mercredi 13 mars 2013

Jouet d'un jour

 
10 mois, le bel âge. Le bel âge où l'on n'a pas besoin de jouets. Où le monde entier n'est que jouets. 

Pour nous, les adultes, qui savons qu'helàs il n'en est rien, c'est aussi un âge qui requiert une vigilance de chaque instant. Car, non, les fils électriques ne se croquent pas, les chaussures boueuses ne se léchouillent pas, les livres de poche ne se déchiquettent pas, le téléphone ne se fracasse pas indéfiniment contre le sol... 10 mois, c'est aussi l'âge de l'apprentissage d'un certains nombre de frustrations...

Par compensation, il est si facile de fabriquer de petits jeux éphémères à partir de ce que l'on a !

C'est ainsi qu'une bouteille en verre à large goulot, ayant contenu de la sauce tomate, a connu une autre fonction avant d'être recyclée.

Louiselle s'est amusée à y glisser des Duplos, et la transparence du verre lui a permis de visualiser leur chute. Elle a frappé les éléments en plastique contre le verre, a soufflé dans la bouteille, et a fait semblant d'y boire en la portant à ses lèvres.


What else ? ;-)

P.S., qui n'a rien à voir : hier, pendant le bain des enfants, leur Papa a décidé de prendre quelques photos. Antonin, d'humeur joyeuse, s'est amusé de ce que son visage disparaissait derrière l'appareil, et s'est exclamé : "Papa, il est caché !". Ouah. Première phrase construite du Damoiseau. Reprise pronominale, verbe conjugué, adjectif, tout y est. C'est l'émergence de la syntaxe !! Une nouvelle ère s'ouvre à nous !!

14 commentaires:

  1. Euh, "il est caché" c'est du présent et non du passé : ).

    RépondreSupprimer
  2. Héhé ! Evidemment ! Ça m'a trotté dans le crâne toute la matinée et quand je reviens corriger, pof ! Je tombe sur ton commentaire ! Rien n'échappe aux lectrices !! :-D

    Il s'agit du verbe "être" au présent suivi de l'adjectif "caché", bien sûr, et non du passé composé (qui est "il a caché", d'ailleurs), ce qui n'aurait d'ailleurs aucun sens dans cette situation d'énonciation !!

    Merci Mathilde !! Je corrige de suite !! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Et si possible les jeux du grand frère (plutot que les siens) non?
    chez nous, PetitF est attiré comme un aimant par les jeux des grands et hurle quand on lui propose un des sien (ou un truc qui semble trop approprié à son age!)
    Frustration tu disais??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi !
      Ici, un équilibre s'opère puisqu'Antonin est très attiré par les jouets de sa soeur (autant qu'elle par les siens !). Du coup, elle s'y intéresse beaucoup aussi ! Tout va bien ! :-D

      Supprimer
  4. Je suis friande de ces jeux imaginés par les enfants, avec des objets simples du quotidien.

    En plus, c'est bénéfique pour eux : ils inventent, vont au bout de leur idée, développent leur observation, leur curiosité, s'exercent à la motricité fine...

    Quand ma puce se lance dans une telle activité, je me fais toute petite et je l'observe... C'est fou la créativité et la patience qu'ils ont dans ces moments-là !

    Merci pour le partage de ce beau moment !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je lis votre blog depuis quelques mois et je l'apprécie beaucoup. J'aime bien venir y faire un tour quand mes trois Zouzous sont couchés le soir, il me détend...

    Notre petite dernière a 6 semaines d'écart avec votre fille et nous vivons sensiblement les mêmes expériences. Pourtant c'est notre troisième enfant mais je suis toujours aussi émerveillée par leur développement.
    Nous essayons aussi d'élever nos enfants dans la pédagogie de Maria Montessori et je pense bientôt emmener notre fille au Nido d'Eve (le journal de Liv et Émy )car nous avons la chance d'habiter pas loin d'Angers.

    Est-ce que vous me permettez de mettre un lien de votre blog vers le mien car j'aimerais le faire partager?

    Coralie.

    RépondreSupprimer
  6. Désolée, je voulais écrire "de votre blog sur le mien" , voilà ce qui arrive quand on fait deux choses en même temps ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Bien sûr, Coralie, c'est un honneur pour moi !!
    Un gros bisous de ma part à votre famille si attachante !
    Et entre vous et moi : Dorian, c'est adorable comme prénom... J'y avais pensé pour Antonin, il s'en est fallu de peu ! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi, il était évident que si j'avais un garçon ce serait Dorian à cause du portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde, histoire que j'aime particulièrement et qui a profondément marqué mes heures de lecture quand j'avais encore le temps de m'adonner à cette passion.
    Bon déménagement à vous et gros bisous aussi à votre famille, j'ai hâte que vous repreniez du service sur le blog, je vais guetter ;-)

    RépondreSupprimer
  9. J'apprécie beaucoup votre blog, des tas d'idées pour les touts-petits (c'est plutôt rare), agréable à lire... merci de partager tout cela avec nous !
    Je retrouve bien ma petite (11 mois) dans ce que vous écrivez !
    (puis-je mettre un lien sur mon blog vers le vôtre ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Clotilde !
      Bien sûr, pour le lien, c'est un honneur pour moi ! ;-)
      Votre blog est très beau, je vais essayer de trouver le temps de le parcourir ! ;-)
      Bisous à votre petite famille !!

      Supprimer
  10. 10 mois... J'y suis !! Et j'avais oublié que c'était si intense !!! Le temps de laver le biberon que déjà voici mon bébé sur la deuxième marche de l'escalier... Mon coeur ne fait qu'un bond ! Bravo mon bébé pour tous ces efforts et cette belle réussite, mais préviens moi d'abord !

    En ce moment, c'est plutôt vider les paniers qui l'intéresse, remplir ce sera pour plus tard... Je vais quand même essayer avec la bouteille transparente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage, Céline !
      ... et enjoy ! Le temps passe si vite ! Qu'elle était petite, ma Damoiselle, il n'y a encore que quelques semaines !! :-O

      Supprimer