mardi 5 février 2013

Débuter en langue des signes

Dédié à la petite Violette et à sa Maman Fanny.  ;-)


J'ai reçu ce week-end le mail d'une Maman qui voulait savoir où j'en étais dans ma pratique de la langue des signes (LSF, pour les initiés) avec ma Damoiselle de 8 mois et demi, et qui me disait qu'un petit point sur la question la motiverait certainement à débuter sérieusement avec son bébé. C'est peut-être l'inverse qui s'est produit, car je me suis aperçue que je m'endormais un peu sur les lauriers de mon (maigre) lexique acquis en la matière et que je n'apportais pas à ce mode de communication l'attention que j'aurai dû ! Alors, voilà : si nous nous motivions les unes les autres ?

Car non, communiquer à l'aide de signes avec son bébé n'est pas forcément quelque chose d'aisé, parce qu'un peu contre-intuitif. C'est, au moins au début, un travail pour l'adulte, cela relève d'une décision, il faut se surveiller, s'appliquer. Je précise que je ne suis pas experte DU TOUT en la matière : je n'ai reçu aucune formation, et je n'ai même jamais assisté à un atelier pour bébé-signeurs (mon seul créneaux pour faire des activités avec mes deux enfants étant le matin de 8h à 9h, le choix est très vite limité...). Mais au moins, je suis la preuve vivante qu'une Maman lambda peut parvenir à communiquer ainsi avec son enfant !  ;-)

Quand j'ai commencé à signer avec Antonin, je me suis posé un certain nombre de questions, qui ont trouvé des réponses au fil de  ma pratique et aussi grâce aux conseils de Mamans plus expérimentées. Voici aujourd'hui les conseils que je peux prodiguer à mon tour (mais n'hésitez pas à ajouter votre grain de sel !!) :

La question de savoir QUAND commencer est à mes yeux une fausse question. Commencez quand vous êtes prêts, quand vous en avez envie, quand vous le "sentez". Certains parents commencent à signer avec leur bébé dès sa naissance, d'autres ne se risquent que lorsque leur enfant a déjà presque deux ans... Dites-vous qu'il n'est jamais trop tard tant que l'enfant ne parle pas couramment (et encore, les aînés ont souvent beaucoup de plaisir à apprendre les signes en même temps que leurs cadets, alors qu'ils sont déjà grands...). Plus on commence tard, plus on a, sans doute, la satisfaction de voir son bébé signer rapidement, mais cette pratique sera aussi moins ancrée, moins durable.

On estime qu'un bébé est capable de produire des signes dès qu'il tend les bras à l'adulte ou désigne les objets alentour pour qu'on les lui nomme... soit en réalité à des âges très variables. Certains enfants signent dès 8 mois, et d'autres pas avant 2 ans. Mais je dirais que la "moyenne d'âge", s'il faut en donner une, pour repérer la production des premiers signes se situe autour d'un an. De toute façon, il faut garder en tête que vous ne visez pas une performance (ce qui serait à mon avis contre-productif), mais un enrichissement de la communication... et beaucoup de plaisir !  ;-)

COMMENT commencer ? 

Rien de plus simple : choisissez quelques signes-clef dans la communication que vous avez avec votre bébé. Quatre signes, pour commencer, me semblent être un bon début. Une fois que vous les aurez intégrés dans votre vie, vous en ajouterez un autre, etc. 

Par quels signes commencer ? 

C'est vous qui voyez. Généralement, on introduit en premier des signes concernant le nourrissage (manger, biberon...), la toilette (se laver, la couche...), ou les animaux familiers de la maison (le chat, le chien...). Soyez attentif à ce qui fascine votre enfant, et introduisez le signe correspondant : est-ce la lumière, les fleurs ou... les casseroles ? Viennent ensuite quelques adverbes (encore...), des adjectifs (fini, sale/propre, chaud/froid, petit/gros...).

Comment signer ?

Dans l'idéal, il faut signer de sa main dominante, lentement, en se plaçant bien en face de l'enfant, lorsque son attention est captée. N'hésitez-pas à théâtraliser et à donner de l'expression à votre visage.

