lundi 21 octobre 2013

Quand ça commence à commencer...


Lorsque j'ai écris récemment qu'Antonin n'était pas prêt pour les blocs de cylindres, cela a provoqué de votre part quelques réactions étonnées. J'ai même reçu plusieurs mails sur le sujet ! :-D

Pourtant, je maintiens : Antonin n'était pas prêt... jusqu'à il y a quelques jours.

J'aimerais vraiment essayer d'expliquer pourquoi. Cela n'est pas simple, car il s'agit avant tout d'un feeling, mais il y a par exemple deux situations qui me génaient énormément lors de nos séances montessoriennes et qui me soufflaient qu'Antonin n'était pas prêt à aborder un certain type de matériel :

La première constation, la plus évidente, est qu'Antonin ne réussissait pas toujours à suivre une présentation jusqu'au bout. Hors de question de gâcher l'effet quasi-magique de la découverte d'un matériel tel qu'un bloc cylindrique avec un enfant qui m'arrache les éléments des mains au bout de vingt secondes, n'est-ce pas ?

La seconde observation est un peu plus subtile. Dans la pédagogie Montessori, l'enfant peut, s'il le souhaite, travailler au sol. Il utilise alors un petit tapis permettant de circonscrire l'espace de travail, comme pourrait le faire une petite table. Le tapis est l'espace de travail, l'enfant ne doit pas s'y installer, mais y installer le matériel avec lequel il travaille. Cela fait partie des "exercices préliminaires", en arrivant dans une classe Montessori, que d'apprendre à contourner le tapis sans jamais marcher dessus.

Bien. Je propose à Antonin de travailler sur tapis depuis longtemps déjà. Mais il s'asseyait spontannément SUR le tapis. Lorsque je lui expliquais qu'il fallait s'asseoir à côté et non dessus, mon discours n'était pas suivi d'effets. D'une part parce que l'enfant de deux ans ne réussit pas encore à situer précisemment son corps dans l'espace, d'autre part parce qu'à cet âge la zone du cerveau qui comprend n'est pas encore bien connectée à celle qui provoque l'action dans le corps. Même si mon Damoiseau comprenait l'endroit où il devait se tenir (que je lui désignais), il avait beaucoup de difficulté à se déplacer pour s'y mettre effectivement.

Pas grave, me direz-vous. Il suffit de prendre le bambin à bras-le-corps et de le déplacer là où on veut qu'il soit. Et bien non. Je m'y refusais absolument. Je me suis fait une règle, lors de nos expérimentations montessoriennes, de ne pas toucher mon enfant (ni ce qu'il tient dans les mains). Je me contentais donc de laisser faire, non sans rappeler la règle, en me disant que la réaction d'Antonin était finalement un indicateur précieux ; tant que ce genre de rappel ne serait pas suivi d'effets, je considérais qu'Antonin devait rester dans des activités type "nido" et non type "3-6 ans". Il est d'ailleurs à parier que s'il avait fait partie d'une structure Montessori, les éducateurs n'auraient pas accepté de le faire entrer dans une classe 3-6 jusqu'à récemment.

Car récemment, les choses ont changé.  Antonin se place à présent tout à fait correctement par rapport à son tapis, et je suis bien certaine, du coup, que ce n'est pas là l'effet d'un "dressage" physique. Lorsqu'il empiète dessus, je lui rappelle qu'il faut bien se placer à côté et il obtempère aussitôt

Mieux : ces dernières semaines, Antonin a beaucoup grandi. Son caractère se dessine, il maitrise de mieux en mieux son corps (il sait faire des roulades !), découvre l'altérité. Depuis quelques séances je peux mener mes présentations jusqu'au bout. Cela est encore parfois difficile pour Antonin (surtout quand le matériel est particulièrement attirant), mais il ronge son freint.
 
Le Damoiseau a donc eu droit à son premier bloc de cylindres (on commence par proposer celui dont seuls les diamètres des éléments varient, du plus mince au plus gros), et cela lui a beaucoup plu. 


Il semblerait que cela soit parti, donc. Enfin, il semblerait que cela commence à partir ! ;-)

Je reste prudente. Cela n'est peut-être pas très scientifique, mais il y a tout un ensemble de signes qui me font dire qu'Antonin, à deux ans et demi, tient encore plus du "bébé" que du "petit garçon" :

- Il ne parle pas encore couramment. Alors, en toute honnêteté, on y est presque. Antonin utilise les pronoms personnels (je, tu...), il parle au passé, il fait grand usage des adverbes et prépositions, ses phrases sont riches. Mais la formation physique de son  palais n'est pas achevée, et il a une prononciation encore très "bébé". S'il accorde bien en nombre les sujet et les verbes (mieux : il dit, par exemple : "Ce sont des voitures" et non "C'est des voitures" !!!), il se trompe souvent dans l'accord en genre des adjectifs : "Oh, il a une beau queue, le caméléon !". Son discours n'est pas encore pleinement compréhensible par un tiers extérieur à la famille.

