dimanche 20 juillet 2014

Vie pratique, l'année des deux ans


Voici le nouvel aménagement de nos étagères montessoriennes telles que je les ai organisées ce printemps. Notre atelier dispose d'une belle surface au sol, mais comme dans toute pièce sous les combles, on a vite une sensation d'étroitesse et de manque de lumière. En attendant d'avoir le temps et le budget pour passer tous les murs à la chaux, repeindre le lambris d'un blanc craie et traiter les poutres pour les mettre en valeur, je tâtonne quant à la meilleure façon d'agencer notre matériel.


Dans un premier temps, j'ai commis une erreur d'adulte : j'ai fermé la pente sous le toit en la barrant d'un meuble-étagère ; je pensais que l'espace derrière lui était de toute façon inutilisable. Ce n'est qu'à l'usage que je me suis aperçue qu'il n'en était rien : mes enfants sont petits, et peuvent tenir debout même sous un plafond d'un mètre cinquante ! J'ai donc décidé de "pousser les murs" en installant notre étagère de travail plus profondément. Et comme il n'était plus question d'y caser notre meuble, j'ai simplement acheté deux bonnes planches de 2 mètres de long, que j'ai posées sur des cubes de rangement dont je disposais déjà. Et voilà une étagère parfaite, au prix modique, dont la surface en long agrandit l'espace et procure un vrai espace de rangement : 4 x 2 mètres de plateaux (oui, car on en met dessous aussi...), c'est le bonheur ! :-)


Et dans le même esprit qu'ici, je profite du fait que nous parlions aujourd'hui "organisation" pour vous transmettre ma progression "Vie pratique" pour l'année à venir. Attention, elle est centrée sur Louiselle et sa forte attirance pour ce domaine, et n'est pas, telle qu'elle, transposable à un autre enfant. N'hésitez pas, si vous vous en inspirez, à décaler les activités de 6 mois, voire d'un an... et surtout à suivre votre feeling et l'observation de votre enfant ! Je ne peux que vous inciter à construire votre propre progression (car c'est un geste "professionnel", qui aide, qui aide... !!), en ayant toujours à l'esprit qu'il n'y a pas "le feu au lac" ! Antonin découvre certaines de ces activités en même temps que sa soeur sans que j'ai l'impression qu'il soit "trop tard". :-)

Et une fois de plus, je ne concois pas la liste ci-dessous comme une série d'impératifs, mais comme un pense-bête. La liste des activités de Vie pratique étant quasi-infinie, je serai très heureuse de proposer le quart de celle qui suit à ma pette fille ! :-)

Été 2014 :

- Enrichir l'espace "nécessaire à ménage" dans la cuisine : ajouter un plumeau et un chiffon à poussière.


- Verser et transvaser, selon cette excellente progression-là. Pour le premier plateau, j'ai opté pour des pois cassés (pichet rempli au tiers), c'est OK ! ;-)

- Cadres d'habillage : boutons-pressions, gros boutons et agrafes.

- Ouvrir et fermer des boites. Je suis en pleine élaboration de ce panier et transcris ici les idées de matériaux que m'ont fourni les lectrices (un grand merci à Ingrid et à Aurélie !!) ! : une boite de TicTac, un boitier de bijouterie qui claque (attention les doigts), une grosse boîte de chewing gum ronde en plastique (qu'il faut pincer des deux côtés pour ouvrir), une boite à thé en métal (au double couvercle), une boite à cotons-tiges (une partie coulisse devant l'autre pour accéder à l'ouverture), des boites en forme de cœur de plusieurs tailles en bois ou carton (chez Cultura), des mini-bocaux à conserve en verre.

- Découper du papier.

On poursuit : le balayage, les pinces à linge, les boulons, les cadenas (il m'en faut au moins deux autres !), s'asseoir à une table, transporter une chaise, enfiler des perles, maitriser le cadre d'habillage velcro, ouvrir et fermer des flacons, se laver les mains (grande passion du moment pour la Damoiselle qui fait mousser, mousser, mousser..., rince, et recommence... 10 fois de suite ! ...), coller...

Ce qui se fait en situation : apprendre à porter un plateau, installer son tapis (le rouler seul est généralement hors de portée avant 3 ans et demi).

Automne 2014 :

- Éteindre une bougie avec un éteignoir.
- Transporter un verre rempli d'eau coloré.
- Faire circuler une clochette de main à main.
- Transporter une table (à deux).
- Ouvrir et fermer une porte.
- Ouvrir et fermer un tiroir.
- Marcher autour du petit tapis.
- Disposer un vêtement sur un cintre.
- Transférer avec une pince : des pompons, puis des billes avec une pince à cornichons, puis des pois chiches avec une pinces à épiler.
- Distribuer.
- Verser jusqu'à la ligne, verser de façon égale dans deux contenants.
- Transférer de l'eau d'un récipient à l'autre avec un compte-goutte, transférer de l'eau sur un porte savon avec un compte-goutte.
- Superposer des formes.
- Dérouler et enrouler des rubans.
- Mettre la table.
- Cadre d'habillage : les petits boutons, la fermeture éclair.

Hiver 2014-2015 :

- Visser/dévisser avec des tournevis variés.
- Visser et dévisser de petits objets (fermoirs de bijoux).
- Transpercer une forme géométrique à l'aide d'une punaise à grosse tête.
- Plier des mouchoirs (je prépare actuellement cette présentation pour Antonin, à suivre !).
- Plier des vêtements.
- Repasser.
- Prendre soin des plantes vertes.

À partir du printemps 2015 :

- Utiliser un marteau.
- Cadre d'habillage : les boucles de ceinture, les lacers.
- Coudre un bouton.
- Cirer les chaussures.
- Polir des objets en métal.
huiler le bois.
- Nettoyer des coquillages.
- Laver un miroir, des vitres.
- Laver une table.
- Planter des graines.
- Changer l'eau des fleurs.
- Laver du linge.

Et comme précédemment, je viendrai ajouter les liens au fur et à mesure que je présenterai les activités...

À bientôt ! :-)

17 commentaires:

  1. Ouahou... Respect!
    Et encore une fois j'aime l’atmosphère qui se dégage de ce bel espace sous les toits!

    RépondreSupprimer
  2. Wahou je suis bluffée par ce programme! Et il y'a tellement de chose à faire en vie pratique! Il y a pleins de choses ici qui seraient utiles...! Je vais suivre attentivement!
    Il va falloir que je me crée un dossier rien qu'avec ton blog et classer tous les liens vers lesquels je dois revenir...! Du boulot en perspective pour moi! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Repasser ? ça m'intéresse ! Comment proposes-tu cela ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Clotilde !

      Il te faut : un espace adapté (idéalement une petite table à repasser, mais une petite couverture sur une table basse fait très bien l'affaire), un petit fer, type fer de voyage réglé sur "tiède" (dans les écoles, il est branché en permanence, mais tu peux montrer à ta fille comment l'installer pour éviter cela), deux paniers : un pour les rubans froissés, l'autre pour les rubans repassés et pliés.

      On travaille avec des rubans ou des bandes de tissu étroites de façon à ce que la largeur du fer les recouvre d'un seul passage. Il faut souvent tâtonner un peu pour trouver le bon tissu, qui se repasse même si le fer n'est pas très chaud.

      La main non dominante maintient le ruban pendant que l'autre passe et repasse le fer de gauche à droite. Puis on plie les tissus en posant son doigt au milieu pour maintenir. (L'enfant doit savoir plier des mouchoirs avant de faire cette activité).

      Supprimer
  4. Beau programme en perspective !! J'ai hâte de voir des photos témoignant de cette progression ;-) !
    Et quel bel espace...ça fait rêver, moi je me "prends la tête" actuellement pour savoir comment je continue d'aménager la petite pièce. La surface est vraiment limitée et le premier meuble installé ne va bientôt plus suffire :-(.
    Mais je sais que je trouverai une solution :-D ! (Tu as vu, j'ai gagné en confiance depuis que je lis ton blog !!)

    RépondreSupprimer
  5. Heureusement que vous précisez que proposer 1/4 de cette liste sera déjà une bonne chose! Et c'est impressionnant comme les enfants sont effectivement intéressés et/ou capable de faire tel ou tel chose à des âges très différents. Mon fils doit avoir 6 mois de moins que Louiselle (environ) et le fait d'ouvrir et de fermer les portes (à bon escient) est déjà une évidence pour lui. Par contre, il commence tout juste à s'intéresser au fait qu'un livre puisse raconter une histoire: il lui faut encore pouvoir tourner trèèèès rapidement les pages et revenir en arrière (comme pour les imagiers!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Crécecelle, la liste est longue, hein ? :-D
      Mais encore une fois, vu que TOUS ces gestes du quotidien peuvent faire l'objet d'un apprentissage, c'est un peu normal... J'espère en tout cas que cela vous donne des idées, car il est bon d'avoir plein d'idées pour pouvoir choisir l'activité qui conviendra à CET enfant-là !

      Bon, ici, il se pourrait fort que nous en avalions tout de même un gros morceau, de cette liste, étant donné que la Damoiselle aime beaucoup ce type d'activités... C'est pour ceal aussi que j'ai vu large, je ne veux pas "tomber en panne" alors qu'elle a besoin de nourriture ! :-D

      Pour les portes, bien sûr, ça dépend des enfants... et des types de loquets, aussi. Et de leur hauteur (laquelle est fonction de la hauteur des portes, laquelle est à son tour fonction de la hauteur des plafonds).

      Ici, Antonin, 3 ans et demi, ne sait ouvrir la porte de sa chambre que depuis quelques semaines, mais il faut dire que le loquet n'est pas simple ! :-)

      Supprimer
  6. Merci pour cette super progression. Je me permets une suggestion.
    Je ne sais pas si cela rentre dans ce cadre de vie pratique mais je verrai bien coiffer et se coiffer, mettre des barrettes, faire des couettes d'abord sur une poupée, sa maman puis sur soi. Ma fille aime beaucoup cette activité depuis qu'elle a 2 ans 1/2. Elle a su s'habiller tôt et aime beaucoup toutes les activités de vie pratique en général. Pour le repassage je suis un très mauvais exemple mais avec ton explication complémentaire je vais lui proposer dès que j'aurai récupéré un petit fer. Merci et belle journée. Flangelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flangelle pour cette jolie proposition ! :-)

      Bon, ici, le coiffage, c'est comme si ça n'existait pas ! :-D
      Il faut dire que la Damoiselle a les cheveux courts, et qu'elle boude les poupées au profit des nounours (qui n'ont pas de tignasse, c'est sûr !).

      Et moi aussi, je suis un mauvais exemple en la matière : bon, parfois, je rassemble vite fait mes cheveux en boule maintenue par un élastique quand il fait trop chaud ou que je cuisine, mais sinon, mes cheveux exigent d'être "free style"... (Si, si).

      Je vais observer plus attentivement si la Damoiselle s'interresse au coiffage, merci !
      (Bon, elle aime bien se donner vaguement trois coups de brosse douce au moment de la toilette, mais pour l'instant, ça s'arrête là !)
      :-D

      Supprimer
    2. Merci de ta sympathique réponse.
      Des cheveux "free style" ça me parle super bien car pour moi c'est pareil !
      Ma fille de 3 ans s’intéresse à ses vêtements (surtout du rose et des robes de préférence), ses chaussures ainsi qu'à sa coiffure et du coup c'est un sujet de plaisanterie dans mon entourage; mais de qui tient-elle ? Car ce genre de préoccupations sont bien loin des miennes, de celles de son papa et nous en sommes très étonnés.
      Sinon à la lecture de tes derniers post Antonin et Louiselle sont toujours aussi épatants. Quel bel été chez vous aussi ! Flangelle

      Supprimer
  7. Bonjour Elsa,

    Merci beaucoup !!!

    Juste une petite question que j'ose à peine te poser...
    Mon fils de 2ans 1/2 refuse de prendre le petit tapis, en général il fait les activités directement sur l'étagère pendant quelques secondes et les laisse en plan...
    Du coup j'y voyais le signe qu'il n'était pas encore prêt pour la vie pratique (pas assez de concentration, il ne respecte pas le déroulement de l'activité etc.) et j'ai un peu laissé tomber les plateaux pour l'instant (sauf celui du découpage, qu'il adore, mais qu'il ne range jamais...). Penses-tu que je dois quand même lui proposer des activités de vie pratique ? Je suis restée bloquée sur le fait qu'il ne veuille pas prendre le tapis ni ranger ses activités puisque j'ai compris que c'était un prérequis pour le reste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emilie !

      Comment ça, tu ose à peine poser ?? Mais, pose, pose ! :-D

      Ta question est une vraie question. Je crois que si ton fils a l'habilité et le goût pour une activité complexe telle que le découpage, c'est qu'il est mûr pour la Vie pratique, et que certaines activités devraient lui plaire. Ce serait donc dommage de l'en priver !!

      - Pour la concentration : Je pense très sincérement qu'un enfant est toujours plus concentré qu'il n'y parait. Un bébé de 2 ans ne va pas se taire en t'observant, froncer les sourcils, et hocher la tête. Non, il va continuer à faire ses trucs de bébé, mais toutes ses antennes sont sorties 24h/24h, et ce que tu fais ne lui échappe pas.

      - Si le temps sur les activités est vraiment trop court (quelques secondes, oui, bon : il n'entre pas dans l'activté, alors), c'est que cette activité-là ne l'intéresse pas, mais tu en trouveras bien une autre, il y en a tellement ! Après, à cet âge, si il reste 2 minutes montre en main sur une activité, c'est déjà beaucoup.

      - Le tapis, c'est facultatif. On propose toujours à l'enfant de travailler sur tapis OU sur table (si on en a une). c'est vrai que 95% des enfants préfèrent le tapis, mais ce n'est appremment pas le cas de ton fils. No problem. Louiselle adore travailler sur tapis, mais elle a encore du mal, dans son corps, à ne pas empièter dessus, par exemple. A deux ans, c'est normal, la coordination se construit.

      - Le rangement, c'est pareil : c'est en construction. A cet âge, formule : "Ah, tu veux arrêter ? Alors il faut ranger avant de prendre un autre plateau. Veux tu le faire ou tu veux que je le fasse ?". S'il te dit "Fais-le", et bien, fais-le ! L'important, c'est que le cadre existe, le suivre est encore difficile à cet âge.

      Plus ça va, plus je me demande à quoi ça doit ressembler dans les nidos... La pédagogie Montessori ne s'adresse pas, normalement à des enfants si jeunes, et certainement pas plusieurs heures par jours Si tout est toujours très carré et bien rangé, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ce n'est pas bon...

      J'espère avoir aidé !

      Supprimer
    2. Oui tu m'aides bien, merci.

      Disons que j'avais essayé de m'organiser et de me faire une liste et arriver à aller chercher son tapis (ou s'installer ou bon lui semble d'ailleurs), faire son activité et la terminer était le point n°1 avant de passer au reste. Surtout que les présentations ne se font qu'une fois donc il ne faut pas se louper... (pff quelle pression :-) Mais à force d'attendre que ce premier point soit validé je crois que j'ai loupé le coche pour certains intérêts qu'il aurait pu avoir à certains moments... bref, c'est pour ça que je me posais la question... Parce que je sens bien que c'est le moment de lui proposer autre chose :-)

      Merci encore !

      Supprimer
  8. Bonjour Elsa, encore un sujet très itnéressant !
    Je ne sais pas comment tu fais pour réfléchir à toutes ces activités, à les mettre en place, à les écrire ici et gérer la vie quotidienne en même temps !
    Quand tu dis ouvrir et fermer un tiroir et une porte... c'est à clé non ? C'est un classique des jeunes enfants non ? (ouvrir/fermer mais pas à clé).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ben non, Kiwii, je ne pensais pas aux fermeture à clef, mais c'est une idée intéressante.

      Ici les loquets de protes sont compliqués et haut, Louiselle ne les atteint même pas (et son frère les maitrise depuis depuis peu), j'ai donc réserver cette compétence pour plus tard.

      Quant aux tiroirs, je pensais aux vrais tiroirs (genre commode en bois), mais ici, nous n'en avons pas !
      Donc, plus tard, peut-être... ;-)

      Supprimer
  9. Ah bon, ben j'avais un doute... Merci de ta réponse.
    Pour poupette, c'est un de ses grand jeux en ce moment... ouvrir et fermer les portes (même si elle est quasi sur la pointe des pieds !) et les tiroirs je crois qu'elle y arrive aussi (pas seulement les "faciles" à roulettes).
    Bref c'est pour ça que je me posais la question !

    RépondreSupprimer