de verre rempli d'eau. Les enfans s'amusèrent à l'incliner et à observer les effets produits sur le mur de projection.


Puis, je propose à Antonin de choisir une couleur - Rouge ! - et de verser quelques gouttes de colorant alimentaire dans l'eau.

(N.B. : je garde précieusement les flacons Vahiné, de façon à les re-remplir, même quand je n'achète pas cette marque - ils sont top pour les petits doigts, et fonctionnent comme de gros compte-gouttes. Ici, j'avais rempli chacun des tubes à un bon tiers, et ce fut largement suffisant pour notre petite expérience. 
Dernière précision sur le sujet : malgré leur nom, leur colorants alimentaires ne sont pas fait pour être ingurgités et sont très mauvais pour la santé !!)


Puis, les enfants versent le bleu... puis le jaune...


Verdict : c'est une super activité ! ;-)

À mener aussi bien sur table lumineuse, car, franchement, la lumière filtrant à travers le bol est bien plus intéressante que le résultat à la projection...

Seulement, les couleurs se mélangent trop vite... Je crois que je vais tenter une expérience similaire avec de l'huile dans de l'eau colorée... ou quelque chose comme ça... ?? Si quelqu'un a une idée ! ;-)

Et sinon...


... j'ai assisté à des explorations visuelles spontannées dans lesquelles, je suis sûre, David Lynch ou Tim Burton se seraient complu... Qu'en pensez-vous ?? :-)


C'est pour moi une petite fenêtre sur l'imaginaire enfantin... et universel ?...


Mathématiques :


Je sais (vous ai-je déjà dit grâce à qui ?) qu'Antonin travaille en classe sur les algoritmes. Sa prof est à 100% "manipulation concrète", alors cette compétence logico-mathématique se goupille à base de tour de legos (un élément rouge/un élément jaune, etc.), de collier de perles (une perles ronde, une cubique, une ronde, etc.), et autre variantes attractives. Devant tant d'efficacité, je ne me sens pas le besoin d'en rajouter une couche, mais je n'ai tout de même pu m'empêcher, à la réflexion, de proposer ma version montessorienne... :-)

... avec pinces ! ;-)

Vous aviez raison : les pinces à cornichons - et celles de la dînette Ikéa - sont tout simplement parfaites, et je ne vois pas pourquoi je m'éreinte à trouver mieux ! Ce que j'aime particulièrement, dans ce type de plateau, c'est que mes deux enfants peuvent le manipuler, chacun avec leurs objectifs propres :


Louiselle remplit les cases sans se soucier de l'algoritme...


... et Antonin, lui, s'en soucie ! C'est un peu facile pour lui, mais au moins, il travaille sa pince...


... laquelle est aussi un excellent outil pour relancer l'activité "fuseaux" - je veux qu'Antonin dénombre encore et encore avant de passer sérieusement aux perles montessoriennes... Voilà qui tombe à pic ! ;-)


Voici une petite activité que j'ai proposé à la Damoiselle cette semaine - il faut vraiment que je m'applique à concocter des petits plateaux sur mesure pour Louiselle, qui rêve de "travailler" comme une grande... Ici, il s'agit moins de mathématiques "pure" que de discrimination visuelle - de sensoriel, donc. Il s'agit, à la base, d'une bête mise en paire de nombres improvisées à partir d'étiquettes pré-existant dans l'atelier...


Bon, ce fut visiblement trop aisé pour Louiselle, qui, après m'avoir avalé cela en deux secondes chrono, s'écria : "ENCOOOORE !!".


"ENCOOOOOORE !"


"ENCOOOOOORE !"


"ENCOOOOOORE !"


"ENCOOOOOORE !"

  
"ENCOOOOOORE !"

  
"ENCOOOOOORE !"

(Euh, là, je suis un peu à cours de matériel...) :-D

Notez bien qu'ici, il ne s'agit pas d'apprendre  le nom des chiffres - mais seulement de s'exercer à les observer !

(Cette activité fut reprise TOUS les jours cette semaine !!!)


Sciences :

Profitant d'une matinée où Antonin était à l'école, j'ai proposé à Louiselle cette belle activité-là :

Préparation du "ciel"...
Les choses n'avaient pas si mal commencé...


... jusqu'à ce que Louiselle ne s'avise de la suprématie de l'océan sur tous les autres milieu de vie... :-)


Dès lors...   Le mouton ? Il nage !! Le cacatoès ? Il nage !! Ainsi que la girafe, le cochon, la chauve-souris et la girafe... Tous à l'eau !!

"Oh, le pôvre chien ! Il est tout sale !! Allez, il va dans le bain !"
... Bon, pour l'exactitude scientifique, il y a encore du chemin, mais pour le fun, ça... :-D

Bonne semaine chez vous ! ;-)


28 commentaires:

  1. Belle semaine ! Et moi aussi j'aime ton chat ;-) !
    Ici aussi l'attrait pour le coloriage commence (doucement), et j'ai été amenée à reprendre ma belle-mère... Il s’amusait à colorier à sa guise une vache et elle n'arrêtait pas "non !" "pas comme ça" "non, il ne faut pas colorier là"...je pense avoir été très claire, je lui dis "c'est bon, on s'en fiche, il colorie comme il veut, il a deux ans, arrête de lui dire non !"...................:-D.............c'est clair, non ?!
    Bref, vive le coloriage libre quoi !

    RépondreSupprimer
  2. Belle semaine :)
    Ici coloriage +++ elle y passe des heures j'ai achete des livres de coloriage car pour finir imprimer revient couteux.
    J'ai trouve de joli album a colorier.quand elle ne colorie pas des dessins elle dessine sur des supports pince a linge en bois elle adore elle les demontents pour faire l'interieur aussi.
    Pour certain coloriage elle aime bien avoir un modele quand j'ai imprimer peppa pig elle aime avoir le livre pour faire la couleur pareil.
    Ici aussi le masking tape a toujours du succes.
    Merci pour le lien chiffre.

    RépondreSupprimer
  3. Merci encore une fois pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  4. Oh tu as de la chance de savoir où en est Antonin en classe...je ne sais rien d'autre que ce que la gommette me raconte et elle me parle plutôt de la vie de la classe ou de la récréation. elle me chante des chansons et a choisit un livre à la bibliothèque parce que "on l'a à l'école!".
    Ce midi, j'aurai ces cahiers. Bien qu'encore très fins, ils me donneront sans doute une idée de ce qu'elle fait...
    Je profite de ce commentaire pour te demander les références des pinceaux que tu utilises avec les enfants, je sais que tu en as déjà parlé mais je ne retrouve plus l'article! Ce sont des pinceaux "à reservoir" si mes souvenirs sont bons...
    Je dessine régulièrement les coloriages de la gommette car elle m'en demande souvent quand le confetti dort et puisque l'imprimante est dans la pièce qui jouxte la chambre(il a le sommeil léger!)...je prend un gros marqueur et je dessine (mal!) ce qu'elle demande ou bien je prend une feuille très fine et je "décalque" par transparence une illustration d'un de ses livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.amazon.fr/Pentel-FRH-PINCEAU-R%C3%89SERVE-DEAU/dp/B002JIN2Q0/ref=sr_1_2?s=officeproduct&ie=UTF8&qid=1413556198&sr=1-2&keywords=pentel+pinceau

      pinceau pentel

      cerina

      Supprimer
    2. Et bien, Angélique, je dirai que c'est toi qui a de la chance, car ici, Antonin ne me raconte pas grand chose encore ! Et l'année dernière, rien du tout ! :-D

      (Ce qui est normal en PS et même bien après, donc... : CHANCEUSE !!)
      :-D

      Supprimer
  5. Salut Elsa
    Quand j'ai vu les dessins de Louiselle, je me suis dis: oh la la, il faut absolument que commente :-DD Mon fils fait les mêmes ronds-cercles depuis des semaines. Il y a un moment, tu avais posté les dessins de louiselle (quand elle ne faisait que des traits verticaux) et mon fils faisait les mêmes aussi à l'époque..j'attends ta progression sur le dessin pour que je comprenne mieux ! mais ce qui m'étonne c'est que je ne lui ai jamais appris que faire et n'a jamais vu quelqu'un dessiner, et pourtant il évolue dans ses dessins et a les même que ta fille (ils sont nés le même mois).
    Par contre, nous on fait le dessin avec des craie sur le sol à l'extérieur (la pluie se charge du nettoyage, merci !). Je trouve que les craies aident beaucoup l'enfant à remplir rapidement et efficacement l'intérieur du cercle (à l'encontre des crayons de couleurs qui laissent du blanc sur la feuille), et ça ouvre l'appétit pour le coloriage :-) j'utilise aussi la craie sur des feuilles de papier épais, ça rend bien ! et puis c'est facile à nettoyer quand bébé vient tout doucement derrière moi pour me colorier le dos :-D
    j'ai bcp aimé l'activité "chiffres" de louiselle et j'ai beaucoup rigolé pour les "Encooooore" ! tu as beaucoup de matériel, tes enfants sont chanceux :-)

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord pour le coloriage: vive la liberté!! est ce si grave si la chèvre est bleue, ou le gâteau violet, on s'en fout royalement, nos gamins sont heureux de ce qu'il créent point barre! Une petite référence de livre que j'ai trouvé vraiment sympa: Parents d'artiste code barre: 9782842213725 aux éditions La Plage (super éditeur écolo ) sur tout un tas d'activité de création!! a voir!! sinon j'ai beau chercher: où as tu trouvé ces formes géométriques stp?
    a bientôt
    Maman Loutre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Maman Loutre !

