lundi 2 septembre 2013

Où on continue de préparer la rentrée...

C'est décidé !

J'ai eu le directeur de l'école d'Antonin ce matin au téléphone et nous avons convenu qu'il ferait son premier jour de classe le lundi 16 septembre. J'avoue que je suis heureuse que les choses puissent se passer selon mon intuition, je me sens écoutée et reconnue. J'en augure de bonnes choses pour l'année à venir.

Du même coup, j'ai aussi pu poser quelques questions concernant la classe dans laquelle serait Antonin :

- J'ai appris qu'il n'aurait pas le directeur pour professeur, et j'avoue en être déçue, car il s'agit d'un excellent maitre, dont j'aurais vraiment aimé qu'il soit le premier maître d'Antonin. En même temps, s'il faut s'efforcer de voir le bon côté des choses, il y a toujours au moins un inconvénient à avoir le directeur ou la directrice en professeur référent : c'est qu'il/elle bénéficie d'une (ou plusieurs, selon la taille de l'école) journée(s) de "décharge" de classe, pendant laquelle il/elle s'occupe de toute la machinerie adminitrative. Dans les grosses écoles, le directeur est déchargé à 100%, mais ce n'est pas le cas chez nous. Ce qui signifie en clair qu'il est remplacé tous les vendredis. Bon, j'aime autant qu'Antonin ait tous les jours le même enseignant, surtout la première année.

- J'ai pu dire, ce matin, le nom de sa maîtresse à Antonin ; elle s'appelle M., et je ne l'ai jamais vue. Nous verrons bien.

- Il y a deux sections de "Petits" dans cette école. Une classe de Petite Section "pure" (dont se charge le directeur, donc), et une classe de Petits-Moyens. Antonin sera dans cette dernière. J'aime beaucoup le fonctionnement des classes à plusieurs niveaux, et je suis plutôt contente qu'Antonin puisse en bénéficier. En plus, les "Moyens" connaissent le fonctionnement scolaire, et ces classes mixtes sont souvent moins dispersées, plus faciles à encadrer, puisque les Moyens savent faire et que les Petits sont ravis de les imiter. Moins de stress en perspective pour tout le monde, donc. Et des apprentissages plus riches et variés, tant il est vrai que les enfants apprennent autant les uns des autres, dans une classe, que de leur enseignant.

Antonin a beaucoup aimé l'expression "classe de Petits-Moyens". Il l'a répété toute la matinée, ayant besoin certainement de la "mettre en bouche" ! :-D

Alors, nous continuons à parler beaucoup de l'école, et à se préparer par des lectures, bien sûr ! Lors de mon dernier article sur le sujet, j'ai oublié de vous communiquer les coups de coeurs de la maisonnée. 

Les voici rapidement : 

D'abord, les favoris d'Antonin :



Voici ensuite un vrai chef d'oeuvre, mais à proposer plutôt à partir de la Moyenne section :


Les deux derniers ne sont pas exceptionnels mais assez efficaces auprès des petits qui s'identifient bien à ces fillettes vivant leur première journée d'école :



Et chez vous, quelles sont vos lectures favorites pour préparer la rentrée ?

63 commentaires:

  1. Quelle chance d'avoir directeur d'école compréhensif qui donne cette possibilité de rentrée décalée. Bonne continuation de vacances alors ! Et à la maison nous avons le livre "Mon livre animé de l'école maternelle" par Nathalie Choux chez Milan. Un ouvrage très complet, très bien construit et plein de tirettes et de rabats solides à manipuler par des petites mains ! Un livre très apprécié et utile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie, je t'ai laissé un petit message sur ton blog il y a quelques mois, l'as tu vu?

      Supprimer
    2. Merci Marie pour le tuyau, mes enfants aiment beaucoup les illustrations de N. Choux ! ;-)

      Supprimer
  2. Pas de rentrée ici mais j'aime beaucoup les imagiers de cette collection: nous avons "mon imagier de tous les jours" et la gommette ne s'en lasse pas! Les vrais photos et tous ces mots à apprendre, répéter...c'est trop chouette!
    Je pense que nous achèterons "mon imagier de l'école maternelle" l'été prochain.

    Bonne semaine de préparatifs à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi, "l'Imagier de la vie de tous les jours" est très aimé ! ;-)

      Supprimer
  3. nous nous avons le kididoc sur l'école, très bien aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là, Johanina ?

      http://www.hellocoton.fr/vive-l-ecole-kididoc-5995336

      Supprimer
  4. Tes articles sur la rentrée d'Antonin m'intéressent beaucoup. Nous n'en sommes pas du tout là, mais la question de ief ou non est belle et bien présente chez nous. Voici donc une nouvelle raison de suivre ton blog avec intérêt. D'ailleurs, je remarque la catégorie "école". Est-elle nouvelle ou alors c'est juste que je ne l'avais pas remarquée avant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Mamaours, la catégorie "Ecole" existe depuis plusieurs mois déjà... ;-)

      Et tu sauras tout sur la rentrée d'Antonin (et la scolarité dans son ensemble, d'ailleurs) !

      Tu as raison de songer à l'IEF dès à présent : c'est une décision qui relève d'une maturation psychologique importante et il vaut mieux s'y prendre tôt !
      D'autant qu'il faut aussi s'organiser sur le plan matériel et financier...

      Tu nous tiendras au courant de ton cheminement ?

      Supprimer
  5. Pour mes 30 petits qui débarquent cette semaine, j'ai les mêmes lectures ... Juliette est un de leur favori, l'école de Léon un peu difficile pour certain et en documentaire j'ai la collection "Ptits doc" sur l'école maternelle qui est super!!!
    Cette année comme je travaille à mi-temps (le reste c'est pour rester avec ma mini et garder la grande les am) , je complète la directrice et même si pour des petits ce n'est pas forcément super d'avoir 2 référents différents, nous nous complétons beaucoup. Nous avons chacune des qualités et des défauts et les enfants prennent ce qu'il y a de mieux chez chacune!!!
    Bon courage à Antonin pour les prochains jours à venir avant sa rentrée et profite encore de ces moments ;-))
    J'ai eu un pincement au coeur ce soir en faisant un bisou à Nawel avant de fermer sa petite porte... elle devient une grande, elle prend son envol ... et elle est vraiment prête!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, bonne rentrée, Alexandra !

      30 petits, hein...

      Est-ce de "Mes p'tits doc" de chez Milan dont tu parles ? Je ne les connais pas du tout, ils ont l'air super !

      http://www.editionsmilan.com/Livres-Jeunesse/PETITE-ENFANCE/Decouverte-du-monde/MES-P-TITS-DOCS/ECOLE-MATERNELLE-PTITS-DOCS

      Moi aussi, je travaillais en PS à mi-temps lors de mon dernier poste, et la directrice et moi nous complètions complètement ! Il n'empêche que pour des enfants si petits, c'était parfois un peu déroutant, et surtout... les parents !! LES PARENTS !!

      Ils ne cessaient de nous comparer, c'était harrassant (genre : "Oh, tu as vu mon chéri, ce matin, c'est la maitresse que tu aimes bien !") Super. :-D
      Ce n'est quand même pas le plus confortable, même pour nous, déployer notre progression, tout ça. Enfin, je trouve. (J'ai toujours été un peu perso, dans mon boulot, remarque, c'est un des principal reproche de mon inspecteur...)

      :-D

      J'espère que la rentrée de Nawel s'est bien passée ?

      Supprimer
  6. Je suis contente de lire que cela va se dérouler comme tu le souhaitais!
    J'espère qu'Antonin sera aussi ravi de cette rentrée!
    verdict dans une petite quinzaine...!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Elsa,

    Je viens juste m'épancher un peu ici... Je suis assez malheureuse avec une grosse boule au ventre depuis la rentrée. Je ne sais pas en revanche si elle a été traumatisante pour mon petit chou. Il pleure le matin et je vois qu'il se trouve complètement dépassé dès que ça bouge un peu et il est éteint et larmoyant quand je le récupère.
    En dehors de ça il n'en parle pas (sauf quelques "la maîtresse n'était pas contente". En ce moment il y a 2 sortes de gens pour lui : les contents et les pas contents :).
    Il est fort possible que ce soit juste mon angoisse qu'il ressente, comment savoir ?

    Je trouve que c'est vraiment très violent ! Avec 31 tout petits, il est impossible de tenir compte des besoin de chacun, non ??? Et je ne comprends pas pourquoi une adaptation plus en douceur n'est pas pensée ??
    Il a eu la "chance" d'être très bruyant lors de la rentrée, du coup il était dans les bras de l'atsem quand je suis partie. Mais il y avait pleins de petits en train de pleurer silencieusement dans leur coin, tout seul. Ce n'est pas une forme de maltraitance ??

    En plus de ça je suis vite intimidée moi aussi (pour ne pas dire timide...) et jouer des coudes avec 31 parents pour accéder à la maîtresse et lui demander si ça s'est bien passé c'est assez compliqué pour moi. Je lui ai quand même posé quelques questions le premier jour (d'ordre pratique uniquement) mais je voyais bien qu'elle n'avait tout simplement pas le temps... Du coup, c'est vraiment bête, je l'admets, mais j'ose pas l'embêter...

    Bref, je maudits tout le monde autour de moi qui me regarde avec un petit sourire en me répondant "il va s'y faire". Je me maudit aussi moi même de ne pas pouvoir mettre en place quelque chose qui colle davantage à mes convictions.

    Bref, j'ai parfaitement conscience que tu n'es pas psy :), je n'attends pas de solution, mais je suis tellement en colère !!

