jeudi 9 octobre 2014

Notre maison a un coeur !


La semaine dernière, nous avons vécu l'aboutissement d'un projet qui nous tenait à coeur depuis notre emménagement, et dont le chantier concret durait depuis le printemps dernier...

Nous avons désormais un poêle dans notre salon ! :-)
Et notre maison a une âme...

Avant

Lorsque nous avons choisi d'acheter cette maison, il était évident pour nous qu'elle était dotée d'une cheminée. Nous voulions un foyer. Cet âtre, bien que passablement moche, devint très vite le symbole de la chaleur spirituelle et émotionnelle dont nous voulions pour notre maison, et nous comptions sur lui pour façonner l'ambiance de notre pièce à vivre, et en faire un lieu de sécurité et de confort.

Et ce fut la déconfiture : quelques mois après l'achat de la maison, nous faisons vérifier les conduits en vue de les utiliser au cours de l'hiver. Rien n'est aux normes, le tubage est fait de bric de broc. Pas question d'allumer un feu dans cet insert ; l'assurance n'accepterait jamais de nous couvrir en cas de problème, et quel parent encourrait le risque d'un incendie ?? :-(

Notre décision fut prise rapidement :

Pendant

La lumière et la chaleur sont deux aspects importants de la vie domestique. La présence vivante du feu qui crépite, alors que vous venons du froid et de la nuit extérieurs, nous nourrit et nous protège. J'ai de merveilleux souvenirs d'enfance où, lovée au coin du foyer, j'observais longuement les flammes et buvait leur discours à la fois haletant et serein... Le feu nous raconte des histoires ! Et lorsque j'étais petite, je les lisais à la perfection ; elles parlaient toujours de passion, d'attention, d'inclusion, d'absorption et d'enthousiasme. J'espère que je n'ai pas oublié la langue du feu !

Après

J'aurai l'occasion de le vérifier cet hiver. ;-)

Quant à Antonin, 3 ans tout juste l'hiver dernier, il a bien compris : les hommes sont capables de produire de la chaleur s'il ont froid. Il suffit d'appuyer sur certains boutons. Lesquels ? Mmm, le Damoiseau n'est pas encore tout à fait sûr, mais il s'exerce (et même cet été, d'ailleurs...) sur le radiateur électrique de sa chambre...

Et bien non, mon bonhomme. Ce type de chauffage-là est très récent dans l'histoire de l'humanité et il est condamné à très court terme. Nous allons à présent t'apprendre ce qu'est le feu. La plus grande découverte de notre espèce. Si tu sais allumer un feu, tu t'en sortiras, dans la vie ! :-)

Et je vous assure : ça vaut une télévision ! ;-)

Les enfants - et leurs parents, d'ailleurs... - sont comme les plantes : ils ont besoin de chaleur et de lumière. Qui sont surtout intérieures, bien sûr ! La chaleur et la lumière des humeurs ambiantes, des rires et des coups de gueule, des espoirs... Finalement, c'est cela, un foyer. Et je crois que c'est ce que me racontait le feu dansant de mon enfance : qu'il fallait rire de nos soucis, et nourir la vie pour la vie !

Respect, crainte et attraction :
l'histoire des hommes narrée par le feu...

Alors, j'espère qu'à la chaleur de ce feu-là mes enfants ne grandiront pas en plantes de serre hâves... Et j'ai hâte d'y installer au coin un énorme coussin et mon panier à ouvrage, qui s'enrichira rapidement, je l'espère, de petites choses à bricoler pour les enfants - carré à broder, à ourler, tricotins et scoubidous de ficelle, premier crochet et gros tricot à doigts...