      Merci pour la référence de livre, moi aussi je suis fan des éditions La Plage (et en particulier leurs livres de cuisine !!) :-D

      Tous mes solides géométriques sont en vente chez Wesco, je crois qu'il n'y a pas meilleur prix sur le marché, mais je te laisse creuser ! :-)

      Supprimer
  7. Et moi je dis : ENCOOOORE des articles comme ça ! On commence doucement, très doucement le coloriage ici.
    J'ai tellement envie qu'elle fasse plein de choses, parfois j'ai du mal à me mettre à son rythme. Je me dis que l'année prochaine il y a aura école et que je ne pourrais plus autant de choses et elle non plus... bref... je m'égare...

    J'ai une question par rapport aux cartes de nomenclature : qu'apportent-elle par rapport à des imagiers (et inversement) ? J'ai imprimé des cartes mais j'hésite à l'achat de canson finalement car j'ai peur que ça n'intéresse pas du tout ma fille.

    J'ai hâte de voir l'article sur les étapes du dessin.
    J'aimais bien aussi quand tu faisais des articles "journée type"... :-)
    J'attend toujours ton prochain article avec impatience de tout façon !! Même si je n'arrive pas à faire, 1/10 de ce que tu fais (et je n'ai qu'1 enfant et je ne travaille pas !!).

    As tu des nouvelles fiches de yoga, j'avais imprimé les premières que poupette aime beaucoup et j'aurais voulu continuer sur le même schéma ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aud !

      Concernant les cartes de nomenclature, et bien que j'adoooore les imagiers et en possède tout un tas, je te les conseille, vraiment ! (mais commence par une petite quantité pour tester, car si ton feeling te dit que cela n'intéressera peut-être pas ta fille, ce sera peut-être le cas !!)

      Par rapport aux imagiers, les cartes permettent :

      - d'isoler les objets et les mots. C'est un objet par "page", par carte, pas une foultitude d'objets sur la même page. Pour les tout-petit (vers 1 an), cela facilite grandement l'apprentissage. Pour les un peu plus grand (vers 2 ans), cela les engage à "lire" seuls leurs cartes - une par une, en nommant l'objet qui s'y trouve. Je remarque que mes enfants "lisent seuls" beaucoup moins leurs imagiers du commerce, alors qu'ils "repassent" ceux "faits maison" des dizaines de fois par jour. S'ils butent sur un mot, ils tournent la page ou me demandent, mais ne sont pas submergés. Alors que face à un album, il y a trop de choses, ils préfèrent donc que ce soit moi qui lise.

      - Permet à l'enfant de créer ses propres catégories (vers 4 ans). L'imagier propose une vision du monde figée : sur une page, les animaux d'Afrique, sur celle d'après, ceux d'Asie. On ne peut comparer les images entre elles, puisqu'on ne peut avoir deux pages d'un même livre ouvertes sous les yeux en même temps. Seulement, pas de bol : il y a des animaux d'Afrique qui vivent également en Asie, et vice-versa. Des cartes neutres et détachables permettent de faire différents "paquets" et de comprendre qu'un même objet peut être considéré de plusieurs points de vue : je mets le loup dans un imagier "Contes" avec Boucle d'Or, mais je l'ôte le lendemain pour le ranger dans "Animaux d'Europe", avec l'écureuil, et le jour d'après dans "animaux menacés" à côté de la baleine. C'est ça, l'intelligence : la souplesse avec laquelle on peut adopter différents points de vue.

      - Vers 5/6 ans : Les cartes permettent enfin de travailler la phonologie et la lecture, tu trouveras plein d'exemple d'exercices sur le net.

      Pour les fiches de yoga :
      Il y a en 3 ici :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2014_06_01_archive.html
      Et les autres sont là :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2014/01/comment-initier-son-bambin-au-yoga.html

      Pour le moment, c'est tout ! ;-)

      J'ai bien noté, pour l'article "journée-type" ! ;-)

      A bientôt !

      Supprimer
  8. Pour les tracés d'Antonin, je me permets de te (re) conseiller ce fichier :
    http://www.amazon.fr/My-Book-Easy-Mazes-Kumon/dp/1933241241/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1413538066&sr=8-1&keywords=easy+mazes

    Ca c'était il y a un an, maintenant la demoiselle trace des a, o, e ,l, en cursif ...
    https://www.youtube.com/watch?v=kmTXLI-6YvY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la piqûre de rappel, Clairette, c'est vrai qu'elle est sympa cette collection.