    En tout cas, merci beaucoup pour les références de livres, je pense que ça l'a malgré tout bien préparé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, Emilie, je suis TELLEMENT désolée ! :-(

      S'il-te-plait, fais un gros bisou à ton p'tit gars pour moi, en lui disant que c'est de la part d'une adulte qu'il ne connait pas mais qui est BIEN D'ACCORD avec lui : C'est dur ! :-(

      Non seulement je ne suis pas psy, mais je suis d'un piètre secours cette année : je ne sais pas ce que j'ai, je me laisse grignoter par la morosité et le ressentiment ambiants...

      Deux petites choses qui valent ce qu'elle valent :

      - Moi aussi, j'ai été très timide, l'année dernière, avec l'enseignante d'Antonin ! Toute enseignante que je suis ! Ça c'est arrangé dans l'année (et cette année, je n'ai pas du tout ce problème), mais je crois que c'était dû, comme tu le décris bien, et cette espèce d'"inaccessibilité" de la prof, noyée parmi tous ses petits... Bon, voilà, juste pour dire que tu n'es pas seule avec ce sentiment...

      - Les bonhommes contents/ pas contents, cela pourrait-il avoir un lien avec une méthode d'évaluation des travaux d'enfants ?

      Pratique que je déplore, à lire sur le sujet :
      http://www.ia94.ac-creteil.fr/mater/outils/evaluation/evaluer_trace_ecrite.htm

      pas c'est peut-être une fausse piste, juste une manièère qu'a ton fils de décrire... l'ambiance... :-(

      Bon courage, vraiment, du fond du coeur !!

      Supprimer
  8. Merci beaucoup Elsa.
    Je ne comprends juste pas pourquoi les enfants sont traités de la sorte...
    En tout cas le matin, ça va mieux en le laissant car il s'est pris 1 ou 2 personnes comme point de repère.

    En fait ça fait un moment déjà (bien avant l'école) qu'il ne décrit que 2 émotions : "content" quand on sourit, "pas content" quand on ne sourit pas... J'essaie de travailler ça.

    Désolée d'avoir nourri ce ressentiment ambiant, j'ai écrit dans un moment de grande tristesse...
    J'espère que tu te sortiras bien vite de cette passe pour retrouver toute ta joie et ton enthousiasme (ce dont les enfants ont tant besoin) !

    Bon courage à toi aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Emilie
      Comme Elsa, ton message m'a beaucoup touché, j'ai senti chacun des mots. Je serai dans une situation pareille dans deux semaines :-( je mettrai mon bébé de 2 ans 4 mois à la crèche.

      Je t'écris juste pour te dire que je suis triste pour ton petit, pour le mien, pour tous ces petits qu'on doit mettre à la crèche à un âge ci tôt et qui pleurent chaque matin. J'aurais aimé être née il y a des décennies, quand la femme restait chez elle pour élever ses enfants, quand on sentait le bon pain frais fraîchement cuit et l'odeur du thé au retours de l'école chez nous, qui étaient fraîchement fais par maman.
      Ok je sais que travailler est un choix aussi, on peut rester à la maison, mais dans notre socièté actuelle, rares sont celles qui peuvent se permettre ce luxe pour toujours.

      Stp emilie, tiens nous au courant de ton petit. J'aimerais bien entendre de bonnes nouvelles sur lui :-)

      Grosses bises à lui
      A très bientôt

      Supprimer
    2. Bonjour Hakima,
      Peut-être je peux te rassurer un peu, même si je sais que c'est difficile et même si je ne connais pas les conditions d'accueil en crèche chez toi. Mon petit a commencé l'adaptation en crèche cette semaine (je reviendrai faire un retour là dessus d'ailleurs plus précisemment), il a 9 mois et quelques, et : ça se passe bien (bon, oui, pour la première fois, il y des pleurs du soir, c'est beaucoup d'émotion, mais nous tentons de l'accompagner là dedans). Les éducatrice sont très "maternantes", elle n'hésite pas à prendre les petits dans les bras s'ils en ressentent le besoin, et en même temps les laissent très libres d'expérimenter, de bouger, elles sont beaucoup dans l'observation - bienveillante-, bref, en tant que parents nous sommes assez en confiance et rassurés. Il me semble que mon petit commence déjà à trouver des repères. Voilà pour les côtés positifs. Les côtés négatifs : 1)mon petit est clairement fatigué ! Même après 1h là bas ! 2) les jeux - qoique divers et intelligents- sont en plastique. 3)ils ne sortent pas au parc. Mais il a de la chance de ne pas y rester de longues journées, et nous pouvons continuer à l'accompagner dans d'autres expériences sensorielles et de nature. Ici, quand même, la crèche est TRES différente de l'école maternelle, il n'y a pas de "cours", il n'y a pas de notion de "groupe", et ils essaient vraiment d'être dans l'observation et le respect - autant que faire se peut- du rythme de l'enfant. Courage, ton petit va surement très bien s'adapter, et sera très heureux de retrouver sa chère maman le soir ! :)

      Supprimer
    3. Bonjour,
      Je viens partager ma petite expérience,ma fille (2ans) ira en "crèche/école" à partir de lundi et je reviens de la première visite.
      Je vous raconte ma visite car je vis depuis peu en Allemagne,c'est assez différent et c'est toujours intéressant, je trouve, de découvrir le fonctionnement d'autres pays.
      Je suis en congé parental je mets ma fille à la crèche pour qu'elle apprenne l'allemand au plus vite.
      Le point négatif c'est que le seul Kindergarten qui a accepté de la prendre a pour fonctionnement 8h-15h tous les jours de la semaine, ca va être fatiguant :(

      Ma visite :
      Déjà j'ai reçu par courrier le protocole d'adaptation, ca dure sur 3 semaines avec 1h le premier jour (maman à côté) deuxième jour 1h (maman au fond de la salle),..., la deuxième semaine découverte du temps de repas ,etc,...bref très détaillé et c'est précisé que chaque période peut être allongée selon les besoins de l'enfant. Chaque jour un bilan sera fait.
      C'est plutôt sympa ! (même si je ne m’inquiète pas pour ma fille :dès aujourd'hui j'ai fait la visite seule, elle préférait jouer avec les autres enfants !)
      La classe de ma fille comporte 25 enfants pour 4 puéricultrices. Les enfants ont entre 2 et 6 ans. Toutes les classes de la crèche fonctionnent pareils (pas de groupe d'age). Du coup les enfants sont assez autonomes, ont par exemple le droit d'aller jouer "seuls" dans le préau ou la salle de motricité quand c'est leur jour.
      Et le point très positif, beaucoup de jeux extérieurs, bac à sable par tous les temps (d'ailleurs bottes, pantalon imperméable, kway sont les premières choses sur la liste) et surtout sortie en forêt au minimum tous les 15 jours avec pique nique et jeux libres dans la nature, c'est chouette, non ?

      Bon par contre avec mon esprit français, je trouve ca chouette pour ma fille de 2 ans mais pas d'école, ni de travaux un peu scolaires jusque 6 ans, pour l'instant j'ai un peu de mal !
      Mais bon il y a plein de pays qui fonctionnent comme ça, et garder l'innocence du jeu jusque 6 ans c'est peut être pas plus mal.
      Du coup à 6 ans, l'entrée à l'école a l'air d'être une méga fête (cadeaux, photos,..)
      Voila mes découvertes allemandes du jour ! Je vous tiendrais au courant.
      Bonne adaptation à vos enfants.

      Supprimer
    4. Salut Etiva et AurélieB
      Un grand merci d'avoir pris la peine de communiquer votre retour. Sincèrement ça me soulage un peu. Je sais qu'à la crèche, il y a aussi des éléments positifs: des jeux d'extérieur, un meilleur encadrement (mieux qu'une nounou qui ne sait ni lire ni écrire, c'est ce qui existe chez nous !), s'ouvrir à d'autres langues et d'autres gens.
      Je fais confiance à mon bébé, il sait s'adapter. Seulement, ses pleurs le matin me déchireront :-( J'aurais aimé être à domicile et accompagner son développement moi même, car comme tu le dis Etiva: il va revenir très fatigué de la crèche! donc quand faire des activités avec lui mieux personnalisées?
      J'appréhende le soir! je vois déjà que le soir on ne peut que manger et dormir (avec une petite séance de jeux libres), et je trouve cela frustrant: mais quand est ce que ce petit va apprendre dans le bonheur ? quand est ce que il fera une activité qu'il a choisi pour le temps qu'il a choisi ? bref.
      Cheres lectrices, je demande s'il vous plaît votre retours sur deux points:
      le protocole d'adaptation chez vous: j'aimerais bien connaître les détails, car chez nous, on essaye de faire à la va vite et je veux vraiement accompagner mon bébé comme il faut. Je ne sais pas comment ça se passe ailleurs.
      votre organisation le soir après la crèche ou le boulot: comment mieux s'organiser pour dégager le temps pour le petit? car je ne voix devant moi que le scénario suivant: après la crèche, entre la préparation du repas, manger, bain et un peu de jeu, nous voilà à 20h00, temps du coucher !!

      Merci à vous toutes pour votre retours.

