vendredi 20 septembre 2013

Les 15 activités favorites de Louiselle

L'article du jour se veut le pendant de celui-là...

Louiselle (16 mois) aime plus que tout :

1. Parler


J'avais commencé à noter les premiers mots de Louiselle, mais je dois admettre que j'ai perdu le fil. Les aquisitions sont quotidiennes ; les centres d'intérêt du moment sont l'apprentissage des règles sociales de politesse ("Assi !" pour merci dès que la Damoiselle reçoit quelque chose), les noms des membres de la famille, les animaux et leur cris, les noms des vêtements et ceux des parties du corps. Pour les mots que Louiselle ne sait pas prononcer, nous jouons au jeu du "Il est où... (le pied / Papy / le livre / le tournevis / l'australopithèque...)", elle adore pointer du doigt en rugissant "AAAAH !! L'EST LÀ !!".

Si la plupart des mots sont encore déformés, d'autres sont prononcés absolument parfaitement, et c'est très curieux de les lui entendre prononcer avec sa petite voix pointue de bébé : "Antonin", "jaune" (c'est la couleur de sa brosse à dents...), "tétine"...

(Alors, Louiselle n'a pas besoin de tétine, mais est littéralement fascinée par celle de son frère - ce qui nous donne parfois de beaux "Antétine" pour désigner l'objet ! Ce qu'elle adore, c'est arracher la tétine de la bouche de son frère, l'écouter chougner quelque instant et la lui refourrer dans le bec... Ça ne vous rappelle rien ? Quand je vous dis qu'on peut faire l'économie des jouets à piles !!)

Depuis peu, Louiselle se lance dans de grandes tirades pour elle-même, où elle s'exerce à imiter le flux d'une conversation, au niveau des intonations et du débit. C'est craquant !

2. Chanter des comptines

"Les petites marionnettes..."

Louiselle commence à mémoriser certaines chansons, en particulier les mots qui terminent une phrase musicale : elle adore les rugir... souvent un peu en avance par rappport à nous, d'ailleurs ! Elle aime toujours autant écouter de la musique et danser.

Et depuis quelques semaines, elle mime ses comptines préférées avec beaucoup d'entrain : "Les petites marionnettes", "Jean Petit qui danse", "Tourne, tourne, petit moulin"... Dès qu'on les entonne, elle stoppe ses activités pour exécuter les gestes avec beaucoup de concentration. J'avoue abuser de cet engouement au moment des changes qui sont toujours très sportifs sans cela...

3. Faire des puzzles


Sans y passer des heures, c'est une activité que Louiselle reprend quotidiennement, avec assez de patience et beaucoup d'adresse.

4 et 5. Patouiller dans la terre et les cailloux

D'un point de vue sensoriel, Louiselle est une terrienne. La terre et les cailloux ont de très loin sa préférence. Pendant très longtemps, j'ai installé des pots de fleurs en terre cuite à sa disposition ; je les remplissais avec le terreau issu d'un ancien compost laissé à l'abandon avant notre acquisition de la maison. Puis, les pots de terre se sont brisés (tout seuls ?). Louiselle a donc pris l'habitude de se servir directement à la source...


Quant aux petits cailloux, c'est devenu un incontournable chez nous. Louiselle adore les cailloux (et toute grandette qu'elle est du haut de ses 16 mois, elle ne résiste pas toujours à l'envie de les sucer !). Antonin adore les cailloux. Et à force de les observer et les imiter, je me suis mise à adorer les cailloux, moi aussi. Nous revenons de chacune de nos promenades avec des cailloux pleins les poches. Nous ne ramassons que les plus beaux, hein ! Et je me surprend à épier si je n'en vois pas un joli, même quand je suis sans les enfants ! Ensuite, nous lavons notre récolte, et la mettons en paniers. Après, et bien, on improvise. Des heures durant. Les cailloux, c'est tout un monde de possibles, quand on y songe.

6. Marcher

Si, si, marcher ! Le jour de ses 16 mois, Louiselle a fait le tour de l'immense terrasse de ses grands parents... sur ses deux pieds ! La voilà donc lancée... même si elle opte encore pour le mode "quatre pattes" dans 90% des situations...

Il n'en reste pas moins que marcher est de loin l'occupation qui l'occupe le plus dans une journée. Surtout en poussant une petite chaise. Ou une table. Ou sa poussette. Ou en portant un objet quelconque du moment qu'il est léger, très encombrant et si possible muni d'une poignée.


Sans parler des escalades variées : monter sur les chaises, les tables, les fourneaux, gravir les échelles (monter et descendre l'escalier est maitrisé depuis des lustres), la chaise haute...

S'exercer à s'asseoir est également travaillé longuement : surtout s'il s'agit de s'installer pour manger... Pas si facile quand on ne peut bouger la chaise et qu'il s'agit de s'y glisser sans trop l'éloigner de la table. Cela nécéssite donc de longues séances d'entrainement jusqu'en dehors des repas. De même le pot : s'y asseoir requiert une technique totalement différente. À quatre pattes, les membres raidis, les fesses haut pointées vers le ciel, Lousielle jette un oeil en arrière : elle vise... puis s'abat. Généralement à peu près dessus. Ensuite, il faut rigoler bien fort, et tout recommencer. Que dites-vous ? Les pots sont habituellement réservés à un autre usage ?? Non, désolée, la Damoiselle ne voit pas ce que vous insinuez... :-)

7. Transvaser

Alors, en réalité, je suis une montessorienne indigne : je ne crois pas avoir vraiment proposé d'activités de transvasements à Louiselle  à ce jour. En tous cas, pas d'activités "sur un plateau", longuement cogitées et amoureusement préparées. Mais j'ai eu la surprise de constater que Louiselle se lançait spontannément cette activité avec les petits élements qu'elle peut manipuler, et pas plus tard que ce matin, elle a installé son activité toute seule, avec deux bol en bois et des billes de verre plates. Il faut dire que la vie quotidienne regorge d'occasions spontannées de se faire la main. Ainsi, par exemple...


... Au jardin, ramasser les feuilles mortes et les fruits gâtés, en remplir une brouette... Tout vider, et recommencer.


... Dans le bain, jouer avec de petites bassines, des entonnoirs et des flacons vides. C'est un classique, mais que de bonheur !...


... En cuisine, lors de la préparation d'un repas. Transvaser des lanières de poivrons dans la poêle où ils vont être sautés est tout à fait à la mesure d'un jeune enfant. L'exercice est cependant plus difficile que les précédents, puisqu'il n'accepte pas la réciprocité. Les légumes vont dans la poêle (et parfois dans la bouche) mais ne doivent en aucun cas retourner d'un de ces lieux vers le récipient d'origine. ;-)

... Et puis encore : vider les armoires de tous les membres de la famille, faire un peu de rangement dans le placard à vaisselle, vider et remplir les paniers de jouets et les bibliothèques, et caetera.

8. Jouer de la musique


Encore et toujours, c'est une activité à laquelle Louiselle est très sensible. C'est assez drôle de la voir jouer, car ses gestes sont très articulés et très fins : elle fait sonner les cordes de la guitare une à une mais en enchainant bien les notes ; elle tape bien au centre de la lamelle du xylophone ; et la mailloche est tenue souplement et rebondit sur la peau du tam-tam ! Sa nouvelle passion : l'harmonica. Elle ne le lâche plus et nous suit dans toutes les pièces en souflant et inspirant très fort en rythme, ravie de nous faire danser ! (Oui, je dois admettre : c'est parfois fatiguant pour les oreilles...)

9. Modeler


Vous le savez déjà, il s'agit de l'activité artistique favorite de la Damoiselle, quoique coller des gommettes soit également très prisé. Le dessin rencontre une adhésion naissante, et Louiselle a eu droit cette semaine à sa première séance de peinture.

Ici, nous avons vraiment de très beaux moments familiaux où tous, adultes et enfants, sommes concentrés autour de notre boule de pâte. Modeler me détend très efficacement, et je découvre tous les jours de nouvelles techniques - mes enfants aussi. Je crois d'ailleurs que c'est à cette activité que nous allons devoir une petite révolution dont je vous parlerai bientôt. Sachez qu'en attendant, notre pâte à modeler m'aide vraiment à passer du temps à agir AVEC mes enfants, et non pas seulement À CÔTÉ d'eux ! ;-)

10. S'habiller


Toujours rien de nouveau sous le soleil. Laissez Louiselle avec un panier plein de chapeaux et de foulards et vous voilà tranquille pour un long moment. À moins que vous ne préfériez vous asseoir et assister au spectacle, car il est tordant et cela vaut la peine !

11. Jouer


Jouer, c'est une des activités de la Damoiselle parmi tant d'autres... Ce n'est pas celle qui l'occupe le plus longtemps (au sens de : "manipuler des jouets", parce que pour le reste, la vie n'est que jeu !), mais généralement elle s'y absorbe avec beaucoup de passion. Surtout s'il y a une dimension sensorielle à la clef, ou que la motricité fine est engagé. Finalement, jouer, c'est un travail sérieux...

12. Lire


Les lectures ne sont plus réservées au rituels d'endormissement depuis longtemps. Louiselle est capable d'écouter des textes plus longs ; les livres sont de moins en moins maltraités ; et surtout la Damoiselle interagit complètement avec l'adulte-lecteur en pointant du doigt les illustrations pour qu'on lui nomme les objets ou les personnages, ou en faisant de longs commentaires dans sa langue.



Je crois que tous les bébés de l'âge de Louiselle ont une passion pour l'imitation des gestes du quotidien ! Mais pour les parents qui ont quelques notions de pédagogie montessorienne, et qui connaissent l'existence de la "Vie pratique", c'est certainement encore plus délicieux à observer que pour les autres !!

Vous ne trouvez pas ? :-D

14. Se lover


Si jetez un oeil sur notre fille, une fois sur deux vous la trouverez affalée comme une ado (ou blottie comme un chaton, c'est une question de point de vue). Louiselle aime ce qui est doux. Elle aime se rouler sur sa peau de mouton, sur les tapis moelleux, les coussins. Elle aime étreindre ses peluches surtout si elles sont énormes et bien fessues et qu'elles lui remplissent les bras. Embrasser et caliner, voilà une activité qui occupe une grosse part du temps de notre Damoiselle et que je ne pouvais passer sous silence... !

15. Discuter avec notre voisin le chien


Ah, voilà un autre grand amour. Si ce n'est le premier. Notre voisin est un croisé chien de berger absolument adorable, et Louiselle et lui ont vécu un gros coup de foudre réciproque le jour même de notre emménagement. Leur amour est d'autant plus intense qu'il est contrarié par une palissade, contre laquelle Louiselle passe la moitié du temps qu'elle passe dehors (et le chien, tout son temps, je dois dire).

Ces deux-là discutent. Soupirent (les grosses expirations soufflées du chien font beaucoup rire Louiselle qui s'empresse de l'imiter). Louiselle s'evertue à toucher sa truffe humide, et le chien lui lèche la main à qui mieux mieux. 

Et puis il y a les petits cadeaux. Louiselle glisse des objets sous la planche qui les sépare et le chien met un point d'honneur à manger ce qu'elle lui donne. Et bien sûr, ce sont des objets de choix, tout ce que Louiselle a élu dans son coeur comme étant digne d'un immense intérêt : petits cailloux et grosses pierres (qui grissent sous les crocs, oui...), brindilles et feuilles mortes, tous les rogatons du jardin y passent. Mais aussi les chapeaux et casquettes préférées de la Damoiselle, et, plus récemment, des petits chaussons en cuir tout neufs... :-(

Le maitre du chien me les rend quelques jours plus tard, tout penaud : ils sont en lambeaux. Bah, c'est le prix à payer d'une amitié si forte...

Cela rappelle-t-il quelque chose aux Mamans d'un petit bout de 16 mois ?

18 commentaires:

  1. J'adore la dernière activité de ta miss ;-))
    Zélie, 17 mois, parle beaucoup, s'intéresse aux livres, patouille , transvase, adore la pâte à modeler et les feutres de sa soeur. Elle perd patiente devant les puzzles et les jette dans toutes les pièces, je crois bien que ça ne l'intéresse pas du tout. Elle aussi adore imiter sa soeur: elle se brosse les dents, les cheveux, essaie de s'habiller et se nettoie le visage...ça me fait craquer!! Ahlala que ça grandit vite ...

    RépondreSupprimer
  2. Un très beau billet.

    cerina

    RépondreSupprimer
  3. pourrais tu nous donner le titre du livre que louiselle tien stp.

    cerina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pomme de reinette et pomme d'Api" d'Antonin Louchard ! ;-)

      Supprimer
  4. merci ;)

    je trouve ta puce très en avance pour 16 mois .
    cerina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, ben, pas pour la marche ! :-D

      Je ne pense pas que ces notions "d'en avance" ou quoi ait beaucoup de sens...

      Chacun son rythme, très très personnel... C'est à peu près tout ce qu'on peut dire !!!

      Merci pour tes commentaires !

      Supprimer
  5. j'ai exactement la même (17mois tout frais) pour le lave-linge et le nettoyage de la table !! et pas question de le faire à sa place, sinon c'est le drame (d'où des disputes avec sa soeur, j'ai fait des tours pour vider le lave-linge : mon dos apprécie !).

    La vaisselle aussi est un grand succès... seulement celle du petit-déjeuner (peu sale... et quand le pyjama est mouillé, hop on s'habille).

    Bon, le reste des activités ressemblent très fortement aussi : je retrouve bien les transvasements (tiens, il m'avait semblé pourtant ne pas laisser traîner mes assiettes par terre... soigneusement empilées... ni les chaussettes dans la poubelle !).

    RépondreSupprimer
  6. Ici à 16 mois bien tassés, il y a des similitudes : les transvasements, un grand intérêt pour les animaux, la vie pratique, les gommettes.
    En revanche, les puzzles ne l'ont jamais intéressé, de même que les livres (sauf ceux qui font du bruit ou qu'il peut animer). Il mange la pâte à modeler alors il n'y a plus accès. Quand au langage...toujours rien !
    Sinon la peinture plait beaucoup (à la main et au pinceau), les gribouillages, les tris (par couleur etc.../ je précise qu'il fait ça spontanément), les duplos, tout ce qui est moteur (courir, nager avec brassards, les escaliers, danser...), ouvrir et fermer les robinets des douches (moi j'apprécie peu !), les jeux d'imitation (donner sa tétine à une peluche ou la faire manger) et plein de petites choses sur lesquelles il peut rester concentré assez longtemps comme enlever et remettre un crayon dans l’élastique qui le relie à un calepin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grrrr et depuis peu il adore sortir de son lit à barreaux en l'escaladant. Ça fait partie des choses qu'il aime faire, mais que je n'aime pas qu'il fasse...comme dévisser son biberon pas complètement vide et le vider partout, monter dans les tiroirs et toutes ces "bêtises" que les mamans des enfants de cet âge là connaissent bien...

      Supprimer
  7. Mes filles ont l'âge d'Antonin, leurs 16 mois sont donc loin mais avec l'exemple des petits cailloux, une question me taraude? Comment faire lorsque les deux enfants n'ont pas les mêmes goûts? En balade, une de mes filles se passionne pour les petits cailloux mais pas l'autre qui veut continuer d'avancer. De même, une peut rester des heures à observer les canards, poules,... mais sa sœur s'en lasse au bout de quelques minutes. Comment faire pour respecter les besoins de chacun?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En toute honnêteté... Je n'en ai aucune idée !!

      C'est vraiment quelque chose de compliqué à gérer, deux enfants au rythmes différents, c'est sûr. C'est quelque chose dont on ne parle pas assez.

