jeudi 24 octobre 2013

Est-il possible de proposer des activités à son enfant sans surcharger sa journée ?

Dédié à Franouch H. ;-)


En ce moment, nous avons vraiment besoin, chez nous, d'avoir une certaine routine quotidienne. Cela tient principalement, je pense, à l'âge de mes enfants. Je ne suis pas personnellement quelqu'un de routinier (oh, non !) et si on m'avait montré la vie que j'ai aujourd'hui il y a quelques années, je crois que j'aurais hurlé d'ennui ! Mais voilà : en ce moment, elle me va plutôt bien, ma vie ! ;-)

Depuis la naissance de mes enfants (et encore plus, sans doute depuis la rentrée d'Antonin), je réfléchis beaucoup aux activités que je veux leur proposer et à la temporalité dans laquelle elles s'inscrivent. Voici les quelques principes qui, de façon d'abord inconsciente, plus de plus en plus réfléchie, ont toujours guidé mes choix :

- Mieux vaut moins que plus. Proposer trop de choses à son enfant (en terme d'objets comme en terme d'activités) incite au zapping, au découragement, à l'ennui.

- Idéalement, le rhytme doit provenir de l'enfant lui-même

- L'enfant doit avoir le temps de jouer librement et de se reposer, et ce, autant de fois que nécessaire dans sa journée.

- Chaque journée doit comporter un temps de jeu "familial" durant lequel les parents s'assoient sur le tapis à hauteur d'enfant et se laissent entrainer par lui dans une activité de son choix.

- Pas une journée, quel que soit le temps, sans mettre le nez dehors

- Les arts plastiques sont pratiqués tous les jours (peinture, modelage, dessin, collages, projets divers).

- Un maximum d'histoires est lu chaque jour. 

- J'ai besoin de temps pour moi (pour écrire !). :-D

- J'ai des impératifs moins rigolos mais non moins négociables, en terme de tâches ménagères (gérer le linge, la vaisselle, les repas et le ménage quotidien) qui doivent être effectuées chaque jour. J'essaie, dans la mesure du possible, d'y associer mes enfants.


Juste derrière ces priorités quotidiennes, viennent des activités dont j'aimerais vraiment qu'elles fassent partie de la vie de mes enfants, sans pouvoir les proposer quotidiennement :

- Tout ce qui concerne la musique, que ce soit la pratique d'instruments ou du chant, l'apprentissage de petites comptines et jeux de doigts.

- La danse et le yoga.

- Les activités de Vie pratique.

- Des expériences sensorielles (Je ne parle pas ici de l'usage de matériel sensoriel montessorien, que l'on présente assez tard. Pétrir une pâte à pain, jouer dans l'eau ou le sable, etc., sont des expériences sensorielles).

- Des séances de cuisine et de jardinage organisées en amont en fonction de ce que mes enfants peuvent faire et savent faire seuls.

Cette liste ci-dessus, contrairement à la première, évolue en fonction de l'âge de mes enfants. Il est évident que je ne proposais pas à Louiselle de cuisiner lorsqu'elle avait 6 mois, et que dans quelques mois, les marionnettes et les déguisements en feront partie !


Voici à présent comment se déroule une journée - type chez nous :

Le  début de la journée :

Antonin prépare sa bouillie et celle de sa soeur, les enfants déjeunent puis je vais changer Louiselle pendant que le Damoiseau joue aux petites voitures dans le salon. Antonin a besoin de jouer aux petites voitures dans le salon le matin ! À tel point que j'ai beaucoup de mal à l'entraîner dans la salle de bain pour qu'il s'habille et fasse sa toilette. Pendant que je m'occupe d'Antonin, Louiselle est capable de jouer seule à l'étage des chambres ou dans le salon. Généralement, le matin, mes enfants ne demandent qu'à jouer tranquillement, chacun de leur côté, et j'appuie notre organisation là-dessus.

Le matin, Antonin est très verbal : c'est comme ça, c'est un vrai moulin à paroles au réveil ! Pendant que je bois mon thé, nous lisons beaucoup d'histoires. Louiselle est très demandeuse également, et traverse la pièce 25 fois pour ranger très sérieusement les albums lus et revenir avec les bras chargés de nouveaux livres !!

Quelque chose d'important auquel je ne songe généralement que trop tard : penser à manger quelque chose de solide. Bon. Et souvent m'occuper du linge (l'étendre ou lancer un sèche-linge en fonction du temps).

La première partie de la matinée :

Elle commence par une ballade. J'aime sortir le matin, le plus tôt possible. Il y a moins de voitures qui circulent, et il y a un "je ne sais quoi" dans l'air qui disparait assez vite au fil des heures. Si Antonin va à l'école, l'accompagner constitue notre sortie. Sur le chemin du retour, je fais marcher Louiselle.

Au retour (les mercredis et les vacances, il est déjà 10h30 environ), les enfants se partagent un fruit. Depuis la rentrée, j'ai dû déplacer le repas du midi de 11h30 à 12h, alors je prévois une collation pour qu'ils tiennent le coup. S'il est à l'école, Antonin y prend aussi un léger goûter.

La seconde partie de la matinée :

C'est l'heure pour une activité dans notre atelier ! Ah, vous l'attendiez, n'est-ce pas ?

