jeudi 4 octobre 2012

Suspension système D

Décidemment, je suis très contente de notre parc, qui se révèle plein de ressources au fur et à mesure que les semaines passent !

L’ère des mobiles étant bel et bien révolue pour Louiselle, ce parc m’a permis de lui proposer très simplement des objets suspendus à portée de menottes : j’y ai tendu une ficelle transversalement d’une extrémité à l’autre, et voilà le travail !


Ma petite Damoiselle de 4 mois et demi ne s’en lasse pas ! Cerise sur le gâteau, en plus des longs moments d’amusement que cette installation basique lui fait vivre, elle développe sa perception des reliefs, précise son estimation des distances, muscle ses bras, explore la relation entre la vision et le toucher ! Et s’amorce aussi une première compréhension du rapport « cause – conséquence » : "Je tape, ça bouge, je tape encore, ça bouge, fort, fort ! Tiens, j’attrape et ça ne bouge plus. Et si je recommençais ?" . Que du bonheur ! 

Un gros pompon maison permet tout un tas de sensations toutes douces !

Quant aux objets à suspendre, j’ai pris ce que j’avais sous la main, à commencer par des éléments doux et assez gros. Lorsque les gestes de la Damoiselle seront plus précis, je lui proposerai un grelot, et elle aura la satisfaction de constater qu’elle a le pouvoir de le faire tinter…

Donner des coups...

... ou saisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire