mercredi 27 juin 2012

Proposition à un enfant de 18 mois

Voici quelques clichés des étagères d’Antonin en ce moment.

Dans le salon :


- Une boite à formes évolutive.
- Un puzzle-encastrement des animaux familiers.
- Un bol en bois (ce « jouet » a d’incroyables ressources, faites confiance à votre enfant !)
- Une toupie (grande passion d’Antonin en ce moment).


- Un puzzle-encastrement de formes géométriques.
- Des boîtes gigognes.
- Des formes à enfiler sur tige verticale.
- Des bouteilles d’eau colorées.
- Un panier de balles.
- Un panier de livres.

Pour info, l’oeuvre exposée est de Hundertwasser. C’est un détail de son projet urbain « La ville verte » (1978). Elle va bientôt atterrir sur les murs de la chambre du Damoiseau, d’ailleurs.

Dans sa chambre :



- Un tobbogan pour balles en bois (dans le magasin où je l’ai acheté, ils appelaient ça « une rampe »).
- Des poupées russes : si elles sont un peu difficile à ouvrir et refermer pour les petites mains d’Antonin, je me dis que les présenter ainsi lui fait prendre conscience de l’ordre de grandeur. D’ailleurs, ils les aime beaucoup, et principalement la plus petite : quand on la secoue, on entend un petit bruit ! C’est qu’il y a une septième petite soeur dans son ventre de bois… Je l’ai laissé là par peur des risques d’ingestion.
- Un plumier. Il est à moi, Antonin en est tombé amoureux. Je lui prête. Nous l’avons vidé et le Damoiseau s’entraîne à coulisser le couvercle.
- Un métallophone. Il est au Papa d’Antonin, qui en est tombé amoureux… etc.


- Un loup sur roulettes à tirer. Encore difficile pour le Damoiseau. A partir de quel âge vos enfants se sont-ils intéressés à ce type de jouet ? Antonin préfère lui faire dire « Ouaf, ouaf ! », mais c’est une option aussi.
- Une boite à formes.
- Trois figurines réalistes d’animaux familiers.


- Des livres. Le carton blanc contient en fait des formes à dessins. Je vous en parlerai un de ces jours. Elles sont à moi (et servent à mes élèves). Antonin en est tombé amoureux… Mais bref.
- Un panier de petits instruments.
- Le coffre en osier à côté de l’étagère contient une belle collection de Duplos.

Et vous, que proposez-vous (proposiez-vous/proposerez-vous) à votre enfant de 18 mois ?

20 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Aline !

    Cette petite boite a été achetée chez Absorbent Mind, mais attention :
    1. Les frais de port sont chers et il vaut mieux, à mon avis, se grouper à plusieurs pour y faire une commande.
    2. Cette boite n'est hélàs pas parfaite : les petits "couvercles" à trous ne sont pas fixés contre la boite, ce qui fait que le bébé passe plus de temps à les ôter qu'à essayer d'y passer des cubes ! ;-)

    Ceci dit, cela reste (encore aujourd'hui) un des jeux préférés d'Antonin, grâce au petit tiroir qu'il adore !!

    Tenez-moi au courant de vos impressions la concernant si vous décidez de l'acquérir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      J'ai acheté chez Absorbent Minds également la boîte à formes, ce n'est pas tout-à-fait la même que la vôtre mais j'ai le même souci : les couvercles glissent si facilement que l'objectif de ma fille (11 mois) est désormais de les retirer... :-/
      Et elle adore aussi le tiroir, ce qui fait que c'est également son objectif quand je lui présente ce jeu...

      Mais autant je n'avais pas ce problème avec la boule car elle parvenait bien à la mettre dans le trou et aimait ça donc se focalisait sur la vraie activité du jeu (mettre la boule et aller la chercher en tirant le tiroir), autant pour les 3 autres formes ça ne marche pas, elle n'y arrive pas et s'en désintéresse très vite. Que me conseillez-vous ? Actuellement, je lui présente tous les 2-3 jours pour voir s'il y a un changement mais c'est peut-être vraiment trop tôt ? Dois-je lui représenter la boule ou tout simplement oublier le jeu pendant un temps ?
      Merci d'avance ! Karine

      Supprimer
    2. Bonjour Karou !

      Continuez à lui proposer la boule ! Apparemment, cela correspond aux capacités et aux intérêts de votre fille en ce moment, alors, c'est parfait !

      De temps en temps, proposez une autre forme telle que cube ou prisme équilatéral (toutes les arêtes doivent avoir la même dimension). Oubliez les autres formes pour l'instant ! ;-)

      PS. Je n'oublie pas que je vous dois un mail !
      PS2. On se dit "tu" ?? :-D

      Supprimer
  3. Oups, excusez-moi, Aline, j'ai supprimé votre commentaire à la suite d'une fausse manip'...
    :-(

    Je voulais juste effacer votre adresse mail et tout est parti... (en règle générale, évitez de donner des infos personnelles dans les commentaires, on ne sait jamais...)

    :-D

    Pardon pour ce raté !!...

    RépondreSupprimer
  4. Petite question...!
    ces étagères regroupaient des activités laissées au libre usage d'Antonin ou ce sont des activités proposés dans le cadre de séance de travail?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des jeux !!
      Libre usage total.

      En acceptant que ce soit le carpharnaüm au bout de quelques heures. Par contre, avant les repas, la sieste ou la nuit, on range. C'est-à-dire que l'adulte range, lentement et en verbalisant :"Tu vois, les animaux vont dormir eux-aussi, je les mets là, les animaux avec les animaux.". Très vite, le bébé veut aider (même si les 2 premières années, il est difficile de rester concentré longtemps : c'est une activité de tri - mathématiques -, c'est très fatiguant !!)

      L'avantage de l'organisation montessorienne, c'est que tout est rangé par catégories, donc 1. Vite rangé. 2. Le critère de tri est très clair pour l'enfant qui sait ranger dès 2 ans (mais là commence la période d'opposition, mais c'est une autre histoire. Antonin SAIT ranger aujourd'hui, même s'il ne le fait encore toujours tout seul).

      Supprimer
    2. Ok merci ma question sous-jacente ne concernait pas le rangement mais le fait d'utiliser le même objet dans des séances de travail et pour le jeu en libre activité.
      Est-ce que ce n'est pas problématique pour l'enfant? à partir de quel moment peut-on laisser une activité en libre service? qd il maîtrise parfaitement l'activité?

      Supprimer
    3. Ah, il me semblait bien que j'étais un peu à côté de la question... :-D

      Tu parles d'un plateau de travail, n'est-ce pas ?
      Alors, je dirais pas avant deux ans pour les enfants les plus précoces qui ont compris qu'il s'agissait d'activités spécifiques, mais il est alors important que cette "activité" (qui n'est pas un jeu) ne soit pas proposée au milieu des étagères de jeux. L'idéal étant d'avoir une étagère séparée, dans une pièce séparée...

      Oui, je sais, pas évident...

      Après, chacun s'adapte...

      Ici, les plateaux d'Antonin sont rangé dans le salon sur une haute étagère pour ne pas que Louiselle les prenne. Du coup Antonin (31 mois) non plus, ne peux pas se servir !! :-(
      Mais il réclame de "faire du petit tapis", et j'installe alors Louiselle dans sa chaise haute pour qu'il puisse travailler tranquille.

      Ceci dit à 31 mois, il a encore besoin d'un fort encadrement, en particulier en ce qui concerne le rangement de l'activité après utilisation...

      N'hésite pas à me relancer ENCORE si ma réponse n'est toujours pas celle que tu attendais !! :-D
      C'est un plaisir !!!

      Supprimer
    4. Ta réponse est très intéressante et je me rends compte que je mets la charrue avant les bœufs avec Charline...
      enfin, non, c'est surtout que je n'ai qu'une connaissance récente et partielle de la pédagogie, donc je fais des erreurs... bref.
      Je pensais que TOUTES les activités montessori et en particulier celles qui font appellent au matériel se présentaient sur un plateau donc dans le cadre d'une activité "encadrée"
      Je vois par exemple sur tes étagères la boite à formes évolutives ou le puzzle d'encastrement géométrique (qui sont pour moi des objets typiques de la pédagogie Montessori) et je pensais que ces objets ne pouvaient ("devaient") être utilisé que dans le cadre d'une activité sur plateau... à priori je me trompe...
      Par contre, je voulais savoir qd les enfants sont en âge de travailler avec les plateaux, peut-on qd même leur proposer le même matériel sur plateau qu'en libre activité...?

