lundi 24 septembre 2012

Il suffit parfois de pas grand chose...

Voici un petit cheval à bascule chiné par ma Maman à Emmaüs pour quelques euros :


Mignon n’est-il pas ? Je le soupçonne d’être de fabrication artisanale, fabriqué maison à partir d’un fauteuil d’enfant, d’une bascule récupérée je-ne-sais-où et d’une tête de cheval fort habilement fixée à l’ensemble.

Mais… Oui, les mamans montessoriennes que vous êtes voyez tout de suite le problème, n’est-ce-pas ?

Quelques coups de scie plus tard, l’accessibilité en toute autonomie est permise :


Verdict : Antonin aime beaucoup, beaucoup !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire