mercredi 21 août 2013

Que faire avec des figues ?

(Antonin a 31 mois, Louiselle a 15 mois)

Hi here ! ;-)

Non, il ne s'agit pas de recettes de cuisine aujourd'hui, contrairement à ce que le titre de cet article pourrait laisser accroire. Mais il y a quelques semaines, un violent orage a brisé une grosse branche d'un de nos figuiers, et nous nous sommes retrouvés avec une cargaison de "bébés figues" (comprenez : de figues vertes) dont il aurait été dommage de ne rien faire... Non ?


Alors, que fait-on quand on dipose d'une grande quantité de fruits immangeables ? Ben, des activités montessoriennes, pardi ! ;-)
Car les fruits, même verts, ont une texture, un parfum (et un goût...) tellement intéressants sensoriellement qu'il serait bête de ne pas les manipuler un peu avant de les jeter au compost !! ;-)

En fait, nous n'avons rien fait de vraiment nouveau, mais cela me donne l'occasion d'aborder un élément important : la plupart des activités présentées dans ce blog sont en fait proposées un très grand nombre de fois à mes enfants. Bon, je ne vous rabat pas les oreilles avec nos activités quand il n'y a rien de nouveau, mais cela peut donner l'impression que nous ne faisons pas grand chose durant de longues périodes... En fait, nous ne faisons pas grand chose... de nouveau, mais c'est tant mieux puisqu'Antonin aime beaucoup retrouver les même activités et apprend beaucoup à travers la répétition. À titre d'exemple, voici ce que nous avons fait avec nos petites figues. Ce sont des activités dont je vous ai déjà parlé ailleurs, mais je n'ai pas pu résister au plaisir de vous les rappeler, tant il est vrai que ce sont des classiques de la maisonnée :

1. Une boite à compter.

Vous souvenez-vous du premier plateau d'Antonin ? Il s'agissait d'une activité de mise en correspondance terme à terme, et c'est un petit travail qu'il choisit quotidiennement sur ses étagères en ce moment. Pour changer, je lui ai proposé une variante, à partir d'un grand nombre de figues et d'une boite de 10 oeufs vide :


Antonin remplit les alvéoles en dénombrant les figues jusqu'à dix ; lorsque la boite est pleine, il pose les 10 figues dans le couvercle ouvert, puis remplit à nouveau la boite. C'est lui qui a choisit de faire comme cela, et il s'agit finalement de rien de moins que d'une première approche de la multiplication... qui ne dit pas son nom ! ;-)

2. Une leçon de vocabulaire.

Voilà bien longtemps que je propose des activités de vocabulaire à Antonin (je vous en avais parlé ICI ou ), et je continue dès que l'occasion s'en présente ! Ce type de petit jeu se prépare en quelques minutes avec les moyens du bord : je mets de côté trois objets (ici, trois fruits du jardin dans une coupelle, que je réserve), puis invite le Damoiseau à chercher ces trois fruits dans le jardin. Il les pose devant lui sur la table, puis je lui présente la coupelle, et il apparie les fruits semblables. Enfin, nous vérifions les acquis par une petite leçon de vocabulaire à trois temps.


Je lui présente ensuite les cartes de nomenclature correspondantes aux fruits, et il les apparie à leur tour. 


C'est évidemment un exercice très facile pour Antonin aujourd'hui ; la mise en paire ne lui pose aucun problème, et la mémoration des noms des fruits non plus. Mais voyez comme une activité montessorienne est toujours extrémement riche : c'est dans la disposition en colonne que mon Damoiseau a fait des progrès fulgurants ces derniers temps ! Pas étonnant puisque je le soupçonne de distinguer assez bien sa droite et sa gauche... ;-)

3. Une séance de vie pratique.

Je ne crois pas en avoir déjà parlé, mais voici une petite activité de vie pratique très rapide à mettre en place et que l'on peut répéter quotidiennement si l'enfant est en demande (Antonin l'est !) : il s'agit de laver des choses, qu'elles soient d'ailleurs comestibles ou non.


