jeudi 25 juillet 2013

Une séquence rafraichissante

Voilà deux semaines ici que les températures maximales ne descendent plus sous 30°C (même en cas d'orage), et cela n'est pas prêt de s'arrêter, si on en croit la météo (il fera 37°C à l'ombre le week-end prochain !!)

L'occasion rêvée pour quelques expériences sensorielles et d'éveil à la curiosité scientifique... glaçées !

J'ai commencé par présenter ceci à mes enfants :


AH ! Rien que la vue de cette photo rafraichit, vous ne trouvez pas ?


Ils ont énormément apprécié, attrapant les glaçons, les faisant glisser sous leurs doigts, les entrechoquant, les mettant en bouche, les posant sur le gazon, les remettant dans le bol... Antonin ne cessait de s'exclamer : "C'est froid, c'est froid !" et Louiselle avait tout un tas de mimiques qui signifiaient exactement la même chose. Lorsqu'ils ont enfin délaissé le bol, les glaçons étaient tout fondus... Tiens ??? "Ils sont partis !" ;-)

[ N.B. Le port de pantalons de pluie n'a rien à voir avec l'activité ; je n'ai rien contre le fait que mes enfants se mouillent ! Mais nous venions d'essuyer un gros orage et le sol était vraiment trempé et spongieux...]

Les jours suivants, j'ai redonné à Antonin un gros glaçon, que j'avais mis à geler dans un fond d'un joli récipient hexagonal. Le premier jour, nous l'avons tout simplement regardé fondre. Enfin, le glaçon fondait tout doucement à nos côtés dans la cuisine, et nous y jetions un coup d'oeil (et un coup de patte) de temps à autre... Le deuxième jour, en même temps que son glaçon, j'ai donné une grosse cuillère de gros sel à Antonin dans une coupelle. Le glaçon a fondu, mais l'eau était grisâtre (il s'agissait de sel gris) et le morceau de glace comme piqueté. Le troisème jour, il a pu verser sur le glaçon de l'eau chaude contenue dans son pichet.

Ce ne sont pas là des expériences exaltantes : elles génèrent plutôt le calme, à condition que l'enfant mène ses activités quotidiennes de front avec l'observation. Il faut près d'une heure à un glaçon pour fondre !! Je ne sais pas ce qu'Antonin en retiendra, mais pour ma part, je garderai un excellent souvenir de l'ambiance de ces matinées d'observation dans notre cuisine aux volet clos pour cause de canicule ; régulièrement, Antonin, se juchant sur son escabeau, se penchait vers le petit bol sur la table, taquinait la glace, ajoutait un peu de sel ou d'eau, constatait le changement sans pouvoir vraiment l'exprimer... et repartait jouer dans la pièce d'à côté ! ;-)

Parallèlement, Louiselle bénéficiait de quelques expériences sensorielles plus à sa mesure :

- Jouer avec quelques gros cailloux dans un fond d'eau (merci à Mamaours pour l'idée suggérée dans son commentaire à cet article !) :



- Expérimenter le chaud et le froid grâce à deux grands bols remplis d'eau du robinet :

Chaud... et froid !


Quand je vous dis qu'il s'agit d'expériences rafraichissantes !

(Oui, oui, c'est bien l'eau froide que Louiselle a bu... Tout va bien !)

À l'issue de cette semaine, Antonin savait dire "Ça fond !". J'ai donc essayé de lui proposer une observation qui synthétise les expériences vécues. J'ai rempli un saladier entier d'eau que j'ai fait geler. Je voulais y glisser un objet que le glaçon découvre en fondant, afin de rendre l'expérience plus sensible. J'ai choisi un tricératops en plastique - évidemment le clin d'oeil paléontologique a complètement échappé au Damoiseau, mais franchement, tout cornu et embecqué comme il est, c'est l'objet parfait, qui dévoile certains reliefs alors que d'autres sont encore pris dans la glace.


Antonin avait eau et sel à sa disposition, mais il ne s'en est avisé qu'à la fin du processus, préférant laisser l'énorme glaçon fondre tout naturellement dans un coin du jardin et dévoiler petit à petit son prisonnier...



Pour finir cette séquence glacée, j'ai proposé à Antonin de peindre sur de la glace. Moui, alors d'accord, vous êtes en droit de me demander où je voulais en venir. Pour tout avouer, je ne savais pas trop moi-même... Je pense que je voulais simplement relancer l'intérêt du Damoiseau pour la peinture, puisque cela faisait une petite semaine qu'il refusait cette activité !


Bingo, ça lui a beaucoup plu.


Et nous avons eu la bonne surprise de constater qu'en gelant, la gouache produisait des effets de relief dignes d'une peinture à la fourchette...

