mercredi 28 août 2013

Les 15 activités favorites d'Antonin

Voici un petit tour d'horizon des activités préférées du Damoiseau (32 mois depuis 3 jours) en ce moment. En vrac :

1. Jouer aux petites voitures


C'est l'activité indétrônable depuis belle lurette... ;-)

Il s'agit d'un jeu très calme, consistant à garer les voitures plus qu'à les faire circuler. Antonin aime les faire rouler sur une étagère ou sur une table (bien plus que sur son petit garage...), à hauteur de ses yeux, afin d'observer les enjoliveurs tourner. En cas d'essieux bloqués, ou de roues qui ONT L'AIR de ne pas tourner (même si elles fonctionnent parfaitement), le véhicule est immédiatement attribué à la Damoiselle : "Tiens, Louiselle, ça marche pas" (= "Joue avec ça, je te le donne ; et laisse-moi tranquille.")

2. Tripatouiller dans un bac sensoriel


Notre bac sensoriel d'août est en service depuis le week-end dernier ! Je poste à son sujet dès que possible ! ;-)

C'est une des deux activités qu'Antonin me réclame le soir en se couchant : "Demain, on fera du BAC À SABLE !!". Jouer dans ces bacs est synonyme pour lui d'une journée parfaite.

3. Laver des choses


Ici, Antonin lave son nécessaire à modeler. J'ai tout installé, j'ai pris quelques clichés, et je suis partie m'occuper de Louiselle pendant une très grosse demi-heure. Moi aussi, j'adore cette activité ! ;-)

4. Aller au magasin de bricolage


... et rester béat devant ses merveilles : poissons rouges, outils divers et tondeuses à gazon !!!

(Ceci est la deuxième activité qu'Antonin est suceptible de me réclamer au coucher : "Demain, on ira au magasin de bricolage !!" - "Mmm, c'est-à-dire...")

5. Jouer au Coloredo


C'est sûr, voilà un jeu 100% plastique comme je ne les aime pas. Mais au-delà de l'argument principal de vente, qui met en avant que l'enfant apparie les couleurs en jouant (ce qui ne pose pas l'ombre d'un problème au Damoiseau, on s'en doute), c'est un jeu excellent pour se muscler la main... sans y penser. Et ça, c'est très très bon pour Antonin !

6. Modeler


Peindre, dessiner, coller des gommettes, sont des activités qui sortent de leur étagère quotidiennement. Je suis d'ailleurs en train de cogiter ferme (depuis déjà plusieurs mois, en réalité) sur l'installation d'un coin arts plastiques sous nos combles.

Mais depuis que j'ai renouvelé notre stock de pâte à modeler maison, cette activité est la favorite ; Antonin se sert seul, en attrapant la malette de matériel quand il le souhaite. Je le retrouve absorbé dans sa tâche en entrant dans la pièce. Et il n'oublie jamais de donner une boule de pâte à sa soeur si elle est présente ! ;-)

(Je vous communique ma recette très vite ! Je veux juste la refaire une fois ou deux avant pour être certaine des proportions à retenir !)

7. Lire


Ce n'est pas nouveau, mais Antonin continue son exploration de la culture littéraire... avec enthousiasme ! Il est capable à présent d'écouter des histoires longues (voire très longues) avec presque pas d'images (voire pas d'image du tout). Ce ne sont pas celles qui peuplent le plus sa bibliothèque, mais enfin, quand cela arrive, nous sommes toujours étonnés de sa capacité à suivre autant qu'il le peut. Il pose beaucoup de questions sur le sens des mots, et est à présent capable de restituer ce qu'il a compris par quelques phrases simples après la lecture.

Et en lien avec cet appétit, nous avons commencé, tout doucement, à lui montrer des vidéos très courtes sur Youtube concernant les objets inconnus dont on ne dispose pas à la maison : un morse, un volcan, un pianiste jouant Chopin ou Beethoven... Et je constate une fois de plus l'extraordinaire pouvoir de l'image : après avoir vu une petite vidéo, Antonon n'oublie jamais le nom de l'objet visualisé ! D'où la nécessité d'en faire un usage intelligent (et, à mon sens,  parcimonieux) !

8. Jardiner

Les arrosages multi-quotidiens prennent fin avec la fraicheur et l'humidité de cette fin du mois d'août. Tous les soirs, Antonin et son Papa ramassent les feuilles qui commencent à tomber. Une occasion en or pour étrenner le petit rateau à feuille taille enfant ! Mais le principal travail au jardin consiste en ce moment à ramasser les fruits qui tombent avant maturité pour les jeter au compost. C'est important, car si on les laisse à terre, ils attirent les frelons et les foumis en quantité ! Le Damoiseau est très fier de se charger de ce travail, et je suis ravie de constater à quel point entretenir un jardin permet de rester connecté au temps qui passe et aux cycles concrets des travaux humains.


9. Se familiariser avec les lettres


Non, alors, que les plus montessoriens d'entre vous ne me frappent pas ! :-D

Moi, je n'ai rien fait pour encourager cet engouement, et j'aurais même plutôt tendance à freiner les choses. Sauf que les lettres et tout ce qui s'y rapportent ne sont pas tabous dans notre maison, et cela fait un moment déjà qu'Antonin sait que ces drôles de "choses" (il ne sait pas encore que ce sont des signes) ont pour nom... un bruit. En réalité, Antonin a pour le moment mémorisé très peu de ces valeurs phoniques, et c'est parfait. Quant à savoir que les lettres servent à écrire pour former des mots qu'on lit, mon Damoiseau est à mille lieux de cette idée.

Mais enfin, puisqu'à son humble niveau les lettres font partie de son quotidien, j'ai décidé de doubler l'approche phonique (qui ne commencera d'ailleurs en tant que telle que dans quelques mois) par une approche tactile. Pas question de sortir pour autant les lettres rugueuses, car je veux qu'elles conservent tout leur attrait pour plus tard. J'ai donc investi dans un petit puzzle Goki, qui, bingo, est devenu le grand favori immédiatement. Et pourtant, il n'est pas facile pour Antonin, mais comme à chaque fois que quelque chose correspond à son besoin du moment, il est capable d'y passer de loooongs moments...


... et fait d'ailleurs de lui-même des rapprochements entre la forme des lettres (W et M, N et Z, etc...).


10. Rouler sur sa draisienne


Voilà cinq mois qu'Antonin a une draisienne. Je l'ai achetée in extremis le jour même de notre déménagement, je m'en souviendrai toujours ! Il était temps : nous ne pouvions plus nous promener dans les parcs grenoblois sans que le Damoiseau n'essaie d'embarquer en douce un des petits vélos délaissés temporairement près des aires de jeux ! :-D

Au début, c'était assez drôle, puisque qu'Antonin se contentait de marcher, l'encombrant bidule entre les jambes. Pas pratique-pratique, mais comme il s'est mis du même coup à aimer se promener, vous pensez bien que je n'allais pas me plaindre. Aujourd'hui, il se débrouille comme un chef, gagnant en équilibre et en vitesse chaque jour.

11. Feuilleter ses imagiers-maison


Chez nous, les imagiers sont rangés dans un petit panier dans le salon. Et ce serait dommage de les reléguer hors de la pièce de vie commune, croyez-moi. Tous les jours, Antonin les repasse en intégralité au moins une fois (Je rappelle qu'ils contiennent à présent quelques... 150 mots). Si ça, ce n'est pas du travail autonome ! ;-)

12. Confectionner des colliers

Alors, ça, en ce moment, les colliers, ça y va ! Et un pour Antonin, et un pour Maman, et un pour Papa, et un pour Louiselle, et un pour...


C'est là qu'on apprécie d'avoir un nombre assez conséquent de perles !

