lundi 14 avril 2014

Notre semaine (15/14)


Alors, pour un printemps, ça, c'est un printemps. Cette année, soleil à gogo, avec le petit voile de fraicheur de rigueur qui humecte de rosée les végétaux tout neufs au petit matin. 

Nous vivons dehors ! :-D


Alors, c'est sûr, l'année dernière aussi, à cette époque, nous vivions dehors. Mais nous avions froid. C'était notre premier printemps avec un jardin, alors nous nous entêtions à sortir alors que la météo ne s'y prétait pas toujours. Quand j'y repense, cela me semble si loin ! Louiselle ne marchait pas encore et passait son temps à suçoter tout ce qu'elle trouvait - terre, cailloux, escargots... Je sentais que mes explications botaniques n'accrochaient pas encore l'attention d'Antonin... Et d'ailleurs, je ne pouvais absolument pas jardiner, avec deux tout-petits qui demandaient mon attention constante... Ah, quand j'y songe, c'était sport ! :-D

Les choses ont bien changé. Les deux enfants sont capables de s'occuper toute la journée au jardin avec trois fois rien (des outils, des engins porteurs... et de la terre...) sans que je n'ai eu besoin, pour le moment, de sortir un bac de jouets pour les distraire. Ils se passionnent tous les deux pour le jardinage et sont capables de m'assister dans mes travaux avec une constance qui m'épate. Ils ont très bien compris les principes de base de nos petites plantations : on sème les graines, qui dorment dans la terre (il ne faut donc pas les déranger, chut !!, et ne plus toucher cette terre-là !) et qui ont soif. Très soif. Plus tard, elles poussent. Car tout ce que nous semons pousse ! Ce doit être la chance des débutants !! :-D


Notre jardin est envahi par les merles, qui ont bien compris que chez nous, il y avait toujours un carré de terre fraîchement retourné (le meilleur bac sensoriel qui soit) et donc : des vers ! Les moineaux, mésanges et autres rouge-queues sont plus discrets, mais présents tout de même. Par contre, aucun couple n'a, apparemment, choisi de nicher chez nous... Il faut dire qu'à certaines heures du jour, c'est un peu bruyant... Du coup, j'ai décroché un vieux nid qui se morfondait dans un laurier depuis notre arrivée, puisqu'il est manifeste qu'il n'intéresse plus personne...


... Ah, si : il intéresse mes enfants ! Nous l'avons bien observé (mais pas encore identifié avec certitude) et il va servir à décorer notre table des saisons.


J'ai imprimé six images séquentielles sur la nidification, histoire de présenter les choses en images à Antonin. Je ne trouve plus le site où je les ai piochées, mais de toutes façon, elles comportent un gros défaut : les parents oiseaux sont deux pinsons... mâles ! Il va falloir que je colorie en brun la calotte de la femelle... :-D


(Il y a bien longtemps que je ne vous ai parlé du cahier de la maison, qui s'étoffe pourtant chaque semaine. Je ne sais pas si cela est très intéressant pour vous, dans la mesure où son contenu est redondant avec les articles de ce blog... ?? N'hésitez-pas à me donner votre avis sur ce point.)

Côté arts plastiques, les enfants ont découvert un nouveau médium : l'aquarelle ! Je destinais cette séance à Antonin, mais Louiselle a beaucoup insisté pour participer et elle est restée concentrée sur l'activité aussi longtemps que son frère ! :-O

L'oeuvre de Louiselle

Les enfants ont adoré cette séance de découverte (ils réclament la seconde sans relâche depuis) et moi aussi ! Le rendu de l'aquarelle est d'une legèreté toute printanière, mais il n'est pas dénué de caratère : l'expression de la couleur se fait graphique, la matière est comme veloutée... Les enfants apprécient particulièrement les variations infinies d'intensité (pouvant aller du pigment pur à la transparence la plus complète) que l'on obtient en dosant la quantité d'eau.

