lundi 13 août 2012

Perles rares

Cela faisait un petit moment que je cherchais un lot de grosses perles en bois pour Antonin. J’ai eu quelques difficultés à trouver un jeu qui satisfasse mes attentes, à savoir :
  • Je cherchais un lot conséquent, car les petits aiment beaucoup manipuler une grande quantité d’éléments (transvaser, brasser, éparpiller, trier, empiler…). Or la plupart des lots se constituait d’une quinzaine de perles seulement, à des prix assez prohibitifs (1 euro la perle…).
  • Je voulais les perles dont les trous soient bien gros, bien lisses ; il en existe certaines que mêmes les adultes ne parviennent pas à enfiler ! A bannir !
  • Je cherchais un jeu proposant des liens suffisamment rigides ; c’est un paramètre très important qui va grandement aider le jeune enfant. Et c’est logique si on pense la proposition de perles à enfiler sur liens rigides dans une progression, après les disques à enfiler sur tige, et avant les perles à enfiler sur liens souples.
Mais il est évident que les fabriquants de jouets qui prennent le temps de manipuler et de tester leurs produits ne sont pas légion… J’ai fini par trouver un produit qui correspondait aux deux premiers critères (lot de 50 perles en bois, aux gros trous lisses, pour un peu plus de 15 euros, de la marque Wood’n play), mais j’ai bien compris que le dernier critère était une utopie totale ! Les perles que j’ai achetées étaient vendue avec une poignée de petits liens type « lacets de chaussures » de… 10 cm de long ! Impossible, même pour moi, d’y enfiler plus de 2 perles ! Mais à quoi songent les fabriquants ???

J’ai commencé par remplacer ces liens par des fils pour scoubidous. Mais ça n’était pas encore assez rigide. Antonin avait besoin de mon aide pour enfiler les perles, et moi, je voulais qu’il puisse s’en sorti seul ! Et puis, alors que je farfouillais dans un magasin de loisirs créatifs à la recherche du necessaire pour fabriquer un mobile de Gobbi, je suis tombée là-dessus :


(Cela s’appelle des "chenilles cure-pipes" , et cela m’a bien fait rire. Je ne sais pas pourquoi, « chenille cure-pipe », ça m’évoque la chenille d’Alice aux Pays des Merveilles qui se faufilerait dans une pipe sculptée pour en grignoter le tabac brûlé… Mais lorsque j’ai désigné la chose à mon homme en lui demandant, sourire aux lèvres : « Tu sais comment ça s’appelle ? », il m’a répondu sans hésiter : « Ben, des chenilles cure-pipes, pourquoi ? ». Que voulez-vous, en plus d’être ignorante, j’ai l’imagination débordante…)

Ces « chenilles » constituent le lien idéal pour les perles d’Antonin ! Elles sont rigides, et leur diamètre permet à l’enfant de bien les voir, et de bien viser. Antonin peut à présent jouer avec ses perles en autonomie !
Et la preuve en image :





Bravo mon chéri !

8 commentaires:

  1. Bonjour Elsa,
    Je viens aussi d'investir dans l'achat de quelques perles et je fais le même constat que toi...
    Les perles sont assez grosses pour être manipulées mais impossible pour Charline de les enfiler sur le lacet (pourtant plus long) malgré toute sa bonne volonté.
    J'avais pensé investir dans des fils scoubidous, tu me fais économiser quelques euros...!
    J'ai détourné le jeu en proposant à Charline une paille et là pas de soucis elle a pu les enfiler mais le poids des perles fait plier la paille et puis évidement il faut bien tenir la paille pour qu'elles ne ressortent pas toutes de l'autre côté...! ceci dit elle m'a épatée et a su tenir la paille et la première perle et continuer à les enfiler une par une... (enfin au bout d'un moment elle a réquisitionné sa mère pour tenir la paille et la première perle...!)
    Comme elle semble intéressée par cette activité, j'ai trouvé ce jeu de perles http://www.lilot-educatif.com/fr/-jeux-educatifs/1349-perles-a-enfiler-sur-tiges-avec-modeles.html le lot est conséquent (92 perles) et ça correspond plus ou moins à ce que je lui ai proposé... mais pour le coup, je trouve que cette activité s'éloigne du jeu de perles tels que je l'imagine et laisse moins de possibilité à l'enfant (de voir les perles bougés sur le fil, de s'en faire un collier, etc...)
    je me demande si finalement je ne vais pas investir dans tes petites bestioles...!
    (Et soit dit en pensant, je suis sure que ce terme de chenille cure-pipe (que je ne connaissais pas non plus plus) vient bien à l'origine de l’usage qu'il en était fait pour nettoyer les pipes! )

    RépondreSupprimer
  2. As-tu remarqué, Stéphanie ?

