dimanche 14 septembre 2014

État des lieux #2


La rentrée amène invariablement son lot de questions familiales et professionnelles... Vous souvenez-vous qu'il y a un an je me posais la question de définir le type d'enseignement que nous pratiquions à la maison ? Et bien, j'ai beaucoup évolué sur ce point, car à présent, je sais ! ;-)

Ce que nous faisons, ce n'est pas l'école à la maison. Nous avons opté, dans notre famille, pour une école "à l'école". :-)

Ce que nous faisons ce n'est pas du Montessori, ni du Reggio, ni du Waldorf (ni du Freinet, ni du Manson, etc.)... Mais un peu de tout cela ; et j'ai la nette impression que ce qu'il en résulte nous convient merveilleusement. :-)

Ce que nous faisons, il y a un mot en anglais pour le dire, c'est du unschooling. Qui n'est pas, comme son nom semble l'indiquer, une "déscolarisation", mais une méthode d'apprentissage, souvent appliquée dans un cadre IEF, mais dont les principes peuvent être mis à profit dans un cadre plus institutionnel aussi.

Ce que je fais, à la maison, peut être réduit en une simple proposition : je suis (du verbe suivre !) mes enfants

Ce qui signifie : 

- Que j'ai décidé une fois pour toute que l'acte d'apprendre était un processus naturel et totalement jouissif.

- Que je présuppose que mes enfants sont aptes à décider ce qu'il faut apprendre et quand il faut l'apprendre. 

- Que je cherche toujours à m'éloigner au maximum des méthodes traditionnelles d'enseignement et d'apprentissage, d'une part parce que je les remets de plus en plus en question, d'autre part parce que mon Damoiseau les expérimente déjà quelques heures par semaine (à l'école !) et que je ne veux pas en "remettre une couche". 

- Qu'il s'agit d'apprendre dans le flux de la vie de tous les jours. Ça a toujours été pour moi une évidence : les objets "scolaires" n'en sont pas. Les lettres, les chiffres, le calcul, l'analyse grammaticale sont des objets du monde. De même que les dinosaures, les rois de France ou le mouvement des planètes. Ce sont des sujets que l'on aborde à table, en balade, en jouant... Ils ne sont pas cantonnés aux salles de classe, et il n'est pas question qu'ils deviennent tabous entre nos murs sous prétexte qu'ils font partie des programmes scolaires !! La maitrise de la langue, le goût de la recherche et du raisonnement, le développement des activités motrices, l'étude des langues et des civilations étrangères, la compréhension et la description du monde réel, l'Histoire, la Géographie, les Arts, l'esprit Civique et l'informatique vivent avec nous notre toit, alors pourquoi s'acharner à en écarter mes enfants ??

- Que mes enfants ne sont jamais contraints de quoi que ce soit. Bon, si vous voulez la vérité, ce sont eux qui me contraignent... à aller bosser quand je préfèrerais buller au soleil ! :-D

- Que les préférences de mes enfants sont les sujets d'étude les plus passionnants qui soient. Je n'ai jamais cru à la hiérarchie des savoirs. Un enfant qui aime la musique ne vaut pas moins, ni mieux, qu'un enfant qui aime les sciences. Laissons les enfants se gorger de ce qu'ils aiment jusqu'à plus soif ! :-)

Vous savez quoi ?

Je n'ai plus d'insomnie. :-)

Du moins, plus pour le moment ! :-D

Et j'ai retrouvé la pêche.
J'adresse un merci tout particulier à Céline, à Marie et à Oops pour leur petits mots/coups de pouce ! ;-)

28 commentaires:

  1. Ici aussi on melange tout et ca nous convient.
    Contente que tu dormes :) et que tu as retrouve la peche :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup cet article qui pose très bien les choses... Vous avez l'air en tous les cas très épanouies et vous avez trouver un bel équilibre! C'est chouette... et quel plaisir qd on retrouve le sommeil (j'ai eu une période comme ça ... et je suis bien contente de ne plus avoir de pb de sommeil !!! Ahhhh quand tt va bien dans la tête, le reste suit!)

    RépondreSupprimer
  3. Ah je retrouve aussi des réponses qui me conviennent même si mon cheminement n'est pas encore aussi aboutit!
    Chouettes de belles nuis en perspective alors :-D

    (Et je ne peux que je rejoindre à 1000000% sur la hiérarchie des savoirs n'ayant JAMAIS compris et encore moins accepté que les maths soient autant valorisés dans notre système éducatif... et bien contente que ma fille préfère à ce jour la musique et les chansons aux chiffres...!)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai rougi jusqu'au oreilles !
    J'ai tellement l'impression de "prendre" ici (des astuces, des connaissances, de l'inspiration) que je suis très surprise et plus que ravie d'avoir été utile. C'est loin d'être à la hauteur de ce que je reçois, mais donner est tellement agréable et valorisant que je me sens sur un petit nuage ! :)

    RépondreSupprimer
  5. ❤️ Ton article ... Et ta façon de penser me fait echo !

    RépondreSupprimer
  6. :-) :-) :-)
    Des expériences, des moments de doute, un bel exemple de cheminement et une très belle philosophie de vie... Merci de partager tout cela et de nous aider ainsi à avancer aussi à notre rythme. Chacun sa route, chacun son chemin...
    Beau dimanche,
    Flangelle

    RépondreSupprimer
  7. Je suis fan de votre blog !
    En tant qu'enseignante en maternelle traditionnelle mais adepte d'une approche d'apprentissage plus naturelle, j'avoue que je puisse souvent dans vos écrits la force de continuer sur ce chemin. Je ne suis malheureusement pas aussi forte dans ma tête que Céline Alvarez et des personnes comme vous m'apportent le soutien dont j'ai souvent besoin pour proposer quelque chose de différent ...
    enrecherchetoujours
    Merci pour ces moments !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un "petit mot/coup de pouce !" :-)

      Un grand merci à vous, du fond du coeur !!

      Bon courage pour tout ! :-)

      Supprimer
  8. J'aime tout particulièrement votre phrase " il n'est pas question qu'ils deviennent tabous entre nos murs sous prétexte qu'ils font partie des programmes scolaires" Comme c'est vrai. malheureusement tous les enseignants ne raisonnent pas comme vous..... Bravo pour votre cheminement.

    RépondreSupprimer
  9. Salut Elsa,
    je ne poste plus depuis plusieurs semaines car je n'y arrivais tout simplement plus :(, mes commentaires s'effaçaient dès que j'appuyais sur publier alors après plusieurs tentatives, j'avais la flemme de recommencer et de solutionner le problème!

    Aujourd'hui j'ai essayé pleinnnn de fois et j'ai vu que tu proposais d'essayer de changer de navigateur alors j'essaie!!

    Donc je te disais !!

    ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule à me poser 10000 questions.
    Avant l'arrivée de mon fils je n'aurai jamais cru qu'il me ferait remettre tout en question et j'adore notre vie d'aujourd'hui et le fait qu'il grandisse comme ça.
    Tu as joué beaucoup dans ce processus à travers ton blog et je te remercie. Sans vouloir te chagriner, parfois il est vrai, je me sens nulle à côté de tout ce que tu fais mais je sais que ce n'est pas du tout l'effet que tu recherches ne t'inquiète pas!

    Je suis contente que vous ayez trouvé un équilibre comme le dit Nawel, Zélie&Co et que tu aies réussi à trouver des réponses aux tas de questions que tu te poses sans arrêt (oui oui j'ai remarqué ^^).

    Bisous, titia.
    Si mon commentaire de ce soir fonctionne je posterai plus souvent car je te lis quotidiennement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAHH !
      Bonjour, Titia ! ;-)

      Je suis bien contente qu'il soit "passé", celui-là !! :-)
      (Désolée pour toutes ces difficultés à poster, je ne sais pas quoi faire... à part changer d'hébergeur, mais pour l'avoir fait une fois... aïe, aïe, c'est beaucoup beaucoup de travail !! Et on n'est jamais sûr que ça se passe mieux ailleurs... :-( )

      Donc je note que tu adores ta vie d'aujourd'hui, et ça me fait bien plaisir !!
      Quant au fait que je te complexe parfois, je le dis et le répète : il s'agit d'une illusion !!
      Le fait que je raconte notre vie la fait paraitre plus belle et plus riche, alors que ce n'est pas le cas !!
      C'est vrai, je t'assure !!!!

      Bisous chez toi !

      P.S. Ah, tu as remarqué ? :-D

      Supprimer
    2. Ahhh je veux bien te croire tu dois avoir raison =).
      ne t'inquiète pas je passerai désormais par un autre navigateur !

      Supprimer
  10. Réponses
    1. :-D félicitation titia ! ça passe !!
      moi aussi j'avais ces problèmes, je pose maintenant sur chrome mais mon message disparait dès que je clique sur "publier", j'ai appris donc à faire un copier-coller avant de poster, et quand il disparait, je le recolle et puis ça passe automatiquement ! je ne sais pas pourquoi il faut faire deux tentatives pour poster, mais bon, on fait avec !
      A bientôt

      Supprimer
    2. c'était aussi mon astuce =).
      mais quand j'oubliais, trop la flemme de re écrire le com!
      merci Hakima !

      Supprimer
  11. Merci pour ton post, il est juste RA-SSU-RANT!! Je suis un peu dans les mêmes interrogations, sauf que de mon côté, je n'ai pas encore réussi à y répondre... MAIS il y a un bout à ce tunnel, tu l'as trouvé ;)
    Alors merci de me rassurer et belle continuation à vous dans cette voie que vous suivez!

    RépondreSupprimer
  12. Suivre et nourrir la curiosité de nos enfants, quel beau programme.

    Ces échanges nous permettent, à nous parents, de découvrir la personnalité de nos enfants, qui peuvent être si différents de ce que nous sommes et de ce que nous étions, et permettent à eux enfants, de nous commiquer leur soif de découverte, leur curiosité.

    Ces échanges nourissent notre confiance réciproque et nos liens. Il faut se réinventer car chaque enfant est vraiment différent dans sa façon de découvrir le monde, se mettre à leur hauteur, c'est parfois un défi, parfois des échecs, mais heureusement souvent des réussites...

    J'ai relu ton article de la rentrée 2013, et j'ai aimé que tu dises ne pas vouloir faire de remédiation, on part de ce que l'enfant sait faire. Dur pour nous parents de ne pas s'angoisser, de prendre du recul sur certains points... Oui, mon enfant sera capable de le faire, le moment n'est pas encore venu.

    Pour le petit mot coup de pouce, pas de quoi, tu partages sans compter, c'était bien la moindre des choses.

    RépondreSupprimer
  13. Comme Céline, ton article me fait écho. Je suis au mieux les envies de ma fille. J 'aimerais mieux connaître toutes ces pédagogies alternatives dont tu parles Elsa, as tu un livre à conseiller sur Montessori en particuliers et les autres en général ?

    Nous avons une école Montessori près de chez nous, les tarifs sont élevés, je voudrais comprendre cette pédagogie et j 'avoue être effrayée par le rythme et les effectifs des maternelles.

    Merci Cath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, c'est difficile de répondre comme ça de but en blanc...

      As-tu déjà lu quelque chose ou rien ?

      Sinon, les oeuvres de Maria Montessori elle-même, ça me parait être une bonne option ! :-)

      Supprimer
    2. Merci Elsa,
      Désolée pour cette réponse tardive. A la naissance de ma fille, j'ai relu le continuum concept, puis dans l'idée de suivre mon enfant, j'ai commencé "l'esprit absorbant"et "l'enfant". Cath

      Supprimer
  14. Ton blog est cite

    http://www.lexpress.fr/styles/enfant/montessori-a-la-maison_1563328.html

    RépondreSupprimer
  15. Cet article fait vraiment du bien. On te sent zen, et on se sent zen en retour.

    Ici aussi, petit à petit, je prend par-ci par-là et je ne cherche plus à faire du "pur Montessori". De toute manière, avec des enfants scolarisés en école "normale", ce n'est pas vraiment possible (et je trouve tellement dommage, par exemple, que ma CP lise "j" pour "g" et "s" pour "c" parce qu'on lui a bassiné le nom des lettres depuis 2 ans ... elle doit tout réapprendre, je ne comprend pas trop l'interêt :/ ) ... Cela dit, j'adapte un peu les devoirs à ma sauce pour les grands, en ajoutant du concret, des manipulations, et ça passe super bien, on s'amuse !!! On parle de tout également, il n'y a pas de raison, en effet, que certains sujets soient tabous à la maison, et puis on s'adapte aux passions de chacun, on propose, on suit, comme tu dis si bien :)

    Je viens de terminer "la pédagogie de la mouche" de Bernard Collot, qui, tout en étant très court, m'a donné de belles pistes, et m'a bien fait rêver !!!

    Emy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'interesse, ton retour de Maman de "grands"... Merci pour ça, et oui : je pense faire comme toi quand j'y serai, profiter des devoirs pour proposer des choses un peu différentes...

      Merci pour la réf. de Bernard Collot, je crois que je tiens ma prochaine lecture ! :-)

      Supprimer
    2. Cette lecture à l'air très intéressante!

      Supprimer
  16. Bravo pour ta pêche retrouvée ! J'ai l'impression que cette rentrée apporte son lot de bilans et de décisions sereines, l'impression de voies (ou bout de chemin!) trouvées ! De notre côté, nous sommes aussi en pleine reflexion : après une première semaine de crèche rassurante car il n'y avait pas encore beaucoup de bébés (et oui, 2 auxiliaires pour 4 bébés, dans un endroit super adapté, c'était pas mal :) ), cette deuxième nous plait... beaucoup... moins ! Je suis assez dépitée :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zut, Etiva, je suis dépitée pour toi... :-(

      Supprimer