mercredi 24 octobre 2012

Ma bibliothèque idéale pour les 0 - 3 ans

Je parle assez peu littérature de jeunesse sur ce blog, bien que cela soit une véritable passion. Mais il en est de ce domaine comme d’une forêt profonde : plus j’avance, plus cela s’épaissit, foisonne, et moins je me repère ! Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas du tout dans cet article de me poser en spécialiste ; mais j’ai à présent assez de recul sur les goûts d’Antonin (et les miens !) pour pouvoir vous livrer une liste de must have montessoriens.

En fait de must have, nous ne possédons pas TOUS ces livres à la maison ; j’ai parfois un peu gaspillé mon argent en achetant des ouvrages qui ne méritaient pas de l’être. C’est pour cela que je me décide à vous faire part de mon expérience : les titres qui suivent ne vous décevront pas… du moins, je le pense ! Et n’oublions pas qu’ils sont pour la plupart disponibles en bibliothèque (sinon, faites-les commander !), et que le nombre d’emprunts des titres est illimité : pour nous, nous avons emprunté jusqu’à cinq fois un même ouvrage, et nous avons ainsi l’impression de l’avoir à la maison ! Mais laissez passer du temps entre deux emprunts, bien sûr, pour que d’autres en profitent et pour que votre petit ait le plaisir de le redécouvrir !

Abécédaires, imagier et livre à compter : 

- L’ABC, Éric Carle, Mijade.


- ABC 3d, Marion Bataille, Albin Michel.
- Les petites bêtes à compter, Lorena Simonovich, Albin Michel.

Petits récits de la vie quotidienne :

Fidèles à la pédagogie montessorienne, on privilégie les illustrations et les récits réalistes… ce qui n’exclut pas le charme et la tendresse ! 

- Léo et Popi, Helen Oxenbury et Claire Clément, Bayard.


- Deux petites mains et deux petits pieds, Mem Fox, Hélène Oxenbury, Gallimard.
- On ne peut pas !, Jeanne Ashbé, Pastel.
- Ça va mieux !, Jeanne Ashbé, Pastel.
- Lou et mouf : t’en as plein partout !, Jeanne Ashbé, Pastel (L’heure du bain de la même série a l’air très bien aussi…)
- Le premier livre de bébé, Gyo Fujikawa, Gautier-Languereau (Je suis par ailleurs à la recherche de son Abécédaire en français, si quelqu’un a un tuyau…).
- Bonne nuit à tous, Bruno Munari, Le Seuil.



- Ne bouge pas, Komako Sakaï, Nakawiki Hatsue, École des Loisirs.
- Maman, tu m’aimes ?, Barbara M. Joose, Flammarion.
- Dans l’ogre, Isabelle Simon, Rouërgue.


Documentaires :

(Catégorie absolument incontournable dans une bibliothèque montessorienne !!)

- Les animaux de la ferme, François Delebecque, Panama.
- Les animaux sauvages, François Delebecque, Panama.

 
- Vroum ! Vroum !, François Delebecque, Panama.
- Bébés du monde, Béatrice Fontanel, Claire d’Harcourt, La Martinière.

Pourquoi limiter les livres que nous proposons à nos enfants...

... aux livres "pour enfants" ?

- Ouaf !, Matthew Van Fleet, Brian Stanton, Larousse.
- On mange !, Claude Helft, Lola Gavarry, Desclée de Brouwer (j’ai hélas l’impression qu’il est curieusement indisponible sur tous les sites de vente…).

Livres sur l’art :

- Le petit musée, Alain Le Saux, Grégoire Solotareff, École des Loisirs.
- Mais que fait ce bébé ?, Béatrice Fontanel, Palette.


- Mais que fait ce chat ?, Béatrice Fontanel, Palette.

Livres-objets d’art :

- Les prélivres, Bruno Munari, Cera Nrs.


- Noir sur blanc, Tana Hoban, Kaléidoscope.


- Blanc sur noir, Tana Hoban, Kaléidoscope.

Illustrations abstraites :

(Peut-être faut-il ici s’éloigner de la pédagogie Montessori pour se tourner vers celle de Waldorf, selon laquelle plus une forme est simple et épurée, plus notre imagination peut être active et projeter dans l’objet nos propres sentiments : essayez, vous verrez : ça marche !)

- Petit-Bleu et Petit-Jaune, Léo Lionni, École des Loisirs.
- Quatre petits coins de rien du tout, Jérôme Ruillier, Bilboquet.


- La famille Griboullis, Édouard Manceau, Milan.


Livres à parler :

(J’entends par là des livres à onomatopées, à fredonner, murmurer, scander… et même à danser ! Pour le plaisir de mettre les phonèmes de notre langue en bouche, idéal pour les apprentis-parleurs !)

- Le livre des bruits, Soledad Bravi, École des loisirs.


- Concerto pour deux marmottes et plein d’enfants, Édouard Manceau, Élise Ortiou-Campion, Frimousse (Il s’agit d’une nouveauté tellement fraîche qu’elle n’est pas encore en vente… C’est la ville de Grenoble qui l’a offert à Louiselle pour sa naissance : nous l’adorons tous, ici !)


Poèsie :

- Je ne suis plus un bébé !, Yehonatan Geffen et Barroux, Rue du Monde. ( mais toute cette collection « Petits géants du monde » est extraordinaire !);
- Le petit cul tout blanc du lièvre, Thierry Cazals, Motus (de splendides micro-poèmes sur les animaux, un régal !).


Merci de communiquer vos coups de coeur, je suis friande de nouvelles pistes à explorer !

9 commentaires:

  1. Merci pour toutes ces idées de livres! ah l'imagier du Père Castor.. malgré toutes mes résolutions, j'ai dû en acheter 2 pour mes Bourriques (oui, je suis radine mais nécessité fait Loi). Et pourtant, j'ai été un peu déçue voire choquée de voir parmi les images de ce brave Castor une... cigarette. Euh... but pédagogique? J'ai censuré le truc vite faite en dessinant de ma plus belle plume un sac à main (avis aux féministes, pas taper). Objet omniprésent dans leur vie (elles veulent toujours fouiller le mien puisque c'est interdit).

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, moi aussi ça m'a fait drôle...
    Il faut dire que cet ouvrage date un peu : 1952 ! Ceci explique cela, la diabolisation de l'infâme chose est somme toute assez récente !
    Merci pour cette anecdote, et non, les féministes ne te frapperont pas pour une raison très simple : mon petit garçon est FOU de mon sac à main... comme tes filles, et pour les mêmes raisons ! Ben quoi, ce n'est que pour les filles, d'abord ! ;D

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Merci pour cette liste !
    Je reviendrai parcourir ton blog lorsque j'aurai un peu de temps...
    Maud

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce billet très complet..!
    je retrouve des titres que j'ai pu voir sur d'autres blogs (d'inspiration) Montessori.
    Je suis en train de m'équiper de quelques livres de Léo et Popi (que l'on trouve facilement d'occasion...) et j'ai repéré certains titres dans ma médiathèque histoire d'avoir un peu de roulement...
    Par contre, je me pose la question de savoir comment aborder un livre avec un tout petit? le laisser faire par lui-même? l'accompagner dans la "lecture"? en ce moment ma fille de 21 mois réclame que je lui nomme tout ce qu'elle voit... parfois lassant (au bout du 15ème "chat") mais certainement nécessaire...?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Stéphanie ! ;-)

    Je suis contente si cette liste vous donne des idées !

    Concernant la question "comment aborder un livre avec un tout petit", c'est une question très large, mais je vais essayer d'y répondre :

    1. Il y a d'abord tout ce qui concerne l'aspect matériel du livre, et là ma réponse est très claire : on ne laisse pas l'enfant faire ce qu'il veut !! Le livre n'est pas un objet que l'on froisse ou que l'on machouille (oui, ça a l'air basique, mais ici, j'ai quelques difficulté sur ce point avec ma petite Louiselle de 14 mois...).

    2. S'il s'agit d'un livre avec texte, ne vous posez pas de question : lisez ! ;-)
    En précisant le titre et le/les nom()s d'auteur/illustrateur avant la lecture, quel que soit l'aĝe de l'enfant. Lisez le texte tel qu'il est, sans en changer une vigule. C'est très important pour que le bébé accède à la permanence de l'écrit. Si le texte est trop long/trop complexe, votre enfant vous le fera savoir par sa difficulté à se concentrer, et vous pourrez remiser ce livre pour quelques semaines ! ;-)

    3. Si vous estimez que l'illustration mérite que vous l'observiez avec votre enfant, changez de voix, après avoir lu le texte de la page, reprenez après une pause votre voix avec votre débit habituel et incitez l'enfant à s'exprimer selon son niveau : "Oh, tu as vu ? Qu'est-ce que c'est ? Oui, un chat. Un chat noir. Comme celui de Mamie. Il est beau ce chat !" etc. C'est assez instinctif ! Et ce dernier point fonctionne aussi pour les albums sans texte.

    Oui, nommer 15 fois le chat est ABSOLUMENT nécessaire ! ;-)
    Votre fille est en pleine période d'absorption du langage, elle en a besoin autant que de nourriture ou d'eau ! Mais vous pouvez aussi enrichir vos proposition : "Oui, le chat ! CHAT ! Il est assis sur un toit, le chat, et il miaule !!", etc.