    Dans la photo de perles que j'ai choisie pour cet article :

    http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/08/quels-jouets-montessori-pour-mon-bambin.html

    , il y a un système que je trouve génial... Mais je ne sais pas trop comment fabriquer cela. Il faudrait trouver des batonnets suffisamment fins pour entrer dans les trous des perles et qui soient dotés de "chas" comme des aiguilles... Je vais en parler à mon homme, tiens, il a souvent de bonnes idées...

    Sinon ici, hélas, Antonin n'est pas trop "collier". Il adore jouer avec ses perles, mais pas pour les enfiler ! Pff. Alors je ne peux pas trop te dire si les chenilles cure-pipe tienne la route sur le long terme, car quoi qu'elles soient toujours dans le panier de perles avec elles, il ne s'y intéresse jamais... :-(

    Tiens, je vais ressortir mes fils à scoubidou, il est suffisamment grand maintenant...

    A suivre donc !

    Ton jeu est super !! Ce sont des abaques, en fait ! Pas facile pour un tout petit de suivre les modèles ! C'est une activité mathématique très classique de la petite section (savoir reproduire des algorythmes en suivant un modèle).

    Ta fille y parvient-elle ???

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Elsa,
    Ton petit billet m'a donné des idées.
    J'ai donc ressorti mon matériel de "tricot" (occupation passagère le temps de ma grossesse!).
    J'avais un reste de fil et surtout de grosses aiguilles "à coudre" pour le tricot. Même principe que l'aiguille à coudre tissu mais taille XXL. Les bouts sont arrondis donc ça ne pique mais cela reste un objet métallique "fin et pointu" donc à utiliser sous surveillance...

    J'ai noué un bout de laine au chas de l'aiguille et enfiler les perles dedans sans soucis, l'aiguille est assez longue et dépasse sans pb de la perle... Mais, je ne peux pas te dire le résultat de la manipulation par un tout petit... cette activité ne semblait pas être du goût de Charline, je n'ai pas insisté mais je lui reproposerai une autre fois.

    Concernant l'abaque, je ne l'ai pas (encore?), je me posais la question d'investir dans ce matériel. Dans un premier temps, il ne servirait qu'à l'enfilage de perles de manière libre comme elle le fait aujourd'hui mais je me dis qu'il pourrait servir ensuite pour du tri de formes, de couleurs et puis ensuite comme abaque... bref cela me semble un bon "investissement"...

    RépondreSupprimer
  4. Je me disais aussi qu'il fallait absolument que je rachète des aiguilles à laine !! ;-D

    RépondreSupprimer
  5. bon j'arrive bien après la bataille mais il existe des aiguilles à laine en plastique. C'est peut-être moins dangereux ?! Je pense que leur chas leur permet de passe dans les grosses perles ! A voir ;-)
    la pintade aixoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien non, la Pintade aixoise, la bataille n'est pas finie, et elle ne le sera jamais ! ;-)

      Moi, ça m'intéresse ô combien cette histoire d'aiguille en plastique, c'est tout à fait d'actualité chez nous. Je me mets en quête ! :-)

      Supprimer
  6. Je cherchais justement ces fameuses chenilles, qui n'intéressent pas seulement les fumeurs de pipe et les mamans de nourissons Montessori, mais aussi les musiciens : certains instruments à vent anciens ne peuvent être démontés et doivent être nettoyés avec cet accessoire, que je ne savais pas où trouver.
    Il ne me serait pas venu à l'esprit d'aller chercher dans un magasin de loisirs créatifs ! Merci du tuyau ! (quant aux perles, j'ai eu la chance d'en trouver dans un vide-grenier, avec des cubes en "bois d'arbre" : quel économie, ces braderies !

    RépondreSupprimer
  7. Super idée, merci beaucoup
    Demain je fais un article sur mon blog sur le tissage et les perles à enfiler, je parle de votre blog et je le mets en lien
    www.ensemblenaturellement-leblog.com

    RépondreSupprimer