Disposez sur un grand plateau : une cuvette vide, un ramequin contenant du produit à vaisselle (qui mousse !), une brosse (à légumes ou de ménage, selon les objets nettoyés), une petite serviette pour s'essuyer les mains au besoin (Antonin s'en sert rarement). On peut ajouter une éponge ; pour ma part, je n'ai pas retenu cette option, car d'une part la bassine est suffisamment large pour qu'il n'y ait pas d'eau à côté, d'autre part mon Damoiseau raffolant des transvasements à l'éponge, je ne voudrais pas qu'il confonde les deux activités.

Reste à disposer les fruits dans un récipient (à gauche du plateau si l'enfant est droitier) et un broc d'eau pour remplir la cuvette (à sa droite - inverser les deux éléments si l'enfant est gaucher).


Et c'est parti. :-)


Voilà des figues bien propres pour les mouches de notre compost ! :-D

 
4. Un peu d'art plastique.

Peindre avec des figues... pourquoi pas ? Et d'ailleurs, tous les fruits se prêtent très bien au jeu !


Remarquez que la peinture avec deux couleurs est également un classique récurrent du moment à la maison... ;-)

5. Une expérience sensorielle.

Et que fait la Damoiselle penant tout ce temps ? 

Elle a droit aux fruits les plus mûrs sur un plateau pour une petite séance d'écrabouillage...


;-)

14 commentaires:

  1. J'adore!!!!
    Je trouve l'idée de la peinture super intéressante et j'aima aussi l'activité de Louiselle! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence !
      Peindre avec des fruits, c'est vraiment très agréable sensoriellement (presqu'autant que de les écraser...), je te le recommande (même pour toi) !

      Supprimer
  2. Ahhhh quel dommage pour tes figues, je suis addict à ce fruit et cette année je n'en ai pas encore goûté! Je pense que ma dernière aurait adoré la séance ecrabouillage de louiselle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est dommage, Alexandra, mais il en reste encore plein sur d'autres branches ! ;-)

      Tu auras l'occasion d'y goûter : la saison est à peine entamée ! Guette sur les marchés !

      (Moi aussi j'adore ça, mais je suis la seule de la maisonnée, snif, snif...)

      Supprimer
  3. et bien que d'activités avec "quelques" figues!
    J'ai un petit faible pour le lavage ^^

    RépondreSupprimer
  4. Que d'idées à retenir :)


    cerina

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup !
    Ma fille (qui a presque le même âge que Louiselle) s'intéresse de plus en plus à la cuisine et aux légumes. Elle touche, elle met dans l'eau pour laver, elle essaie de casser les haricots,...
    La mise en paire est très intéressante je trouve. Quand peut-on commencer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... 18 mois ?

      C'est à vous de voir en fonction de votre enfant, je pense ! ;-)

      Supprimer
  6. J'ai une question bête pour la séance de savonnage des figues: tu ne mets pas un autre récipient pour que le Damoiseau les rince ? Comment fait-il pour enlever le savon ? Bises. MH

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben non, MH ! ;-)

      En fait, Antonin brosse les figues avec la brosse enduite de produit et pour les rincer, il les trempe dans la bassine d'eau claire... qui ne reste pas claire longtemps, il est vrai.

      M'enfin, je précise quand même : si les objets ont besoin d'un VRAI nettoyage, je repasse derrière, hein !!

      Supprimer
  7. séance autour des figues ce matin..
    première erreur: j'ai profité que le petit soit occupé à jouer à autre chose dans le jardin pour cueillir nos bb figues. Résultat : il voulait m'aider et cela a un peu compliqué la tâche (même si ca aurait été génial d'aménager cela correctement pour lui mais tout est en hauteur, très haut !)
    Ensuite, séance de lavage de figues, qui est devenue très vite : je lave mes mains et maman lave les figues...très concentré mais pas sur ce à quoi je m'attendais..bon
    enfin, 3ème étape: je range les petites figues dans des boites à oeuf..là, ok..il a adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou lc !

      Ah, alors, vous aussi vous avez la chance d'avoir des figuiers ? :-D

      Antonin est aussi un spécialiste du genre "je détourne l'activité pour que ce soit maman qui fasse", surtout si ça fait travailler la pince ! ;-)

      Je suis contente que ton fiston ait aimé la boite à oeufs !

      Supprimer