lundi 25 juin 2012

Voyage à Fitilieu


Il y a des parents qui sillonnent l’Asie avec leur bébé, d’autres qui traversent l’Afrique en famille (en tandem muni d’une remorque s’il vous plait !)… Et bien, nous, ce week-end, nous sommes allés à Fitilieu ! Chacun a le voyage qu’il peut…

C’était notre première virée avec nos deux bébés, et on peut dire que le voyage s’est déroulé sans accroc… Si on excepte le fait que le Damoiseau a vomi dans une série de virages, que nous nous sommes aperçu à mi-trajet que nous avions faim, qu’il était midi et que nous n’avions pas prévu de pique-nique, que la Damoiselle a hurlé quand la voiture s’est arrêtée (Papa étant vaillamment parti au ravitaillement un dimanche midi dans un bled inconnu), ce qui a eu pour effet de faire pleurer le Damoiseau, pas encore bien remis de son mal des transports… Ajoutez à cela que notre voiture est une minuscule AX sans clim’, et peut-être me croirez-vous que je vous dis que, pour nous, cette promenade valait un tour d’Europe. M’enfin, nous sommes tous arrivés sain et sauf à Fitilieu, en plein zénith (ce n’était pas prévu comme cela à la base, mais pourquoi avons-nous mis tant de temps à nous préparer ? Ah oui, nous avons deux enfants, maintenant, c’est vrai).

Mais que faire à Filitieu, me demanderez-vous ? Et bien cela faisait des mois que je voulais emmener Antonin au parc zoologique, pour qu’il voit de vrais animaux. Voilà qui est fait.


Je crois que le petit tour a vraiment fait plaisir à Antonin. Il a été assez attentif à la profusion de bêtes qu’il voyait pour la première fois. Nul doute qu’il a reconnu les animaux de son imagier, puisqu’il a fait « RRRRHHHHOOOO » devant l’enclos du lion !

Le roi...
... et la star !

Pour moi, j’ai tout de même trouvé qu’un circuit d’une heure trente, c’était trop long pour son âge. D’ailleurs, nous ne l’avons pas fait en une heure trente ; Antonin passait parfois sans s’arrêter devant certains enclos, alors que d’autres retenaient plus longtemps son attention. Si les animaux était un tant soit peu cachés ou immobiles, nous ne nous éternisions pas.


De plus, la proximité avec les animaux n’était pas optimale. Forcément, quand les animaux en question sont des loups ou des tigres blancs, on ne laisse pas votre bambin s’en approcher, et c’est normal. Mais franchement, j’ai préféré l’enclos des moutons d’Ouessant ou celui des cochons d’Inde ! Si vous connaissez en France un parc où les enfant peuvent nourrir et caresser des girafes, faites moi signe, s’il-vous plait !


La prochaine ballade sera plus modeste : nous irons au parc du château de Vizille caresser les poneys ! C’est moitié moins loin de Grenoble…

Mais bien sûr, nous retournerons au zoo de Fitilieu… dans un an ! Je vous en reparlerai certainement !

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Nous étions allé au château de Vizille lors de vacances passées à Allemont.
    Le parc est très chouette pour les enfants.
    Notre fils avait 15 mois à l'époque et ne s'en souvient donc plus mais il était très heureux et en admiration devant tous ces animaux.
    Cette année, pas de "vacances", mais nous irons au zoo d'Amnéville.

    RépondreSupprimer