      Amitiès

      Supprimer
    5. Alors chez nous, l'adaptation se fait en 1 semaine seulement, avec 1 semaine de "consolidation". J'avais beaucoup d'appréhension avant, mais en fait cela se passe bien. Les rentrées en crèche sont aussi échelonnées alors au début il n'y a pas beaucoup d'enfant. Attention, mon bébé est encore tout petit (9 mois), je ne sais pas comment cela se passe dans le groupe des "grands" ! Pour les détails : l'adaptation se passe en 5 jours. Le premier jour, c'est une heure, il s'agit de faire connaissance avec la référente (auxiliaire de puericulture) et le lieu. Nous somme accueillis dans une salle de jeux au calme. On discute de notre enfant, son rythme, ce qu'il aime... On chante quelque chansons ensemble. Mon petit est déjà en train de vider toutes les étagères ;)... L'heure passe rapidement. Le deuxième jour, rebelotte, c'est la même chose, 1h tous ensemble, on choisit le petit lit. Le troisième jour, il y a un temps de séparation. On est accueilli dans la salle de jeux où se trouvent les autres bébés (il y a un autre bébé à ce moment, les 2 autres dorment déjà car sont arrivés tôt le matin). On reste ensmble presque 1h, on joue un peut (mon petit intéragit avec l'autre bébé puis vaque à ses occupations : monter et descendre à 4 pattes des escaliers en mousse!), on continue d'échanger, puis je pars en ayant bien expliqué la situation, l'auxiliaire de puericulture et mon bébé viennent jusqu'à la porte me dire au revoir. Pendant le temps de séparation du troisème jour, je prend un café avec la directrice de crèche, la psychologue de crèche et l'éducatrice de jeunes enfants (un métier passionant ! ). Au bout de 40 minutes, je reviens : mon bébé s'était endormi dans les bras de sa référente ! Il est dans son petit lit :) . Donc je repars pendant ce temps et ils m'appellent quand il se réveille. Là, petit debrief sur comment ça c'est passé, on joue un peu puis on rentre à la maison. Quatrième jour : pareil que le troisième jour au début mais avec un temps de séparation plus long. Cette fois ci, il ne s'est pas endormi, il a "voulu beaucoup joué". Mais il est clairement très fatigué du coup !! (il fait presque TOUJOURS une toute petite sieste le matin, là, rien). Le 4è jour nous étions sensé partager un moment de repas, mais notre enfant était trop fatigué, et perturbé par la façon qu'on lui proposait à manger (pas à table car il ne sait pas encore se mettre à la petite table de bambins) donc nous sommes rentrés à la maison. 5è jour : c'est aujourd'hui, à compléter !

      Supprimer
    6. Hakima, je voulais rajouter quelque chose : ce n'est pas sûr que ton garçon pleure le matin :) En tout cas, viens nous faire un retour sur comment ça se sera passé !

      Supprimer
    7. Coucou Emilie !

      Merci d'être passé nous redonner des nouvelles !

      C'est super que ton fils ait déjà pris quelques repères, tant mieux ! :-)

      Je pense bien à vous, bon courage pour la suite ! :-)

      Supprimer
    8. Merci beaucoup Hakima pour ton message de soutien, cela fait chaud au coeur :)

      En revanche, je ne voulais pas t'inquiéter... Tu sais moi aussi j'aurais souhaité rester à la maison... Mais malgré le contexte et la violence de la rentrée dans son école maternelle, je suis quand même heureuse qu'il rencontre d'autres enfants et qu'il aie d'autres adultes de référence. D'ailleurs, comme je le dis plus haut, il s'est déjà trouvé des repères.

      Et puis, toi et moi et toutes les mamans ici essayent de comprendre les besoins de leurs enfants et de les accompagner au mieux donc je suis sûre que c'est déjà une richesse pour eux, même s'il faut rester vigilant.

      J'ai conscience pour ma part que beaucoup de choses sont réveillées de par cette rentrée et mon propre vécu à l'école (en fait, le retour dans le milieu scolaire me terrifie et je suis certaine que mon garçon le ressent). J'essaye d'intégrer le fait qu'il vivra ses propres expériences, différentes des miennes, et aussi qu'à son âge, moi je n'avais pas de sécurité à la maison, chose que l'on essaye, son papa et moi de lui offrir et je suis sûre que c'est le cas pour toi aussi en tant que maman qui a l'air très attentionnée et qui se pose pleins de questions.

      Pour ta peur du manque de temps pour faire des activités avec lui, voici ma courte expérience : depuis la rentrée c'est vrai que quand je le récupère de chez la nounou (il ne va à l'école que le matin), il est extrêmement excité donc j'essaye de sauter partout avec lui (oui, pas évident après une journée de travail :) Et j'ai remarqué qu'il y a toujours un moment, même juste avant le coucher ou il prend un peu de temps de lui même pour se concentrer sur une petite activité, comme un puzzle par exemple, même pour un petit moment.

      Je souhaite que ton petit trouve vite ses repères et qu'il vive pleins de choses intéressantes dans son nouveau milieu. Et je te souhaite bon courage à toi aussi :)

      Supprimer
    9. Bonjour Hakima
      Je viens de finir de traduire le dossier de la creche alors je te donne tous les détails.
      Pour l adaptation je dois signer un papier qui m engage a respecter les conseils de la creche. Les voici : L enfant doit trouver a la creche une nouvelle famille et commencer ainsi son ouverture aux autres car ensuite il y aura ecole,etudes,travail,... c est pour cela qu il faut bien reussir la premiere adaptation et prendre son temps. L enfant doit s habituer a la taille de la salle, a ses camarade, aux nouveaux jeux , au bruit de fond tjs present.
      1) visite de la creche,questions, decouverte du personnel
      2) 1er jour duree 1heure avec maman a coté ou au fond de la salle
      3) 2eme jour duree 1h on se separe de maman quelques minutes ou 30 minutes si l enfant s en sent capable
      4) le reste de la semaine maxi 1h30 seul par jour
      5) 1er jour déla deuxieme semaine maxi 1h car la coupure du we rend a nouveau la creche comme un lieu etranger.
      6) si l enfant se sent bien a la fin de 2eme semaine il reste aussi pour le repas et on vient le chercher juste apres le repas.
      7) 3eme semaine l enfant reste le matin plus le repas et ensuite quand tout est "solide" l enfant reste aussi pour la sieste.
      chaque etape peut etre allongee si besoin et il est aussi precisé que comme c est fatiguant pour l enfant il ne faut pas hésiter a raccourcir la journée quand on sent que l enfant est trop fatigué.


      Voila le protocole, c est tres agréable de voir qu ils prennent leur temps, en plus comme je ne travaille pas c est agreable d y aller en douceur.
      Bon dans la pratique ma fille de 2 ans et un mois est deja restée seule 30 min dès la visite car elle preferait jouer avec les enfants que de venir avec moii ! Mais bon j ai de la chance ma fille est tres independante, c est plus facile.
      Dis toi que ton fils est grand (en France il serait peut etre meme en maternelle) et que ca va lui apporter plein de choses. Je ne sais pas toi, mais moi qui ne connait personne avec des enfants je trouvais que ca commencait a manquer a ma fille.
      Raconte nous la suite . Nous nous commencons demain !

      Supprimer
    10. eh bah ils prennent vraiment leur temps c'est génial je trouve!
      chez nous c'est assez rapide, chaque jour ça donne :
      1h30 avec nous
      30min 1h avec nous + 1h30 environ seul
      2h + repas
      2h + repas + sieste
      2h + repas + sieste + goûter.

      Il pleure tous les matins et c'est un déchirement pour moi :(, je ne sais pas si je dois réagir ou pas... c'est son papa qui l'amène la plupart du temps et il avait fini par ne plus pleurer vers la fin de l'année scolaire fin juin, début juillet et il y a eu la coupure des 2 mois d'été et le retour a été dur malgré une nouvelle adaptation... cela fait donc 3 semaines et papa me dit que maintenant il pleure mais en disant "au revoir papa" alors qu'au début il s'agrippait à nos jambes!
      je te comprends donc Hakima c'est dur de voir son enfant pleurer, le mien va vers ses 20 mois !
      pourtant on en parle, le matin je lui demande s'il sait où il va aller et il me réponds tout fièrement "à la crèche!", je lui dis "oui et maman elle va où"? " au travail" avec le sourire donc j'adore ces moments là mais....

      le soir il joue en rentrant 45minutes, des fois on mets plus de temps à rentrer pour profiter de jouer dehors (je trouve qu'ils ne sortent pas assez souvent dehors à la crèche) et c'est le bain jusqu'à l'heure du repas, on mange tous ensemble (depuis peu on y arrive ^^), et puis c'est vrai que tout s'enchaine, il va jouer 10 min et lavage de dent, on lit pleins d'histoires, on se fait pleins de câlins, bref les rituels du soir et il dort déjà ! depuis la rentrée il pleure pas mal le soir je me dis qu'il est fatigué, ses journées là bas sont longues, mais je me dis qu'il a besoin d'évacuer alors je l'accompagne dans sa frustration, j'espère que ça va passer..
      on essaie de profiter un max le week-end! l'année dernière on avait nos mercredis entier de libre et cette année c'est fini tout ça :( ... on a maintenant le mercredi et le vendredi aprem, ce sont deux aprem avec nous quoiqu'il en soit et en ce moment c'est sieste, goûter et on sort !

      bref je te dirai moi de ne pas t'inquiéter, le soir ça va s'enchainer et alors? tu suivras l'organisation qui te convient à toi et à ton petit bout et vous en serez tous satisfait, il sera content de toute manière d'avoir ses petits rituels !
      sache tout de même que je me pose encore des questions aujourd'hui moi aussi !!
      titia.

      Supprimer
    11. je rajouterai en relisant mon commentaire que tu profiteras quand même bien de lui le soir : le bain, le repas, les rituels du soir =) : tout ces moment se feront à tes côtés et il en sera le plus heureux!
      titia.

      Supprimer
    12. Merci à vous toutes: Etiva, titia, emilie, AurelieB, merci d'avoir pris beaucoup de votre temps pour partager vos expériences tant pour les bons moments que les mauvais. vos réponses m'ont beaucoup touchées car on se sent épaulées et comprises, on se sent moins seules dans nos préoccupations et réflexions. Que c'est enrichissant !
      Je vais beaucoup m'inspirer de vos expériences et du protocole d'adaptation chez vous, ben oui puisque JE PAYE la crèche, à moi de proposer Mon protocole :-DD
      Encore Merci du fonds du coeur
      Bien sûr je vais revenir vous raconter: la rentrée est prévue pour le 1er octobre. Mais déjà, il est gardé chez moi par mes parents, et parfois quand il se lève le matin avant que je ne parte travailler, c'est la CRISE, il pleure de toute sa force, il s'agrippe sur moi et cache son visage dans mon cou, et çe me fait beaucoup de peine. Je me dis que ça va être dure la crèche car s'il a cette réation avec mes parents qu'il aime tant, je vois mal sa réaction en présence du personnel de la crèche!
      seul chose me réconforte: il se calme après quelques minutes et passe la journée en jouant sans aucun pleur. Normalement, il ne pleure jamais s'il se réveille et me trouve déjà sortie. Il passe d'agréables journées.
      Je reviens vers vous le plutôt possible.
      A bientôt

      Supprimer
    13. Bonjour, le retour après la première semaine d'adaptation :

      Lundi 1h avec moi elle a joué sans s'occuper de moi, ca s'est bien passé. Moi j'ai été bluffée par le fonctionnement de la classe. Par exemple Les enfants déjeunent entre 8h et 10h au moment qu'ils souhaitent et sont totalement autonomes. Ils vont chercher assiette en porcelaine, verre, couteau et se tartinent leur pain eux même et se servent lait/thé/eau eux même aussi.
      Moi qui était fière que ma fille soit débrouillarde, je me dis maintenant heureusement !!! Même les 2 ans sont autonomes et les puéricultrices ont montré à ma fille comment faire et n'ont pas fait à sa place. C'est assez impressionnant. Forcement du lait coule par terre, ce n'est pas grave les puéricultrices lavent sans rien dire. Bref autonomie à fond !
      Mardi encore 1h et au bout de 15 min je suis sortie l'attendre dans le hall , elle n'a rien dit. Par contre un autre enfant de 2 ans qui en était à sa 2eme semaine a un peu pleuré, du coup il était dans les bras de la puéricultrice et le compromis a été maman va dans le couloir mais on laisse la porte ouverte pour la voir encore 5 min.
      Ensuite nous avons attendu dans le hall et la puéricultrice est venue nous dire tout va bien photos à l'appui !!! J'ai trouvé ca un peu too much mais bon ca doit rassurer certaines mamans.

      Mercredi : 1h30 seule pas de soucis

      Jeudi : Mauvaise nuit plusieurs réveils, du coup ca a été plus dur elle ne voulait pas que je parte donc je suis re-rentrée 15 min dans la salle le temps qu'elle redémarre les jeux. Tout de suite la puéricultrice a fait de la pâte a modeler car ils avaient remarqué la veille qu'elle avait bien aimé. Ensuite elle est restée seule 1h30 avec le temps de récréation à l’extérieur. Quand je suis arrivée elle faisait des châteaux de sable ! ILs avaient pirs la peine de me téléphoner au bout de 30 min pour me dire que tout allait bien, qu'elle ne pleurait plus.
      Vendredi : De nouveau un peu grognon pendant 5 min (elle a maintenant compris que je partais je crois !) et puis après pas de soucis.

      Le bilan de la semaine est positif, elle est contente d'aller à la crèche, elle a juste raconté à son père "peur maman partie" mais vu que c'est très progressif ça va. Les deux derniers jours elle avait son doudou avec elle ca l'a aidée je pense. (un doudou qu'elle aime bien qu'on avait choisi que pour la crèche on pourra même le laisser la haut vu que c'est pas le doudou officiel à la maison).

      Par contre clairement c'est fatiguant et elle a eu du mal à s'endormir à la sieste avec moi alors que d'habitude pas de soucis. Donc comme tout le monde je crois qu'il faut qu'elle trouve son rythme. Les 4 animatrices sont souriantes, toujours dispos elles sont au top, c'est agréable.
      Voila maintenant j'ai hâte voir le repas (autonome, sans bavette waou !!!) et les siestes (je dois amener couverture doudou et photo de toute la famille pour mettre au dessus de son lit)
      A bientot
      Aurélie B

      Supprimer
    14. Encore merci Aurélie pour ce retours :-)
      ça fait plaisir de voir que ça tourne bien ! j'aimerais bien que mon fils sera aussi "bien" dans sa peau.
      Je l'ai ramené à la crèche ce samedi. ils ne travaillent pas, juste pour qu'il la visualisé de l'extérieur, je lui ai montré" voici ta crèche". Puis je lui ai dis: tu me montres ta crèche? et il me l'a montré avec un sourire. J'ai senti qu'il a aimé l'extérieur de la crèche et les jeux d'extérieur qui étaient visibles.
      Rendez vous donc le 01 octobre pour sa rentrée officielle..
      Je reviendrai vers vous.

      Supprimer
    15. Rhââ, AuérlieB, je vois que les Allemands ne faillent pas à leur réputation...
      Ça fait rêver ! :-)

      Supprimer
    16. Hakima : c'est une très bonne idée de lui montrer les locaux de l'extérieur !!

      Louiselle me sidère dans la faculté qu'elle a de se repérer dans l'espace, et je suis sûre que ton petit bout va relier cette expérience très chouette, avec Maman, à sa première expérience "sans Maman".

      Bon courage, je suis toute cette discussion avec un GRAND intérêt, sache-le !! :-)

      Supprimer
    17. Salut Elsa
      Je viens de voir ton commentaire, je suis venue pour relire les anciens échanges et trouve le tiens :)
      Bon, après une discussion hier avec le père, je pense que finalement je vais le mettre à la crèche uniquement les matinées de 8h30 à 12h30. Après on va le ramener la maison et je vais l'endormir avant que je reparte travailler. Tant que j'ai une femme aide domicile, je préfère lui faire bénéficier de journées plus courtes et plus "agréables".
      En fait, la sieste est problématique chez mon bébé, il ne fait la sieste qu'avec MOI, il ne dort pas avec mes parents ou ma sœur même s'il les aime tant, ni avec son père d'ailleurs. Et à la crèche, je vois déjà ses après midi s'il reste là bas: il va lutter contre les puéricultrices pour ne pas s'endormir, et elles feront tout pour qu'il dorme. ça va être des après midi d'enfer pour lui et pour moi. Et j'ai même peur qu'elle utilisent des somnifères pour ça, j'ai peur de ne jamais le savoir.
      et je vois plus loin: c'est vrai qu'il va s'adapter, tôt ou tard, mais à quel prix ? je ne veux pas que chacune de ses journées comporte une demi journée "mauvaise" et pleine de pleurs, je ne veux pas qu'il déteste l'école après car elle sera liée dans son esprit de "lutte" contre les institutrices, et je ne veux pas qu'il déteste apprendre et s'ouvrir aux autres à cause de ça.
      J'essaye de faire de mon mieux tant que je peux. Tant que j'ai cette possibilité qu'il dorme chez lui, et généralement il ne se réveille qu'à mon rentrée du boulot, donc ça va. Le jour où la femme qui m'aide va me quitter, je serai obligée de le scolariser toute la journée, et d'ici là, il sera habitué à ses puéricultrices et à la crèche, et ça sera beaucoup plus soft. Enfin j'espère !
      Elsa, j'ai beaucoup aimé le fait qu'antonin t'a demandé de faire la sieste à l'école :-) ça m'a soulagé, et j'espère que le miens fera pareil un jour :-D
      Bises

      Supprimer
    18. Bonjour Hakima,
      Si tu arrives à gérer d'une autre manière les aprés-midi et que tu sens que c'est mieux pour lui et pour pour toi c'est super.
      De notre côté le test de la sieste c'est demain !!! Mais bon aujourd'hui quand je suis arrivée à 12h30 les autres partaient à la sieste et ma fille semblait prête à les suivre donc j'imagine que ca va aller. Mais bon les puéricultrices m'ont dit quand même qu'il fallait que l'enfant s'habitue, au début il regarde partout, se relève à chaque bruit,... Ca doit être dur pour elles !
      En tous cas le jour ou ton fils devra faire la sieste à la crèche, si ca se trouve ca ira tout seul car à cet âge là ils copient beaucoup sur les voisins, il voudra faire comme les autres.
      Sinon toute la semaine dernière s'est bien passée pour nous mais encore un réveil difficile après une nuit difficile vendredi (hasard ou fatigue de fin de semaine ?) Et c'est clair que dès que la nuit a été mauvaise, la transition maison/crèche a été plus dure (vendredi et ce matin).
      Ce que nous devons améliorer c'est notre gestion du matin : ma fille est une grosse dormeuse (levée vers 8h30/9h d'habitude) et la on essaie d'être à 8h30 à la crèche. Doucement on décale l'heure du coucher ca c'est assez simple mais la question c'est, que faut-il faire le matin ? Au départ je pensais que de la lever à 8h pour un départ à 8h25 c'était bien (plus de sommeil) mais en fait je me rends compte qu'elle a besoin de temps, que je lui lise des histoires, jouer 5 min, faire un calin à papa, donc je crois que 7h30/45 va mieux nous convenir.
      Donc je te conseille de réfléchir avant à la gestion du matin pour que le départ de la maison se fasse dans les meilleures conditions possibles de manière zen.
      Tu commences mercredi alors ? Je penserai à vous
      Aurélie B

      Supprimer
    19. Bonjour Hakima,
      Comme Aurélie B, je trouve que ton idée de mettre ton petit à la crèche le matin et qu'il fasse la sieste chez vous l'après midi est une très bonne idée ! Aurélie B, j'espère que le test de la sieste s'est bien passé :) !!
      Notre bilan de ces premières semaines de crèche est partagé, il faut encore que je réfléchisse avant de pouvoir poursuivre cette discussion ! Notre organisation du matin est plus ou moins rodée et tranquille (il arrive tard à la crèche, du coup il a le temps de se réveiller, de têter, de jouer avec moi puis avec son papa, de faire la sieste même !) mais celle du soir est plus chaotique à cause de la fatigue ! Cependant, dès que j'aurais trouvé une organisation qui nous convient je viendrai en faire part, vu que c'est une question que se posait Hakima :)

      Supprimer
    20. Bonjour Aurélie et Etiva
      Merci infiniment pour vos retours rapides, et je suis si contente pour ta fille Aurélie, qui semble s'ouvrir à la crèche, malgré certains jours difficiles :-) Merci pour ton conseil sur la gestion du matin, je pense le réveiller 45 mn avant le départ de la maison, car il passe beaucoup de temps à table sans rien avaler :( il a du mal à manger le matin. J'aimerais aussi qu'il joue et qu'il n y ait pas de stress.
      Finalement, la rentrée en crèche c'est demain, je ne me suis pas sentie prête aujourd'hui :-D
      Au fait, j'étais en train de réfléchir si c'est bien de commencer en milieu de semaine ou non, car il va passer 3 jours à la crèche, puis va arriver le WE en plus du lundi qui est férié chez nous. Je me suis dis que les 3 jours à la crèche seront annulés par les 3 jours libres :-D et vu que je n'ai qu'une semaine de congé pour l'accompagner, j'ai préféré commencer officiellement mardi prochain, et je vais l'accompagner du mardi au lundi suivant. J'espère que c'est suffisant pour l'adaptation pour les matinées !
      Avant cela, je vais partir avec lui à la crèche cette semaine entre midi et 14h juste pour qu'il s'habitue aux lieux et je vais rester avec lui, peut être dans le jardin de la crèche. les autres enfants et les puéricultrices seront au déjeuner ou à la sieste.
      J'essaye de faire de mon mieux :-)
      Etiva, je te prie de partager même avant de trouver l'organisation idéale :-D même les tâtonnements comprennent leurs petites leçons ! de ma part, je pense à comment alléger le temps de cuisiner, car le soir, il faut préparer le repas du bébé et pour le soir et pour le lendemain, donc minimum 40 mn pour moi pour les repas de bébé + 30 mn pour le passage à table.
      Comment faites vous ?
      A bientôt

      Supprimer
    21. Hakima, bon courage pour demain ! :-)

      Hé, oui, je me pose aussi la question de savoir comment je ferai pour avoir le temps de cuisiner quand j'aurai repris le boulot... :-(

      As-tu un congélateur ?

      Supprimer
    22. Hakima je me suis souvenue que c'était aujourd'hui le premier jour de crèche mais je ne savais plus quel article commenter ! Heureusement que Elsa a posté un commentaire !!
      Je voulais te rassurer en te disant que ça y est mon fils ne pleure plus le matin donc c'est une grande avancée mais c'est son papa qui lamene tous les matins. Son papa étant absent cette semaine c'est moi qui vais m'y coller demain et je sens qu'il va hurler :( on se racontera !
      C'est une bonne idée pour les matinees l'adaptation sera mieux !
      Sache que mon fils ne dormait qu'avec moi aussi avant et qu'à la crèche il dort parfaitement bien et très souvent plus longtemps qu'à la maison !
      Gros bisous et bon courage !!

      P.s : pour la cuisine effectivement c'est galere . comme dit Elsa parfois quand je fais des purées je congèle et je la ressors un autre soir pour pas qu'il mange de la purée pendant trois jours.
      Tu dois fournir les repas a la crèche ?

      Supprimer
    23. Salut chères amies
      J'ai eu chaud au cœur en lisant vos commentaires :-) merci d'être là et de penser à mon bébé :-)
      Je ne sais pas ce qui se passe, mais à chaque fois je compte l'amener à la crèche, il y a un événement qui survient et qui retarde l'entrée !!! Je comptais y aller aujourd'hui et demain avec lui juste pour qu'il voit les lieux avant la rentrée mardi prochain, et j'ai eu la directrice au téléphone hier qui me dit que mardi et mercredi seront fériés la semaine prochaine !
      Donc la première journée (enfin les premières 30 mn !) débuteront jeudi prochain! ne me tapez pas SVP, je n'ai rien fait pour retarder l'entrée, c'est le destin :-D
      Mauvaise nouvelle par contre, j'ai appris que dans sa crèche, une petite fille de mon amie qui a l'âge de mon fils, refusait d'y aller car on oblige les enfants à rester à table (peut être pour faire les arts plastiques)! Je ne comprend pas comment on peut limiter les mouvements d'un bébé et l'obliger à faire quelque chose qu'il ne veut pas! ça peut même influer sur son amour pour les arts plastiques après !!
      Je vais discuter cela avec la directrice car pour moi, c'est hors question qu'on l'oblige à s'assoir (je serai très diplomate, ne craignez rien :-D).

      Titia, contente pour toi et ton bébé ! j'étais apaisée en lisant que ton petit était comme le miens ( refusait de dormir avec n'importe qui d'autres sauf maman) et que le problème est résolu maintenant. Moi aussi c'est le père qui va l'amener à l'école car c'est proche de son boulot.

      Pour la cuisine, j'ai trouvé cette vidéo intéressante sur la cuisine asiatique: un bento en 20 mn
      http://a-vos-baguettes.blogspot.com/2010/10/recette-de-bento-pret-en-20-minutes-peu.html

      Le site contient aussi beaucoup de recettes où on cuisine un ou deux légumes par exemple. et puis il y a cette video qui parle des techniques de préparation de Bento (en 5 mn, 10, ou 15 mn) http://a-vos-baguettes.blogspot.com/2010/04/bento-techenique-wd.html

      Pour la préparation en 5 mn, on prépare les plats des légumes par exemple et on congéle des petites portions. Donc on cuisine en grande quantité en semaine ou en WE (peut être 2 fois par semaine sera suffisante?)
      bon ce sont des pistes, si vous avez des tuyaux je prend !
      NB: pour la cuisine asiatique, on cuisine beaucoup avec le saké (vin) et le mirin (sauce avec de l'alcool). On peut les remaplcer par :
      le Saké: vinaigre de riz ou l'eau et le sucre.
      le mirin: 1c.s de mirin = 1,5 c.c. d'eau + 1/2c.c de sucre

      Ah j'ai oublié ta question Titia, non mon fils ne va pas manger à la crèche (bon une petite salade et un yaourt pour qu'il tienne jusqu'à la maison)! après il va manger à la maison avec moi. En tout cas, c'est moi qui prépare ses repas (il exige du bon bon bon !) le soir (viande et légumes), et le matin on va cuire les accompagnements: riz, pate (pas moi mais la femme qui m'aide à la maison).
      Bises

      Supprimer
    24. C'est triste si on les oblige a rester assis :( tu as raison d'en parler avec eux
      Chez nous elles nous ont dit quelles proposaient des activités mais que l'enfant n'était pas obligé de venir, qu'ils étaient libres d'y aller ou de s'occuper librement.

      Supprimer
    25. Bonjour Hakima
      J'ai bien rigolé en lisant tes messages, déjà que tu n'es pas trop motivée, si les jours fériés et le destin sont avec toi, ca va pas t'aider lol !
      Nous aussi la semaine dernière a été raccourcie par un jour férié. Du coup la semaine dernière il n'y a eu qu'une sieste. A priori elle a pleuré et s'est finalement endormie un peu de fatigue dans les bras de l'animatrice. Bon du coup t'imagine la soirée, surexcitée, énervée, difficile à endormir. Du coup le jour d'après je ne l'ai pas mise du tout à la crèche car elle avait très peu dormi la nuit c'était évident que ca allait mal se passer.
      Hier retour à la crèche, la séparation du matin a été difficile (limite crise de nerfs à se rouler par terre) et ce matin aussi. Mais bon je reste dans le couloir et dans la minute d’après c'est fini et les animatrices me disent qu'elle joue très bien ensuite.
      La sieste d'hier s'est beaucoup mieux passée, quand je suis arrivée pour la reprendre ça se voyait elle était "rayonnante". Elle jouait tranquillement à un jeu de picots, m'a fait faire le tout de la crèche pour me remontrer ou est son lit, ou elle mange, ça donnait l'impression qu'elle était fière d'elle !

      Et toujours dans les points positifs allemands, les jeux sont vraiment supers, en bois, énormément d'inspiration Montessori, les parents restent jouer un peu avec leurs enfants dans la classe le soir.