Lorsque j'ai le temps, je prépare, an amont, ce que j'appelle une "proposition" (en voici un exemple ICI). Les enfants découvrent, en entrant dans la pièce, des matériaux disposés d'une manière attractive qui incite à l'activité libre. Il peut s'agir d'activités montessoriennes, artistiques, ou de quoi que ce soit qui me passera par la tête ! ;-)


Lorsqu'ils se lassent, libre à eux de se tourner vers le matériel laissé à leur disposition : jouets, foulards, matériel créatif (nécessaire à dessin, pâte à modeler et compagnie), étagère emplie de matériaux naturels et de quelques plateaux plus ou moins montessoriens.

Lorsque l'excitation monte, nous rangeons, et je fais la plus grosse partie de mon ménagé quotidien - assisté ou non par les enfants, selon leur désir.

Repas et sieste :

Le repas du midi se compose toujours de restes. À défaut, j'ouvre une boite de légumineuses ou je cuis une céréale. Le repas du soir sera plus élaboré ! Repas, toilette, puis sieste. Pendant ce temps, j'écris. Si Antonin n'a vraiment pas sommeil, c'est qu'il est capable de rester calme et je lui explique que j'ai besoin de temps pour moi. Il reste dans le salon pour jouer.

Après-midi :

Après le réveil, le goûter.

Puis deux options : soit le temps le permet et les enfants sortent jouer au jardin. Il arrive alors fréquemment qu'ils y restent qu'à l'heure du dîner !


Soit il ne fait vraiment pas beau ! C'est rare, j'ai une acception assez large du "beau" temps : "Oh, il pleuviotte, chouette, on peut sortir !", "Hé, il ne fait que moins 18, et en plus le soleil brille ! Tout le monde dehors !!". Mes enfants sont complètement d'accord avec moi : le mauvais temps n'existe pas... à condition d'être dûment équipé.

Bon, si vraiment c'est la tempête, nous retournons dans l'atelier, pour une séance analogue (mais jamais identique !) à celle du matin.


Il y a des moments assez chaotiques (lorsque les deux enfants veulent le même matériel et se mettent à hurler...) et d'autres absolument parfaits, où chacun vaque (même moi !) dans un calme absolu. Ces moments d'atelier, qu'ils aient lieu le matin ou l'après-midi, durent environ une demi-heure, et jamais plus de 45 minutes.

Lorsque l'excitation monte, nous fermons l'atelier. Les enfants peuvent jouer dans leurs chambres ou dans le salon. C'est le moment où je m'asseois avec eux pour que nous jouions ensemble. Si les enfants ne sont pas inspirés (c'est rare...), je sors un jeu de construction.

Vers 17h, je commence à préparer le dîner, doucement. Je commence aussi à songer à ce qui me reste à faire en terme de tâches ménagères. La fin de journée se déroule dans un va-et-vient entre mes activités et mes interventions auprès de mes enfants, qui commencent à être fatigués. C'est le moment de lire quelques histoires, sortir quelques instruments de musique, ou le livre de yoga, ou de lancer la confection d'un gâteau... Entre ces petits temps d'activités communes, les enfants jouent librement, ensemble ou chacun de leur côté.

Le soir : 

Le bain a lieu à 18h00, et les enfants dînent vers 18h30. S'ensuit un court temps de jeu dans les chambres, et les rituels des couchers, incluant écoute musicale et lectures d'albums. Extinction des feux peu après 19h30.

 Quelques remarques :

- Il ne vous a pas échappé que si Antonin va à l'école le matin et qu'il ne pleut pas l'après-midi, le Damoiseau ne se rend pas à l'atelier de la journée. Je trouve cela très bien !

- Mes enfants adorent aller dans l'atelier. Je crois que cette pièce leur parle profondément, ils ne s'y ennuient jamais. À chaque fois que je propose : "Vous voulez "faire du petit tapis" ?" (expression inventée par Antonin que tout le monde s'est approprié ici), c'est la liesse totale. Louiselle en particulier se rue dans les escaliers en clamant : "'Apis ! 'Apis !!".

- Il m'est très difficile en semaine de réussir à caser les activités de ma seconde liste, auxquelles je tiens cependant beaucoup. Je fais un effort dans leur sens le week-end, lorsque nous sommes deux adultes pour gérer les enfants et la maisonnée, je trouve cela plus facile !!

- Au cas où vous vous le demanderiez : je ne tiens pas un relevé de nos activités hebdomadaires (type : ""Jardinage", c'est fait, je peux cocher la case..."), mais avoir listé ce qui est prioritaire dans l'éducation que je veux donner à mes enfants m'aide vraiment à varier les activités ("Cela fait longtemps que je n'ai pas jardiné avec les enfants. Je vais attendre qu'ils soient disponibles pour que nous plantions ces fraisiers ensemble.").

- Deux fois par semaine, le samedi et le dimanche, lorsque son Papa peut s'occuper de Louiselle, je me rend seule avec Antonin dans l'atelier pour qu'ils puisse manipuler son matériel sans avoir sa soeur dans les jambes.

- Je crois que ce rythme nous convient tout à fait, et j'espère vous avoir convaincu qu'il est possible de proposer des activités dans un cadre structuré à son enfant sans surcharger sa journée (oui, ici, le fait d'avoir un espace dédié aide beaucoup...) !

What do you think ? ;-)

37 commentaires:

  1. Je me pose aussi beaucoup de questions sur l'organisation des journées... pas simple , surtout avec les activités ménagères à caser aussi.

