vendredi 5 octobre 2012

Tri de couleurs

Je vous racontais ici comment Antonin s’est mis, spontannément, à trier des objets selon leur forme. L’acquisition de cette compétence m’avait intriguée, et je me suis demandée pourquoi Antonin n’avait pas repéré d’abord, disons, la couleur des objets… Que voulez-vous, bien souvent l’adulte injecte sa propre vision des choses dans les processus d’apprentissage des enfants ! Il me semble que moi, j’aurais commencé par discerner les couleurs… Mais est-ce propre à ma manière personnelle de fonctionner, ou bien est-ce le fruit de l’aquisition d’une culture ??

Antonin est-il capable de distinguer les objets selon leurs couleurs ? Pour le savoir, c’est très simple : il suffisait que je lui propose une série d’objets identiques quant à leur forme, mais dont les couleurs variaient. J’ai donc rouvert mon placard de matériel pédagogique, et en ai sorti mon abaque en bois, que j’utilise pour l’apprentissage des opérations élémentaires avec mes élèves de grande section, CP et CE1. C’est le personnel de la crêche qui m’a fait prendre conscience de l’intérêt de ce matériel pour des enfants bien plus jeunes : ben oui, finalement, c’est le même principe que les tiges avec anneaux à enfiler ! Sauf que les éléments sont plus nombreux, les tiges (et les trous correspondants) plus étroits. L’éducatrice avait même ajouté que la manipulation était difficile pour des enfants de moins de deux ans pour deux raisons : un geste de motricité fine pas assez précis, et une capacité de concentration très restreinte dans le temps. Inutile de vous dire qu’avec les principes pédagogiques appliqués à la maison, le Damoiseau ne connaît aucun de ces deux problèmes, comme j’ai pu le constater une fois de plus. 

À peine avais-je placé ce matériel à sa disposition, qu’Antonin s’est absorbé dans sa manipulation toute la fin d’après-midi. Il s’agissait bien ici de manipulation libre, destinée pour l’enfant à découvrir le nouveau matériel et pour l’adulte à voir ce que l’enfant en fait. Le jeu principal a consisté à remplir et désemplir ma marmite en fonte dérobée dans ma cuisine lors d’un moment d’inattention. Antonin l’adore, certainement parce qu’elle est extrêmement lourde et absolument pas destinée aux enfants…


(Notez deux petites choses sur cette photo : l’adorable pantalon d’intérieur tricoté par mes soins cet été , et le fait qu’Antonin explore le matériel sur un petit tapis. Il faudra que je rédige un billet sur ce sujet un jour prochain…)

J’ai beaucoup observé Antonin durant cette phase de jeu, et à aucun moment il n’a semblé opérer de relation entre les couleurs. Bon. Il n’était donc pas prêt. Et peut-être est-il daltonien, aussi, c’est son droit après tout ! Les choses en sont donc restées là. Seulement, en rangeant le matériel le soir dans ses étagères, j’ai pris bien soin d’ordonner les jetons par couleurs sur leur tige, de la manière dont les choses étaient lorsque je les avait présentées au Damoiseau la première fois.

Le lendemain, les choses avaient dû mûrir dans la nuit. Antonin attrape l’abaque, et s’empare du même coup des quatre petits bols qui lui servent à trier ses perles selon leur forme. Ah ??? Voilà qui me met la puce à l’oreille ! J’observe, et… oui ! Antonin commence à disposer les éléments dans les bols en les distribuant selon leur couleur ! Maladroitement, il y a des erreurs, mais l’intention y est, j’en suis sûre ! Il a senti qu’il pouvait effectuer un tri à partir de ces jetons, et il m’interroge du regard. Je procède donc à une démonstration, toujours la même, et je suis persuadée qu’avant que je ne place cinq perles, Antonin avait compris le principe. Ah, la beauté de la méthodologie que l’on transpose à plusieurs savoirs, c’est magnifique (et bien pratique) !!

Voilà donc mon fiston qui opère une nouvelle séance de tri, avec beaucoup de plaisir :


Une petite erreur... vite corrigée !

L’activité plait tellement à Antonin, qu’il la réclame même pendant ses séances de pot ! :-D


Pour terminer, en spéciale dédicace à Clo, voici les phases finales de cette belle activité :

Tout transvaser n'importe comment...

... et tout éparpiller juste pour le plaisir !

Bon week-end à tous ! Chez nous, au programme : visiter des maisons à vendre et squatter le jardin des copains avant d’avoir le nôtre ! Profitez-bien des derniers beaux jours !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire