lundi 15 octobre 2012

Face au monde

J’ai beau habiter dans une grande ville, les gens dans la rue restent rarement indifférents quand ils croisent un bébé porté en écharpe. Je lis sur leurs mimiques l'étonnement ("Tiens, il y a donc un petit bout, là dessous ? Il ne va pas étouffer ?"), la curiosité ("Je me suis toujours demandé comment on fait pour que ça tienne…"), l’attendrissement ("Ah, ce petit museau qui pointe au-dehors, c’est trop mignon !").

Cependant, depuis quelques jours, ce que je lisais dans le regard des gens, c’était plutôt : « Pauvre enfant !… et quelle mère indigne !«   La cause : Louiselle a décidé que le monde, c’était passionnant – surtout vu à l’envers. Alors la Damoiselle s’arqueboute de toutes ses petites forces, renverse la tête complètement en arrière, et ouvre grand les yeux en bavouillant benoitement. Inutile de préciser que cette posture ne me convient pas trop : outre qu’elle tire sur mon dos déjà endolori, je dois maintenir ma fille d’une main au niveau de la nuque ; ce qui signifie qu’il ne me reste plus qu’une main pour diriger la poussette d’Antonin, qui est loin d’être maniable  (bon, elle est presque aussi vieille et endolorie que moi, et ne m’a coûté que 3 euros dans un vide-grenier… C’est la seule que j’ai trouvé dans laquelle l’enfant est assis « face à la mère » !).

J’ai très vite compris qu’il était temps de porter Louiselle dans la position dite « du petit bouddha » :


Je sais qu’il y a controverse quant à cette position, mais je ne suis pas sûre qu’il s’agisse de la même. J’ai appris à me servir de l’écharpe lors d’un cours donné par une sage-femme spécialisée, qui m’a appris une technique différente de la technique décrite ici, et dont je ne parviens à trouver aucun tutoriel. Lorsque j’installe Louiselle ainsi, le tissu ne passe pas entre ses jambes, mais elle est en position fœtale comme dans une poche et (ce point est très important) ses pieds sont souplement placés à un niveau plus haut que ses fesses, ce qui permet à la circulation sanguine de se faire sans effort.

Toujours est-il que ce procédé nous convient très bien, à Louiselle (et à Antonin avant elle) et à moi, et puis la Damoiselle ne me laisse pas le choix, étant par ailleurs encore trop petite pour être portée sur le dos. Je le trouve très simple et confortable pour le parent comme pour l’enfant qui, la tête, la nuque et le dos bien à plat contre le torse de la maman, les jambes repliées naturellement en position fœtale, peut observer le monde sans être privé du contact rassurant de l’adulte.

Depuis que Louiselle et moi avons adopté cette nouvelle position, j’ai retrouvé mes deux mains (encore que quand je n’ai pas Antonin, mes deux mains sont dans celles de  mon bébé !), et je lis à nouveau dans le regard des gens étonnement ("Tiens, c’est original !" ), curiosité ("Mais où sont passées les jambes ?" ) et attendrissement ("Oh, la petite bouille bien visible !").

All is all right, then.

10 commentaires:

  1. Bonjour,
    Serait-il possible de donner une description du nouage de cette position d'écharpe ? ;)
    Merci !

    RépondreSupprimer
  2. salut Elsa
    ça m'intéresse aussi :-) j'ai une question à te poser: quand louiselle était petite (avant la marche), comment faisais tu pour sortir avec les deux enfants tous les jours ? car je trouve que c'est compliqué de porter un bébé dans ses bras et "veiller" sur le grand qui est en phase de grande motricité et commence à courir et s'agiter dans tous les sens ? tu avais trouvé des astuces pour cela ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  3. Etiva : je suis désolée, mais comme je le dis dans l'article, je n'ai rien trouvé sur le net... C'est une sage femme qui m'a montré, et si vous êtes en Isère, je veux bien vous faire une démonstration... Je ne vois que la transmission "directe", en l'occurrence... :-/

    Hakima : je GALERAIS !! :-D
    Et à vrai dire, j'ai galéré jusqu'à très récemment (pour d'autres raisons, certes, mon Damoiseau n'étant pas un grand fan des ballades jusqu'à il y a quelques semaines).

    Pour moi, l'écharpe m'aidait quand même beaucoup, puisqu'elle libérait mes bras pour mon aîné.
    Puis Louiselle a été en poussette et Antonin marchait, mais ça ne lui plaisait pas trop. Dur, dur.

    Du coup, quand Louiselle a marché, c'est elle qui poussait la poussette, avec son frère dedans !! :-/

    À présent, j'ai craqué pour un "jogger" (http://www.bc-elec.com/fr/poussette-2-en-1)

    (Moi qui ai toujours fait de la résistance aux poussettes double... j'ai été "eu"...)

    Et là, miracle : les enfants demandent à sortir "faire un petit tour" au moins deux fois par jour. Les ballades se passent beaucoup mieux, et ils marchent aussi, puisqu'évidemment, ils sont libres de sortir du jogger et de crapahuter (ce qu'ils adorent, c'est... pousser le jogger. Bon, au moins, ils marchent !).

    Je suis contente aussi, du coup, malgré l'entorse à mes bons vieux pricipes (un enfant, ça doit marcher, basta !)

    :-D

    PS. Mais, alors, Hakima : tu as un deuxième enfant ? Un petit bébé ? :-O
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta réponse détaillée :-)
      En effet, non, j'ai un seul bébé mais je projette d'en avoir un deuxième dans un peu de temps, je me projette dans l'avenir et veux anticiper :-DDD

      Actuellement, les balades avec mon bébé c'est comme ça: tu me laisses courir et courir et faire ce que je veux !! pas question de poussette (bébé n'a jamais aimé la poussette qui prend la poussière depuis qu'il a su marcher). Il a toujours exigé d'être soit dans nos bras soit le poser par terre (même avant la marche), mais continue à n'accepter aucun engin: il n'aime pas les trotteurs à ce jour et n'a pas de coup de foudre avec son nouveau tricycle :-( je le comprends d'ailleurs: il se déplace beaucoup plus rapidement sur ses pieds ! il est en plein phase de motricité et bouge tout le temps.

      Donc, je me disais que ça va être vraiment compliqué un deuxième bébé, d'où ma question. Donc je prend ta solution: GALERER :-DDD

      Supprimer
    2. Rassure-toi, Hakima : d'ici que tu mettes le deuxième bébé "en route" (je n'aime pas trop cette expression, désolée...), ton aîné aura beaucoup évolué !!

      On en reparle à ce moment-là, promis ? :-D

      Supprimer
    3. oui, je sais, enfin je l'espère ! :-)
      Oui, j'aimerais bien en reparler le moment venu :-D promis !

      Supprimer
  4. Merci pour la réponse. Malheureusement, je ne suis pas en Isère... Mais je suis passée au portage dans le dos qui plaît beaucoup à mon bébé ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé cette vidéo sur you tube l'autre jour : http://www.dailymotion.com/video/x21tg4_portage-en-echarpe-la-position-en-b_news Il s'agissait de ta position ? Le bébé doit être bien souple :) !!

      Supprimer
    2. C'est celle-là, Etiva, oui ! :-D

      Et le bébé EST bien souple !
      Je peux témoigner du fait que c'était une posture très agréable pour mes enfants ! :-)

      Supprimer