      A 9h du matin il n'est pas rare de trouver deux enfants en train de peindre, trois autres en train de faire de la pate à modeler, 2 autres réclament leur étiquette pour avoir le droit d'aller dans la salle de motricité. D'autres jouent dans le hall avec un genre de "unitblocks" theme chateau fort. Bref c'est génial, le rêve ! Ah oui pour finir de vous faire saliver, la fête des lampions (dont Elsa et le livre l'Automne parlent) a lieu début novembre vers 17h30.
      Je ne sais pas si ta crèche va être aussi bien mais rien que le fait que ton fils voit d'autres jouets, d'autres enfants, tu verras c'est super enrichissant ! Pour ce qui est de les forcer à rester assis c'est bizarre quand même. Ils sont petits et en plus ça me semble vraiment difficile à réaliser à part les attacher.Peut être que la fille de ton amie a eu du mal expliquer ce qui lui était arrivé et pourquoi elle ne voulait plus aller à la crèche ?
      Tu sais j'ai animé un club "babygym" et avec des petits de 3/4 ans. Et du jour au lendemain une petite fille n'a plus voulu venir. La maman a réussi à comprendre plus ou moins pourquoi. J'avais en effet donner des consignes de sécurité pour l'utilisation d'une poutre .Et cette liste de consignes (on ne doit pas, ...) l'a stressée et elle a du se sentir "disputée,punie" à l'avance. Tout ca pour dire que certains enfants sont très sensibles, vérifie cette histoire de "rester assis" mais ne te stresse pas non plus avec ca.
      Ah oui et dernière chose les pleurs et la crise du matin c'est pas facile à gérer pour la maman ;( Si c'est papa ca sera bien mieux !
      Allez ce coup ci on attend de tes nouvelles pour bientot
      Aurélie B

      Supprimer
    26. Salut chères amies
      Je viens de donner des nouvelles, seulement ne jetez pas des pierres svp :-D
      Aujourd'hui, c'était les 1ére 30 mn d'adaptation de mon fils, finalement on y restés 1h (entre le jardin et la classe). Mon fils a très bien passé la matinée (bon j'étais à côté, c'est normal!), pour moi, aujourd'hui et demain je resterai avec lui et puis lundi commencera la séparation, sauf que..je n'ai pas du tout aimé l'ambiance là bas...
      Je suis revenue la tête en brouillard, triste et j'ai posé la tête sur mon bureau pour essayer de me calmer, et là mon mari m'appelle et je lui dis mes sentiments, ce que j'ai vu et m'a répondu: écoutes tes sentiments, si tu ne veux pas qu'il aille là bas, qu'il ne parte pas! point !
      Là je me suis soulagée, et j'ai pu enfin prendre mon déjeuner.
      Alors vous savez ce qui m'a déstabilisez ? ce n'est pas mon fils, il était confiant, il riait, jouait. ce n'est pas le risque qu'il pleure chaque matin, il le fait chez moi et se calme rapidement et passe une bonne journée après, c'est plutôt la maîtresse et son attitude, qui sera responsable de mon fils.
      J'ai vu une femme qui n'aime pas les enfants, qui crient sur eux pour rien. Avant de sortir dans le jardin, elle les colle à un mur et commence à descendre deux par deux en criant: contre le mur! contre le mur ! avec une voix énervée et non respectueuse.
      J'ai vu un bébé très petit de 13 mois presque, qui pleurait, pleurait. Il avait le visage plein de larmes et les yeux rouges et j'ai vu de l'indifférence: personne ne se préoccupait de lui. Une autre petit fille a aussi pleuré. seule la directrice de l'école les as consolé un peu avant de revenir à son administratif.
      J'ai vu le non respect envers des enfants, le non respect de leurs sentiments. Les enfants pleurent presque un quart d'heure avant que quelqu'un ne les prenne par la main, et c'est tout! on prend leurs mains et on les laisse pleurer!!
      A la salle de classe, j'ai vu des enfants assis sur la table (bon, je ne suis pas restée longtemps) et une maîtraisse qui crie: assieds toi! assieds toi!
      Et dans cette salle, j'ai vu une horreur, une chaise nommée: CHAISE DU SILENCE..j'ai vu mon enfant assis sur cette chaise durant plusieurs minutes, plusieures jours de suite, car je le connais mon fils, il va REFUSER leur système..
      j'ai vu mon bébé perdre la brillance de ses yeux pleins de bonheur, perdre sa curiosité pour le monde (ah oui car maintenant il est à fonds dans la phase pointage et veux qu'on nomme pour lui les différentes choses qu'il voit, et ça sa maitresse ne le fera pas, c'est sûr!!)
      Et j'ai pris ma décision: Mon enfant n'ira pas à cette crèche, JAMAIS!

      Supprimer
    27. (suite)
      Pour moi, si je le mets là bas, c'est synonyme de détruire tout ce que j'ai bati durant sa petite vie de 2 ans et demi: un enfant heureux, qui aime la vie, qui rit toute la journée et encore hier, il riait au plus profond de son sommeil. Un enfant qui fait ce qu'il veut quand il veut et avec ça il respecte tous les autres êtres et ne fait pas de mal à quiconque, un enfant qui commence à s'ouvrir au monde et qui est très confiant envers les autres.
      J'ai senti que cette crèche va tout détruire..on les oblige à faire selon le système de la crèche et non selon ce que l'enfant veut, et j'ai horreur de ça..
      alors ce que je vais faire ? quelle garde pour mon bébé ?
      Je vais le laisser avec la femme de ménage à la maison, il la connait et joue avec elle. Je préfère une femme qui n'a pas un haut de niveau d'éducation (elle sait écrire et lire en 2 langues comme même) mais avec qui mon fils va passer des moments "normaux": sans humiliation, sans système militaire.
      Il va passer avec elle 3 h chaque matin, puis je viendrai et il va va faire la sieste chez lui.
      Je voulais surtout la crèche pour qu'il s'ouvre au monde, pour qu'il voient d'autres personnes référentes, pour stimuler son langage, pour voir d'autres jouers, mais là je sens le contraire, il sera beaucoup mieux chez lui, émotionnellement parlant.
      Après, quand la crèche de mon Entreprise va ouvrir, peut être je vais l'emmener, si l'ambiance est bonne.
      Voilà, désolée pour le récit mais j'ai eu besoin de dire ce que j'ai sur le coeur..Je ne veux pas un enfant qui parle 3 langues et compte jusqu'à 100, non, je veux un enfant tout simplement heureux et confiant envers le monde..Est ce trop demandé ?

      Supprimer
    28. Je te comprends moi j'aurais dit non aussi a ce genre de structure.

      Supprimer
    29. Nous aussi, la crèche ce n'est pas pour nous. On a essayé cette année (pourtant elle ne devait y aller qu'une matinée par semaine et elle a bientôt 2 ans) mais au bout de 3 semaines d'adaptation on a laissé tomber. Elle s'est mise tout d'un coup à dormir très mal la nuit, hurlait quand on en parlait, faisait des gros stress quand on allait quelque part ou quand quelqu'un venait chez nous de peur qu'on la laisse à des inconnus, elle pleurait en disant "pas crèche" dès qu'on allait à un atelier parent-enfant. Avec sa nounou ça se passe très bien.
      Il a fallut 3 semaines pour qu'elle n'ait plus peur qu'on la laisse à des inconnus. Maintenant tout est rentré dans l'ordre. Bref si tu ne le sens pas et que tu as le choix alors n'hésite pas !

      Supprimer
    30. Evidement ça dépend certainement des crèches, il doit y en avoir des très bien ! Ta crèche d'entreprise sera peut-être plus respectueuse des enfants...

      Supprimer
    31. Bonjour Hakima
      Ma pauvre, voir tout ca en une heure, ca a du te faire froid dans le dos.
      Evidemment comme les autres, si tu ne sens pas cette crèche n'insiste pas.
      Juste les "conseils" qui me viennent à l'esprit :
      vérifie bien que ta femme de ménage est partante pour garder ton fils, c'est fatiguant comme boulot. Et j'imagine que tu vas bien lui préciser qu'elle est le matin à 100% dispo pour ton fils et tant pis pour le ménage.
      Qu'elle n'ait pas un haut niveau d'éducation ne me semble pas important, le plus important à mes yeux c'est la transmission d'amour, le partage, la bienveillance. Elle a forcement sa sensibilité à ellequ'elle pourra lui transmettre ! D'autant que vu que tu as l'air motivée pour laisser ton enfant avec elle, c'est que tu as un bon feeling avec cette personne.
      N’hésite pas à la guider si elle est n'a pas l'habitude en lui laissant des activités à faire (pate à modeler, dessin,...)
      Autre idée peut être peux tu trouver une maman de tes amies qui ne travaille pas et qui as des enfants qui pourrait prendre le relais un matin dans la semaine pour soulager ta femme de ménage. Ton fils verrait d'autres personnes, sortirait du cadre de la maison mais dans de bonnes conditions.
      Bon en tous cas que d'émotions en peu de temps, courage !

