lundi 21 juillet 2014

FAQ : Jeux d'imitation, les différents stades


Marion me demande par mail ce que j'entends par "jeux d'imitation", formule qui revient assez souvent dans mes articles.

Il s'agit tout simplement de "faire semblant", vous voyez ? Et ce "faire semblant" est une compétence capitale et très riche d'indices sur le développement de l'enfant. En voici les différents stades - certains enfants resteront longtemps à un palier et en franchiront d'autres très vite, néanmoins cette grille de lecture est assez stable. 

Stade 1 : L'enfant imite les actes du quotidien.
C'est ce qui se passe lorsqu'il prend son téléphone-jouet pour le coller contre son oreille et babiller une conversation téléphonique.

Stade 2 : L'enfant injecte la fonction de son choix dans l'accessoire.
Par exemple, l'enfant prend un gros cube de bois, et s'en sert comme il ferait d'un téléphone.

Stade 3 : L'enfant imagine l'existence des accessoires.
Pas de dînette au moment de jouer à manger ? Pas grave, l'enfant est capable de mimer l'action en imaginant qu'il a une cuillère entre les doigts, même si ce n'est pas le cas.

Stade 4 : L'enfant imagine des situations.
“On dirait qu'il y a le feu et que les pompier arrivent...”.

Stade 5 : L'enfant est capable de se plonger dans un jeu (scénario imaginé) pendant au moins 10 minutes.

Stade 6 : L'enfant est capable de jouer avec d'autres au sein d'un scénario inventé - et partagé.

Stade 7 :  L'enfant se "décentre".
Il n'est plus forcément présent en train qu'acteur dans ses jeux, mais endosse le rôle du démiurge qui fait vivre ses personnages. Ses jeux sont à ce stade riches de dialogues construits qui font avancer le scénario.

Ici le stade 1 est maitrisé depuis longtemps par les deux enfants. 
Le stade 2 pointe très discrètement le bout de son nez - si mes enfants jouent à faire semblant de dormir, par exemple, un coussin peut facilement devenir une "couverture", mais l'objet n'est jamais détourné bien loin de son usage initial. Sauf si ce sont les adultes qui amènent la chose : "Bon, ce foulard est une rivière, (ou ces coussins sont les murs de la cabane, ou ces récipients sont de parfaits chapeaux...), d'accord ?". 
Et hier, nous avons joué longuement à nous passer de mains en mains des objets imaginaires (des têtines !, histoire de commencer à souffler au Damoiseau qu'il lui faudra un jour s'en détacher...), et les enfants étaient ravis ! Ce petit jeu appartient au stade 3, mais pour cela, Antonin et Louiselle ont vraiment besoin de l'étayage des adultes ! :-)

Et chez vous, vous en êtes ? :-)

40 commentaires:

  1. Pas facile de repondre.
    Ici elle joue longtemps avec des personnages et racontent de histoires.
    Bon elle a des grandes soeurs et un grand frere.
    Donc je vois pas trop le stade ou elle est.

    RépondreSupprimer
  2. Ici, le stade 2 est en cours depuis quelques temps (plusieurs mois quand même), et le stade 3 a démarré il y a quelques semaines je dirais (notamment faire broum broum avec une voiture imaginaire !). Pour le stade 2, je me souviendrai toujours du jour où il a pris une plaque de base de ses Duplo pour se la coller à l'oreille et baragouiner une conversation téléphonique, j'en ai beaucoup ri, et j'en ris encore quand je me passe la vidéo ! Le téléphone est un objet d'imitation depuis très longtemps chez lui, pourtant on ne téléphone quasiment jamais, et on est très loin du style geek...
    Quant au stade 4, je suppose que le langage fera son apparition avant... :-D
    Merci pour ces précisions en tous cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon du coup, je n'ai pas pu résister à l'envie de revoir cette vidéo, Soren avait tout juste 15 mois et parlait avec une grande conviction à sa plaque Duplo :-D !
      Cette vidéo est vraiment très drôle, je vais essayer de te l'envoyer Elsa !

      Supprimer
    2. Oh, Boubou, si tu y parviens, cela me fera très plaisir !! :-)

      Supprimer
    3. Chez nous aussi, elles prennent n'importe quoi comme des téléphones !

      Sinon faire agir et parler les animaux (figurines), c'est du stade 7 ou pas ? bon, les scenarii sont très sommaires ;-)
      Sinon c'est stade 3 pour les deux.

      Supprimer
    4. Faire agir et parler, c'est du stade 4, s'il y a situation.
      Il arrive à Louiselle de s'exclamer : "Attention, le train arrive" en jouant au petit train et de faire monter des figurines à bord. C'est un embryon de phase 4 ! ;-)

      Supprimer
    5. Tiens, tu réponds à une question que j'allais poser : Soren fait faire des choses à son doudou depuis une dizaine de jours (il le fait lire ou il me demande que son doudou éteigne la lumière). Je me demandais à quelle stade cela correspondait.

      Supprimer
    6. QUEL stade...désolée pour la faute. J'en profite pour terminer ma question ! Je me demandais donc si c'était déjà du stade 4 ou si c'était toujours du stade 2. Comme Soren ne parle pas (et ne fait pas parler son doudou), il est difficile de savoir ce qu'il imagine...ou pas !

      Supprimer
    7. C'est du stade 1, ma chère Boubou : l'imitation avec des objets réels : le doudou est une figure très particulière pour les enfants. Il est vivant ! Donc, le faire lire, c'est imaginatif, oui, mais stade 1. :-)

      Et à propos du rapport très particulier au "doudou" :
      Antonin me disait tout à l'heure (triomphalement !) : "La p'tite vache, elle était dans mon ventre !"
      (On avait parlé des bébés juste avant...)
      :-)

      Supprimer
    8. J'ai bien fait de poser la question :-) !! Ton article est pourtant clair, mais finalement il semble que je n'en ai pas saisi toutes les subtilités ! Merci pour ta réponse de pro ;-).
      Pour ce qui est du stade 4, comment peut-on savoir si l'enfant l'a débuté tant qu'il ne parle pas ?? Quand Soren fait "broum broum" en mimant une voiture, il imagine aussi peut-être une situation ou une scène avec ladite voiture ? Décidément, j'ai du mal à me représenter très clairement les différents stades de cette progression !

      Trop mignon la p'tite vache dans le ventre d'Antonin :-D !!

      Supprimer
    9. Et bien, en phase 4, l'enfant va verbaliser. Forcément, même si son langage est encore sommaire.

      Je ne vais pas me lancer là-tout-de-suite sur les liens forts qu'il y a entre pensée logique et langage... Mais en phase 4, l'enfant parle, par exemple :

      "Oh, le chien ! Ouaf, ouaf ! Va-t'en, va-t'en le chien !"
      dit un enfant en agitant une peluche ?

      C'est la phase 4 qui commence.

      Après les âges sont vraiment variables, mes deux enfants (26 mois d'écart) en sont quasiment au même stade pour le moment. (Non, ce 'n'est pas vrai : Louiselle est beaucoup plus dans l'invention de scénarios que son frère. Mais bref !)
      :-)

      Supprimer
  3. Pas simple aussi pour moi de répondre. J'ai l'impression que le stade 3 n'est jamais passé par contre Nawel maîtrise déjà le stade 5 voir le 6 mais c'est venu d'un coup ... avec l'école et les vacances entre amis avec des plus grands qui lui ont permis de s'imprégner des jeux d'imitation.
    Interessant le jeu d'objets imaginaires ...ça va peut être me servir aussi , je bataille quotidiennement en douceur avec l'objet tétine ;-))
    P.S: je t'ai répondu pour la poupée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cerina et Nawel, Zélie & Co :

      En fait, si je trouve que cette grille est bien faite, c'est que l'acquisition de chacune des étapes suppose celle des autres, même si son acquisition a été discrète/fulgurante.

      Par exemple, si votre enfant s'immerge longuement dans un jeu imaginatif (disons : ses personnages Playmobyls vadrouillent, vont à la boulangerie, rencontrent des potes, enfin, la vie, quoi), c'est que le stade 4 est acquis (l'enfant est capable d'imaginer des situations simples, puisqu'il est capable d'imaginer des situations complexes !), ainsi que le 3 (bon, dans sa super ville, le Bonhomme Playmobyl n'a peut-être pas de trottoirs, ni d'enseignes au magasin... Mais l'enfant les imagine, sinon, il ne ferait pas "marcher" son personnage à cet endroit-là, et la boulangerie n'en serait pas une !)... etc.

      Bravo à vos filles ! :-)

      PS : Oui, Alex, j'ai vu que tu m'avais répondu, merci ! ;-)
      Je continue mon petit voyage dans tes archives, et je vais essayer de rêver d'autre chose, malgré la joliesse de ton univers, sous peine de te mettre mal à l'aide ! :-D

      Supprimer
    2. Je pense que d'avoir des grands ca aide.
      Car du coup elle a vu donc maintenant elle fait pareil. Elle imagine beaucoup.

      Supprimer
  4. Je connaissais le principe des jeux d’imitation mais je ne connaissais pas toute cette progression derrière! ! fascinant!
    Ici on en est au stade 2 et mis à part le téléphone, je ne crois pas avoir remarqué qu'elle avait imité des objets à partir d'autres (et qd j'y pense au coup du téléphone, je lui disais mais non ma chérie ce n'est pas un téléphone...! bref!)
    Ces derniers temps elle joue bcp à la poupée donc je l'entends imiter des situations que l'on vit au quotidien, j'aime bcp l'entendre réconforter et câliner son poupon comme je le fais avec elle <3

    Par contre (mais je ne suis pas sure que ça soit un jeu d'imitation comme tu en parles dans cet article!) ces derniers jours Charline a un nouveau jeu "d'imitation"...! Elle m'imite quand je la gronde (en même temps que moi pas en faisant semblant avec son poupon hein!) elle plante ses yeux dans les miens, répète mes paroles (avec le même ton autoritaire dans la voix!) et imite même mes gestes...!!! cela pourrait prêter à sourire (et détendre l'atmosphère...!) mais sur le moment, cela m'exaspère encore plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon je dois dire que ça m'exaspérerait certainement aussi, mais là j'avoue, Stéphanie, tu viens de ma faire sourire!!! Tu sais ... il parait que mes élèves m'imitent très bien (je suis maîtresse) quand ils jouent à la maitresse chez eux le soir!

      Supprimer
    2. Objectivement vu de l’extérieur cela doit être assez drôle...! Elle fait d'ailleurs souvent sourire les gens par ses "attitudes" ou ses "commentaires" de "grand""... moi je trouve que mon bébé grandit un peu trop vite parfois...! mais je vois à quel point elle "absorbe" tout ce que l'on fait ou dit et j'avoue ne pas être toujours un exemple à suivre... heureusement je verbalise bcp et je pense qu'elle comprend mes faiblesses...(du moins je l'espère...)
      Ah une autre maîtresse alors! chouette!

      Supprimer
  5. J'ai l'impression qu'on en ai au stade 5 pour J. (par contre comme Nawel, Zélie&Co je n'avais pas l'impression d'avoir vu passer le stade 3 mais bon comme tu le dis justement ça doit être acquis). Quant à Melle F. le stade 1 on est en plein dedans (je la vois souvent porter le tel à l'oreille et même si elle ne parle pas (en même temps elle ne parle pas du tout) l'intention y est.

    RépondreSupprimer
  6. Je reviens :
    J'ai réalisé ce soir, au dîner, en la voyant faire :

    Voilà plusieurs jours que Louiselle, au cours du repas, attrape sa cuillère et la fait voler devant elle en nous expliquant : " C'est un n'ayon !" ( = un avion, oui).

    Le stade 2 est chez nous, bel et bien, youpi, mais je ne l'avais pas encore vraiment réalisé en écrivant cet article ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as vraiment bien fait de l'écrire ;-) !!

      Supprimer
    2. Moi je suis tellement absorbée par Nawel en ce moment que j'ai oublié de répondre pour ma mini (aie, aie, aie va falloir que je fasse attention à ça ds mon quotidien) : Zélie est au stade 2 je pense puisqu'elle arrive à imaginer un train avec différents objets et à téléphone avec n'importe quoi sur son oreille!

      Supprimer
  7. Ici le stade 2 est en pleine action: on l'entend régulièrement passer un coup de fil depuis son siège auto à l'aide de ses sandales: il peut mettre la main dedans! Par contre, depuis que belle-maman ne lui a dit que "Allo" lorsqu'il mimait le téléphone, ses conversations se sont réduites à ce simple mot... j'espère qu'il reprendra bientôt son naturel!!

    RépondreSupprimer
  8. Super interessant cette progression!
    J'ai parcouru tous les commentaires en faisant des allers retours pour voir à quoi ça correspondait :-)
    Alors mes grands (4 ans et demi) sont largement dans le stade... (attendez le remonte voir ;-) 6. Il faut dire qu'être deux du même age c'est vraiment le pied!
    Mon plus petit (même age que Louiselle) est au stade 2 (pour le reste il va falloir attendre qu'il parle, mais je pense que ça viendra vite car il suit ses grands frères de près!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au fait..' je ne suis pas sûre de bien comprendre le dernier stade? C'est l'enfant qui se construit un monde avec ses playmo ? J'ai l'impression que non??

      Supprimer
    2. Oui, je ne me suis peut-être pas très bien exprimée : la particularité de ce stade réside dans la capacité qu'a l'enfant d'inventer des dialogues en jouant avec les autres.

      On passe de "Bon, on dirait que je serai le gentil" (dit l'enfant en parlant de son personnage) à "Moi, je suis le gentil, alors je vais faire ça" (dit l'enfant en faisant parler son personnage, avec intonation et tout et tout).

      Je ne sais pas si je suis claire... La distinction est subtile ! :-)

      Supprimer
    3. Merci pour la précision dans ce cas mes grands sont au début du dernier stade... " a l'assaut! Aaaaaahh! Je suis le cap'tain crochet! Numerote tes abatis marin d'eau douce ! !"

      Supprimer
  9. La gommette "détourne" la fonction des objets sans problème : les cubes deviennent tout et n'importe quoi. Elle attrape aussi les images de ses livres pour les balader dans la maison (ex : elle va donner le bol de soupe de boucle d'or et les 3 ours à son doudou puis le "repose" dans le livre pour le rendre aux ours) et construit des "châteaux gonflables" pour que ses petits bonhommes sautent, elle leur construit des ponts et des genre de parcours. Elle les fait marcher (beaucoup) mais pas toujours parler...ce qui arrive quand même de temps en temps et alors c'est très drôle à écouter!
    Donc je dirais: stade 2 , 3 et un petit bout de 4 sans aller jusqu'au 5!
    merci pour cette progression fort interessante!

    RépondreSupprimer
  10. Ici (si j'ai bien compris !!!), ma poupette (25 mois) est au stade 3. Ce matin, elle a pris son tambourin pour une assiette et le bâton (je ne sais plus le nom!!) d'un xylophone pour cuillère (ou fourchette) et on faisait semblant de manger.
    Mais derrière ces stades d'imitation, y a t'il quelque chose à comprendre/apprendre ou à faire ? Est ce relié à une capacité particulière, une progression spéciale ?

    RépondreSupprimer
  11. Alors de mon côté je dirai stade 4 pour Sohan mais pour des scénarios hyper simples seulement (il adore être le renard qui attaque le poulailler... et pourtant il adore nos poules ;) ). Et Stade 5 pour Isaac qui imagine les histoires les plus alambiquées que j'ai jamais entendues!
    Je t'ai aussi répondu en photo sur mon blog. Je trouve ce sujet passionnant. Grâce à toi, j'ai pris le temps de suivre et écouter discrètement les enfants pendant qu'ils jouaient et j'y ai pris un plaisir fou! Alors merci pour ce billet :D

    RépondreSupprimer
  12. Pour mes jumeaux de 3 ans et des poussières, je ne saurais pas vraiment dire:
    ce matin je les observais et ils jouaient à donner à manger des œufs imaginaires à leur poupée; donc il me semble que le stade 3 est acquis.
    la semaine dernière ils jouaient aux pirates ensemble. ils avaient pris un gros coussin pour le bateau et une boite pour le trésor. Par contre le scénario est très pauvre; ils ont surtout passer leur temps à déplacer des objets de la maison dans leur bateau et à protéger leur trésor
    Ils me demandent aussi depuis peu de faire semblant d'être au restaurant quand on mange. Je dois faire la serveuse et eux et les clients
    ça donne: madame la serveuse , je pourrais avoir du pain stp..."
    En résumé je ne sais pas trop à quel stade ils se situent !

    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, Sophie, ça m'a tout l'air d'être du stade 6 bien mûr, non ? :-)

      Supprimer
  13. Ben ici, je crois qu'il est au stade 4. Je n'ai pas du tout vu passer le stade 3 mais je l'entends très souvent se raconter des histoires. Des motos qui vont trop vite et 'poum, dans le fossé". Et l'autre jour il me racontait qu'il y avait une porte au plafond, qu'on pouvait l'ouvrir en allant chercher une échelle et qu'elle nous permettait d'aller dans les nuages. Moi qui ne lui raconte jamais d'histoires imaginaires, il m'a vraiment étonné, tellement que je l'ai écrite son histoire pour m'en souvenir...

    RépondreSupprimer
  14. merci pour ces précisions. je pense que T est entre le stade 5 et 6 (et oui déjà à son âge mais il est entré dans l'imaginaire très très tôt ;-)) : il nous appelle régulièrement pour jouer avec lui et "participer" à ses scénarios (il nous indique ce qu'il faut faire avec les personnages et les fait parler entre eux avec toujours une histoire derrière comme "aller remorquer la voiture qui vient d'avoir un accident")...et il peut tenir longtemps (au moins 25/30 minutes)...le hic c'est qu'il ne peut faire que cela dans une journée...j'ai beaucoup de mal à lui proposer des activités autres plus "posées" en ce moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, lc, j'ai eu une petite pensée pour T. en écrivant cet article... T. qui jouait au contrôleur et vous faisait "payer" des billets imaginaires lorsque vous passiez une porte... Il avait quoi ? Même pas deux ans ? :-)

      Moi, je trouve ça très bien, d'être dans les jeux imaginatifs toute la journée. On ne peut pas mieux occuper son temps quand on a 3 ans !! :-)

      Supprimer
  15. J'ai vraiment du mal à répondre à propos de ma fille de 3 ans.
    Cet après midi justement, alors qu'on était à la piscine, elle m'a "vendu" des glaces imaginaires, sans utiliser d'accessoires. Mais comme elle m'a mise en position de cliente et qu'elle me demandait de la payer contre des glaces imaginaires (et acceptait mes "rien" de pièces avec fierté) est ce que c'est un autre stade...
    Et concernant le stade 7, est ce que faire vivre ses playmobil c'est être dans ce stade ? car elle fait à la fois les parents, les enfants etc.
    En tout cas je n'ai pas vu passer les stade 4 donc... ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, certains stades peuvent passer complètement inaperçus, c'est courant.

      Telle que tu la décris, ta fille a tout l'air d'être au stade 6. J'imagine qu'elle est capable de s'immerger pendant plusieurs minutes dans un même univers, avec une suite logique, même quand elle joue seule ?

      Pour les Playmo, tout dépend : il faudrait tendre l'oreille à ce qu'elle marmone pour essayer de saisir si elle est impliquée dans ses personnages ou déjà décentrée. C'est son discours qui te donnera l'indication (d'où, pafois, l'avantage d'observer les enfants quand ils jouent à plusieurs, car ils s'expriment beaucoup plus, et plus distinctement !). Je te renvoie à la réponse que j'ai faite à Clo des 2 koalas plus haut. Entre le stade 6 et le 7, la différence est vraiment subtile, et pas facile à analyser pour les adultes ! :-D

      Supprimer
  16. :gniark: gniark: cela fait 3 fois que je re-saisis le commentaire, j'ai oublié qu'il fallait d'abord se connecter avant d'entre le comm'. Bref !!
    Florentin, 19 mois, nous a fait bien rire en utilisant le thermomètre électronique tel un combiné téléphonique. Habituellement, c'étaient plutôt les télécommandes et autre iPod qu'il se collait à l'oreille. Pour ce thermomètre (propre et désinfecté, je précise hein, parce que c'est quand même celui là qu'on utilise pour mesurer sa température rectale...), la ressemblance avec le téléphone est moins directe. Mais ce thermo a tout de même un bouton qui fait bip quand on le presse, et un petit écran à cristaux liquides pour afficher la température mesurée.
    Autre exemple récent : il a utilisé un anneau lesté de piscine (http://www.decathlon.fr/4-anneaux-lestes-id_3250054.html) tel un volant d'automobile. Il faut dire que tout ce qui touche aux voitures réelles le fascine en ce moment et qu'il observe attentivement son chauffeur depuis son siège auto :-).
    Serait-ce un début de stade 2 docteur :-D ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne !

      Zut, ça m'ennuie ces difficultés pour poster les commentaires...

      Oui, c'est un stade 2, sans aucun doute ! :-D

      Supprimer
  17. J'ai remarqué dans les jeux d'imitations d'Aloïs , qu'il y a une nette corrélation entre l’évolution du jeu et celui du langage , plus le langage s’étoffe , se maitrise ( on en est a l'invention de nouveaux mots en ce moment) , plus l'imaginaire s'enrichit et c'est passionnant a suivre ;)

    RépondreSupprimer
  18. Mon fils, 20 mois, est au stage 2, depuis un certain temps (les cubes qui servent de téléphone !), mais la nouveauté c'est qu'à présent il fait interagir des marionnettes/poupées avec ses situations "imaginaires" (leur donner à manger, leur faire arroser des plantes). En fait disons qu'avec les poupées il est au stade 1 (elles mangent avec une vraie cuillère etc), mais avec lui même au stade 2. C'est rigolo, non ? :D

    Par ailleurs, concernant imitation et imagination, j'avais lu que dans sa maison des enfants, Maria Montessori avait initialement mis à disposition pléthore de jouets d'imitation (type dinette, garage...), mais que les enfants, absorbés par toutes les autres propositions de vrais objets à utiliser dans des situations concrètes, ont rapidement délaissés ces jouets. Qu'en pensez vous ? Les jouets d'imitation ne sont-ils pas aussi un support d'imagination et de détournement de ces objets, que la mise en situation réelle ne rend pas forcement possible ? (cela dit, justement, lorsque les enfants sont à un stade plus avancé d'imagination, ils ne se tournent pas forcement vers ses objets là puisqu'ils peuvent en imaginer d'autres). A bientôt !

    RépondreSupprimer