jeudi 18 octobre 2012

Jouer ensemble


Tout autour de moi, les parents de fratries, composées souvent d’enfants plus âgés que les miens, ont ce leitmotiv : "Ah, vivement qu’ils jouent ensemble !".
 
Un doute m’a saisie. Je suis allée consulter mon cher Dictionnaire vivant de la langue française : « JOUER : faire quelque chose pour se distraire, s’amuser. Se recréer, se divertir à quelque amusement. »

Ah. Et bien, j’ai le plaisir de vous annoncer que, s’ils ne s’attablent pas encore autour de dominos ni même devant des petites voitures ou des poupées, mes enfants jouent ensemble. Si.

Le jeu consiste à se mettre face à face, à plat ventre sur une surface confortable, et à rire. Longtemps, follement. Aux éclats. Avec tant de persévérance que ce serait là des temps parfaits pour me permettre de faire quelque chose pour moi. Seulement voilà : ce jeu-là me fait rire, moi aussi. Aux larmes. Mais sous cape et un peu en retrait, car je ne veux pas déranger.


Mes enfants, à 5 et 21 mois, jouent ensemble. C’est-à-dire qu’ils font quelque chose ensemble en vue de se distraire et de s’amuser. Ils se recréent de concert, ils se divertissent mutuellement. Voilà. Et les vôtres ? 

2 commentaires:

  1. Il est formidable de voir une telle complicité entre un frère et une soeur.
    Alors que je craignais que notre grand soit jaloux de sa petite soeur (ils ont 3 ans d'écart et c'était le seul enfant de la famille jusqu'à la naissance de sa soeur) et bien il n'en est absolument rien.
    Au contraire, il est très protecteur, doux et attentionné envers elle.
    J'adore les voir jouer et rire ensemble :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonheur, effectivement !

      C'est drôle, ce n'est que dernièrement que je réalise pleinement que, si mes enfants s'entendent à merveille, il aurait pu en être autrement ! Je crois que quelque part, cette entente allait de soi pour moi (bien qu'elle m'émerveille chaque jour), mais je constate que cela ne se passe pas comme cela dans toutes les familles... et que c'est le droit le plus strict des enfants que de ne pas s'entendre !

      A présent qu'Antonin parle, il s'exprime au nom de sa soeur, et cela donne des "Louiselle aussi, elle y a droit", et des "Louiselle, elle sait faire toute seule, Louiselle !"... (Des fois que j'oublierai et la traiterai en bébé...)
      :-D
      C'est mignon !

      Et il est également très protecteur, lui donnant du "Ça va, ma chérie ?" (il m'imite, là !) et se deplaçant pour lui coller sous le nez une de ses oeuvres d'art : "Tu as vu, Louiselle ? C'est joli !!"

      :-D

      J'adore leur relation... ;-)

      Supprimer