Bon, mais je vous mentirais si je vous disais que le Damoiseau enfile les perles seul. Il en est bien sûr capable, mais préfère largement quand c'est moi qui tiens le fil de scoubidou et l'insère dans le trou de la perle (qu'il daigne me tendre, tout de même...). Lui se contente du choix des perles - de leur forme, leur couleur, leur ordre... C'est un artiste, que voulez-vous, tout dans la conception, il fait fi des basses besognes ! Et comme chacun le sait, c'est MOI qui, dans cette maison, aie besoin d'affiner mon geste et de muscler ma main ! ;-)

13. Manipuler des dés


J'ai toute une collections de dés que j'utilise en classe pour des activités autonomes de calcul mental. Il y a les bons vieux dés à 6 faces avec leurs gros points ordonnés, mais aussi toute une collection de dés de jeux de rôle aux drôles de formes. Antonin est littéralement fasciné par ces dés depuis plus d'un an. Mais nous venons seulement de retrouver leur petite trousse dans les cartons du déménagement. Depuis, le Damoiseau ne les lâche plus. Il les range et les déballe, les fait rouler dans ses mains, les aligne. Il compte les points, observe les chiffres quand il y en a. Et lit les "5" : "Ssss", et les "3" : "eu". (... Oui, alors, que les plus montessoriens d'entre vous ne me frappent pas, mais là, il va falloir faire quelque chose !!)

:-)

14. Écouter des livres-disques


En toute honnêteté, je ne suis pas fan des livres-disques. Il me semble que pour écouter de la musique, on a besoin d'être libéré de l'aspect visuel (et même, peut-être, de fermer les yeux...). Quant aux disques qui se contentent de raconter une histoire alors que je suis capable de le faire et que j'adore ça, franchement, non merci (et pourquoi ne pas remplacer tous les éducateurs par des ordinateurs, pendant qu'on y est ?).

Antonin ADORE les livres disques. Je suis surprise de sa patience - il attend bien qu'un morceau soit terminé pour tourner la page. Je commence à comprendre l'intérêt de ce support : présenter une histoire en mêlant récit, images et bruitages. Et c'est finalement une excellente façon d'écouter de la musique... même si cela n'exclut pas la méthode plus traditonnelle... Voilà en tous cas une activité qui se trouve nouvellement intégrée à notre rituel du coucher !

15. Se balancer avec les copains


Avec les "grands" copains (qui se reconnaitront...), c'est particulièrement rigolo, car on va haut, haut, haut ! Avec Louiselle en face et Maman qui pousse en faisant bien attention, c'est largement moins fun... ;-)

Et chez vous, quelles sont les activités préférées de vos deux-zans ?

18 commentaires:

  1. La gommette et Antonin ou pile 12 mois d'écart. Ici a 20 mois, elle est passionnée par les couleurs en ce moment: elle les nomme, les trie, elle dit que c'est "le même", j'ai acheté un puzzle plein de couleur qu'elle fait et re-fait!
    La gommette que je garde a 28 mois et aime la dînette et les poussettes. Les sacs qu'elle rempli et avec lesquels elle se promène et toujours les livres d'animaux...et elle demande encore et toujours des chats!
    J4ai le colorino dans un coin, il attend de sortir...peut être sans les images dans un premier temps, juste pour le geste!
    La nature et les feuilles, le bruit de l'eau et les lavoirs sont des valeurs sûres pour la gommette et les bottes et le manteau de pluie sont ressortis cette semaines : pas question de rester enfermés parce qu'il pleut!
    J'attends la recette de la pâte à modeler avec impatience: la mienne est fichue et comme j'aimerais me passer de potassium d'alun dans la nouvelle fournée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Angélique !

      Hihi, je me souviens de l'engouement d'Antonin pour les couleurs... Il y a un an, à peu près ! ;-)

      Proposes-tu (ou comptes-tu proposer, c'est peut-être un peu tôt ?) des tris de couleurs à ta fille ? Antonin adorait cela !

      http://mercimontessori.blogspot.fr/2012/10/tri-de-couleurs.html

      Le Colorino pourrait plaire à la gommette que tu gardes, non ? C'est à partir de deux ans, ici je l'ai proposé un peu tard, je le vois bien...

      Tiens-moi au courant pour la pâte à modeler ; tu sais;, je me demande s'il ne faut pas mettre plus de crème de tartre que ce que j'ai noté (peut-être 40g ??). Je vais réessayer bientôt pour être sûre.

      J'espère que le soleil est revenu par chez vous ! ;-)
      (Les bottes de pluie, c'est sympa, mais bon...)