    J'aime cette idée de sortir tous les jours , même si les filles sortent au jardin tous les jours (et là il en va de ma survie) , je trouve que la petite promenade est nécessaire et j'aimerai aussi m'y astreindre! Ici les siestes sont encore longues, alors parfois pas le temps de faire d'activités à la maison (surtout les jours d'école).
    Chez nous, les jeux libres (seuls ou à deux , soit en collaboration , soit avec des cris) , la lecture, les jeux en famille avant de se coucher et les activités artistiques sont quotidiennes (pâte à modeler, dessin, gommettes, peinture)
    Nous essayions aussi d'aller à la piscine ou faire de l'escalade chaque semaine, souvent le week end. Nawel a commencé une activité cette année: "graine de cirque" chaque mercredi après la sieste.
    J'essaie aussi de les inclure dans la préparation des recettes ou dans le rangement des machines à laver.
    Et forcément, j'essaie aussi de me trouver du temps pour moi (ouf, il y a les siestes ;-))
    Pas facile par contre de trouver encore du temps pour les activités type "Montessori" mais pendant les vacances je m'y attardent un peu plus!
    En tous les cas, merci pour ce bel article une fois de plus.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis en train de "re-penser" le rythme de nos journées avec la gommette. Je suis en vacances pour deux semaines et la rentrée sera placée sous le signe du changement puisque je n'accueillerai plus la gommette qui était avec nous depuis le début de l'année. Il ne restera donc que notre CE2 le midi, 3 jours par semaine...avant l'arrivée d'un bébé de 6 mois mi mars.
    Bref, chez nous, en ce moment c'est :

    Matin:
    -lever(environ 7h30), petit déjeuner commun/ jeux libres dans la pièce principale (rapide de mon point de vue!).
    -change/habillage
    -balade
    -petite collation (il est environ 10h30)
    -activité artistique (dessin, peinture, modelage, collage...)
    -préparation du repas à 4 mains (je coupe les légumes, la gommette les lave et les met dans la cocotte)
    -repas (après un passage à l'école si le CE2 est de la partie)
    -lecture et chant (livres et comptines obligatoire, je n'y échappe pas! avec ou sans marionettes...)
    -sieste (après un passage à l'école si nécessaire)
    -goûter
    -jeux toutes les deux
    -re-balade si possible (ou coucou à papa au fournil et jeux dans la farine)
    -bain (plus long si il n'y a pas eu de nouvelle sortie)
    -repas (on prépare la soupe ensemble)
    -histoires du soir, biberon (la gommette a un repas et un biberon le soir)
    -dodo à 20h00 tapante!

    C'est difficile de savoir si on ne "charge" pas trop la journée des enfants...je connais beaucoup de parents qui trouvent que "ça fait beaucoup". Mais je sais que de leur côté, ils laissent les petits devant la télévision de longs moments pendant la journée...ma gommette a l'air de s'y retrouver!

    Bonne fin de journée!

    PS: wahou le plancher rouge!!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Well done !

    ta journée à la maison est belle et bien organisée je trouve,

    personnellement, je trouve qu'il est plus facile de s'organiser et d'avoir une routine adaptée aux enfants à la maison quand nous ne sommes que 3 (sans papa), donc chez nous cela veut dire surtout le mercredi et les vacances.

    Nous avons aussi une organisation précise pour chaque soir de semaine au retour de l'école, en fonction des activités des enfants ou des miennes.
    Même si je trouve que pour moi c'est un peu la course à cause des activités "ménagères", les enfants cette année ont un rythme qui semblent leur convenir car ils ne sont pas arrivés épuisés à ces premières vacances.
    J'aime les organisations régulières et je trouve que cela apporte une certaine sérénité à toute la famille.

    Mais ces jours tout est un peu chamboulé car nous ne sommes plus à la maison et passons pour les vacances 2 jours ici puis 2 jours là et encore 3 jours ailleurs : pas facile pour nos petits mais cela nous permet de profiter de Papa qui travaillent encore un peu et de voir le reste de la famille qui vit un peu loin de chez nous.

    Profitez bien !

    RépondreSupprimer
  4. Comme Cibou, le rythme est plus clair quand le papa est au travail !

    Moi c'est tout le contraire : je fais le rangement-ménage-lessive quand les enfants sont calmes/occupés toutes seules... et quand l'excitation arrive, j'arrête et on joue toutes ensemble. Comme ça le ménage est fait rapidement... !
    Une sortie par jour aussi (indispensable), et un moment calme "chacun tout seul dans une pièce fermée" après le repas (indispensable aussi !). Activités Montessori etc avec ma grande à la suite, pendant la sieste de la petite.

    RépondreSupprimer
  5. j'admire tant d'organisation ! j'avoue que mon organisation était plus structurée lorsque je travaillais ! (ass mat) en ce moment je suis en congé parental avec ma belette de 14 mois (mes grandes, 12 et 9 ans vont respectivement au collège et à l'école) , et les journées sont rythmées, mais pas vraiment organisées dirons nous. cependant, l'arrivée de bébé en février coïncidant avec les 18 mois de ma belette, et donc de l'intérêt certainement pour de nouvelles activités, je vais faire en sorte de trouver le temps pour ne pas délaisser ces activités.