Dans les faits... Vous signerez de la main qui sera disponible à ce moment-là, dans la position où vous serez, et souvent sans être assuré que votre enfant est attentif ! ;-) Ce n'est pas grave... Le plus important au début est que VOUS intégriez ces signes à votre pratique, pas votre bébé. Si vous signez, votre bébé signera. Plus tard. Et même si vous avez l'impression qu'il ne vous regarde pas quand vous signez, que cela n'accroche pas son attention, rappelez-vous que les tout-petits absorbent tout ce qui se passe dans leur entourage... à plus forte raison si cela relève de la communication avec Maman/Papa, soyez-en sûr !!

Quand signer ?

Souvent ! Très souvent ! ;-)
Et de préférence en situation : avant la toilette (On va faire la toilette ?), pendant la toilette (Je te lave, tu vois...) et après la toilette (Ça y est, la toilette est terminée !). 
Une fois que vous aurez acquis un signe, vous prendrez l'habitude de le signer à chaque fois que vous dites le mot.

Cependant, certaines situations, plus ou moins ritualisées, sont des moments privilégiés pour apprendre de nouveaux signes :

- Quand l'attention de votre enfant est brusquement happée par quelque chose (Oh, regarde le chat ! Tu as vu le chat ?), ou lorsque vous lui montrez quelque chose (Tu as vu cette fleur ? C'est une fleur ! Elle est belle...).

- Dans toutes ces situations d'attente où on cherche quelque chose (Où sont tes chaussons ?) ou où vous lui proposez quelque chose (Tu veux une compote ?).

- Les jeux de cache-cache sont excellent pour acquérir du vocabulaire qu'il soit d'ailleurs gestuel ou pas : on cache la petite voiture sous un foulard... "Où est la voiture ? Elle est cachée...? Ah, la voiture !! Elle est là !!"

- Les lectures d'albums, et plus particulièrement d'imagiers (maison ?) sont une excellente façon de réinvestir le vocabulaire.

- Les comptines et chansons à gestes aussi, et rien ne vous empêche de traduire celles que votre enfant aime en langue des signes !!

Pour terminer, voici les deux "bibles" des parents signeurs :

- Le site Sematos, qui répertorie en vidéo la plupart des signes courants. Si un signe n'est pas disponible chez lui, il vous renvoie à d'autres qui le proposent. C'est donc LE lien à mettre dans vos favoris !! ;-)

- L'excellent livre de Monica Companys : en plus de tout vous apprendre sur la LSF (et je vous assure que c'est passionnant), il répertorie un lexique de base en photographies dans la seconde partie du livre. Très très pratique quand on ne veut pas allumer son ordinateur toutes les cinq minutes pour chercher ou vérifier un signe... Et Antonin adore feuilleter ces pages pour regarder la dame qui signe !! ;-)

Alors, y'a plus qu'à ! ;-)

21 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour cet article, j'espérais aussi que tu en reparles un jour ! ;-)
    On avait pris quelques cours de LSF il y a quelques années par pur curiosité (on a presque tout oublié depuis...). Mais j'ai découvert qu'on pouvais signer avec les bébés grâce à un de tes posts de cet été et on s'était tout de suite dit qu'on le ferait avec Maïa quand elle serait née.
    Je pense qu'on va bientôt commencer pour s'habituer un peu et surtout parce que ça nous amuse ! :-)

    Il y a une association à Lyon qui propose des séances pour signer avec bébé (le samedi), je ne sais pas en quoi consiste ces séances mais ça permet d'y aller en famille et de rencontrer d'autres bébés signeurs. On ira sûrement y faire un tour quand elle sera plus grande, je vous dirais s'il y a des choses intéressantes qui ne sont pas déjà dans ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, oui, merci Chloé ! Je veux bien un retour de ces séances pour bébés-signeurs, je suis sûre que ça intéressera tout le monde ici, en plus !!
      :-)

      Supprimer
  2. J'avais vraiment envie de commencer la pratique des signes avec Louis, mais j'avoue que je ne savais pas où me documenter, où m'orienter. Donc un très grand merci pour ces liens, et ces pratiques que je vais "essayer" de mettre en oeuvre dans notre quotidien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odrai, et je vous souhaite de persévérer avec Louis dans ce chouette apprentissage !