Détail

Mon homme a eu sa période "aquarelle" il y a quelques années, nous avions donc tout ce qu'il fallait dans notre atelier, et je n'ai pas eu besoin d'acheter quoique ce soit.

Oeuvre d'Antonin

Les enfants ont utilisé des pinceaux à réserve d'eau, pratiques et ludiques, et qui permettent de muscler les doigts scripteurs lorsque l'enfant appuie sur le réservoir pour humecter la mèche. J'aime, j'aime, j'aime !

Détail

Sinon, dans l'atelier...


... ben, la routine ! :-D

Antonin se passionne définitivement pour le découpage et a passé presque toute notre longue séance du mercredi matin à couper, couper et recouper des petits morceaux de Canson avec une précision optimale. Il a même un peu délaissé sa chère pâte à modeler !!


Ses blocs de cylindres continuent de l'intéresser vivement, il invente de nouvelles dispositions et des variantes... Mais refuse toujours catégoriquement de travailler la Tour rose. J'ai essayé de lui proposer de faire faire un "train" et non une "tour" puisqu'en règle générale, il aime beaucoup aligner les éléments... Rien à faire. Alors, c'est décidé : je range la tour rose pour ne la ressortir que cet été. D'ici là, les choses auront sans doute un peu mûri. Je sais que vous êtes nombreuses à attendre un article sur le sujet, mais cela m'ennuie de le rédiger avant d'avoir mené l'activité à bien avec Antonin... N'hésitez-pas à poser vos questions relatives à ce matériel dans les commentaires, nous verrons bien si on peut y réfléchir ensemble !! :-)

Et une petite mise en paire pour la route...

Côté vie pratique, voici une petite activité qu'Antonin a réclamé plusieurs fois cette semaine :


Un peu d'eau colorée à transvaser d'un ramequin à l'autre avec une pipette.


Ce que voyant, Louiselle, bien sûr, voulu à toute force essayer... Elle a longuement expérimenté, sans s'énerver, bien que le principe d'utilisation de la pipette soit de toute évidence contre-intuitif pour elle (je presse : il ne se passe rien ; je lâche : le liquide monte ; je presse : le liquide descend ; je lâche : il ne se passe rien... ???). Quant à transvaser d'un récipient à l'autre, c'est encore un peu abstrait... mais cela se construit ! :-D


Je m'interroge beaucoup en ce moment sur la manière de présenter les activités de vie pratique : lorsque je propose aux enfants ce type de petites activités dans la cuisine, ils sont ravis et très concentrés. Je crois qu'ils aiment cette ambiance de travail, eux absorbés sur leur matériel pendant que je m'active à mes tâches ménagères autour d'eux. Mais quand je transfère la même activité dans l'atelier, elle est complètement boudée... Dans l'atelier, c'est vrai, les activités reggiennes et artistiques font de l'ombre à mes petits plateaux... Je songe donc à installer une étagère de plateaux de vie pratique... dans la cuisine. [Soupir] On n'en a jamais fini avec l'aménagement de l'espace...


Voyant que je ne me décidais pas à lui proposer d'aller le pot (ou alors, de façon si erratique...), Louiselle a décidé de prendre les choses en main. Régulièrement, elle s'exclame : "Fais pipi dans le pot, moi !", va chercher un pot, l'installe, repart chercher une petite table, l'installe. Puis elle s'installe elle-même : parfois tout habillée, parfois complètement ou partiellement déshabillée. Puis elle me regarde d'un air légèrement scandalisé et me rappelle à l'ordre : "Lis une histoire, moi !". Ah, oui. Une histoire, bien sûr. C'est à cela que ça sert, les séances de pot, non ?

Il n'y a généralement rien dans le pot. Mais depuis quelques jours, je ne mets plus de couches à la Damoiselle entre le réveil de la sieste et le dîner. Puisque nous sommes dehors, de toute façon... Louiselle adore craputer en petite culotte, elle a l'air de se sentir légère !! :-D

Puisque nous sommes sur ce sujet : Antonin a étrenné ce matin à la piscine son premier maillot de bain de grand... Vive la vie sans couche ! :-)


M'inspirant de cet article, j'ai concocté un petit exercice de motricité fine pour Antonin. J'avais acheté, il y a déjà bien longtemps, deux lots de minuscules cubes d'1,5 cm d'arête. Ils sont parfaits pour induire des gestes fins. J'ai trouvé ICI un site qui permet d'imprimer des quadrillages d'à peu près toutes les dimensions, et j'ai colorié certaines cases pour qu'Antonin puisse "écrire" quelques lettres en relief...


Il a bien accroché, je songe déjà à une variante plus complexe ! ;-)

Euh, j'aurais encore quelques petites choses à vous raconter, mais il me semble que cet article est déjà assez long... Disons alors que je vais en garder pour quelques posts futurs ! :-)

Je termine simplement par un petit step by step présenté par Louiselle...

Comment semer du gazon japonais ?
(Avouez que cette question vous taraudait, hein ?)

D'abord, aller chercher le paquet.


Ensuite, le transporter précautionneusement.


Le poser sur un sol stable, piocher dedans...


... et lancer !! Yeeppee !


Allez, si vous êtes bien sages, la semaine prochaine, Louiselle vous fera un petit point sur "Comment enfiler son pantalon". Que ferions-nous sans elle, je vous le demande ? ;-)

Bonne semaine à tous ! :-)

32 commentaires:

  1. Superbes photos, et encore très belle semaine !
    Ici aussi le soleil brille et réchauffe les cœurs ! Vive le printemps !

    RépondreSupprimer
  2. Ouaou... Tout ça !

    J'admire et j'attends les vacances avec impatience pour pouvoir en profiter avec mes enfants...

    Je te rejoins sur le fait que d'une année sur l'autre on est impressionné par les progrès de chacun (les leurs mais les nitres aussi...)

    Ici les mercredis qui ont été de dures journées jusqu'à il y a encore un an, puis se sont améliorés avec encore des passages difficiles il y a quelques mois, sont devenus depuis quelques semaines des journées très agréables pour nous 3 : du matin jusqu'au soir ;-)

    Ce n'est que du bonheur de les voir gagner en autonomie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ben ça me fait plaisir de lire ça, Cibou, car ici, nous sommes en plein dans la période "crise sur crise" avec Antonin, et il me semble que ça dure déjà depuis... trèèès longtemps. Bon. En même temps, je vois bien que chaque jour qui passe se passe mieux. Parce que les enfanst grandissent, et moi aussi !!

      :-)

      Supprimer
  3. Génial l'idée des cubes !!
    Ici ce qui a aidé pour la tour rose, ce sont les cartes-photos de variantes... (mais A. a presque 9mois de plus qu'Antonin, ça compte à cet âge là !)

    RépondreSupprimer
  4. Jolie semaine, ici il a fait moins beau mais le peu de soleil fait toujours du bien !

    RépondreSupprimer
  5. Belle semaine, j'aimerais bien avoir un jardin, c'est magnifique ! nous on vit en appartement, nous avons un jardin commun (donc hors question d'y faire ce qu'on veut!). Heureusement, on vit à côté de la mer, donc on y pars plusieurs fois par semaine dès le printemps :)
    Pour le cahier de la maison, je ne sais pas si tu peux nous le présenter à le fin de ton article hebdomadaire qui décrit votre semaine ? ça m'intéresse énormément ! à partir de que âge est il opportun d'en créer un ?
    Et oui, on ne peut vivre sans Louiselle ;-) elle nous apprend plein plein de choses :)
    Très belles futures semaines pour vous tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Hakima !

      Bon, si le cahier de la maison t'intéresse, je tâcherai de faire un point très vite...

      À partir de quel âge ? Je dirais vers 2 ans et demi, quand l'enfant fait des phrases complètes et prends plaisir à s'exprimer sur des supports... C'est déjà le cas de Louiselle, mais j'attendrai septembre pour lui en acheter un (ce sera son cahier de "Toute Petite Section" à la maison !) : elle aura donc 2 ans et 4 mois.

      Pour Antonin, il avait 2 ans et 9 mois. :-)

      Supprimer
  6. Jolie semaine ensoleillée. J'ai acheté comme toi des pipettes la semaine dernière dans un magasin de création de cosmétiques dans le but de proposer une activité à ma fille de 4 ans.
    Je n'y avais pas vraiment réfléchi mais finalement c'est simple à mettre en place!
    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très simple ! ;-)

      Ici, ces pipettes me sont offerte quand j'achète a crème de tratre pour faire ma pâte à modeler, j'en ai donc tout un stock ! ;-)

      Supprimer
  7. Décidement j'aime beaucoup ces billets très complets! Moi je ne veux pas que tu parles du cahier de la maison... non non non après ca va encore me donner des idées ;-) On est déjà pas sortis d'affaire avec le cahier de comptines (dont il faut que je vous parle un de ces 4) alors ça suffit comme ca!! (je rigole bien sur!!)
    Chez nous, on essaye d'intéresser PetitF au pot mais... bof! Dire qu'avec ses grands frères on avait réglé la question pour leurs 2 ans... Là il faudrait un beau revirement de situation!

    Belle et bonne semaine!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ben, alors, rien que pour t'embêter je vais en parler, du cahier de la maison !! :-DD

      Bon, je blague...

      Je précise pour les lectrices que tu n'as pas simplifié ta tâche, en choisissant de faire un cahier de comptines par enfant... soit 3 au total ! AAaaarg !

      ;-)

      Bon courage, j'attends un article de toi sur le sujet avec impatience ! :-)

      Quant au pot... C'est BOF, de toute façon, toute cette hsioire, non ?
      Moi, je te dis, j'ai l'intention de ne rien faire pour Louiselle ! :-)
      Elle ira à son rythme, et je m'excuse auprès d'Antonin de n'avoir pas fait de même... :-(

      Supprimer
    2. alors pour le pot :-) je n'ai rien fais pour mon bébé non plus ! il a 23 maintenant et je n'ai même pas de pot chez moi! En effet, j'avais lu le livre "Tout se joue avant 6 ans" qui précise que l'enfant n'a la maturité musculaire que vers 18 mois-2 ans pour pouvoir agir sur ses besoins et que, lui proposer le pot avant, ça peut agir sur sa vie psychologique (c'est pourquoi des bébés mis au pot trop tôt peuvent "perdre" leur propreté jusqu'à 7 ans). Et pour la fainéante que je suis, j'attend ses 2 ans révolus :-D
      Sachant que mon bébé, depuis ses 15 - 16 mois, il se cache pour faire caca dans la couche en inspectant si quelqu'un le regarde ! aussi, dès qu'il me voit aux toilettes, il commence à me regarder d'un oeil coquin en rigolant !
      Donc, je pense bien qu'il est prêt pour le pot psychologiquement, mais j'attend quand même ses 2 ans révolus et là peut être je passerai directement au réducteur de toilettes !
      A part ça, dis moi Elsa, j'avais lu dans d'autres articles que Louiselle met sa couche elle même (depuis longtemps déjà), tu utilise des couches lavables qui sont faciles à mettre pour les bébés, si oui quel type ? car moi j'utilise les couches ordinaires (jetables) et j'aimerais bien que mon fils ait la liberté de mettre et d'enlever ses couches quand il le veut, d'autant plus que l'été approche !
      Merci et à bientôt !

      Supprimer
    3. Ohlala, non, Hakima, mes couches sont jetables... J'ai honte, mais je n'ai jamais réussi à me mettre aux lavables.

      Ce sont des couches en forme de culotte (sans languettes autocollantes, donc), que l'enfant peut enfiler tout seul. Elles se déchirent sur le côté si besoin (quand on change l'enfant et qu'il a fait caca, il y a besoin !!)

      Je les achète en grande surface. Je ne sais pas si cela existe au Maroc ?

      Supprimer
    4. T'as pas à avoir honte ! c'est mon cas aussi :-) je n'ai pas pu passer aux lavables ...tu sais? pour mon cas, la principale motivation consistait en le fait que les couches jetables sont mauvaises pour les garçons car risquent de provoquer une stérilité. J'ai posé la question à mon pédiatre qui m'a dit que non, si non tous les hommes seraient stériles now vu qu'avant, on utilisait des insert (en tissu) enveloppés ensuite par du plastique, et qu'in fini c'est la même chose! le plastique est pire que les couches actuelles.
      Je n'ai plus pensé aux couches lavables depuis.
      Oui, je connais les couches culottes que tu mentionnes mais je ne les trouve pas (et je vis dans la capitale !!). Merci pour le tuyau, je vais les chercher et les trouver!
      Bonne soirée

      Supprimer
    5. Bonjour Elsa !
      Comme Hakima, nous pensons bientôt proposer à notre fille de 20 mois d'aller directement sur nos toilettes grâce à un réducteur et un marche-pied.
      Mais d'ici-là, j'aimerais proposer à mon aînée de 20 mois de mettre et défaire ses couches en forme de culotte elle-même mais en fait...je ne sais absolument pas comment m'y prendre côté pratique : bah oui, faut que ça se fasse debout, non ?? Et donc, comment fais-tu pour laver Louiselle ? Notamment pour la grosse commission...Lui proposes-tu de se laver elle-même, debout, ou bien continues-tu de la laver toi-même, allongée sur la table à langer ??
      Désolée, pas passionnant comme question, mais vraiment, j'aimerais développer l'autonomie de ma fille car je vois bien qu'elle est capable et demandeuse, sauf que je ne vois pas comment !!

      Supprimer
    6. Je me permets de participer à la conversation ! Ici, Soren a 20 mois et va au pot et parfois sur les toilettes avec réducteur depuis plusieurs mois. Nous lui mettons en journée depuis quelques semaines des couches-culottes, qu'il n'essaie pas pour l'instant d'enlever lui-même, mais au moins il participe activement à son change ! Lever un pied, puis l'autre etc.
      Pour ma part, s'il n'y a eu qu'un pipi et qu'il n'y a pas d'irritations, je le change debout ; en revanche pour la grosse commission, je le fais la plupart du temps allongé sur le matelas à langer (directement au sol, pas de table à langer), c'est quand même plus pratique pour le nettoyage. Mais ta question est intéressante...! Je ne sens pas Soren prêt à se nettoyer lui-même, ou en tout cas à essayer mais ça ne devrait pas tarder !
      Elsa, qu'en est-il chez toi :-D ?!

      Supprimer
    7. Merci Boubou pour ta contribution !
      Dans son livre culte "L'éveil de votre enfant", Chantal de Truchis s'indigne de voir des enfants de plus de 18 mois encore changés sur la table à langer comme des bébés...
      C'est clair que côté autonomie, changer un enfant debout c'est l'idéal, mais côté pratique...pas du tout l'idéal, surtout qd on a une mini-salle de bain !!

      Supprimer
    8. Coucou, Karou !

      Chez nous, Louiselle retire sa couche dans la salle de bain, puis c'est douchette rapide dans la baignoire. Ainsi, elle reste debout, et peut se laver seule : en fait, en cas de pipi, c'est juste pour rincer rapidement, on ne lave pas. S'il y a du caca : de deux choses l'une : soit ce n'a pas été très salissant, auquel cas nous procédons comme pour le pipi mais en lavant avec du savon sans savon, soit il y en a partout, et je l'allonge sur des serviettes de toilette au sol pour enlever le plus gros avec du coton et du liniment. Puis, douchette.

      Ça n'est pas super économique en eau, même si les douchettes sont ultra rapides.
      Mais je procédais déjà comme ça avec Antonin, ça nous convient bien...

      Vivement qu'il n'y ait plus de couches du tout ! :-)

      Supprimer
    9. Merci bcp pour ta réponse Elsa !
      Après 2-3 essais, il se trouve que ma fille adore ;-) Elle sait dire "debout" et ton mode opératoire lui convient TB pour ça !

      Oui mais moi, je galère pas mal avec la douchette dans la baignoire en fait...bon déjà, le fait que ce soit dans une baignoire, par nature, c'est pas du tout pratique, mais bon ça, on ne peut pas y changer grand chose !

      Et ensuite il vaut mieux déshabiller l'enfant complètement pour ne pas mettre de l'eau sur les fringues du haut du corps !!? Donc au final c'est assez long et faut que l'enfant soit drôlement coopérant pour être complètement déshabillé et habillé éventuellement plusieurs fois par jour...

      Supprimer
    10. Oui, Karou, c'est à chacun de trouver ce qui lui convient...

      Moi la baignoire je ne trouve pas ça si "pas pratique", quant à déshabiller l'enfant (oui, oui, on enlève le haut aussi...) ce n'est pas la mer à boire par ces températures où Louiselle ne porte pas grand chose... Et il faut dire qu'elle ADORE s'habiller et se déshabiller, alors, ça va !

      Et puis une p'tite douche, ça refraichit par temps de canicule (on en est au troisième jour consécutif, là, boum d'un coup, dur...).

      :-)

      Tiens-nous au courant si tu trouves une autre technique !

      Supprimer
    11. Hello !
      Désolée si j'ai pu te paraitre critique, mes mots ont pu etre interprétés de cette façon...en fait je
      cherche juste à comprendre ce qui fait que c'est CETTE technique que tu as adoptée et qui, donc, te convient, et pourquoi je galère avec le meme mode opératoire ;-)) Je me dis que je dois mal m'y prendre à un moment ou à un autre ;-)
      Mais je comprends mieux qu'avec une Louiselle qui adore se déshabiller et s'habiller, c'est bcp plus facile !!

      Ce qui me pèse c'est de devoir me pencher car ça me fait mal au dos, mais je dois avouer que j'ai réitéré ce matin encore car ma fille adore etre dans la baignoire et ça, ça change tout car on passe ce moment dans la bonne humeur !

      Supprimer
    12. Salut
      Pourquoi enlever le haut aussi ? il suffit de bien le plier (vers l'intérieur et non l'extérieur pour qu'il ne retombe pas) jusqu'aux aisselles à mon avis.
      Bon pour cela il faut que le fil de douche soit amovible et non fixe en haut.
      et pour l'eau, pourquoi ne pas utiliser un petit pichet en plastique et l'enfant apprendra à le verser sur lui même quand il s'agit que des urines.
      A plus

      Supprimer
    13. J'ai essayé plusieurs fois comme tu dis Hakima et il y a forcément de l'eau sur les vetements du haut dans la mesure où l'enfant bouge et met les mains sous l'eau, ce qui est normal bien sur pour lui !
      Bon, en été le fait que ce soit mouillé n'est pas genant mais jusqu'à il y a très peu de temps, dans notre appart il faisait encore 17 degrés (et oui...) et je ne voulais pas laisser ma fille avec des vetements mouillés donc ils étaient de toute façon à changer :-/

      Bonne idée le pichet d'eau pour le pipi !

      Supprimer
  8. Que vos semaines sont riches! En grandissant les activités s'étoffent, se précisent, c'est chouette l'autonomie ;-)
    ps: je suis pour le come back de l'évolution du cahier!

    RépondreSupprimer
  9. J'adore! J'adore vos articles, les photos, le ton , tout!

    RépondreSupprimer
  10. Rebonjour Elsa, moi aussi j'adore les récits de tes semaines ;-) Nous aussi nous passons beaucxoup de temps dehors, on en profite ! J'adore l'aquarelle, le rendu est super, je n'aurais pas eu l'idée d'en faire avec les enfants...
    J'en profite pour te mettre en com le mail que je t'avais envoyé avec le reste de mes questions :
    Ca fait plusieurs semaines que je ne t'ai pas écrit et pourtant je passe beaucoup, oui vraiment beaucoup de temps sur ton blog à lire et relire tes articles et les commentaires...
    Il y a quelque mois, j'étais un peu désespérée parce que mon petit Clément (2 ans) ne se posait jamais ! et bien depuis les choses ont changé, fini la période du mouvement, je crois que nous sommes dans la période de l'ordre... Nous profitons énormément tous les 2 : livres, puzzles et autres activités, je me suis dit qu'il fallait que je t'en parle parce que je sais que c'est en grande partie grâce à toi ! Si si, c'est vrai ! tu me donnes la motivation et l'inspiration donc une nouvelle fois je t'en remercie...
    Une des grandes nouveautés, c'est que Clément adore la peinture, il demande à en faire presque tous les jours, j'ai donc appris à réagir rapidement pour l'installation et le rangement (cf ton article sur le ''montage'' d'une activité !) je lui propose les couleurs primaires séparément et plusieurs supports et matériels, comme tu le fais et il ADORE !
    Cependant j'ai quelques questions à te poser pour continuer sur ma lancée ;-)
    Quelle toile utilises-tu en support dans cet article sur Mondrian ?
    http://mercimontessori.blogspot.fr/2014/03/seance-mondrian.html#comment-form

    J'ai aussi vu qu'Antonin avait un petit cahier de dessin à spirales qui me parait très pratique (celui que j'ai acheté chez IKEA a des feuilles trop fines pour le dessin) où l'as tu trouvé ?
    http://mercimontessori.blogspot.fr/2014/03/notre-semaine-1114.html

    Merci encore et à bientôt ;-)
    AurelieLC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci, Aurélie, pour ce retour ! ;-)

      La toile a été achetée dans un magasin de bricolage au rayon loisirs créatifs, on en trouve aussi dans les magasin de fournitures d'art. Il y en a de toutes les tailles ! :-)

      Idem, pour le carnet, magasin de loisirs créatifs ou papeterie. Le premier que j'ai acheté à Antonin était de la marque Canson, celui-là est une sous-marque, mais tout aussi bien. Il s'agit de carnet à croquis, faits pour le dessin, tu ne peux pas te tromper.

      :-)

      Supprimer
    2. Merci Elsa, je vais aller voir chez cultura, je devrais trouver mon bonheur ! Au fait moi aussi je veux bien des nouvelles du cahier de la maison ;-)
      AurélieLC

      Supprimer
  11. Bonjour Elsa,
    Des nouvelles du pourpier doré semé à la volée lors de notre fête du printemps (il me semble que tu voulais que je te tienne au courant) : ça pousse ! les graines se sont réveillées, toutes en même temps il y a une semaine... alors si ça marche dans notre bac de 50cm sur 1m, ça devrait le faire dans ton jardin ! le plus dur est de faire comprendre à ma petite fille de ne pas encore cueillir ces bébés plantes qu'elle voudrait déjà croquer tout crus ;-)
    Bien à toi
    Mathilde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, ça c'est drôle : je jardinais ce matin et j'ai pensé à toi ! "Tiens, au fait, le pourpier semé à la volée, que devient-il ? j'espère que j'aurai des nouvelles..."
      Je rentre, je lis mes mails, et pof ! Je tombe sur ton commentaire ! :-D

      Je retiens le pourpier, alors... pour l'année prochaine, car là, je n'ai plus de place !! :-)

      Supprimer
  12. Mon fils (2 ans et 3 mois) n'est pas non plus intéressé par la tour rose. Par contre, l'escalier marron, il adore! Je n'ai pas encore compris pourquoi l'un et pas l'autre, alors j'observe...

    RépondreSupprimer