    RépondreSupprimer
  6. d'accord avec les autres : quelle organisation!!! pour ma part, je serais bien incapable de décrire une journée "type"... sauf quand on est au travail. Pendant les vacances, on se la coule douce, on va voir du monde, on va au ciné, on fait de la pâte à sel, (on reste chez mamie pour que maman souffle un peu ;-)) bref, les journées se suivent mais ne se ressemblent pas! tes enfants ont de la chance d'avoir une maman si attentionnée et prévenante... t'arrive t-il de souffler, faire quelque chose juste pour toi? (et suis-je la seule à me poser cette question...?)
    En tout cas, je suis souvent impressionnée quand je te lis ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélie !

      Si, si, je prends du temps pour moi, euh... Ben, mon cours de sophrologie le samedi matin, plus mes stages de méditation ponctuels... et puis tous les après-midis, j'écris, même si ça tourne autour de mes enfants, c'est en fait pour moi que je le fais...

      J'aimerais, comme toi, que ma mère, ou ma belle-mère ou n'importe qui de la famille habite dans le coin pour que je puisse "souffler un peu"... Ce n'est hélàs pas le cas... Quant à aller au cinéma, j'adorerais, mais... on va attendre que les enfants grandissent un peu, bien sûr...

      Je ne sais pas si je suis attentionnée et prévenante. J'essaie de faire de mon mieux, comme tout le monde. Et encore une fois, avec deux tout-petits, les choses sont un peu particulière, très "cloisonnées", très routinières...

      Bien sûr, on reçoit aussi (plus qu'on ne va voir, pour l'instant. Encore une fois avec les siestes et compagnie, c'est vite compliqué), et alors toute cette belle organisation vole en éclat ! C'est ça qu'est bon ! :-D

      Supprimer
  7. Un article qui tombe à pic ! Je ne sais plus et pas comment je dois faire avec ma fille de 17 mois. J'essaye d'"organiser" mes journées en fonction de son rythme et ses envies. J'ai beau l'observer discrètement ou pas, je n'y arrive pas ! Parfois j'ai vraiment l'impression d'être "mauvaise". J'ai bien compris qu'elle n'aimais pas trop les puzzles. Les promenades ce n'est pas trop "ça" non plus (il faut toujours que ça bouge... type des enfants qui bougent sinon elle "boude"), la voiture quasi impossible. Les arts plastiques, elle n'accroche pas sauf les "collages". Elle ne joue pas vraiment avec ses jouets mais par contre, regarde beaucoup ses livres. Je vais essayer d'en acheter d'autres car ça tourne très vite !! En fait, un des gros "problèmes" c'est qu'elle a besoin de jouer avec quelqu'un sinon impossible !! Voilà si tu as une solution... ou un conseil...

    RépondreSupprimer
  8. Le titre de ton dernier blog est exactement la question que je me pose en ce moment? Merci pour ce partage de vie et toute cette énergie contagieuse! Je suis maman d'une petite Jeanne de 4 ans et d'une petite Louise de 20 mois et je suis professeur des écoles en maternelle. Rien d'original pour les lectrices de ce blog je crois! J'ai découvert ton blog par hasard et je suis complètement accro. Je me suis lancée depuis l'année dernière dans des activités Montessori dans ma classe et je n'arrivai pas à l'organiser au sein de la maison. Grâce à tes récits en images tout me semble plus simple. C'est décidé je vais me lancer. Je profite que mes filles soient chez les beaux-parents pour leur aménager un coin rien que pour elles. Merci pour tous ces conseils précieux. Merci de m'avoir donné des ailes pour me lancer!

    RépondreSupprimer
  9. Belle organisation ! Ici les journées peuvent être très différentes, ne serait-ce qu'en fonction du nombre et des durées des siestes, qui varient beaucoup avec les maladies, les pics de croissance ou au contraire les phases plus actives.

    Sinon je ne me mets pas de contraintes : les activités c'est aussi si moi j'en ai envie (envie de donner le bain après une séance de peinture par exemple, car ici la peinture avec le 18 mois c'est aussi beaucoup du body painting ! pieds, jambes, mains...il peint tout scrupuleusement avec son pinceau :-D (je précise que c'est de la peinture écologique)). Donc les activités artistiques ne sont pas tous les jours, loin de là (je ne compte pas dedans les gommettes / autocollants et le coloriage / gribouillage qui sont en accès libre).

    En revanche, nous sortons tous les jours, mais à des moments différents, en fonction des besoins et des envies et nous allons à la piscine en moyenne tous les 2 jours (pareil en fonction des envies).
    Je ne lis jamais d'histoires.

    En gros les journées sont une alternance de siestes / jeu libre / repas / sorties (courses, piscine, toboggan...) / entretien maison (cuisine, ménage...) / jeu avec un des parents ( 5/10 minutes par ci par là) et de temps à autre (en moyenne une fois par semaine) une séance "artistique".

    RépondreSupprimer
  10. Voici un article qui tombe à pic ( comme souvent d'ailleurs) :-)))
    Je salue une fois de plus ton analyse fine de ce que tu fais avec Damoiseau et Damoiselle pour en faire ensuite une organisation harmonieuse. J'aimerai être un peu plus comme ça. Bon on va en tout cas s'en inspirer pour nos prochaines journées qui sont cela moi un peu trop dans le flou. Vive la routine donc :-))))

    RépondreSupprimer
  11. Hello !

    Je suis surprise que vous ne passiez pas plus de temps dans l'atelier, bien sur tu y vas le w-e avec Antonin mais j'imagine que le programme est allégé en raison de son entrée à l'école...

    Ève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eve !

      Ce sont les enfants, par leur comportement, qui m'indiquent quand il faut arrêter la séance. Je ne suis pas du tout dans l'optique "il faut en faire tant de temps par jour", ce serait absolument contre-productif.

      Et n'oublions pas l'âge de mes enfants : 17 et 34 mois ! Ce sont encore des bébés ! Hors de question de leur imposer quoi que ce soit. Bien sûr, au fur et à mesure qu'ils grandiront, il seront capable de rester concentrés plus longtemps, et voudront peut-être y rester plus. Nous verrons.

      Je prépare un article pour le début de semaine prochaine décrivant une séance de 20 minutes avec Antonin. J'espère que cela te convaincra que c'est largement suffisant pour un petit bonhomme de moins de 3 ans ! ;-)

      Le programme n'est pas "allégé" : il n'y a pas de programme, c'est très différent !
      Encore une fois, je ne suis pas du tout dans une optique IEF !

      Et bien sûr, l'atelier, c'est génial, mais il y a aussi beaucoup d'autres choses à faire (comme tu peux le constater à la lecture de cet article !)

      ;-)

      Merci pour ta réaction, et à très bientôt !

      Supprimer
  12. C'est vrai qu'à leur âge, c'est encore la vie pratique qui prime :)
    En fait, j'imagine que dès qu'on a un emplacement dédié et du matériel, on doit réfréner nos envies d'adulte de voir nos enfants au travail !

    Eve

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Elsa, je me demandais ou tu avais récupéré tes fruits et légumes en feutrine. Ca fait longtemps que je veux en acheter mais j'ai peur de la qualité et du prix !! Tes enfants jouent "beaucoup" avec ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai fait, ce n'est pas très compliqué, et on trouve pas mal de tutos sur le net... Ca résiste bien je trouve !

      Supprimer
    2. Coucou Kiwii !

      Si comme moi, tu n'as pas de machine à coudre et/ou que tu doutes de tes talents :

      http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/10185748/

      http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/70185745/

      Ce n'est pas vraiment de la feutrine, mais une matière un peu plus synthètique. Néanmoins, nous en sommes très contents, et oui : les enfants jouent BEAUCOUP avec ! ;-)

      Supprimer
  14. Merci de vos avis, j'avais bien repérés quelques tutos mais j'en suis incapable malheureusement par contre, j'avais remarqué ceux d'ikea !

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ce post ! Je commence tout juste à mettre en place 2-3 choses Montessori chez nous. Cela m'aide vraiment à avoir un aperçu d'une journée REALISTE avec des petits (on est si rapidement perdu avec le flot d'informations Montessoriennes sur Internet). Ce blog est génial !

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    j'apprécie beaucoup votre blog, qui offre un regard différent sur beaucoup de choses, et notamment Montessori à la maison. C'est en effet difficile de ne pas culpabiliser de ne pas avoir la possibilité de faire l'IEF face à tous ces blogs merveilleux et tellement tentants. JE trouve avec vous et aussi avec le blog "Je suis comme je suis" une autre façon d'envisager les choses. Je me demandais seulement à la lecture de ce post la façon dont vous envisagiez la suite des évènements l'année prochaine. Il n'est pas très bien vu de ne scolariser son enfant que le matin lorsqu'il entre en MS. Quel temps trouverez-vous alors pour faire toutes ces activités ? Le temps est ce qui me manque le plus dans ma relation avec ma fille, j'accorde une place énorme aux promenades dans la nature, et lorsque nous sommes à la maison, elle aime tellement jouer de façon imaginaire que nous ne faisons des activités que très rarement. Cela me frustre, mais je me retiens pour ne pas la priver de tous ces moments où elle s'occupe d'elle-même. Et je ne conçois pas de m'empêcher de prendre l'air et de se balader pour lui permettre de faire les activités que j'ai préparées, fusse avec le plus grand soin et des espoirs immenses...
    Merci encore pour vos partages.
    PS : Je profite de cette emballée lyrique pour poser l'autre question que je n'osais pas aborder jusque là : connaissez-vous un groupe fb ou un forum de qualité où l'on puisse échanger sur l'éducation, sur nos doutes avec nos enfants, pas sur un niveau pédagogique ou montessorien, mais plus sur la communication, les colères etc.
    Encore merci !!
    Adeline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas adepte de facebook donc il existe certainement beaucoup d'autres choses que je ne connais pas mais j'ai entendu parler plusieurs fois d'un groupe : "parentalité positive" qui peut correspondre à ce que tu recherches https://www.facebook.com/ParentalitePositive?ref=ts&fref=ts

      Supprimer
    2. Comme forum, je recommande celui créé récemment par "Working mama" : http://forums.working-mama.fr/
      Les parents (ou non d'ailleurs) peuvent échanger autour de la parentalité bienveillante et des pratiques dites de "maternage". Etant récent, il n'est pas encore très connu mais on peut y trouver des pistes.

      Supprimer
  17. Bonjour Adeline !