      je me rends compte que je vais un peu trop vite avec Charline car je voulais d'ores et déjà commencer les plateaux avec elle...
      Ce qui me gène c'est que sa chambre n'est pas encore organisée de telle sorte que je puisse lui laisser à disposition les "activités/jeux" sur des étagères (faut dire qu'elle n'a d'étagère tout simplement...) c'est prévu pour sa chambre de grande que l'on prévoit pour ses 2 ans (dans trois mois pile...!)
      ceci dit, Charline étant en ce moment TRES interessée par les versés, j'ai déjà fait 2 "séances de plateaux" avec des versés... je me rends compte que lui proposer des versés est certainement une bonne idée puisque c'est ce qu'elle aime faire mais il faut que j'oublie pour le moment le formalisme des "séances de plateaux"... tant mieux à vrai dire car c'est sur que Charline n'était pas prête à autant de "discipline/rigueur" même si j'avoue que son comportement m'a agréablement surprise... certainement parce que l'activité correspond à son centre d’intérêt actuel.

      Je n'aurai pas la possibilité d'avoir une pièce séparée donc il faudra que j'improvise aussi...
      à voir...

      J'ai fait un peu d’emplettes cette après-midi suite à mes différentes lectures de ton blog et j'ai acheté 2 puzzles "simples" (dont celui avec les fruits) et des perles à enfiler qui pourront aussi me servir pour du tri de couleur ou de formes...
      Bon par contre, j'ai bien compris j'oublie la présentation en plateau ^^

      Supprimer
  5. Bonsoir Stéphanie ! ;-)

    As-tu lu ceci ?

    http://mercimontessori.blogspot.fr/2012/07/premier-plateau.html

    C'est par là que j'ai commencé avec Antonin.

    Tu n'es pas obligée d'abandonner la disposition en plateau. Elle permet à l'enfant, même très jeune, de commencer à comprendre que cette activité n'est pas "comme les autres" (et c'est bien le début, hein ?).

    Mais prépares-en un seul, et ne le laisse pas à disposition (un plateau de versés, oui ! C'est parfait !!). Tu le proposes à ta fille quand tu le sens, et quand vous êtes posées. Tu peux ensuite en proposer deux ou trois, et tu les lui présentes alternativement.

    Pour le moment, c'est un peu tôt pour la laisser choisir : propose, observe, tolère les détournements (elle est petite), mais mets des barrières tout de même. Par exemple, si elle met des graines partout au moment des transvasements, montre-lui comment ramasser avec la pelle et la balayette, ça fera son chemin !!
    N'hésite pas à revenir nous dire si tu as des questions ou des difficultés.

    RépondreSupprimer
  6. Pardon bonsoir et Merci Elsa!
    oui j'ai lu aussi ce billet et j'ai d'ailleurs proposer l'activité aujourd'hui à Charline qu'elle a accompli sans difficultés et dont elle s'est assez vite détournée (je n'ai pas insisté).
    Elle m'a fait rire d'ailleurs car elle ne mettait pas les cubes au hasard, j'avais l'impression qu'elle choisissait pour chaque cube un emplacement bien particulier (en changeant de place certains en court de route parfois)...alors que j'avais fait bien attention de ne présenter que des cubes parfaitement identiques!
    Bon par contre, je n'étais pas satisfaite de mon installation car il n'y avait pas de contrôle de l'erreur possible... 2 cubes pouvaient être mis dans le même emplacement mais "heureusement", je n'ai pas eu besoin de corriger.

    Merci pour ces conseils concernant l'usage que je peux faire des plateaux, ça correspond à mon feeling et à ce que j'avais dans l'idée de faire...Pour le moment un seul plateau à chaque session et on verra ensuite si dans une même séance, elle peut/veut enchaîner 2/3 plateaux...
    ce qui m'attirait dans cette pédagogie c'était aussi (et surtout!) l'ambiance, le formalisme, etc... car c'est ce qui nous manque le plus finalement (à nous personnellement j'entends). Donc le travail en "plateau" me plaisait pour cela justement... pour moi l’intérêt de cette pédagogie c'est de lui permettre d'apprendre à apprendre (une autre façon de dire Aide moi à faire seul finalement...!) le simple développement des compétences (donc "simplement" utiliser le matériel) ne m’intéresse pas...