      Je vais continuer à réfléchir et vous ferai signe si une idée me vient...

      Et si quelqu'un passe par là avec une idée, merci de la partager ! ;-)

      Tenez-nous au courant de votre cheminement !

      Supprimer
    2. Je n'ai pas LA réponse, mais une astuce parmi d'autres : je ne me sépare plus de mon minuteur de cuisine ! Un de ce type, qui permet de bien visualiser le temps qui passe :
      http://www.amazon.fr/Joseph-PIEP0100CB-Minuteur-Cuisine-Fuschia/dp/B003Y3AZU0/ref=sr_1_8?ie=UTF8&qid=1379944618&sr=8-8&keywords=minuteur+cuisine

      Du coup, j'évite d'alimenter la jalousie entre mes filles (le minuteur ne favorise ni l'une ni l'autre, ouf), alors que si JE donne un limite elles ont toujours l'impression que je favorise l'autre, quoi que je fasse.

      Donc "hop, 10 minutes pour regarder la colonie de fourmis, après on avance !"
      Ou "je fais un puzzle 10 minutes avec L, puis je viens te lire un livre"
      Ou "Quand ça sonne, il faut sortir du bain !", "Quand ça sonne, vous pouvez venir manger !", etc

      Bon, un peu militaire, dit comme ça, mais ça passe bien chez moi !

      Supprimer
  8. Coucou Elsa,

    Que d'émotion en lisant ce billet, moi qui ai repris à temps plein hier ...(pour un mois heureusement!).

    C'est marrant là où tu dis "parler" pour Louiselle je dirais "communiquer" pour Violette. Dans le sens où elle ne s'applique pas à bien prononcer les mots mais est tellement désireuse de nous faire partager, de nous montrer qu'elle sait, de nous voir lui expliquer, lui montrer, lui faire faire (surtout).

    Violette aime lire, elle aime grimper, enfiler mes chaussures, repérer ce qui est à maman, à papa, à quelqu'un d'autre éventuellement. Elle fait des câlins, des bisous, elle empile les boîtes de conserves. Elle court dans la rue, elle fait bonjour à tous les commerçants où on s'arrête souvent. Elle lit sur le petit pot (qui est en forme de fauteuil, je trouvais ça ridicule quand ma BM nous l'a donné et en fait elle l'adore et s'en sert !).

    Elle commence à dessiner, vaguement, et encore elle interagit avec nous, tout le temps ou presque ;) Là je viens de la voir jouer 10 minutes toute seule c'était bluffant.

    Et nouvelle activité depuis une grosse semaine elle dit "non", un "non" bien marqué, un "non" si confiant en notre respect (le mieux qu'on peut).

    "Tu en veux encore Violette? - Non !"

    "Tu veux bien rendre les dés à Papa? - Non !"

    "Bon Violette je vais faire la lessive maintenant... - Non !"

    Pfiou, c'est fou comme passer deux jours à m'occuper d'autres enfants, à déconnecter un peu de la maison ça m'a juste donner envie d'avoir à nouveau plus de temps avec elle. Mais mes élèves sont sympas (bien que l'école soit assez traditionnelle)et ça fait du bien de faire un peu autre chose aussi, un mi-temps à l'âge qu'elle a ce serait l'idéal.

    Encore merci pour ce joli billet.

    RépondreSupprimer
  9. Bouh, ça me replonge quelques mois en arrière ... Que ça passe vite !
    C'est un très joli billet en tout cas ! En y repensant, c'est à cet âge là que Lilly a aussi commencé à s'intéresser à tous les petits objets, période sensible toujours d'actualité d'ailleurs, comme en témoigne les diverses collections qui s'invitent depuis dans sa chambre : perles en tous genres, bonhommes, cailloux, coquillages, micro images découpées par sa grande soeur... Comme il y a vraisemblablement un ordre et une logique que je ne perçois pas toujours, le rangement de l'étagère est parfois compliqué :D

    RépondreSupprimer
  10. Mon petit bout de 19 mois fait exactement la même chose MAIS ce qui commence à fortement m'inquiéter c'est qu'il ne sait absolument pas faire de puzzles !... Ni mettre des formes dans une boite à formes !! ... Mis à part la sphère... Pour toutes les autres formes ; il repère l'endroit où la glisser mais si celà ne rentre pas du premier coup : il n'insiste pas et tente un à un à tous les autres mauvais endroits !... Avant de finir par jeter les pièces autour de lui... Idem pour les puzzles...