    Merci pour votre gentil retour, et désolée pour le retard de la réponse, je voulais être "posée" et ne pas vous répondre à la va-vite ! ;-)

    Concernant l'année prochaine, j'avais effectivement l'intention de ne mettre Antonin à l'école que le matin (et que ce soit mal vu, moi, je m'en fiche...), mais j'ai changé d'avis. Antonin commence à être demandeur pour se rendre à l'école l'après-midi et je pense que l'année prochaine, il sera prêt à vivre sa journée entière (avec repas à la maison néanmoins).

    Il m'est impossible de savoir comment nous nous organiserons l'année prochaine avec un emploi du temps que je n'ai pas encore expérimenté. Néanmoins, une chose est sûre : je continuerai à faire des choses avec mes enfants ! :-)

    Et quand j'aurai repris le boulot aussi !

    Alors, bien sûr, nous ferons moins de choses, mais je pense sincérement qu'en la matière, c'est la qualité et non la quantité qui prime.

    Nous ferons des choses qui correspondront à notre rythme et à nos intérêts propres, et j'espère que cela durera toute notre vie (même mes enfantss eront adultes et que je serai une vieille Mamie !!) :-D

    Après, ça veut dire quoi "faire des choses" ? Souvent j'ai en tête des activités, mais je les reporte parce qu'Antonin, en ce début d'après midi, préfère alligner des cubes ou déballer toute ma vaisselle (oui, c'est une de ses activités préférées !!). Mais pour moi, ça va : ça, C'EST "faire des choses ensemble", pour peu que je me rende disponible ! ;-)

    Vos promenades dans la nature, les jeux imaginatifs (auxquels vous vous associez sans doute parfois ?), voilà du temps de qualité que vous passez avec votre fille, et c'est cela qui bâtit votre relation !

    Les pédagogies Waldorf et Reggio ne prônent pas autre chose !! ;-)

    Je ne sais pas si j'ai répondu à votre question ?

    Concernant votre deuxième question, hélas, je suis nulle en forum et je n'ai pas de compte Facebok ! En fait, tenir ce blog me prend déjà beaucoup de temps devant l'ordi, si j'attrape en plus le virus "Facebook", "Pinterest" ou "forum" etc., je suis fichue !! Et là, c'est sûr : je n'aurai plus de temps pour faire des choses avec mes enfants (oupour moi d'ailleurs...) :-D

    J'invite les lectrices plus expérimentée que moidans ces matières à vous laisser leurs bons tuyaux...??

    Merci à elles d'avance !

    Bonne continuation, Adeline, et à bientôt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'ajoute : si vous avez préparé des activités, gardez-les sous le coude, elles ne vont pas se sauver !

      Il y aura bien un jour où vous trouverez cinq minutes pour les proposer, quand vous sentirez votre fille réceptive...

      Personnellement, je ne fonctionne pas autrement !!

      :-)

      Supprimer
  18. Salut Elsa, me revoilà pour poser ma question sur la gestion quotidienne et les "périodes sensibles de l'ordre" selon Montessori. Puisque tu es curieuse à tout savoir, accroches toi !! je vais présenter mon ancien emploi de temps (le désordre) et mon nouveau emploi (adopté depuis tout juste une semaine et j'ai peur de ne pas tenir!)

    En fait, jusqu'à la semaine dernière, j'avais un planning "pas très régulier". Je m'explique:
    Vu que je travaille toute la journée, la journée du bébé jusqu'à 18h sont rythmées :
    - Matin: réveil à 10h30 (et oui, il dort très tard vers minuit!), puis petit déjeuner, toilette et jeux à l'intérieur de la maison et séance dessin) aux feutres. il est gardé par la nounou en ce moment
    - 13h15 - 14-14: sortie à l'extérieur (je rentre du boulot pour le sortir et puis je retourne au job).
    - Après 14h: repas, change et sieste (15h30 - 17h30)

    Après 18h survient le Désordre! en effet, on sort 2 jours/semaine (mardi et jeudi) à l'extérieur en voiture et on rentre pour diner, vers 20h30. Après, le bébé joue un peu, fait du piano avec le papa et puis routine du coucher (biberon, lavage dents, couche). Ces jours là, je ne le douche pas! je suis hyper fatiguée car on rentre tard de l'extérieur (oui on dort très tard, vers minuit! honte!).

    Les 3 autres jours (lundi, mercredi et vendredi), on ne sort pas (car mon mari va au sport) et donc on remplace la sortie par une séance artistique (peinture ou pate à modeler) suivie par un long bain d'une heure (entre bain et habillement).
    Après vient le WE, où on sort en début d'après midi et on rentre vers 18h. Après on ne fait pas d'activités, le bébé fait sa sieste en décalage (vers 17h30) et quand il se réveille, il a un autre programme différent du reste de la semaine: Il joue, un peu de musique, puis le diner avant de se préparer pour dormir (couche, biberon, lavage dents).

    Donc voilà, en analysant ma semaine, j'ai le résultat suivant (évident d'ailleurs): J'ai 3 routines !! une pour le lundi et le jeudi, une autre pour les 3 autres jours de la semaine, et une dernière pour le WE.
    Je me suis dis que ce n'est pas peut être bien pour le bébé et donc j'ai adopté un nouveau programme dès cette semaine (pour la tranche d'après 18h):
    Après la sieste: Goûter
    Puis sortie à l'extérieur (45 mn)
    Puis diner (vers 20h)
    Puis une activité (soit artistique, soit autres durant 30 mn)
    Puis un bain de 30 mn en tout (vers 21h30)
    Puis rituels du coucher et dodo vers 22h30 (et oui, je veux avancer le début de notre sommeil de 2 h! et figures toi, j'y parviens parfois !!)
    J'ai oublié de préciser que le bébé dors encore dans la chambre des parents, donc pas besoin d'un temps pour le faire dormir, il attend qu'on soit là pour dormir tous en même temps!

    Voilà pour mon historique avec l'organisation.
    Toutes tes remarques sont les bienvenues, j'ai un esprit TRES TRES OUVERT :-D tu peux tout dire (oui je sais que tu vas me tuer là)
    J'ai oublié de préciser que mon organisation (ancienne ou nouvelle) ne dérange en rien mon bébé! il est tout le temps très heureux et accepte mon désordre à coeur ouvert ! ça n'impacte en rien son comportement.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la suite de mon commentaire.
      J'ai une question stp Elsa :

      En parlant de la période sensible de l'ordre d'un enfant, est il vraiment important de tout faire pareil tous les jours ? car même si j'essaye de standardiser pour la semaine, le WE a son rythme à part (qui plaît bien au petit nizar!)
      Parfois aussi, je suis obligée de faire sauter "le bain quotidien", soit je suis hyper fatiguée (et le bébé n'accepte pas moins de 30 mn dans l'eau) ou occasionnellement le bébé est malade et j'ai peur que son état empire (et oui, on n'a pas de chauffage centralisé!).

      J'essaye aussi d'avancer notre heure de diner et de coucher.
      PS: Dans mon programme, tu ne trouveras pas de temps pour ménage ou cuisine, car la nounou de mon bébé (qui est une proche) vit avec nous et donc s'occupe de la gestion de maisonnée (ça a des avantages, mais aussi des inconvénients). Pour le moment, je suis très focus sur l'éducation du bébé et je délègue tout ! (c'est mauvais car le bébé a très peu de séances de vie pratique en conséquence mais j'essaye de les introduire)
      Dans l'attente de ton avis :-)

      Supprimer
    2. Bonjour Hakima !

      Non, rassure toi, avoir des routines ne signifie pas faire les mêmes choses tous les jours aux mêmes heures !! Ta première routine me semble parfaite, à moi, et C'EST une routine, la preuve : tu parviens à la décrire. Que ce soit différent chaque jour en fonction des activités de chacun, c'est tout à fait normal.

      Ce qu'il faut éviter, c'est : "Bon, aujourd'hui, bébé dort dans mon lit parce que j'en ai envie, et demain il dort chez mes parents parce que j'ai envie d'être seule, et après-demain, dans sa chambre, tiens, pour changer et parce qu'il faut bien qu'elle serve, cette chambre. Je le fais garder tous les jours par des personnes différentes qu'il ne connait pas... Je le trimballe partout selon mon bon plaisir sans me soucier de ses besoins en terme d'heures de repas ou de repos", etc.
      Voilà ce qu'il faut éviter, pour le reste ta première organisation me parait parfaite...

      À un "détail" près : l'heure du coucher. Je ne vais pas te faire la morale, mais ce n'est pas bon pour un petit de se coucher à ces heures-là. Tu ne lui fais pas un cadeau pour l'avenir en le laissant s'habituer à cela.

      Plutôt que de bouleverser ton emploi du temps alors que celui-ci semble vous convenir à tous, je te suggérerai de plancher sur ce problème, et d'avancer quart d'heure par quart d'heure l'heure du coucher... jusqu'à 20H00, dernier carat !! (19h30, c'est encore mieux). Le bon côté : ton homme et toi aurez votre soirée en amoureux, et ça c'est bien aussi ! :-)

      Supprimer
    3. oh, ta réponse me sauve ! :) car mon nouveau programme est un peu marathon et ne me laisse pas du temps pour me reposer !
      Et non tu ne fais pas la morale! je suis consciente que c'est un rythme invivable pour un petit et j'y travaille.
      Ta proposition d'avancer d'un quart d'heure chaque jour me plaît, et me paraît faisable :) vives les bonnes propositions !

      Amitiès

      Supprimer
    4. Est il possible de nous faire un petit article sur ton organisation actuelle, ou bien elle n'a pas changé depuis l'écriture de l'article en haut ?
      Qu'en t il de la scolarité d'Antonin ? il continue d'aller à l'école à mi temps ou à temps plein maintenant ? toujours dans une école classique ?
      mon bébé sera scolarisé l'année prochaine fort probablement dans une école classique (j'ai trouvé une crèche Montessori mais elle est à l'autre bout de la ville). J'aimerais bien que tu partages avec nous ton expérience sur comment compléter la formation "classique" d'un petit en recourant aux pédagogies alternatives chez soit et aussi comment gérer au mieux les lacunes du système classique.
      A bientôt

      Supprimer
    5. Ah oui bonne idée, ça m’intéresserait également d'avoir des nouvelles de ton organisation actuelle ! Merci d'avance !

      Supprimer
    6. Coucou, les filles !