      :-D

      Supprimer
  2. C rigolo je retrouve quand même bcp de J. dans les activités préférées d'Antonin, notamment les petites voitures et sa façon de "jouer" avec sur une table, les promenades dans les amgasins de bricolage, la lecture des livres (surtout de grands comme les Mario Ramos...) et le jeu avec la collection de dés de papa (les mêmes que toi avec les formes bizarres lol). Par contre, le coloredo et les abaques n'ont plus la côte alors que jouer à faire semblant (cuisine entre autres) l'occupe bcp. Quant à la draisienne il l'a depuis ses 18 mois et maintenat il maîtrise vraiment bien il prend de l'élan et lève les pieds.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu l'inverse ici, finalement : un (léger) recul vis-à-vis de la dînette et de la cuisine, et un regain d'intérêt pour les abaques... :-)

      Et ce dont je n'ai pas parlé : le dénombrement ! Antonin compte tout, et se fait lui même les questions-réponses : "Oh, des cubes ! Combien de cubes ? 1, 2, 3, 4, 4 cubes. Oh, des livres ! Combien de livres ?" etc.

      :-D

      Supprimer
    2. J. commence aussi à dénombrer et s'intéresser à l'écriture (grand nouveauté depuis qq semaine) !

      Supprimer
  3. Et que fait ta petite demoiselle pendant que son frère est si bien occupé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plein de choses, Coralie !

      Il faut que je fasse un article sur les 15 activités favorites de Louiselle ! ;-)

      Supprimer
    2. ça pourrait me donner des idées car je ne sais pas trop quoi proposer à Émy en ce moment. Elle met encore beaucoup les objets et tout ce qu'elle trouve dans sa bouche, il faut dire qu'elle vient de sortir deux molaires en quinze jours ;-) j'avais envie de lui proposer un bac sensorielle comme tu en fais pour Antonin, mais j'ai des craintes...
      Ces jouets n'ont plus l'air d'éveiller son intérêt (peut être que je ne lui fournit pas les bons??? ). Les livres restent une grande passion...
      Elle déambule souvent sans savoir quoi faire et vient vers moi en chouinant...
      Je sens qu'elle aimerait faire des choses mais je dois me tromper dans ses besoins du moment :-(

      Supprimer
    3. Alors, OK, j'y travaille Coralie, mais un article comme celui-là demande plusieurs jours de rédaction, donc patience ! ;-)

      Sinon, tu peux simplifier le bac sensoriel pour l'adapter à l'âge de ta fille : j'ai vu des bébés jouer super longtemps avec des papiers laminés (tu sais, quand on les passe dans une machine et qu'ils ressortent en bandes très fines très régulières : un grand succès !) ou encore des trucs en polystyrène dont on se sert pour combler les colis, ou des petites pommes de pin, des feuilles mortes, voire de la terre si tu n'as pas peur (ici, Louiselle adore, et je suis "tranquille" pour un bout de temps : mais c'est la douche obligatoire ensuite !!)

      Propose juste une sorte de matériau (même sable, riz...) et vois...

      Et si elle aime les livres, dis-toi : elle est armée pour la vie !! :-D

      Supprimer
  4. en ce qui concerne mon fils de 27 mois, l'activité indétrônable consiste à jouer de la musique, que ce soit avec de vrais instruments (flute à bec, guitare, piano, mélodica) ou avec tout ce qui lui passe par les mains (une cuillère en bois fait office d'archet pour violon imaginaire, deux entonnoirs emboités sont devenus une trompette et il en invente chaque jour). Depuis peu, il chante également...
    Ensuite viennent les livres, le papotage et son lot de questions (il nous suit à la trace pour savoir tout ce que l'on fait en posant des tas de questions...qui a besoin de savoir ce qui est grand/petit, ce qui est haut/bas etc...un commentaire fuse toutes les minutes sur tout et n'importe quoi, usant mais drôle - j'ai un fils qui est assez en avance niveau langage), son petit porteur/camion qui, selon lui, comporte des portes pour entrer et même que papa/maman sont trop grands pour le conduire, laver ses mains, la dinette, faire vivre des aventures à doudou (petit tour sur le train électrique, enfermé dans une construction de megablocks, en tête à tête avec les animaux Schleich...), la pêche aux poissons (jeu dont tu nous avais parlé il y a déjà quelques mois), pâtes à modeler (en donnant des ordres à maman pour créer des petits personnages!). En bonus: dans le jardin jouer avec des bassines d'eau et arroser.
    Vous l'aurez compris, j'ai un fils qui est pas mal dans l'imaginaire (et oui déjà) et dans l'imitation complète de ses parents.
    Petite nouveauté depuis quelques jours: il commence à comprendre la notion du "chacun son tour" pour un jeu de société et s'intéresse fortement au petit verger (Haba) sans passer son temps à ne jouer qu'avec le corbeau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jeu du verger est très bien pour les enfants. Mon fils l'adore.
      Il aime beaucoup faire de la musique aussi et tout particulièrement avec des objets autres que des instruments :)