L'aménagement de notre pièce à vivre est loin d'être achevé - pour le dire franchement, nous n'y avons guère travaillé par ailleurs, et elle ressemble toujours autant à ce qu'elle est : une pièce vide bourrée de jouets épars (si, si, c'est compatible !). Mais je sens qu'à présent les choses vont s'organiser autour de ce poêle - et aussi parce que les enfants commencent à être suffisamment mûrs pour ne pas envoyer balader nos affaires personnelles toutes les cinq minutes - du moins, je l'espère ! :-)


Notre pièce "à vivre" n'est pas très grande - c'est une des plus petites de la maison - mais elle est lumineuse. Il y a ce qu'il faut pour se nicher confortablement et lire ; on y trouve des instruments de musique et des albums jeunesse dans tous les coins, et la table basse sert bien plus souvent de support pour des séances d'arts plastiques improvisées qu'à prendre l'apéro... :-)


Et maintenant, nous avons un foyer. Tout devient intime et cozy grâce à lui.

Je crois que nous allons enfin extraire nos livres d'adultes de nos cartons, et en garnir nos murs, histoire d'être parés pour l'hiver...

Tiens, dans tout ça, je rejoins presque mon Damoiseau dans son impatience de voir la saison froide arriver !! :-D

29 commentaires:

  1. J'en rêve !! Mais il va d'abord nous falloir acquérir la maison ! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment, je vous souhaite plein de bons moments douillets autour de votre foyer. Chez nous aussi, la cheminée (ou foyer) était un critère indispensable dans le choix de notre maison.

    Lundi soir, nous avons allumé la cheminée pour la première fois depuis le printemps... La amgie opère toujours autant. D'ailleurs, c'est fou parce qu'Adrien s'est souvenu de nos rituels d'automne/hiver en allant chercher lui-même coussins et couverture et en allant éteindre la lumière "comme avant". Nous nous sommes donc plongés en contemplation devant le feu... J'adore !

    RépondreSupprimer
  3. Très belle façon de nous narrer l'arrivée d'un si joli poêle à bois!
    Ici, nous avons échangé notre vieille insert (dont nous étions esclaves à cause de son entretien...) pour un poêle...mais un poêle à granulés... qui n'a absolument RIEN à voir avec un poêle à bois mais qui, je l'avoue, est très pratique...
    mais à lire ton billet, je regretterai presque la flamme originelle...!

    RépondreSupprimer
  4. oh j'en rêve, la chanceeeeuuuuuuu!!!!
    si on fait un jour construire se sera bien sur le chauffage principal de notre maison, si on achète, j'espère qu'il y en aura une ou bien qu'on pourra en mettre une!!
    en effet ca remplace la tv!

    RépondreSupprimer
  5. quelle chance ! à Paris, il devient impossible d'allumer des feux de cheminée... on se contentera d'une bougie ! (cela dit, déjà très fascinante aux yeux de nos petiots)

    RépondreSupprimer
  6. Ohhh nous aimerions trop avoir un poêle si un jour on a une maison !!
    Tes enfants n'ont jamais essayé de toucher ??
    Titia

    RépondreSupprimer
  7. Cela donne envie de prendre un bon bouquin et de s'installer confortablement auprès de cette belle source de chaleur et de lumière !
    Amélie

    RépondreSupprimer
  8. Ici pas de cheminee :( et en location donc :(

    Par contre je prefere les anciennes cheminees au poele.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment, à qui le dis-tu ! :-D

      Figure-toi que mon frère est (enfin, fut) tailleur de pierre et qu'il m'avait toujours promis qu'il me ferait une cheminée un jour !
      Donc, je me suis penchée sur le sujet... Arg. Faire fabriquer une cheminée en pierre naturelle (à défaut d'être ancienne), ce n'était pas dans nos prix, même avec les pierres que pouvaient me dégoter mon frère, et même avec la main d'oeuvre en partie gratis... (parce que le tubage restait de toute façon à notre charge).

      Autre problème : le rendement. La cheminée de mon enfance était ouverte - c'était une cheminée- plaisir, qui ne servait pas au chauffage. Mais apparemment, pour qu'une cheminée chauffe et ne dévore pas trop de bois, il faut installer un insert. C'est cher. Et ça nous "coupe" du feu... autant que le poêle. C'est galère à nettoyer et ça vieillit moins bien...