      Alors, mon organisation actuelle est sensiblement la même, mais voici mon organisation du moment :

      Je me lève à 6h00, et je commence toujours par lire un chapitre dans mon lit ! ;-)

      Le matin, comme je le disais à Hakima je-ne-sais-plus-où, il s'agit de faire déjeuner tout le monde, et que chacun soit propre et habillé, et que les enfants aient un temps de jeu, avant de partir pour l'école. Au retour, je fais une bonne tranche de ménage (mais tout au long de la journée, je fais aussi le ménage "de surface" très régulièrement, après les repas, etc.) + préparation du repas + une activité spécifique avec Louiselle. J'organise cela à ma guise, mais généralement l'activité avec Louiselle arrive en fin de matinée, car elle est très autonome dans ses jeux toute la matinée, mais a un petit coup de "j'ai besoin de maman" vers 10h30 ! ;-)

      Nous partons chercher son frère à l'école (Louiselle attend ça depuis notre retour !!) : nous partons tôt car Louiselle y va à vélo, c'est de la ballade (je compte une demi heure pour 600m, mais depuis quelques jours, Louiselle maitrise VRAIMENT la draisienne, ça va un peu plus vite).

      Retour avec Antonin (qui prend le vélo, et Louiselle fait le retour en poussette).

      Le mercredi : La séance de ménage est plus rapide, car il faut inclure une grosse séance dans l'atelier. Les enfants jouent aussi beaucoup dehors.

      Le jeudi ou le vendredi, je fais les courses avec Lousielle, avec la séance "ménage" saute. ;-)

      Le samedi : c'est ma matinée off, je file à mon cours de sophro + méditation de 9H00 à 11h00 en abandonnant les enfants à leur père ! ;-)

      L'après-midi, c'est plus stable :

      Repas, jeux. Puis je change et couche Louiselle, et Antonin a droit à une séance privée de jeux de société + activités (Montessori ou autre). Puis, je le couche, et j'écris.

      Réveil, goûter, jeux (dehors, en ce moment). J'en profite pour jardiner. Je sais aussi aussi qu'avant le dîner, je dois : gérer le ménage quotidien (linge, vaisselle...) + préparation du dîner + proposer une activité d'art plastique.

      Le bain a lieu à 15h30. Il n'est pas systématique (mes enfants ont des problèmes de peau, je ne dois pas trop les baigner), mais c'est impératif lorsqu'ils n'ont pas dormi, ça les calme bien !

      Voilà, dîner des enfants (18H30), un temps de jeu, puis coucher. Ils sont au lit vers 19h30, 20h00 si la sieste a été bonne, 19h00, s'ils n'ont pas dormi.

      Ma journée n'est pas finie ! On se pose un peu avec mon homme, on dîne en tête-à-tête. On se fait une soirée film tous les samedi, sinon, on bouquine, j'écris (encore, et oui, être bloggeuse, c'est du boulot !), on se fait un p'tit jeu (en ce moment, c'est Hanafuda à fond...), on regarde un "Karambolage" en replay sur Arte +7, ou un DVD de "Chapeau melon et bottes de cuir"... Un truc cool, quoi ! ;-)

      Douchette, lecture bien au chaud sous la couette, extinction des feux à 21h30 ! :-)

      Supprimer
    7. La suite :

      Donc, oui : Antonin continue d'aller à l'école "à mi-temps" (pourquoi changer ?) et est toujours à la même école (pourquoi changer ?). :-)

      Hakima, je crois que ce blog entier est dédié aux activités que l'on peut faire à la maison pour "complèter" la scolarité de son enfant ! :-)

      Mais si tu veux mon avis, les deux grands domaines à bosser à la maison, avec des enfants d'âge "maternelle", sont la vie pratique et la vie sensorielle. Pour le langage et les maths, l'école y pourvoit vraiment très bien !!
      :-D

      Supprimer
    8. Ah, et encore : pour mon organisation quotidienne, j'oublais de dire : nous avons une séance "atelier" l'après-midi après la sieste... mais seulement si LES DEUX enfants ont dormi, ce qui est rarissime ! ;-)

      Supprimer
    9. Coreectif : le bain a lieu à 17h30. Voilà ce que c'est que d'écrire trop vite ! ;-)

      Supprimer
    10. Salut Elsa, et merci du partage ! c'est toujours inspirant d'échanger sur l'organisation quotidienne :-) Oh mon congé parental me manque ! car c'est difficile de tout caser dans la tranche horaire 18h - 20h quand on travaille.
      Tu as raison, c'est clair que ce blog tout entier est dédié à compléter la scolarité de l'enfant :-) je me posais la question seulement s'il y a autres choses que tu ne juges pas important de partager via un articles bien construit sur le blog. Ta réponse sur se concentrer sur la vie sensorielle et pratique me satisfait pleinement! encore merci pour tout.
      A bientôt

      Supprimer
  19. Bonjour Elsa,

    je suis beaucoup trop discrète et pourtant je suis une fidèle lectrice de vos blogs. J'y trouve beaucoup d'idées et ça me fait du bien de vous lire (propositions d'activités, mais aussi vie quotidienne, questionnement, cheminement...). MERCI de prendre le temps de partager tout ça avec nous.

    Je suis arrivée sur cet article hier soir par un lien sur Coquelipop. Et depuis je ne cesse de m'émerveiller devant la cuisinière de vos enfants... Puis je vous demander d'où elle vient ?

    Bien cordialement,
    Marie-Hélène T.

    RépondreSupprimer
  20. En vous lisant sur FB, aujourd'hui j'ai eu ma réponse. Et sur le site Pirum il y a plein d'autres modèles qui m'inspirent pour mes enfants !
    Marie-Hélène T.

    RépondreSupprimer