      Supprimer
    32. Oh Hakima, j'ai la gorge nouée en lisant ton retour sur la crèche... Je ne laisserai pas mon enfant un instant dans ces conditions, et ton sentiment a l'air sans ambiguité, donc tu peux le suivre à mon avis. Par ailleurs, je trouve que l'idée d'AurélieB est une piste à explorer !
      De notre côté, je reste partagée sur la crèche, et nous avons de longues discussions, mon conjoint et moi, sur : continuer ou passer à un autre système de garde ? Mon conjoint n'est cependant pas à l'aise avec l'idée de nounou. Mes doutes par rapport à la crèche portent 1)sur le fait que Bibou ne dort pas à la crèche, avec que quand il est avec son papa, ou sa grand mère, ou moi : pas de problème pour une sieste l'après midi ! Il est très sensible au bruit et dès qu'un autre bébé se réveille/pleure , il se réveille aussi à la crèche : résultat, sa sieste dure 20 minute max, ce qui, disons-le, n'est pas une sieste. J'ai attendu dire que les bébés s'adaptent et finissent par réussir à dormir en crèche - mais combien de temps de manque de sommeil va-t-il devoir vivre avant de réussir à faire fi du bruit? Nous envisageons donc une solution intermédiaire : il irait en crèche le matin plus tôt, et son papa viendrait le chercher après le déjeuner à la crèche. 2)sur le fait qu'il y a des tensions entre la directrice de crèche et le personnel de la crèche, ainsi qu'entre la directrice de crèche et les parents : cela se réflète sur l'ambiance générale et le rapport aux enfants, je trouve.

      Supprimer
    33. Merci beaucoup pour votre retour Cerina, michloe et AurélieB. J'étais triste en voyant la réaction de ta fille Michole, comme quoi, une mauvaise crèche pourrait causer un enfermement sur soi et un refus des autres (alors que c'est le contraire qui est recherché!)
      Merci pour tes conseils Aurélie, je les prend bien en compte. Je vais en discuter avec ma aide ménagére, déjà c'était fait non officiellement car je lui ai demandé depuis plusieurs jours de consacrer du temps pour jouer avec mon fils pour bâtir leur relation (dans la perspective de le laisser avec elle de temps à autre), et ça se passe bien. Je n'ai pas vu d'hésitation, mais bien sûr c'est bien d'en parler. Je compte aussi augmenter un peu son salaire et diviser le ménage par 2 comme tu le conseilles Aurélie :-)
      Aurélie, continue à nous donner des nouvelles de ta puce avec la crèche :-) les choses ont l'air de s'améliorer avec le temps chez vous :-) n'est ce pas ? ça fait plaisir !

      Supprimer
    34. Salut Etiva
      je viens de voir ton retour! je trouve très bien de le fait de garder l'ouverture pour d'autres systèmes de garde si la crèche ne convient pas. Si tu as des doutes spécifiques sur le système de nounou et tu veux venir en discuter, n'hésites pas !
      En tout cas, je suis persuadée que l'enfant, par son attitude, nous montre toujours si le système de garde adopté est bon ou pas pour lui. Par exemple, la 1ére nounou de mon fils s'occupait bien de lui physiquement, mais j'avais remarqué une chose: quand elle vient chez nous, bébé n'a jamais sourit pour elle, il avait l'air non content si comme il se disait: encore elle !! mes parents vont encore partir au boulot là!!
      mais cette femme le traitait bien, j'ai pas mal de fois assister à ses rires avec elle quand j'ouvre la porte de la maison, mais dès qu'il me voit, il l'ignorait royalement!
      Ce que je veux dire est que mon fils "savait" que cette nounou n'a pas de vrai sentiments avec lui et faisait son travail, mais en même temps il passait des moments "normaux" avec elle!
      Je croyais que mon fils n'étais pas sociable, mais j'ai vu le contraire quand mes parents sont venus le garder: il a batti des amitiés très fortes avec mon père dès le 1er jour, et quand il les voit dimanche soir revenir chez nous, il est tout excité, tout content, car il a senti leur amour...
      Voilà pour mon expérience :) l'enfant nous dira toujours s'il est bien, même sans parler (mon fils ne parle pas encore)

      Supprimer
    35. Bah j'ai un peu honte de le dire mais nous ca roule ! Déjà ma fille a fait de bonnes nuits toute la semaine, ca aide. Les siestes se passent bien même si elle tourne bcp avant de s'endormir (au moins 1/2h à priori) mais elle fait pareil à la maison.
      Et depuis deux matins, super contente d'arriver à la crèche, elle se jette dans les bras des puéricultrices en me faisant un rapide au revoir, bref ca fait plaisir !
      Hier soir réunion de la crèche, plus j'en apprends sur le fonctionnement plus ca me plait ! Deja après ton mail j'ai repensé aux attitudes des puéricultrices et franchement rien à dire elles sont super pro., le sourire ne quitte pas leur visage une seconde, quand elles ont une consigne à donner au groupe entier (ou si il ya trop d'agitation) elles éteignent la lumière pour être dans la pénombre et demandent ainsi l'attention des enfants sans élever la voix une seconde.
      J'ai appris que les plus grands (4-6ans) font comme ils veulent, ils peuvent faire la sieste ou pas, il n'y a pas de limite comme en France ou d'un coup (en Moyenne section souvent à ce que j'ai vu) on estime que tu es grand et que tu dois te passer de sieste.
      Lundi c'est la première sortie en foret (tous les 15 jours) mais les "deux ans" restent à la crèche car les puéricultrices n'ont pas encore assez de recul sur leur capacité d'écoute pour se regrouper à la fin de la matinée. Mais dans 15 jours c'est son tour ! Lundi on doit juste préparer un sac à dos avec le petit déjeuner pour qu'ils comprennent le principe du petit déjeuner tiré du sac à dos.
      Bref plein de choses sympas.
      PS : Ma fille 26 mois ne parle pas bien non plus ! Ils m'ont dit à la crèche qu'elle passait sa journée à parler et chanter, je les ai rassurées en leur disant que ce n'était ni de l'allemand ni du français pour l'instant donc qu'elles ne s’inquiètent pas si elles ne comprennent pas tout !

      Supprimer
    36. Mais pourquoi avoir honte ? :-) ce sont des excellentes nouvelles! et ce que j'ai vraiment adoré c'est ça :"super contente d'arriver à la crèche, elle se jette dans les bras des puéricultrices en me faisant un rapide au revoir"
      ça c'est LA PREUVE qu'elle se sent très bien et c'est le plus important!
      Et donc ta fille a inventé une langue rien qu'à elle ? :-D trop mignon..
      Vraiment très contente pour ta fille Aurélie :)

      Supprimer
    37. Oui Aurélie n'ai pas honte, ça fait plaisir de lire de si bonnes nouvelles, au contraire :) :) ! Et puis, ça donne envie d'aller en Allemagne ! !

      Supprimer
    38. Je reviens pour parler de mon organisation du soir, Hakima tu avais demandé : elle n'est pas parfaite, mais elle nous convient, pas de stress, pas de chaos, et une ambiance assez calme pour que l'Hibou s'endorme paisiblement. Alors, je rentre à la maison vers 18h30, 18h45 (mais d'ici 1 mois je pourrai rentrer plus tôt : youpi :) ). A partir de ce moment et jusqu'à son couché, je donne toute mon attention à mon bébé, et l'ambiance est calme et les lumières (vive l'automne) sont déjà tamisées. Tétée de retrouvaille, puis souvent il joue un petit peu mais très vite c'est le bain. Il y reste plus ou moins longtemps selon son envie (de toutes les façons,il y a toujours un moment ou il veut sortir et tente d'escalader la baignoire ;p). Quand il sort, séchage, couche et petit massage crème (il aime de nouveau les massages depuis peu...tant mieux vu qu'on doit lui mettre de la crème pour problèmes de peau!) sur la table à langer, mais j'ai compris qu'il ne voulait pas mettre le pyjama à ce moment : je ne sais pas bien pourquoi, mais soit ! Il accepte le bavoir par contre donc ça fait partie de la routine. Hop, direction la cuisine et la chaise haute. Soit son dîner est à réchauffer (restes, ou préparé le matin), soit le papa l'a préparé pendant le bain. Il joue (ramasser des petites miettes ou petits raisins, taper sur sa planche avec différents couverts, mettre des choses dans des boites à thé, ou rien, ou on "discute") pendant que son plat se réchauffe/se refroidit, puis il dîne, ça dure environ 20 minutes. Quand "c'est fini ?", il lève ses mains, je les essuie, j'éponge sa planche, bonne nuit au papa, rebellote salle de bain avec lavage de mains et visage, pyjama, et là il joue un peu dans sa chambre et dans le couloir ou parfois directement il me demande que je lui lise un livre, ou je commence à lui lire et la il se rapproche, peu à peu, jusqu'à un gros calin ! Après un ou deux livres, il escalade dans son lit (lit bas avec des rebords en mousse), tétée du soir, soit il s'endort en têtant, soir il s'endort après en caressant son lit méticuleusement. Endormissement entre 20h30 et 21h. Et à partir de ce moment, c'est mon conjoint et moi qui dînons (souvent mon conjoint à préparé le dîné pendant que j'étais avec l'Hibou dans la chambre), après le dîner je prépare le repas du dîner bébédu lendemain, rangeons (parfois), etc etc... et vite, vite, endormissons-nous avant le réveil inmanquable de l'Hibou de 1h du matin :p (oui, il ne fait pas ses "nuits", mais est réglé comme une horloge en ce qui concerne ses réveils nocturnes). Les dîners en famille, ce sera pour plus tard, l'organisation ne nous a pas convenu, nous partageons par contre des petits déjeuners en famille tous les matins !