      Je vais peut-être me laisser tenter par leur album sur les chiffres, encore qu'Antonin ne soit pas trop "fiches"... Je verrai...
      Merci !

      Supprimer
  9. Quel plaisir toutes ces activités ! C'est beau à voir et à découvrir, alors c'est sur que les enfants doivent prendre beaucoup de plaisir à les faire !
    j'adore !
    Amélie

    RépondreSupprimer
  10. Le coloriage ça doit vraiment être un truc de 4 ans ( ou plutôt de MS) j'ai l'impression de revoir mes grands l'an dernier ! Chez nous le coloriage est libre mais ils me demandent parfois des coloriages magiques ( avec des numéros associés a une couleur) puisque c'est a leur demande je réponds bien sur :-)

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ce bel article illustré ;-) Peux-tu nous dire Elsa où tu trouves les anneaux pour tes imagiers home-made ? J'avoue que j'ai peu cherché...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Lilielafée !

      Je les achète en magasin de loisirs créatifs (ici, c'est un Dalbe), au rayon papeterie.
      :-)

      Supprimer
  12. Belle semaine! Antonin fait de super chose et Louiselle gere super bien les pinces à linges ici il n'arrive pas à appuyer dessus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Audrey !

      Oui, Louiselle s'est montrée dès le début (c'était il y a un an) très appliquée avec les pinces :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/10/louiselle-en-pince-pour-la-vie-pratique.html

      J'ai d'ailleurs remplacé depuis quelques semaines nos "grosses" pinces à linge par des très petites (du type de celles qu'on trouve en magasin de loisirs créatif), qui sont bien plus dures. Ça a bien relancé l'activité !

      Par contre, je n'ai proposé cette activité à Antonin qu'à 2 ans, et ce fut, les premiers temps, vraiment difficile pour lui.
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/02/pinces-linge.html

      Chaque enfant a son rythme ! :-)
      L'important, c'est que l'activité reste ludique, pour que l'enfant l'associe à un bon souvenir et la reprenne avec plaisir le jour il sera prêt ! :-)

      Supprimer
  13. Bonjour Elsa,

    Je rebondis sur les différents stades du dessin de l'enfant. Je voulais vous faire partager à tous et à toutes ce magnifique texte d'Elise Freinet "Simplicité de la vocation artistique" qui a oeuvré considérablement pour le dessin libre dans les classes enfantines. http://www.icem-freinet.net/~archives/ae/ae-1/ae1-p4.htm

    Voici un extrait vraiment parlant :

    L'univers de nos enfants est incommensurable. Il n'est, autour d'eux, pas de limites à leur quête éperdue. Ils sont dans la trame même de la création, intégrés à sa sauvagerie initiale et qui ne se soucie de rien d'autre que de joie créatrice. Ils ont à discrétion toutes les merveilles de la terre, le fantastique du ciel, l'intrépidité de leur sang, l'espérance qui fait bouillonner leur soeur d'impatience. A chaque instant, ils reçoivent et ils donnent sans être jamais marqués du souci d'originalité ou du péché de gloire. Ils sont comblés par leur moisson, ils n'ont rien à ajouter, rien à retrancher, rien à chercher et, comme Picasso, ils peuvent dire, sûrs de leur vocation : « Je ne cherche pas, je trouve.

    Il s'agit de la revue Art enfantin qui date un peu mais qui est disponible sur internet
    http://www.icem-freinet.net/~archives/ae/index.htm

    De belles découvertes en perspective.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet extrait, Céline ! :-)

      Supprimer
  14. Bonjour
    un DIY sympa à cette adresse: http://sayyes.com/2014/09/after-school-kids-crafts-how-to-make-milk-art.html
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bcp anonyme pour ce partage, j'ai beaucoup aimé :-)

      Supprimer
  15. Il y a quelques mois de cela, presque par hasard, je découvris votre blog et sa tonalité particulière, toute une blogosphère de part les commentaires et liens, des pédagogies dont je ne connaissais que le nom, des descriptions fines et détaillées d'activités à proposer et d'idées d'aménagement de la maison pour mon bébé. Ce blog est une belle source d'inspiration et accompagne notre famille semaine après semaine ! MERCI QUI ? MERCI Elsa !

    RépondreSupprimer
  16. Elsa, comment tes enfants se débrouillent avec les scotchs ? Est-ce que c'est simple pour eux de décoller le début du scotch pour le dérouler ?

    RépondreSupprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer