jeudi 29 mai 2014

Terre / eau / air # 2


Voilà cinq mois qu'Antonin réprend régulièrement l'exercice de catégorisation terre / eau / air que je lui avais proposé peu de temps après Noël. J'ai donc décidé de faire évoluer cette situation, de façon progressive, pour ancrer sensoriellement et rendre plus scientifique cette première approche des trois éléments.

Nous avons donc repris le globe lisse et rugueux, avons rappelé le nom des deux élements visibles et sensibles (la terre et l'eau), puis j'ai expliqué à Antonin qu'il y en avait un troisième, l'air, que j'ai situé d'un geste de la main autour de la planète. Je lui ai ensuite proposé de remplir trois pots avec ces trois éléments ; à chaque fois je lui demandais de m'aider à les récolter : "Où peut-on trouver de l'eau dans notre maison ? Où peut-on trouver de la terre ?", et j'ai bien senti que c'était une gymnastique pour Antonin que de concevoir le rapport entre la terre du jardin et celle sur laquelle nous marchons, ou encore entre l'eau coulant du robinet et celle se déversant dans les rivières. Quant à l'air, la compréhension de l'existence de quelque chose qu'on ne sent aucunement se fera sur le long terme. J'ai soufflé sur la main d'Antonin, j'ai brassé l'air pour qu'il sente le vent sur sa joue, en lui expliquant que c'était l'air que je faisais bouger, bien que je ne puisse ni le voir, ni le saisir. Il a bien voulu l'admettre ! :-D


En tous cas, le fait concret d'enfermer les trois élements dans nos petits pots de verre a permis deux abstractions supplémentaires : séparer les éléments les uns des autres, et les extraire des milieux dans lesquels on les rencontre.

Laissez l'enfant sentir et toucher le contenu des pots avant de
les refermer, et consolidez le vocabulaire "terre/eau/air"
par une leçon en trois temps si besoin.


Ensuite, le but du jeu est simple : classer des petites photographies en fonction de l'élément auxquelles elles se réfèrent.


J'ai commencé par une serie de photographies d'animaux, pour qu'Antonin retrouve ses marques : il avait l'habitude, dans la séance précédant celle-ci, de ranger ses petites figurines dans leur "milieu de vie" selon leur mode de déplacement. La question que nous continuons donc de poser, pour placer chaque carte, est : "Cet animal marche-t-il, vole-t-il ou nage-t-il ?".


(Ce qui est drôle, c'est que lorsque le Damoiseau fait faire l'exercice à sa petite vache, elle fait beaucoup moins d'erreurs que lui et se montre plus persévérante...!!) :-D

J'ai ensuite préparé une série sur les moyens de transport : "Ce véhicule sert-il à se déplacer  : sur le sol, dans le ciel ou sur l'eau ?". J'ai présenté cette série à Antonin ce matin, et nous en sommes donc là pour le moment.


J'ai ensuite prévu une série "paysages", de façon à amener Antonin à lever le nez des êtres et des objets qui peuplent le monde pour considérer le cadre dans lequels ils évoluent. La question à poser pour pouvoir classer ces photographies est : "Que voit-on dans ce paysage ? De l'eau, de l'air ou de la terre ?"

Et enfin, une série "éléments" au sens plus strict. C'est de loin la plus difficile, et il s'agit alors d'introduire les termes "solide", "liquide" et "gazeux".

Et au terme de cette progression, je me dis qu'on peut peut-être le faire ainsi :

" La terre : je peux en prendre dans ma main, je peux l'attraper. On dit qu'elle est solide. Les solides sont des objets que je peux attraper.
L'eau : je ne peux pas l'attraper, elle coule. Elle est liquide. Les liquides sont des objets que je ne peux pas attraper, mais que je peux quand même sentir.
L'air : je ne peux pas l'attraper, je ne le sens même pas sous mes doigts, je ne vois pas. C'est un gaz. Les gaz sont des objets que je ne peux pas toucher."

OK, il ne s'agit pas d'une définition des trois états de la matière, mais de propriétés, et comme telles, elles ne seront vérifiables que dans 90% des cas seulement. Sans doute. Pour ma part, je pense que ces caractéristiques nous suffiront avant de nous étonner en découvrant les fluides dilatants et autres liquides thixotropiques. :-)

J'ai longuement réfléchi quant au choix des éléments à représenter. Bon, les solides et les liquides ne posent pas de problème en soi, mais pour les gaz... :-/

Tenez, par exemple : un nuage n'est pas un objet "gazeux", car ce que nous en voyons, ce sont des goutelettes d'eau en suspension. Il serait donc à classer parmi les liquides... Hum. Nous garderons donc les nuages pour plus tard... Même problème pour la fumée... Ce que nous voyons, ce sont des particules en suspension (donc, des solides), et non des gaz... 

Il ne me reste donc que les bulles, les ballons, la flamme d'un brûleur à gaz (car pour la bougie, en plus de l'oxygène de l'air qui brule, il y a également la mêche et les corps gras contenus dans la "cire")... D'autres idées ?

Voici enfin une petite activité concrète qui peut s'appliquer à toutes ces cartes, et qu'Antonin aime bien : il s'agit de fixer quelques photos sur la mer ou la terre selon les lieux auxquelles elles se référent... Et pour l'air, on fait flotter les images autour du globe ! :-)


Et bien sûr, plusieurs propositions sont acceptables, et c'est pourquoi j'ai décidé de ne pas mettre en place de système auto-correctif (tel que gommettes collées derière les cartes).

Ces cartes sont téléchargeables en Pdf ICI et en version modifiable .

Enjoy ! ;-)

17 commentaires:

  1. Merci pour ce nouveau partage :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est intéressant! Il y a quelques mois j'avais proposé aux enfants de classer des moyens de transport selon air / terre / eau et en fait ils ont fait l'exercice avec une facilité assez déconcertante et ne l'ont jamais repris. Qu'en est-il d'Antonin? Est ce que j'ai proposé l'exercice trop tard?? (question que je pose ici mais que je me pose à moi même hein, je n'attends pas de réponses ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, Clo !

      Non, pour Antonin, ce n'est pas d'une facilité déconcertante... Pas du tout !!

      C'est lié sans doute au fait que j'ai fait exprès de représenter tout un tas d'animaux ou de moyens de locomotion qu'il ne connait pas bien, pour accroitre sa culture.

      Je propose d'ailleurs à présent moins de cartes qu'au début pour l'inciter à aller jusqu'au bout de l'activité car certains jours, c'est difficile pour lui. Je pense que ça ira mieux quand il connaitra bien toutes les cartes !

      Supprimer
  3. "Et pour l'air, on fait flotter les images autour du globe ! :-)" : comment fais-tu, avec un mobile à scotch ?

    Pour les gaz il y a... ben les prout ! (et t'as meme le liquide et le solide dans la meme veine, c'est-y pas beau ?). Bon, pis le parfum des fleurs aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Eléonore !

    Non, nous gardons les images dans la main pour les faire flotter ! :-)

    Merci pour tes exemples de gaz, hélàs, je cherchais des gaz "visibles" pour utiliser des photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceci, ce sont d'excellents exemples, j'en parlerai à Antonin comme étant de "l'air" (je n'ai pas encore introduit le terme de"gaz"). Je n'aurais pas pensé aux parfums des fleurs ! :-)

      Supprimer
    2. Hmmm... une photo avec une fleur et un nez qui la respire, ca ne marcherait pas ?

      Supprimer
    3. J'ai peur que ce soit un peu abstrait pour Antonin pour l"instant, mais plus tard, pourquoi pas ??

      D'ailleurs, nous n'en sommes pas à découvrir la dernière série de cartes, j'attends un peu, il est encore trop tôt. c'est tout de même très abstrait ! :-)

      Supprimer
  5. j'adore cette idée !
    question, je n'ai pas le globe 1 mais le 2; est ce réalisable quand même?
    est ce la première activité que tu as présenté avec ce globe?
    Merci pour votre magnifique blog ! quel plaisir !

    RépondreSupprimer
  6. j adore cette idée !
    est ce la première activité présentée avec le globe?

    Merci pour vos p@rtages et ce magnifique blog ! quel plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah !

      Je pense que cette activité est tout à fait réalisable avec le globe des continents, si votre enfant a bien compris que la surface de notre planète était partagée entre la terre et l'eau.

      Je ne sais pas ce que vous entendez par "première activité"... Tout dépend des enfants... de votre feeling...

      Voici un article éclairant sur la question :
      http://montessouris.blogspot.fr/2014/03/globe-et-planisphere-montessori.html

      J'espère avoir aidé ! :-)

      Supprimer
  7. Testé et approuvé par ma 3 ans qui aime ! Mille merci !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, j'arrive après la bataille, mais les vapeurs de souffre, c'est du gaz visible, non ? (mon 4 ans est à fond dans les volcans ^^')

    En tout cas, merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super idée, Sofi-Cerise !

      Antonin s'est découvert un très grand intérêt pour les volcans... il y a deux jours !!
      Je suis justement en train de creuser la chose... ;-)

      Supprimer
  9. Je viens de présenter notre matériel de géographie sur mon blog et du coup je me suis permise de faire un lien vers ta page car j'utilise ton fichier. ;)

    Un grand merci pour ces magnifiques photos.

    RépondreSupprimer