    Même si elle ne comprend pas tout, vous la nourrissez ainsi, elle prend ce qu'elle veut.

    J'espère avoir répondu à votre question ? N'hésitez pas à me relancer si je l'ai mal comprise !!

    (ET merci pour vos commentaires, je vais essayer de répondre assez vite à tous ceux qui comportent une question)

    (Ah, et on peut se dire "tu", pas de problème pour moi !!)

    Très bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette réponse très complète qui m'éclaire et me conforte dans ma manière de faire.

      Je dois dire que nous avons mal commencé la bibliothèque de ma fille car Charline (ma fille) ayant un très grand frère (16 ans), elle a hérité d'une grande partie de sa bibliothèque... j'avais plus ou moins fait le tri mais malgré tout les livres restants sont quand même trop complexes pour elle.
      J'avais complété sa collection par quelques imagiers pour bébé ou petits livres cartonnées tout simples portant sur un objet qui finalement collent assez bien avec l'esprit Montessori. Ces livres étaient à sa disposition permanente et ils ont donc subi ses "assauts". Bien sur je n'acceptais pas une destruction volontaire du livre mais parfois la découverte de l'objet lui même ne s'est pas toujours faite en douceur... heureusement cette période est derrière nous et maintenant, pour mon plus grand plaisir, elle respecte les livres.

      Cependant, elle ne s’intéresse plus trop à ces "petits" livres (trop vu peut-être?), elle a jeté son dévolu sur un gros livre autour de la ferme. Les histoires sont beaucoup trop longues pour êtres lues mais elle prend plaisir à regarder les images et à les détailler et à me demander le nom de tel ou tel animal ou objet. Elle aime aussi imiter (ou me faire imiter!) le bruit des animaux.
      J'ai commencé à emprunter des livres à ma médiathèque dont le contenu en terme de lecture est plus adapté à son âge (je parle en terme de quantité) mais cela ne semble pas du tout l’intéresser pour le moment. Je pense que la notion d'histoire est encore un peu trop abstraite pour elle finalement... alors que je ressens énormément ce besoin "d'absorption du langage".

      Personnellement, une chose qui m'a beaucoup surprise avec ma fille c'est sa capacité à prendre un livre dans le bon sens... parce que cela semble assez basique pour nous en tant qu'adulte mais qd on laisse à un bébé l'opportunité de découvrir par lui même un livre on s’aperçoit que ce n'est pas une évidence pour lui. Cependant, très rapidement je trouve, cette notion est acquise et définitivement en plus (curieuse de savoir ce qui se met en place dans leur tête à ce moment là!). Autre élément aussi qui m'a impressionné, c'est sa capacité à reconnaître des illustrations parfois très différentes du même objet (en l’occurrence ici plutôt des animaux...).
      Globalement je trouve qu'entre 18 et 24 mois il y a un fossé très important entre leur capacité à comprendre ce qui les entoure (dans les livres comme dans la vie quotidienne) et leur capacité à s'exprimer. Ils comprennent tellement de choses mais ont finalement si peu de vocabulaire à leur disposition que je comprends mieux pourquoi les premières colères/frustrations apparaissent à cet âge...!

      (Pas de pb pour le "tu"... avec grand plaisir!)

      Supprimer
    2. Merci pour tous ces détails, c'est passionnant !

      L'entrée de le monde de l'écrit se fait plus ou moins tôt, il ne faut pas s'en formaliser. L'important, c'est qu'elle semble déjà très familiarisée avec l'objet-livre (bravo pour toutes ses compétences développées dans ce domaine !!). Le symbolique suivra... tout naturellement !!

      Je ne serai trop te conseiller, au vu de ce que tu dis :

      - De lui fabriquer quelques imagiers (pourquoi pas sur le thème de la ferme, qu'elle semble tant aimer ?)

      http://mercimontessori.blogspot.fr/2012/07/mon-premier-imagier.html

      - D'apprendre à ta fille quelques signes de base permattant peut-être de réduire ce fossé entre compréhension et capacité à s'exprimer ?

      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/02/debuter-en-langue-des-signes.html

      A très bientôt, Stéphanie, tiens-nous au courant !! ;-)

      Supprimer
  6. Mais comment ai-je pu passer à côté de ce message! Heureusement que vous avez remis un lien vers celui-ci! Je cherchais une liste comme celle-ci depuis un moment. Quel bonheur de pouvoir piocher dedans de temps en temps pour les cadeaux (pour mes enfants et leurs amis!).

    Merci, je vais dévorer cette liste de ce pas. Je suis sure d'y trouver des petits bonheurs ...

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, j'aimerai savoir où vous avez trouvé les prélivres car j'ai beaucoup de mal à me procurer ce livre. Merci beaucoup ! Lucile Pet

    RépondreSupprimer