      Supprimer
    2. lc, nos fils ont des goûts opposés ! ;-)

      Antonin ne s'intéresse pas tant que cela à la musique (mais il chante aussi depuis peu, et beaucoup !), ce n'est pas un bavard, et le domaine de l'imaginaire lui est encore totalement fermé ! ;-)

      Le fait d'avoir une petite soeur fait qu'Antonin connaît bien le "chacun son tour", mais je ne le sens pas encore mûr pour les premiers jeux à régles. Mais tout doucement, je commence à lui apprendre à jouer au dominos, il adore !

      A bientôt et bisous chez toi ! ;-)

      Supprimer
  5. Les petites voitures c'est aussi le truc de dingue pour gabriel. Je vous lis depuis mon hotel à Lisbonne. Je vous envoie quelques rayons de soleil. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, bah je me disais aussi : "Tiens, le soleil est revenu !"

      ;-)

      Supprimer
  6. Les journées d'Antonin sont bien remplies :-)
    Mon fils et maintenant ma fille adorent faire rouler les petites voitures à la hauteur de leurs yeux.
    Nous n'avons pas de draisienne et je le regrette un peu car lorsque mon fils est sur son vélo (qui a des petites roulettes), il n'est pas confiant et il descend dès qu'il y a un caillou un peu plus gros que les autres, que ça penche,... Peut-être que nous en achèterons une pour sa soeur.
    A la maison, nous avons un jeu similaire au coloredo (fantacolor). Mon fils a su y joué assez tôt (a 27 mois). Je trouve que c'est très bien. Je me suis toujours demandé si c'était grâce à ce jeu qu'il avait su faire des puzzles très tôt. A 31 mois, il a trouvé un puzzle 15 pièces (c'est un collègue de mon mari qui nous l'avait donné). Je ne voulais pas qu'il le fasse car je me suis dit "C'est beaucoup trop compliqué. Surtout pour la première fois." A ma grande surprise, il a réussi (évidemment cela lui a demandé un peu de temps). Après ce fut le temps des puzzles. C'était sa grande passion. A moins de 3 ans, il savait faire des puzzles 36 pièces :-D
    Est-ce grâce à Fantacolor ?
    Quand je pense qu'en maternelle, on leur donne toujours des petits puzzles... Je pense qu'on sous estime les capacités de nos petits (c'était mon cas).
    Bonne rentrée à Antonin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un de mes mantras : "Les enfants savent toujours faire PLUS que ce que l'on croit !"

      (Reste à découvrir quoi !)

      ;-)

      Supprimer
  7. Et bien il y en a pour tous les goûts dans les activités d'Antonin!
    ça em donne un petit aperçu de ce qui m'attends dans quelques mois...!
    Charline et Antonin ont en commun la passion des livres, des imagiers (du commerce pour le moment il faut que je finalise les miens!), de la "draisienne" (pour l'instant en mode tricycle je l'avoue!) et de la balançoire!
    Pas de livre-disque pour le moment mais les CD de bruits sont ici des incontournables du soir au matin... heureusement que ma médiathèque en différents exemplaires...! ça varie un peu...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je regarde si notre petite bibliothèque de village a ça en stock, des CD de cris d'animaux... ;-)

      Merci pour l'idée !

      Supprimer