      Bref... :-/

      Supprimer
  9. J'ai également de merveilleux souvenirs autour de la cheminée chez mes parents, et j'espère aussi prochainement vivre dans une maison avec un poêle ou une cheminée pour partager cette lumière, cette chaleur et cette "vie" avec mon mari et les futurs enfants.
    J'en profite pour te remercier pour tout ce que tu partages sur ce blog. Je me sens souvent proche de tes valeurs et de ton mode de vie et je trouve donc dans ces récits une belle source d'inspiration pour ma future vie de maman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)

      Merci Marie !

      Bonne grossesse si tu es enceinte et bonnes futures grossesses si tu ne l'est pas ! :-D

      A bientôt !

      Supprimer
  10. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que la fête de l'hiver se déroulera autour de ce fameux poêle!!

    RépondreSupprimer
  11. Plus encore que le poele, c'est ton parquet ROUGE qui est extraordinaire !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a hésité, hésité... On n'a jamais regretté ! :-)

      C'était ça ou noir, on ne pouvait pas peindre ce vieux plancher ultra-fatigué en marron, ça aurait fait "faux bois"... Et on ne pouvait pas non plus ne pas le peindre, il était vraiment... Enfin, c'est un plancher, pas un parquet, alors tu vois !! :-D

      Le rouge, c'est super ! Ça réveille, mais discrètement, en fait (si,si). Et comme nous, on a toujours tendance à choisir des coloris très neutres, très terriens, pour nos objets et notre mobilier, ça compense !

      Supprimer
  12. Je n'ai jamais eu de cheminée étant petite et ne connaissais donc pas cette ambiance chaleureuse du feu. Mais mon conjoint lui si ! Il tenait donc à avoir une cheminée (en complément de notre chauffage principal). Et nous avons eu la chance de pouvoir installer une petite cheminée centrale (dans ce style : http://www.focus-creation.com/#/cheminee/agorafocus). Elle nous permets de faire de belles économies de chauffage durant les mois froids et du coup j'ai découvert ce nouveau plaisir de rentrer chez soi et d'avoir un feu de cheminée allumé. Quel plaisir !! Profitez en bien !

    RépondreSupprimer
  13. Superbe ! Je comprend qu'Antonin attende l'hiver avec impatience !

    RépondreSupprimer
  14. C'est beau !

    Je vous souhaite de belles après-midi et soirées d'automne-hiver au coin du foyer.
    Y boire un bon thé, ou un bon chocolat chaud, déguster des châtaignes grillées...Mmmmm...Cela me rappelle de beaux souvenirs d'enfance dominicaux. J'espère qu'Antonin et Louiselle s'y forgeront un bon nombre de chaleureux souvenirs.

    RépondreSupprimer
  15. Je suis un peu jalouse... Nous habitons en appartement et j'ai eu beau tourner le problème dans tous les sens, les conduits de cheminées passant respectivement dans la chambre de mon fils et dans le couloir, l'installation d'un foyer n'est pas possible. A mon grand désespoir :( Heureusement il y a une quand même cheminée chez papi-mamie.

    RépondreSupprimer
  16. Ici aussi, même plaisir et même fascination! Je ne pourrai plus m'en passer. Et toutes ces soirées au coin du feu à tricoter, le bonheur! Nous n'avons notre poêle que depuis 1 an 1/2 à peu près mais je ne pourrai plus m'en passer! Comme dirait Antonin, vivement l'hiver ;)

    RépondreSupprimer
  17. Je te conseil une première lecture "cosy" pour cet hiver: "Mr Mouse et la métaphysique du terrier" de Delerme.
    Notre maison dispose de 2 poêles: nous ne nous chauffons qu'au bois. La pièce à vivre accueille le plus gros poêle qui nous chauffe, sèche le linge, fait mijoter les plats, réchauffe les soupes, cuit les châtaignes...le second est au salon, à l'étage...il ressemble au votre! Il est "libre" tout autour alors que mon métier m'impose d'enfermer celui du bas dans une barrière ridicule (le confetti vit dans une maison avec poêle et sans barrière pourtant!)! Il nous invite à jouer en famille, à lire, à discuter...
    Je trouve qu'ils valent bien une TV ou un aquarium tant le feu est hypnotique...

    bon feu!
    PS:As-tu reçu mon mail?

