mercredi 7 août 2013

Une journée équilibrée


Hier matin chez nous :

Louiselle, 14 mois et demi, réclame de coller des gommettes avec une insistance plus appuyée que d'habitude. Elle a attrapé la boite de grosses gommettes de son frère et la secoue furieusement, pousse des cris de protestation quand on la lui demande, et glapit en me regardant de cet air qui dit : "Mais enfin, je veux faire !!".

Je finis pas accepter. (*) Tout à fait certaine que Louiselle est bien sûr trop petite pour notre méthode décrite ici. Mais certaine également que je vais avoir des surprises (je commence à connaître ma fille...).

J'installe donc Louiselle dans sa chaise haute avec gommettes, feuille de papier et grande assiette plate pour déposer les morceaux de papiers blancs protégeant le verso collant des gommettes. Et dans un premier temps, ça fonctionne à vrai dire très bien ; et j'ai une preuve supplémentaire de ce que la Damoiselle observe vraiment très finement les gestes que nous utilisons devant elle. Bien sûr, je décolle le coin du papier blanc pour elle ; elle l'attrape entre le pouce et l'index et le dépose dans l'assiette avant de coller la gommette sur la feuille.

Normal, quoi. (!!!!)


Très vite cependant, la précision requise pour pincer le papier blanc la dépasse. Elle s'agite, se déconcentre et agite frénétiquement ses bras en l'air (ce qui n'est PAS compatible avec un geste précis de deux petits doigts de rien du tout). La Damoiselle a besoin d'aide. Antonin prend donc le relai dans la tâche du décollement de papier blanc, tout à fait à sa mesure (et qui lui donne encore, du haut de ses 31 mois, bien du fils à retordre !).


Le Damoiseau me tend ensuite la gommette débarrassée de son papier, que je tends à Louiselle, qui la colle... Un beau travail d'équipe !!


(*) : Je finis par accepter... à l'encontre d'un de mes GRANDS principes (!) de ne pas proposer d'activité artistique à un enfant tout entier absorbé dans l'apprentissage de la marche... tout entier "dans ses jambes", d'une certaine manière. La marche maitrisée libère les mains, et la tête, et la créativité... Non ? 
"Non", dit Louiselle. 
Mon petit doigt me dit que ce ne sera pas ma seule progression idéale que cette petite mettra à mal !! ;-)

Hier après-midi chez nous :

Après la sieste, la Damoiselle se lance dans la plus longue séance de sport de sa courte vie. Au programme, comme toujours en ce moment : se lever (les jambes bien droites, en V, et en appui sur les mains pour soulever le buste et le popotin), rester debout quelques secondes, glisser quelques pas, et retomber (dans les bras de Maman, c'est de loin le plus rigolo).


Une grosse journée de travail pour Louiselle, donc. Mais dites donc ! Quel équilibre dans l'emploi du temps ! Laissez l'enfant libre (et dès le berceau) de  choisir lui-même les compétences qu'ils souhaite travailler et constatez : quelle auto-discipline !! Motricité fine le matin, globale l'après-midi... Un éducateur chevronné n'aurait pas pu mieux planifier... si ?  ;-)

Et après l'effort...
 
Plus ça va, plus je me dis que le jour où je reprendrai une classe, la notion "d'emploi du temps" risque de se trouver pour moi doté d'un sens nouveau !! ;-)

15 commentaires:

  1. J'ai vu plein de supers gommettes l'autre jour en faisant mes courses, j'ai pensé à vous^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Tahyse ! ;-)

      Ce sont d'ailleurs celles que tu nous a offert que Louiselle a manipulé... et elle a tant aimé qu'elle a fini le paquet ! ;-)

      Pour les autres : il s'agit de gommettes "Les deux coqs d'or" dans une jolie boite métallique. Elles sont bien rigides, généralement très grandes et les couleurs sont vraiment jolies. Voilà. Je vais en racheter (seul bémol le papier blanc au dos, pas facile à décoller, mais finalement ça fait un excellent exercice de motricité fine !!)

      Merci Tahyse ! ;-)

      Supprimer
  2. bonjour!

    Ravie d'avoir découvert votre blog plein de richesses créatives! je suis éducatrice de jeunes enfants et je travaille depuis deux semaines à des réflexions éducatives à proposer à une équipe toute nouvelle pour un multi accueil de 60 places tout neuf!
    Aussi, portée par ce nouveau projet, des envies de petites trouvailles "montessoriennes" me démangent! du coup j'ai opter pour quelques propositions:
    personnaliser l'espace repas de chaque enfant avec son matériel dans une petite pochette(gant et serviette de table,peut être set si j'ai le temps!, mettre la table avec l'adulte pour les copains..
    Dans les unités de vie, en plus des espaces de jeux symboliques, il y aura de grandes étagères à hauteur d'enfant sur lesquelles je pense proposer des petits contenants avec des petits surprises sensorielles ou expérimentales; chez les bébés des petits paniers préparer avec les auxiliaires pour limiter les jouets autour du bébé mais plutôt deux ou trois petites choses , issues des idées piochées tout au long de votre blog. J'espère juste que l'équipe adhérera à ma démarche!.. En tout cas je suis à fond! Merci et continuez à nous faire profiter de vos jolis moments de maman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour ce commentaire !!

      Parfois il y comme ça des petits retours qui illumine ma journée !

      Je serai curieuse de savoir quelle propositions de ce blog vous avez retenue pour les enfants que vous allez accueillir... :-D

      Je vous souhaite une belle réussite dans votre entreprise ! N'hésitez pas à revenir nous raconter et ne restez pas isolée en cas de difficulté !!

