mardi 6 novembre 2012

Zoom sur les bouteilles d'eau colorées


À chaque fois que je les évoque (par exemple ici, ici ou ), j’ai des réactions des lecteurs ! Ces réactions sont méritées, à tel point que je me demande aujourd’hui pourquoi je n’ai jamais rédigé d’article consacré exclusiviment à ce jeu… Bon, je me lance, et ainsi, vous saurez tout sur ces petites bouteilles d’eau colorées

L’idée peut paraître étrange à nous autres adultes. D’ailleurs, les parents qui viennent nous rendre visite m’adressent toujours cette question un peu interloquée : "Mais… ça sert à quoi ?" . Je leur réponds que je n’en sais rien. Mais que les enfants, eux, le savent. Et ça ne loupe jamais : les petits visiteurs, qu’ils soient âgés de quelques mois ou de presque dix ans, s’approprient très rapidement ce matériel mis à leur disposition : les plus petits suçotent béatement ces jolies couleurs liquides, les moyennement petits les secouent, ou les transportent d’un endroit à l’autre, une à une ou plusieurs à la fois en fonction de leurs forces, les presque-grands les alignent, les empilent ou les font tenir en équilibre à l’envers, en repos sur leurs larges bouchons ; quant aux tout-à-fait-grands, ils improvisent rapidement un jeu de quille !

Autant vous dire que ce jeu n’est quasiment jamais rangé au fond d’une armoire. Et que je suis ravie d’en avoir pioché l’idée ici.

(D’ailleurs cette série de photos regorge d’idées toutes simples à mettre en oeuvre à la maison. Prenez le temps de bien les observer ! Et si certains matériels proposés sont indisponibles en France ou trop onéreux, consolez-vous en vous rappelant qu’il s’agit de structures professionnelles, dont la pertinence est certes difficile à égaler dans nos humbles demeures (avec nos humbles porte-monnaies qui vont avec). Mais à la maison, il y a quelque chose qu’il n’y a dans aucun nido, et qui vaut dix mille fois le matériel le plus pertinent : c’est l’amour de Papa et Maman ! Tout cela pour dire que la pédagogie Montessori mérite d’être connue pour nous donner des pistes, nous motiver, nous soutenir dans notre « métier » de parents, pas pour nous culpabiliser devant un objectif inaccessible… Mais revenons à nos bouteilles.)

Bonne nouvelle, le prix de revient de ce jouet fabuleux est dérisoire. Il vous faut six petites bouteilles : choissez-les petites avec un plastique assez épaix. Buvez-les (Les nôtres contenaient une eau minérale aromatisée, denrée rarissime à la maison ! Mais c’était pour la bonne cause…). Lavez-les, ôtez les étiquettes, en utilisant éventuellement de l’alcool ménager pour enlever les traces de colle. Remplissez-les d’eau toute à la même hauteur, disons aux trois quarts. Il ne faut pas trop les remplir, sinon c’est moins joli quand on secoue !! Armez-vous de petits tubes de colorants alimentaires ; dans mon cas, c’était bien la première fois que j’achetais ce type de cochonnerie (quand on vous dit que c’est pour la bonne cause !), mais je sais à présent que cela s’achète au rayon pâtisserie des supermarchés et que les trois petits tubes de couleurs primaires coûtent environ 2 euros. Au dos du sachet figurent les indications pour le dosage, que j’ai respecté à la lettre (sauf pour le violet, je crois me souvenir avoir mis une goutte de bleu de moins…). Et vous voilà avec vos six couleurs : rouge, bleu, jaune, vert, orange et violet ! À ce stade, certaines Mamans de ma connaissance ont rajouté une goutte de liquide vaisselle pour obtenir un effet moussant lorsque l’enfant secoue. Pourquoi pas ?

Vissez bien les bouchons, et rassurez-vous : jamais aucun de mes petits invités n’a réussi à les déboucher. Et sinon, quoi ? Ce n’est jamais que de l’eau et du colorant, rien de toxique dans tout cela. Je ne crois même pas que cela tache les tapis, mais je n’ai pas vérifié non plus ! 

Car la cerise sur le gâteau, c’est cela : ce jouet dure ! J’ai fabriqué les nôtres lorsqu’Antonin avait 5 mois, et c’est Louiselle qui les découvre aujourd’hui avec extase… Elles n’ont pas pris une ride !

Antonin en juin 2011

9 commentaires:

  1. Je me suis très souvent posée la question sur l'utilité de ces bouteilles. J’ai enfin une réponse grâce à vous.

    Un objet serait convenable du moment où nous, adultes en connaissons l'utilité? Il est finalement bien plus simple de faire confiance à nos enfants et à leur capacité de créer et d'inventer.

    Vous m'avez convaincu et je file en acheter.

    G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tenez-nous au courant !

      Et ne vous découragez pas si votre fils ne semble pas trop s'y intéresser pour l'instant ! Ça peut changer et de toute façon, ça vaut le coup d'essayer, vu le prix de revient de l'objet ! ;-)

      Supprimer
  2. Il les aime beaucoup.
    Je lui les ai donné couleur après couleur, le temps de les boire :-)
    Dès le début il a adoré mais comme elles étaient trop lourdes il s'énervait vite car il n'arrivait pas à les attraper seul. En les remplissant seulement au tiers cela va beaucoup mieux.

    Encore merci.

    G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça me fait bien plaisir, ce petit retour ! Merci d'avoir pris le temps !

      Bonne continuation à votre petit garçon !

      Supprimer
  3. Ici on a collé les bouchons au pistolet à colle pour éviter tout risque (nombreux sont les grands enfants qui ont déjà essayé de les ouvrir). Et personne ne m'a jamais demandé à quoi ça sert! Le plaisir qu'ont les enfants à jouer suffit!
    Je voulais vous dire merci pour votre blog, je vous suis depuis un moment et je pique quelques idées par ci par là.
    Merci!

    RépondreSupprimer
  4. Ah hé bien je les trouve ! Je vais confectionner les même au plus vite... Quant à savoir à quoi cela sert... Lorsque j'étais petite , je passais des heures avec une petite camarade à colorier des bouts de papier au feutre pour ensuite les diluer dans l'eau du lavabo et remplir des bouteilles plastique avec ces eaux colorées. ça a duré des années, ça nous fascinait. Et le must était d'aller dans le jardin de ma grand mère pour écraser les iris violet (attention poison) qui une fois dans l'eau lui donnent une couleur turquoise indéfinissablement magnifique. 20 ans plus tard, je m'en souviens encore !

    RépondreSupprimer
  5. les mêmeS, violetS hou là là je fatigue !

    RépondreSupprimer
  6. Un grand merci pour votre blog que j'ai découvert hier soir!
    Aujourd'hui je tente les bouteilles colorées! Enfin, dès que j'aurai acheté et bu les 6 petites bouteilles!
    J'espère que la nuit a été bonne pour votre fils,
    Amicalement,
    Marie

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Je découvre la pédagogie Montessori et je trouve votre blog très bien fait, bravo!
    Une petite question à propos de ces bouteilles: à partir de quel âge présentent-elles un intérêt pour l'enfant/le bébé?
    Merci!

    RépondreSupprimer