    RépondreSupprimer
  18. Ici, même poêl depuis un an environ, et même ambiance. Est-ce acceptable de dire qu'il nous a manqué ces dernières saisons ? J'ai vraiment hate de le redémarer, il agit comme une présence bienveillante dans la maison :)

    RépondreSupprimer
  19. En voyant cet âtre que tu trouvais "passablement moche", je me suis dit :"elle est jolie cette cheminée"... du coup j'ai ri en voyant ton commentaire : je crois que mon compagnon a raison quand il dit que je suis ringarde :)
    Sur les photos le résultat donne une bonne ambiance qui donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D

      Je t'assure qu'en vrai, elle n'était pas terrible...

      Hormis le socle, toutes les briquettes étaient fausses, et la pierre avait l'allure de la pierre ponce... :-/

      Bon, ceci dit, on l'aimait beaucoup telle qu'elle était et on a été dégouté quand on a su qu'elle ne marchait pas ! :-D

      Supprimer
  20. Coucou Elsa ! Me revoilà, après quelques semaines d'absence...
    J'aime beaucoup l'ambiance de votre pièce à vivre, ça donne envie d'y passer des soirées chaleureuses et confortables ;-). J'ai grandi avec une cheminée ouverte et vitrée, qui faisait le pont entre cuisine et séjour, et je pense souvent à toutes ces belles soirées passées autour du feu, à écouter ou lire des histoires, griller des châtaignes (ou de la viande pour ceux qui en mangent...) ou encore manger des pommes de terre à la cendre, miam ! Aujourd'hui en location nous n'avons pas de cheminée, et ça me manque...mais je ferai tout pour que la prochaine maison en ait une !

    Sinon, quelques nouvelles d'ici : j'ai eu besoin de faire une pause Internet (même si je continuais à lire ton blog) parce que notre rythme a beaucoup changé depuis un mois, et je ne le vis pas toujours très bien... J'ai commencé ma formation, et disons que nous avons désormais un rythme "classique" d'une famille dans laquelle les deux parents travaillent à temps plein et passent donc beaucoup de temps à se dépêcher... Soren va à a crèche à temps complet et les premières semaines n'ont pas été idéales. J'ai culpabilisé, pleuré, regretté...aujourd'hui je suis sur le chemin de l'acceptation mais ce n'est pas encore "digéré". J'aimerais pouvoir passer plus de temps avec lui, je trouve que c'est difficile de changer radicalement de rythme du jour au lendemain après deux années privilégiées. Je sais bien que beaucoup de Mamans vivent ça , tôt ou tard, et je savais qu'il y aurait une période d'adaptation, mais je ne pensais pas à avoir tant de mal...
    Les journées à la crèche se passent un peu mieux mais je reste sur le qui-vive : j'envisage de le faire garder par mes beaux-parents le mercredi pour lui offrir une journée de pause. Nous essayons de profiter des week-end et des fins de journées pour faire des activités variées mais j'ai l'impression de passer à côté de plein de choses...

    Sinon pour la bonne nouvelle : la formation que je suis est très intéressante et le métier vers lequel je m'oriente me plaît vraiment, j'ai hâte de me "lancer".

    Nous venons de fêter les deux ans de Soren, il a été bien gâté et se régale avec tous ses cadeaux, en particulier son train Duplo ! C'était justement le thème de l'anniversaire : j'avais fait un gâteau train !
    Hier nous avons fait une chouette promenade en forêt et nous avons ramassé plein de choses pour faire un bac sensoriel de saison.

    Je ne t'ai pas encore envoyé les fichiers des affiches animaux, mais j'y pense :-) !

    Bisous chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ben je me disais : "Elle est où, Boubou ??"

      :-D

      Je suis très contente d'avoir de tes nouvelles, et que ta formation te plaise !

      Fais plein de bisous à Soren de ma part... :-/
      Dur, dur, la crèche...

      A bientôt, et bon courage !

      Supprimer