samedi 21 décembre 2013

Nos semaines (50 et 51/13)


Nous bénéficions vraiment d'un temps magnifique ! Après 10 jours de soleil éclatant et de froid féroce (un vrai temps de montagne !), la pluie est revenue, et avec elle une douceur délicieuse (un vrai temps normand, ce qui n'est pas sans nous rappeler de bons souvenirs...). Noël ne se fera peut-être pas au balcon, mais presque... ;-)

Voici les activités marquantes de ces derniers jours.

Mettre en paire :


C'est devenu un petit rituel : quatre fois par semaine, en fin de matinée, juste avant d'aller chercher Antonin à l'école, je propose une mise en paire à Louiselle. Il y a des jours où elle est plus concentrée que d'autres, et généralement la proposition (ici, apparier des fruits) ne varie pas jusqu'à ce qu'elle l'ai menée à bien. Les tout-petits ont besoin de temps pour digérer le sens d'une activité. Ils ont aussi besoin de ne pas être bousculé, d'aller à leur rythme, avec les détours et les retours que cela suppose. Ils ne feront jamais exactement les gestes qu'on attend (disposer les fruits en ligne, par exemple), et c'est normal ! Ainsi, Louiselle aime prendre les deux fruits dans ses mains avant de les reposer, bien serrés sur le tapis... L'objectif est atteint, il s'agit bien d'une mise en paire !


Et comme parallèlement Louiselle s'exerce, avec succès, à faire des mises en paire d'images avec les petits lotos de son frère, j'ai décidé de lui proposer sa première mise en paire objet/image.


Alors, cinq minutes d'activité, vous trouverez peut-être que c'est peu ? Tant mieux, parce qu'on peut les caser facilement dans une journée, et que l'enfant n'a pas le temps de se lasser. Mais peut-être trouverez-vous, au contraire, que c'est bien long pour placer simplement trois objets ? Et pourtant, il faut cela à la Damoiselle. Déplier le tapis, découvrir les élements, les nommer, faire sonner les instruments (ou humer les fruits), en placer un, le re-ranger, le re-placer, placer le deuxième, le troisième, tout remettre dans le bol, empiler les images, les dés-empiler, les ré-empiler, rouler le tapis, aller le ranger...

Sans oublier la petite pause yoga...

J'ai appris à faire confiance à Louiselle : elle ne fait peut-être pas les bons gestes dans l'ordre, et elle ne va jamais droit au but. Mais je me garde d'intervenir et elle mène l'exercice à bien. Parfois (rarement), je lui rappele l'objectif suivant d'un geste ou d'une parole brève si je vois qu'elle est prête à décrocher. Mais un bébé d'un an et demi qui accomplirait la procédure bien proprement, de manière linéaire... Ce serait louche, non ? ;-)

Jouer avec la lumière :


Vous vous souvenez peut-être que la première fois que j'ai proposé de "coller" de cercles de plastique sur une fenêtre, Antonin n'était pas là. Il a donc découvert cette activité depuis avec bonheur, et  c'est devenu un classique de nos petites séances dans l'atelier. Les cercles colorés et le petit vaporisateur sont à disposition, et il arrive aux enfants de refaire l'activité plusieurs fois en une demi-journée !


Le brumisateur est un point d'intérêt non négligeable de l'activité...


... et Louiselle est toujours aussi efficace grâce à sa super technique ! :-D


Mais il y a quelques jours, notre petit carreau à hauteur d'enfant a été réquisitionné pour un autre usage...


Encore une très jolie façon de jouer avec la lumière !


Prenez-bien soin d'encadrer la vitre de gros scotch pour protéger le cadre de fenêtre !



Et puis, notre activité Reggio préférée, qui revient régulièrement "sur le tapis"... c'est le cas de le dire ! ;-)



Découvrir une nouvelle activité mathématique :


Je vous disais dernièrement que notre plateau mathématique allait être le seul à varier ses propositions d'ici le printemps prochain. Voici la petite activité du moment : une mise en paire des chiffres de 0 à 9 (qu'Antonin sait tous lire à présent...) qui muscle les doigts... Une pierre deux coups, et du sur-mesure pour mon Damoiseau qui a vraiment accroché. L'idée a été pêchée ici.

Peindre, peindre, peindre :


Je ne sais pas ce que nous avons en ce moment, mais ces 15 derniers jours, la pâte à modeler a été complètement délaissée au profit de la peinture. Nous peignons quotidiennement, mes enfants sont très demandeurs et moi tout à fait ouverte et enthousiaste à l'idée de les suivre. Profitons-en !


Attention cependant si vous proposez à vos enfants de peindre avec leurs pieds : ça glisse ! Il est important de leur tenir la main pendant qu'ils arpentent le chemin de papier ! (Et non, ce n'est pas très facile de prendre des photos dans ces conditions !)

Dessiner :


Le geste de Louiselle se précise. Elle aime tracer avec précision sur les gommettes qu'elle vient de coller. Quant à Antonin, il progresse en coloriage... à l'école, puisqu'à la maison, j'évite pour le moment de l'enfermer dans ce type de contraintes. À vrai dire, ne serait-ce la preuve de ses travaux scolaires, je n'aurais jamais cru qu'il en soit déjà là ! :-D

Cuisiner :

Pour de vrai...

... ou pour "de faux" !

Pratiquer quelques sports :

Chevaucher...

... ou naviguer !

Rien que cela, ma chère ! ;-)

8 commentaires:

  1. merci ! j'aime beaucoup vos articles de fin de semaine :-) hâte de les lire à chaque fois, c'est vraiment une bonne idée !

    RépondreSupprimer
  2. je me suis inspirée de tes ronds sur la fenêtre pour faire des étoiles sapins et ronds de toute les couleurs qui sont collés sur la fenêtre de notre salon pour décorer en cette période.
    Anaîs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et puis je craque sur ta fille qui fait sa pause yoga! trop marrant et quelle souplesse! j'aimerais en faire autant j'aurais moins mal au dos

      Supprimer
  3. Alors là Elsa je ne te remercie pas! Non mais quelle idée de vouloir associer des fruits? Non mais franchement! PetitF tout ce qui l’intéresse lui c'est... de les manger bien sur!
    J'ai aussi essayé la mise en paires d'objets qu'il connait bien: cuillères fourchettes etc... évidement, lui, a pensé qu'on mettait la table et qu'on allait manger (mais mon chéri il est 10h00...)

    C'est Louiselle sur le cheval? Elle fait super grande :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, Clo ! ;-)

      Je dois dire que 18-19 mois, c'est un peu tôt pour les mises en paire... Je ne les ai proposé à Louiselle que parce qu'elle commençait à faire spontannément des rapprochements entre deux objets similaires en disant : "Même !", sinon, je n'y aurais jamais songé... J'ai bien fait, puisqu'elle a accroché. Mais une fois de plus, chaque enfant a son rythme (Je sais que tu n'as pas besoin d'être rassurée, mais sache que la marche est encore "en cours d'acquisition" pour notre Damoiselle : elle n'arrête pas de se casser la binette !! :-D Quand je songe à ton petit F qui se déplace si bien depuis si longtemps...)

      Oui, c'est Louiselle sur le cheval... et c'est le cheval qui est plutôt petit, en fait ! ;-)

      Supprimer
  4. Bonjour Elsa, une petite question concernant la mise en paire, comment présentes-tu cette activité ? je ne sais plus si tu avais expliqué ta 1ère présentation dans un de tes articles ? Je sens que mon petit poussin (bientôt 2 ans) s'y intéresse mais ne positionne jamais 2 choses identiques en paire donc je me dis que je ne lui ai peut être pas bien expliqué ? (j'ai essayé les fruits, les couverts et les couleurs, enfin toutes les idées vues sur ton blog en fait ! ;-))) Merci pour toutes tes bonnes idées ! AurélieCC

    RépondreSupprimer