    A coté de celà, il passerait des heures avec nos clefs qu'il sait parfaitement glisser dans le trou des serrures à bout de bras... Il sait très bien prendre le temps de tourner son pied pour réussir à enfiler ses chaussures debout ainsi que les notres... A plat, à talon de plus de 5 cm (les miennes !) avec lesquelles il marche parfaitement ! Une vraie passion...

    Il maîtrise aussi parfaitement son jeux de pêche à la ligne, sait faire des tours de légo (duplo) de plus d'une dizaine de pièces, ...

    Que se passe t-il donc avec puzzles et boites à forme ?...

    A 19 mois et demi : il ne maitrise absolument pas et il a trouvé un tout autre intérêt à sa boite à formes qu'il emporte partout en guise de... mini tabouret !!! (je n'y aurai même pas pensé...) : en effet, je le retrouve régulièrement assis dessus pour regarder ses livres qu'il adore...

    Dois-je m'inquiéter de ce retard sur ces jeux ?... (si on peut parler de retard ???) sachant qu'il progresse tout de même, par ailleurs, et ne me semble pas en retard dans d'autres domaines ; il a marché relativement tôt (11 mois) et est très à l'aise en psychomotricité globale depuis longtemps (il a par exemple toujours bien monté les marches d'escalier en coordonnant ses mouvements : un pied sur une marche, le deuxième sur celle du dessus, etc. ... et ce tout seul dès l'âge de 13 mois) ainsi que dans la parole (il fait pas mal de "phrases" en associant 2 mots et même quelques "vraies" phrases très nettes du type "j'en veux encore..." ou "papa est parti là-bas..."...

    Bref, je ne sais pas trop quoi penser de ce blocage sur les puzzles et boites à formes : aucune évolution de ce coté... (???)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Anonyme !

    Et bien, on dirait tout simplement que votre petit garçon n'aime pas ces jeux, et voilà tout ! ;-)

    Il a l'air plein de vie, avec des centres d'intérêt bien personnels, et c'est bien le plus important ! Votre petit tour d'horizon de ses passions du moments montre bien qu'il n'est pas "en retard", oh là là, non !!

    (Et d'ailleurs, il a compris comment ça marche, sait qu'il faut mettre une fome quelque part, il sait où, mais le faire effectivement... ça le barbe !)

    :-D

    Moi non plus, je n'aime pas trop faire de puzzles, d'ailleurs (quoiqu'il parait que les boites à formes m'aient passionnée bébé...)

    Bon, chacun son truc. C'est toujours le problème avec le matériel montessorien (ou autre) : ce ne sont que des propositions, aucun enfant ne va s'intéresser A TOUT !! C'est normal !! (Et puis, ça peut changer, évidemment, il ne faut pas l'enferner dans uen posture "d'enfant-qui-n'aime-pas-les-puzzles !)

    Bonne journée et bonne continuation à votre petit bout !!!

    RépondreSupprimer
  12. C'est un très joli article ! C'est chouette pour toi de tout noter sur ton blog, ça te laisse une trace pour plus tard.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cet article très intéressant encore ! Ici ma fille de 16 mois également ne se concentre absolument pas suffisament pour faire quoi que ce soit. Les puzzles, elles ne s'y intéresse que très peu et n'y arrive pas du tout. Elle peut à peine écouter des livres même si elle les regarder souvent mais quelques instants... En ce moment, je vois qu'elle aime beaucoup transvaser par contre, dans le bain, dans le jardin, avec ses jouets ! Bref, je ne sais comment l'occuper, c'est frustrant pour elle et pour moi !

    RépondreSupprimer