      Supprimer
    39. Salut Etiva et merci pour ton retour. ça me fait toujours plaisir de connaitre les petites manières de nos anges : j'ai souri en sachant que ton petit refuse le pyjama :-D il passe donc à table en ne mettant que la couche ? :-D
      J'ai retenu pas mal d'idées en lisant ton expérience, surtout le fait de préparer le repas du bébé une journée avant par exemple.
      Chez moi, aucune organisation du soir pour le moment ! :-D bon, vu que le projet de crèche a été annulé et bébé restera à la maison, je suis plus relax. Mais je serai amenée à préparer ses repas le soir pour le lendemain dès la semaine prochaine.
      Mon bébé s'est ouvert à sa nounou et passe de bon temps ensemble (entre les jeux de coucou, les rires), il va bien psychologiquement. La nounou est mère de 4 enfants, donc pour elle c'est trop facile de gérer un seul enfant !!
      jusqu'à présent, ma mère vit encore chez moi, mais c'est sa dernière semaine avec nous. J'espère qu'il va vivre la transition paisiblement entre ma mère et la nounou à temps plein.
      Voilà pour ma part! Continuez à partager vos nouvelles cheres amies :-) je ferai de même.
      A bientôt

      Supprimer
  9. Merci Aurélie B pour ce retour : 3 semaines d'adaptation, quel rêve ! Ici, ce n'est qu'une semaine, puis deuxième semaine de "consolidation" (c'est à dire de courtes journées).

    RépondreSupprimer
  10. Au secours !

    Je ne sais pas vers qui me tourner et j'aimerai beaucoup discuter avec vous qui avez une expérience de maman et d'enseignante.
    Mon fils de 3ans et demi (février 2011) vient de faire sa rentrée en maternelle petite section. Avant cela c'est moi qui m'occupais de lui à la maison et il allait à la crèche 3 après-midi par semaine afin de voir d'autres enfants et d'autres activités.
    Mon fils s'est intéressé très trop aux chiffres et aux lettres. Il passe beaucoup de temps à jouer avec les lettres magnétiques. En fait c'est son activité préféré.
    A l'école la maitresse me dit qu'il ne s’intègre pas à la classe, il reste dans son coin et cherche sans cesse à aller dans les classes de moyen grand pour y voir les lettres et frise numérique.
    Quand je le récupère le midi (il ne reste pas l'après-midi car ne fait plus la sieste depuis qu'il a 18 mois), la maîtresse me laisse comprendre (enfin c'est ainsi que je le perçoit) que mon fils n'a vraiment pas un comportement normal. Et que j'ai tord de l'encourager à apprendre les chiffres et les lettres (il compte jusqu'à 100).

    Je ne sais pas quoi faire ni comment réagir. C'est mon premier enfant et j'ai l'impression de tout rater.

    Pourriez-vous m'aider ? me conseiller ?

    Merci.

    Gwen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Gwen !

      Excusez-moi pour le délai de réponse : j'ai lu votre commentaire aussitôt, mais j'ai eu besoin de le digérer avant de réagir car la situation que vous décrivez est complexe.

      Voici mes réactions, qui valent ce qu'elles valent !

      - La maitresse dit que votre enfant ne s'intègre pas à la classe. J'avoue que c'est étonnant : aucun PS n'est intégré à la classe à 15 jours de la rentrée. Qu'entendait-elle par là ? Que vous a-t-elle dit exactement ?

      Voici ce que je me dis (j'ai peut-être tort) : l'enseignante est juste humaine, et croyez-moi, la rentrée en PS, c'est très dur pour les maitres aussi ! Personnellement, je ne dors pas de la nuit les premiers jours, je vis tous les évènements dans un brouillard...

      Bon, peut-être est-ce le cas de cette maitresse. Et à travers son brouillard à elle, elle voit un enfant... qui ne "cadre" pas avec les autres. Les autres pleurent, s'éparpillent, et lui, il veut aller lire lettres et chiffres ! :-D

      Je pense qu'elle ne sait pas encore ce qu'elle va faire (et je dois avouer qu'il n'est pas courant d'avoir un enfant de début de PS qui compte jusqu'à 100...), peut-être a-t-elle un peu "flippé". Laissez-lui le temps de se ressaisir, elle vit sa rentrée, elle aussi ! :-)

      - Je suis à 100% d'accord avec AurélieB ci-dessous : il faut absolument, si ce malaise entre vous persiste, que vous lui demandiez un RDV. Posez-vous, parlez de cet enfant (et pas uniquement d'un point de vue scolaire), vous êtes toutes les deux des actrices privilégiées de son année, et votre entente est primordiale pour lui. Si la maitresse vous balance clairement que vous avez eu tort de le "pousser" dans ses apprentissages, respirez profondément, souriez le plus largement possible et répondez doucement que vous, vous n'avez rien fait, que c'est votre fils qui a appris - tout seul.
      Cela cloturera le sujet, je pense ?

      Les conseils d'Aurélie ci-dessous sont excellent : reformuler les propos de l'enseignante, etc.
      Votre relation ne doit pas être fantasmagorique (sur base de "J'ai l'impression qu'elle pense ça..."), mais au contraire parfaitement claire ("Quand vous m'avez dit cela, cela m'a inquiété, pourriez-vous m'expliquer s'il vous plait ?")

      J'espère de tout coeur avoir aidé...

      Je termine sur vous : prenez soin de vous et gardez confiance en vous en tant que mère !
      Votre enfant s'intérese aux lettres et aux chiffres et vous avec l'impression d'avoir tout raté ?? C'est le monde à l'envers ! C'est SUPER d'être curieux et vif comme l'est votre bonhomme ! Je trouve que vous pouvez être fière de vous !!

      Tenez-nous au courant si vous le pouvez !
      Je vous souhaite un bon courage pour lundi... et tous les jours suivants ! :-)

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Merci à toute les 2 pour vos réponses qui me remonte le moral.

      Vendredi soir j'ai justement profité d'une réunion "parents/professeurs" pour prendre en aparté la maitresse de mon fils.
      Elle m'a avouée être un peu décontenancée et ne pas vraiment savoir comment gérer un enfant comme le mien - c'est en effet une première pour elle - voilà qui rejoint donc ce que vous me dites. Elle m'a dit qu'elle voulait faire appel à la psychomotricienne afin qu'elle vienne observer mon fils et donner son opinion et conseils.
      Dès que la psy aura vu mon fils nous pourrons prendre RDV afin d'en discuter toutes les 3.

      A la maison mon fils est très dynamique, il ne reste guère en place mais quand il veut il peut être très concentré surtout dès qu'il s'agit de chiffres ou de lettres.
      A la crèche il est resté longtemps sans se préoccuper des autres enfants (en dehors d'une passion pour les couettes des petites filles :p). Mais vers la fin il jouait de plus en plus avec les autres enfants.
      Pendant les vacances nous voyons ces cousins/cousine et il joue avec eux même si ces derniers sont plus âgés que lui.
      Pendant l'été je l'avais inscrit à une session de gymnastique (à raison de 2h par matinée) pour qu'il continue de voir d'autres enfants et s’habituer à un nouvel environnement. Si la première semaine a été un peu compliqué : il n'en faisait qu'à sa tête et n'écoutait pas, refusant de faire les exercices en même temps que les autres. Il s'est par la suite "assagi" effectuant les exercices en décalé malgré tout par rapport au autres mais participait au rangement du matériel.

      Supprimer
    3. Bonjour,

      Après 1 mois d'école mon Crapouillot semble faire beaucoup de progrès pour s'intégrer. Il participe au activités de la classe (il adore chanter et faire de la peinture). A la maison il me parle de ses camarades de classes et au hasard d'une rencontre dans la rue sur le chemin de l'école, il a reconnu 2 enfants.
      La maitresse me l'a dit elle-même il a fait d'énorme progrès.

      Nous attendons le passage de la psy scolaire qui est assez prise (nous habitons une grande ville et il y a beaucoup d'école).
      Toutefois mon mari et moi-même avons décidés que quoi qu'il arrive nous ne briderons pas notre fils dans sa volonté d'apprendre. Il voudrait déjà apprendre à lire.

      Malgré cela, je ne suis pas enseignante et j'espère ne pas faire trop d'erreur. J'ai choisi un livre de méthode syllabique que je trouve assez clair (http://www.amazon.fr/BLED-M%C3%A9thode-lecture-Claude-Couque/dp/2011700574/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1412014658&sr=1-1&keywords=bled+methode+de+lecture) et mon Crapouillot adore lire les syllabes.

      voilà pour les nouvelles.

      Supprimer
    4. Ca fait plaisir d'avoir d'aussi bonnes nouvelles :) Bonne continuation !

      Supprimer
    5. Très bonnes nouvelles, je suis bien contente ! :-)

      Supprimer
  11. Bonjour Gwen,
    Je te réponds très vite en tant que maman/prof de collège car je te sens désemparée mais je pense qu'Elsa ou d'autres auront des conseils plus avisés.
    Trois choses me viennent à l'esprit :
    1) Nous sommes le 12 septembre, la rentrée est encore très proche, c'est tôt pour s’inquiéter autant ? comment peux tu dire que tu as tout raté. Rien ne se joue en une semaine quand même.
    2) Juste pour mieux comprendre, comment te semble ton enfant à la maison ? avec les autres ? cela se passait-il bien à la crèche ?
    3) Ce qui me semble le plus important (la c'est un avis de prof)
    Il faut que tu discutes davantage avec la maîtresse, demande lui si possible un rendez vous, un moment ou vous serez toutes les deux plus posées (pas en 1min à midi) pour qu'elle t'explique ce qui ne lui semble pas normal dans l’attitude de ton fils, prend le temps de lui poser tes questions et reformule ce qu'elle te dit pour voir si c'est toi qui " te fais des films" ou si tu as bien compris. Si elle pointe du doigt des problèmes, demande lui des conseils.

    Voila mon avis. Donne nous des nouvelles

    RépondreSupprimer