      Oui, j'espère que l'équipe adhèrera !! :-D

      Supprimer
  3. J'adore cette vision des choses!
    Et comme je regrette de ne pas avoir été sensible à cette vision des choses avec ma fille...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ne dis surtout pas cela, Stéphanie ! Je suis très certaine que tu étais très attentive ! Il n'y a pas que la "grille de lecure" montessorienne pour être une bonne Maman ! Tout de même !!!

      Et en plus ta fille est encore tout bébé : tu as fait la découverte de cette pédagogie très tôt par rapport à la plupart des parents !!

      Supprimer
    2. Si, si je le dis!
      Bien sur j'ai été sensible et émerveillée de tout les petits et grands progrès que ma fille a fait (et continue à faire...!) mais sans vraiment "réaliser" toutes les compétentes mises en œuvre!
      Je n'avais pas conscience que se retourner, se tenir debout ou assis, attraper quelque chose avec la main, enfin tout les grands apprentissages des 0-18 mois pouvaient être vus et accompagnés sous cet angle...!
      Mais je n'ai pas de regret vis à vis de ma fille qui a finalement aussi suivi ce chemin d'elle même, je regrette seulement, en tant que maman, de ne pas avoir "apprécié" ces apprentissage à leur "juste titre"...!

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Ma fille a voulu faire des gommettes vers 15 mois(comme son grand-frère : elle veut toujours l'imiter). Mais ça n'a duré que quelques minutes car elle n'arrivait pas à les poser sur la feuille. Ces dernières restaient coller à ses doigts ce qui l'agaçait fortement.
    Elle a passé beaucoup de temps à sortir puis à remettre les crayons de couleur dans leur pot.
    Maintenant à 16 mois, elle aime laisser des traces avec les crayons et les stylos (attention aux murs). Et je remarque qu'elle m'imite en les portant à la bouche (mauvaise habitude de maman).
    Louiselle est une petite fille persévérante:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme !

      Ici aussi les gommettes collent sur les doigts si elles ne sont pas assez rigides ! C'est pour cela que les gommettes "Les deux coqus d'or" (Maxi boite, grandes formes) sont vraiement géniales et aident vraiment le bébé à les manipuler ! Snif, Louiselle les a terminées, mais je sais que je vais en racheter très vite !

      Supprimer
  5. Coïncidence n°2, nous avons pour la première fois expérimenté les gommettes hier ;) Ce qui a été un franc succès !
    Mininourson s'amusait depuis plusieurs semaines à mettre et enlever les aimants (les plus petits aimants sans boutons de préhension du frigo étaient d'ailleurs les plus convoités) et s'amusait à coller/décoller le moindre bout de scotch lorsqu'il en avait la possibilité. J'ai donc testé les gommettes, non pas pour le coté créatif (d'ailleurs cet aspect de l'activité lui a totalement échappé, et c'est tant mieux... même si le collage trône sur notre frigo ^^) mais plutôt pour le coté technique de motricité fine. Je l'ai rarement vu aussi concentré, à chaque gommette collée il signait frénétiquement "encore" ^^

    Et sur un tout autre sujet, ça me fait drôle de voir les photos de Louiselle, car jusqu'à maintenant je ne voyais pas trop de différence avec mon petit bout, et je m'aperçois qu'avec la marche, leur petits corps se ressemblent beaucoup moins. J'ai vu que son corps changeait lorsqu'il s'est mis à marcher régulièrement, mais je ne pensais pas tant que cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mamaours !

      Oui, tu as raison, coller des gommettes n'a rien d'une activité artistique lorsqu'on a 15 mois (et même plus !) : il s'agit surtout d'une activité de motricité fine, c'est vrai !

      J'ai eu l'occasion de constater ce que tu décris des différences morphologiques entre un bébé marcheur et un non-marcheur très récemment : un petit bonhomme de l'âge de Louiselle est venu passer quelques jours à la maison. Mais il marche depuis plusieurs mois, et quoique les deux enfants soient de la même taille, leurs silhouettes étaient vraiment très différentes ! :-)

      Supprimer
  6. Petits pas de Louiselle : félicitations à elle ! Elle ne devrait pas tarder à cavaler partout.

    Pour les gommettes, je donne une petite plaque entière. Comme ça mon fils peut les décoller seul en pliant le papier. Pour autant il les prend bien l'une après l'autre (et dans l'ordre ! c'est drôle).

    Dans le même style, mon mari lui a donné des blocs de petits post-it et a collé un post-it sur le placard...depuis mon fils colle les post-it sur le placard, puis par terre, puis rebelote sur le placard etc... (au bout d'un moment, naturellement ça ne colle plus et je les jette).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chloé !

      Bonne idée les post-it !
      Je te pique l'idée... ;-)

      Supprimer
  7. Bonjour Elsa, et comme toujours bonjour aux mamans et papas qui passent par ici :)
    Je ne parviens plus à retrouver le post ou citais la marque de gomettes qui convenaient bien aux tout-petits, est-ce que tu pourras me la donner ?
    Merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Etiva !

      Une amie avait offert à Antonin une boite en métal de 250 gommettes, marque : Deux coq d'or, qui était top.

      Après, il y a d'autres marques qui proposent des produits analogues : beaucoup de gommettes, de grandes tailles, dont il faut détacher l'opercule au dos (bonjour la motricité fine !)

      L'alternative, ce sont ces planches sur lesquelles les gommettes sont collées : généralement elles sont de moins bonne qualité, mais c'est peut-être plus facile pour certaines enfants...

      Supprimer