      Supprimer
  3. Pas besoin de faire un atelier pour signer avec son bébé. J’ai débuté avec le signe « encore » trouvé sur le site http://www.sematos.eu. On a commencé à faire ce signe quand Martin avait 9 mois sans aucune réaction de sa part. Au tour de ces 12 mois il a demandé de lire « encore » une fois son livre préféré, ça m’avait motivé pour introduire d’autres signes. Actuellement à 18 mois il utilise des signes pour quelques mots, pour les autres il préfère utiliser des onomatopées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que les enfants font leur cuisine : Antonin signe certains mots qu'il ne dit pas, dit certains mots qu'il ne signe pas (bien qu'il les comprenne quand je les signe, moi), en signe d'autres en les prononçant, et boude les deux moyens d'expression pour une quatrième catégorie de mots !!

      Néanmoins, je pense que les ateliers pour bébés-signeurs doivent aider les parents à garder la motivation, et puis à rencontrer d'autres parents qui ont le même projet... et aussi à terme d'enrichir le lexique gestuel et son usage, je pense. Je ne pense pas que ce soit indispensable, mais certainement très enrichissant et agréable.

      Supprimer
  4. Merci merci =) C'est remotivant, surtout le "même si vous avez l'impression que votre enfant ne remarque pas particulièrement".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... que je maintiens ! ;-)
      Louiselle ne semble pas "tilter" non plus pour le moment, mais je sais que cela fait son chemin.
      Antonin non plus n'avait pas souvent l'air attentif : et pourtant, il lui est arrivé de faire un signe en situation que je n'avais moi-même fait qu'une seule fois, et encore, très longtemps auparavant ! Comme quoi...

      Supprimer
  5. j'ai découvert tes articles via l'ancien blog et je passe très régulièrement lire tes écrits. Je m'intéresse depuis quelques temps à la pédagogie Montessori pour la mettre en pratique avec ma petite numéro 2 qui arrivera bientôt, ne l'ayant pas fait avec mon ainée. Je n'ai pas lu ton 1er article sur le sujet, va falloir que je le lise, je ne comprend pas l'intérêt de signer avec un tout petit, cela ne retarde pas le langage ?
    En tout cas je trouve tes articles très intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vanessa ! Ça me fait plaisir que les articles te plaisent ! ;-)

      La plupart des enfants ne sont pas "équipés" pour articuler correctement avant 2 ans, car les muscles sollicités sont très difficiles à maîtriser. Ce qui est rageant pour eux, car leur développement cérébral est optimal. Une des campagnes de la LSF disait : "Ce n'est pas parce que votre enfant ne parle pas qu'il n'a rien à vous dire !" ;-)

      Quand Antonin a commencé à signer, il s'est senti moins frustré pour des broutilles, j'ai vraiment vu la différence ! ;-D

      Et non, la pratique de la LSF ne retarde pas la parole... à moins que l'enfant n'entende plus personne parler autour de lui, ce qui parait peu probable, même dans les familles où l'engouement pour la LSF est très fort ! ;-) Généralement d'ailleurs, on dit le mot en même temps qu'on signe, l'enfant apprend donc les deux ensemble... mais ne peut souvent pas le produire encore par la parole, alors qu'avec les mains, il le peut.

      Ce qui se passe, c'est que l'enfant qui signe découvre très tôt qu'il peut communiquer avec son entourage, bien avant de pouvoir le faire par la parole. Il acquiert confiance en lui, et cette confiance le soutient pour se lancer dans la communication orale. Et ce qui est sûr, c'est qu'il apprend très tôt le goût pour communiquer !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Elsa pour cette explication. Je vais donc commencer à chercher à apprendre quelques mots à signer. Je ne me rendais pas compte que l'enfant pouvait être frustré de ne pas pouvoir communiquer. Mon aînée qui est une vrai piplette a parlé très tôt (language quasi courant à 18 mois)je n'avais donc pas vu de frustration mais il est vrai que chaque enfant progresse à son rythme et que ma petite n° 2 ne parlera surement pas aussi tôt.

      Supprimer
  6. Ah! super! ça va nous relancer car on commencait un peu à laisser tout ça de côté...
    Anjali utilise souvent son vocabulaire de départ, dont je parlais un peu ici suite à ton dernier article sur ce thème:
    http://luciedansleciel.canalblog.com/archives/2012/11/18/25609723.html
    Depuis sont venus s'ajouter les "pizzas", le "cheval", "Bonne nuit!" et les "carottes", voilà...
    Allez, demain on fera "encore" et "chaussons"!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Cheval", "carottes", je connais... mais pas "pizza" ni "bonne nuit" !
      Je vais combler cette lacune...
      Merci Lucie !! ;-)

      Supprimer
  7. merci pour toutes ces informations qui tombent à pic chez nous!

    RépondreSupprimer
  8. Oui, c'est rigolo, on a été synchro sur ce thème-là... ;-)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai commencé à signer aux 6 mois de notre fils. J'avais abandonné au bout de quelques semaines car pas de réaction de sa part et je pensais m'y être mal prise...et puis vers 15 mois, papatra, voilà qu'il me signe le mot "encore"...je me dis que j'ai du mal voir...j'attends..et non il recommence..impossible qu'il ait retenu après de si longs mois sans signer ! et bien si ! du coup, je m'y remets...les mots de base pour le quotidien. si bien que la crèche s'inquiète de ne le voir que communiquer comme cela (cela dure un bon mois et demi où je constate une progression fulgurante) ! et puis du jour au lendemain, les mots apparaissent en même temps que les signes et notre fils délaissent les signes. Maintenant il passe directement par le mot: j'ai l'impression que les signes lui ont servi de transition pour communiquer avec nous, le temps de quelques mois. Je continue de temps à temps à lui en signer quelques uns mais je n'ai plus autant de succès. C'est la parole qui l'intéresse avant tout. Mais je suis heureuse d'avoir pu lui permettre de gérer cette transition en douceur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci lc pour ce témoignage !

      Antonin m'a fait un coup similaire, de me ressortir un signe que je n'avais fait que rarement et pas depuis fort fort longtemps : ce signe, c'était "caca" !! :-D Ça m'avait beaucoup impressionné aussi, cette capacité à mémoriser ! Encore un exemple de ce que les enfants ne "fonctionnent" pas comme nous et qu'il ne faut pas sous-estimer leurs capacités !! ;-)

      Et idem ici : depuis l'acquisition du lexique, beaucoup moins de signes... Tant pis ! Comme tu le dis si bien, cela aura permis de gérer la transition, de communiquer plus tôt dans un moment où ça n'était pas possible avec sa langue !!

      Supprimer
  10. Je signe avec ma fille depuis qu'elle a quelques semaines.
    Je signe "encore" quand je lui propose un autre gâteau, je signe "eau" quand je lui en propose et... ça s’arrête là :(
    J'ai essayé d'en ajouter d'autres ; j'en connais d'autres (arbre, lumière, bonjour, merci, chat, faim, plus faim, le bain, l'écharpe de portage et ceux que j'oublie) mais je n'arrive pas à les placer, je les oublie.
    Donc temps pis, je me dis que déjà si elle arrive à me dire qu'elle a encore envie de quelque chose ou qu'elle a soif ce sera un bon début.
    Pour l'instant à presque 9 mois, je ne vois pas grand chose venir, mais je ne désespère pas ! Son cousin s'y est mis en voyant que d'autres enfants à la crèche avaient encore du repas parce qu'ils signaient ! Depuis, tout le monde en redemande avec les mains héhé. Sa mère me dit qu'elle lui apprend un nouveau signe par semaine maintenant, suivant ses intérêts (dessiner ou fromage par exemple)

    Et puis, un soir que je regardais un film, le casque sur les oreilles, mon compagnon s'approche, me tapote l'épaule et me signe : "encore eau" parce que c'était moi qui avait la cruche pleine. Et rien que pour ça, ça valait le coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D

      Les signes, c'est aussi super pratique pour communiquer de loin, quand on est dehors, sans avoir à hurler (et que tout le monde se retourne sur vous !)

      :-D

      Supprimer
  11. Je n'ai pas été très rigoureuse dans l'utilisation de la langue des signes (et comment donc signer lorsque l'on tient un livre d'une main ? ou avec un bébé dans les bras ? Je m'en suis posée des questions ! ), et suis donc d'autant plus épatée lorsque je vois mon fils en utiliser, parfois des mois plus tard. Dernière surprise en date, un jeu de mot signé :) !! Nous parcourions le livre "Vroum! Vroum!" de François Delebecque et dès que je lisais "vélo-couché", il signait "dormir", en rigolant !! :)

    RépondreSupprimer
  12. Et pour ceux qui souhaiteraient un accompagnement personnalisé pour l'apprentissage de la Langue des Signes Bébé, le site internet
    www.par-le-signe.fr
    propose des cours particuliers en ligne, par Skype, avec des formules progressives et adaptées à la fois à vos besoins et ceux de votre enfant, dans une approche positive et bienveillante de la relation parent-enfant.

    RépondreSupprimer