... et qu'en fondant, elle offrait des dégradés subtils jusqu'à devenir une eau de la couleur du mélange (rouge + jaune = orange, voilà qui colle exactement avec la quatrième séquence sur les couleurs que nous menons de front et dont vous entendrez bientôt parler).


J'adore l'été !! ;-D

17 commentaires:

  1. Peindre sur la glace je n'y aurai pas pensé

    La prochaine activité ici (enfin chez mes parents en vacances ;-)) c'est de peindre sur un vieux bout de drap avec des glaçons colorés... (faire de la peinture assez diluée et liquide et la congeler couleur par couleur... )

    ça donne un très beau rendu qu'on peut accrocher au mur ou passer à la machine et recommencer...

    Mais pour l'instant on fait les tableaux bleu/rouge/jaune et la chasse aux objets correspondants... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore :)
      Nous avons des vieux draps, il fait chaud et mon fils adore la peinture alors on va se lancer dans cette activité qui va très certainement faire un carton !

      Supprimer
    2. Rhôô, moi aussi j'adore ton idée, Poppy !

      Je vais voir si j'ai un vieux drap quelque part... Merci :-)

      Supprimer
  2. Génial le dino dans la glace, je garde l’idée en tête. On peux aussi faire des glaçons de couleur avec du colorant alimentaire et y mettre un bâton de glace et peindre avec sur du papier.
    Bon été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Family and co !

      Oui, l'idée du dino sera plus adaptée à l'âge de tes enfants qu'à celui des meins ! ;-)

      On peut fournir quelques outils au petit paléontologue tels que pinceau ou nrosse à dents (et un peu d'eau chaude et de sel), généralement les enfants sont très patients pour extirper les dinosaures de la glace !!

      Géniale ton idée des glaçons colorés, voilà qui vient justement compléter une ébauche d'idée que j'avais, merci !! Nous allons tester cette semaine.

      Bon été à toi !!

      Supprimer
  3. Merci pour toutes ces idées rafraîchissantes! J'avais pourtant observé mon fils lors des apéros jouer avec un glaçon mais en aucun cas ça avait tilté. Mais en lisant ton article c'est pas un tilt que j'ai entendu c'est la sirène des pompiers. Demain matin, je commence l'observation et les expériences qui vont avec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens-nous au courant, Mamabeille ! ;-)

      Supprimer
  4. Juste avant de partir en vacances j'avais proposé aux deux grands de jouer aux paléontologues en faisant prendre un objet dans le fond d'une bouteille de lait remplie d'eau au congel. l'idée était qu'ils cassent au marteau (en plastique ) pour dégager l'objet
    bon l'objet était moyennement choisi il a un peu flotté et est donc remonté.
    P'titKo a fait tomber son bloc qui s'est cassé mais p'tit La a été au bout de l'activité et a beaucoup aimé (évidemment dès qu'il y a un marteau...)
    Je vais sans doute réessayer avec un animal voir si ça marche mieux!
    Je vais essayer la peinture aux glacons aussi je crois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ! Encore les mêmes idées en même temps !!

      Tiens-nous au courant, moi aussi je vais tenter la peinture aux glaçons !!

      Supprimer
  5. Le lendemain de la découverte des glaçons ( où mon bonhomme s' est amusé à sucer chaque glaçon) j' ai proposé un bac sensoriel avec glacon, caillou, eau chaude et différents récipients et cuillères. Un très beau moment à observer pour moi et une activité plaisante pour mon fils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, un bac sensoriel glacé...

      Je n'y aurais pas pensé...

      Je sens qu'il va être RICHE mon bac sensoriel d'août !! ;-)

      Supprimer
  6. ns avons essayer ce matin les expériences avec les glaçons (en simultané un bol avec 2 glaçons, 1 avec sel fin et 2 glaçons et 1 avec 2 glaçons et eau chaude) ns avons pu observer les glaçons "disparaitre" (selon les mots de J. ;)) et comme papa est prof de physique/chimie c une activité qui lui a parlé aussi et qu'il a eu plaisir à faire avec son fils :) après ns avons verbalisé l'activité : les glaçons du bol bleu ont fondu plus vite, il n'y a plus de glaçons mais de l'eau ils se sont transformés, le glaçon est froid, l'eau du bol jaune est salée, celle du bol bleue chaude... Bref à refaire quand il sera plus grand avec photos à coller dans un cahier et légendes des différentes étapes pour la "trace écrite" de l'activité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah, c'est super structuré ce que tu as fait !!

      Merci pour ce retour détaillé !!

      C'est vraiment chouette que le Papa ait apprécié lui aussi !!

      Supprimer
  7. De rien pour l'idée, avec toutes celles que je te pique, c'est le minimum que je puisse faire :p

    RépondreSupprimer