- Il n'est pas encore vraiment propre. Antonin est propre le jour d'un point de vue urinaire... à quelques accidents près. Mais il refuse catégoriquement de défecquer ailleurs que dans une couche. ;-)

- Nous sommes dans les "Qu'est-ce que c'est ? ", et non encore dans les "Pourquoi ?" ou les "Comment ça marche ?". Lorsqu'Antonin perd ou casse un objet, cela ne lui fait ni chaud ni froid, il n'a pas conscience qu'il est perdu pour toujours.

- Antonin ne parvient pas encore à mettre des mots sur ses émotions. Je l'encourage vraiment à essayer de formuler ses désirs, ses besoins et ses états d'âme, mais c'est encore très difficile... d'où d'ailleurs, des crises de frustration mémorables et spectaculaires...

- Antonin n'est pas encore vraiment entré dans le monde de l'imaginaire, et n'est pas encore capable de jouer à un jeu dit "de société" (type loto) avec quelqu'un (en respectant des règles, en attendant son tour, etc.)

(J'ai vraiment l'impression, après avoir écrit ce paragraphe, de donner une image péjorative de mon Damoiseau ! Je tiens à dire qu'il n'y a rien de dépréciatif dans ce constat, j'essaie juste de faire le point. Antonin est un petit être unique, plein de qualités et très intelligent, dont je suis très fière ! Il n'est pas question d'être "en retard" en quoi que ce soit à deux ans et demi !!)

Puisque nous en sommes là, la période qui nous sépare de Noël (et des trois ans du Damoiseau) va être mise à profit pour :

- Reprendre posément la pratique des exercices préliminaires, en particulier tout ce qui concerne les tapis (savoir les porter, les dérouler, les rouler, les contourner) et les présentations (prendre et ranger le matériel, savoir suivre une présentation jusqu'au bout, savoir attendre son tour).

- Relancer l'intérêt pour la Vie pratique : voilà bien longtemps que je n'ai pas proposé de petits plateaux spécifiques, il faut que je m'y remette ! ;-)

- Pour le sensoriel, achever le travail sur la deuxième boite de couleur et poursuivre celui sur les blocs cylindriques. La tour rose fera peut-être son apparition chez nous prochainement si je le sens ainsi ! ;-)

- Continuer notre petit programme qui n'en est pas un : poursuivre le jeu du sac à mystère, et le jeu de la souris pour se situer dans l'espace. Cuisiner toujours beaucoup et pratiquer les arts plastiques quotidiennement. Et deux ou trois autres choses dont vous entendrez bientôt parler ! ;-)

Et parallèlement à ces bonnes résolutions, un premier problème : comment mettre tout cela en place sans évincer la Damoiselle (17 mois) de notre atelier... ?

18 commentaires:

  1. Encore un beau billet :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh que oui!!! Et il y a bien des choses qui coïncident avec ce qui se passe à la maison... Ici aussi, on est à fond sur le pratique, et ça y est Anjali range ses activités, sait rouler, dérouler, contourner et ranger son tapis (trop petit), elle porte des petits plateaux avec fierté! ;-)... On cuisine, on jardine, et on peint et modèle... et on a commencé le jeu "je devine", qui lui plaît beaucoup! Bref, tout roule!!
    Par contre pas l'ombre d'une envie de s'habiller ou se déshabiller alone... Ca se passe comment pour Antonin?
    (attention, ceci est un message test... en espérant que ce ne soit pas encore un échec!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lucie ! Ravie de te lire ! ;-)

      Antonin sait s'habiller et se déshabiller seul, mais seulement quand ça lui prend... Ce qui est tout à fait normal à cet âge. Ceci dit, en ce moment, il le fait assez souvent (et oublie toujours de mettre une petite culotte sous son pantalon !!) :-D

      Supprimer
    2. Ah! Anjali ne mettrait que la petite culotte, elle! :-D

      Supprimer
  3. Je suis toujours bluffée par la manière dont tu arrives à poser des mots sur ce que sont tes enfants! Quelle chance ils ont!

    RépondreSupprimer
  4. Tu as de quoi être fière de ton petit Damoiseau... Que de patience pour écouter, regarder toute une démonstration. Bravo ! (et en plus il fait des galipettes !)

    Pour ta demoiselle, je te comprends, je vis la même chose. Difficile de trouver le temps et l'espace qu'il convient pour chacun des enfants et pour ces moments si particuliers de concentration et de découverte.

    Une seule solution : la duplication !! Il te faut deux Elsa !!

    Pour ma part, j'attends que Petit dernier soit dans les bras de Morphée (sièste ou nuit) pour ces activités.
    Mais je ne suis pas satisfaite car depuis la rentrée, les besoins de repos ont augmentés et ces temps autrefois disponibles ne le sont plus.

    Donc patience, les activités Montessori attendront que chacun trouve un rythme qui lui convienne (et en attendant, on construit des cabanes sous les couvertures où chacun trouve sa place !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline !

      Moi non plus, je ne peux pas profiter du temps de sieste : Antonin se couche plus tard que sa soeur (encore que l'écart tend à diminuer) mais c'est un créneau sur lequel il a besoin de jouer librement.

      Je suis assez d'accord avec ta dernière phrase... Je crois que les activités de Vie pratique que je vais proposer à partir de là-tout-de-suite vont être destinés à mes deux enfants... À suivre ! ;-)

      Supprimer
  5. Ca y est, ton garçon n'est plus un bébé! On dirait que ces changements coïncident avec son entrée à l'école, non?
    Pour ta petite, je me demandais : que faisais-tu faire comme activités à Antonin au même âge? (pour la vie pratique, ça ne pose pas trop de pb je suppose)
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurélie !
      J'ai commencé à proposer son premier plateau à Antonin alors qu'il avait 18 mois :

      http://mercimontessori.blogspot.fr/2012/07/premier-plateau.html

      C'est un plateau qui lui plait encore beaucoup et que sa soeur s'exerce à faire aussi depuis plusieurs semaines déjà. Voilà le genre d'idées que j'aimerais développer : des activités que mes deux enfants puisssent faire !!

      Supprimer
  6. Je trouve ce nouveau billet très éclairant une fois de plus
    Mais comment mettre tout ça en place sans que cela surcharge trop leur journée (je pense à l'école du matin)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Franouch !

      Je compte faire un article sur le sujet dans la semaine, car je suis moi-même en pleine reflexion sur cette question du rythme... en espérant que cela fasse écho à tes questions...

      On en reparle ! :-)

      Supprimer
  7. Je ne relève qu'une chose dans ce long article intéressant, j'y retrouve ma grande sur pas mal de points - même avec ses quelques mois de plus (et moi aussi j'admire ta capacité "d'analyse")...
    -> "mettre des mots sur ses émotions" : mais il me semble que c'est difficile...même pour des adultes, non ?

    Ici le tapis n'a pas bcp de succès, elle préfère largement la table !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, Clotilde, il est très difficile pour les adultes aussi (surtout ?) d'identifier leurs émotions.

      Cependant vers 3 ans, l'enfant commencent généralement à s'intéresser à ce registre. Pas forcément pour parler de lui, d'ailleurs. Ça peut être au sujet d'un personnage d'album ("Il est triste, le petit garçon").

      Ce que je voulais dire, c'est que ce stade n'a pas débuté pour Antonin.

      :-)

      Supprimer
    2. Ah merci ! je trouvais que tu plaçais la barre très haut, et ça m'étonnait de toi ;-)

      Je n'avais pas pensé à le voir de cette façon... c'est vrai que mon A. commence à faire des commentaires en regardant des photos.

      Supprimer
  8. Amusant, à la fin de la ecture de cet article, je me disais aussi ; fou ce recul qu'elle arrive à avoir sur les choses :)
    Le Papa de ma fille de deux ans et demi viens de finir de fabriquer tour rose, escalier marron et barres rouges.

    N'ayant pas fait de présentation sur tapis depuis la deuxième bôite de couleur il y a un an, je me demandais comment savoir si ma fille était prête pour la tour rose...
    Finalement, comme elle a beaucoup assisté son papa lors de la fabrication elle était impatiente d'essayer ! La présentation s'est bien passée, elle l'utilise plut^t bien. Et en lisant ta liste de "critères" j'y retrouve ma fille.

    Si j'ai bien compris, blocs des cylindres et tour rose se présentent en parallèle ? Les blocs ne vont pas tarder à être commandés ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clairette !

      En toute rigueur, on présente les blocs de cylindres avant les autres matériels sensoriels sollicitant la vue. C'est un "premier round", en quelque sorte, sur lequel il ne faut pas avoir peur de passer plusieurs mois (proposer les blocs les uns après les autres, puis deux à la fois, trois à la fois, etc.) : mais bien sûr, certains enfants "avaleront" le matériel très vite, inutile de tout ralentir pour eux dans ce cas-là.

      Le deuxième round comprend plusieurs matériels, mais qu'on présente dans l'ordre qui suit : tour de cubes, escalier de prismes, barres rouges. Il s'agit d'un deuxième round, selon les enfants on peut enchaîner les présentations assez vite et leur laisser tout ce matériel à dispo en parrallèle. C'est généralement le moment (plus ou moins 3 ans - 3 ans et demi) où l'enfant est très demandeur et peut passer beaucoup de temps sur le matéreil montessorien, avors autant qu'il ait du grain à moudre ! ;-)

      Supprimer
  9. ah le caca au toilettes, c'est dur ici aussi :) Nous avons trouvé le livre de Catherine Dolto "Caca prout" qui explique très bien d'ou ça vient et à quoi ça sert, je ne sais aps si ça a fait tilt mais les résultats semblent au rdv

    RépondreSupprimer