    Comme pour les livres, j'accepte une certaine dérive (détournement comme tu l'appelles) mais je mets fin à l'activité qd elle s'en lasse ou qu'elle commence à faire n'importe quoi (avec les versés entre autre...)

    je suis tout à fait d'accord avec toi sur le choix et je le constate tous les jours... c'est d'ailleurs un sujet un peu conflictuel avec son père qui ne perçoit pas du tout cette difficulté et qui pensant "bien faire" lui propose de choisir à la fin de son repas entre les 5 parfums de compotes que nous avons...

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Stéphanie !!

    Quelle conversation passionnante !!

    Euh, concernant les choix dans la vie de tous jours (choisir l'histoire du soir ou choisir le parfum de compote) je serai plutôt d'accord avec ton homme (Louiselle, à 14 mois, choisit déjà son histoire le soir, par exemple)...

    :-D

    Par contre, dans le cadre d'activités structurées, c'est plus compliqué, car si tu veux laisser le choix à l'enfant, il faut lui proposer deux plateaux simultanément sur une étagère. L'enfant prendra alors le plateau qui lui convient. Mais dans le cas d'enfant jeune, ils ont tendance à vouloir les deux plateaux et à mélanger les éléments de l'un et de l'autre... Donc, il faut attendre (entre 2 et 3 ans, selon les enfants...) qu'il sachent d'abord prendre le plateau, le porter, le ranger après l'activité, etc. Tout ce qu'il y AUTOUR de l'activité et qui, comme tu le soulignes, est au moins aussi important que l'activité en elle-même.

    Par contre, la vie quotidienne est une excellente occasion pour commencer à structurer cela : "Ah, tu as ouvert ton pot de compote à la fraise ? Pas question de revenir en arrière, tu n'as plus le droit de changer pour de la banane. Idem, pour l'histoire, on finit celle qu'on a commencé...

    J'espère que je ne t'embrouille pas trop !! :-D

    Après c'est toujours pareil : c'est MON point de vue, tu dois toujours écouter ton feeling de Maman. Personne ne connait Charline comme toi !!

    A bientôt !!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Elsa,

    Je comprends la problématique du choix vis à vis des activités Montessori. De manière intuitive, je ne lui aurai pas proposé plusieurs plateaux en même temps effectivement... de toute façon, là elle découvre à peine les activités donc ça serait bcp trop confus et puis j'imagine parfaitement ce que tu décris... bref, pas de soucis pour ne lui proposer qu'un seul plateau à la fois à son âge et donc de choisir pour elle l'activité.

    Pour la vie de tous les jours, après réflexion, je me suis rendue compte qu'il y avait plein de situations où je laissais Charline choisir mais là en l’occurrence les "compotes" cela semble être un choix difficile pour elle. D'après ce que je vois, Charline ne sait pas faire le lien entre le goût de la compote et son packaging (pas du tout montessorien donc très peu compréhensible!) du coup, elle ne "sait" pas laquelle choisir d'autant plus qu'elle doit faire le choix entre 4 ou 5 "parfums".
    En revanche, pour choisir (ou refuser...) un livre ou un fruit, pas de soucis, elle sait très bien le faire mais là l'information lui est directement accessible... tu comprends ce que je veux dire...?

    Après personnellement, je lui laisse la possibilité de se "tromper" ou de changer de choix une fois mais pas plus... (de toute façon, si elle ne fait que changer c'est que ce n'est pas ce qu'elle veut ou qu'elle évite autre chose...)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec toi, Stéphanie : lui donner "le choix" entre 5 parfums (c'est beaucoup) alors qu'elle ne peut faire le lien entre le nom du fruit et le goût (c'est normal, bien sûr), ce n'est, en fait, PAS lui donner de choix véritable. Tu expliques cela très bien et tu as très bien analysé la chose, je n'y avais pas pensé ainsi.

      Sinon, tu vas vite te rendre compte qu'à défaut de pouvoir choisir pleinement son activité montessorienne pour le moment, ta fille te guidera très fortement en affichant très clairement ses préférences ! ;-) C'est toi qui choisis... mais POUR elle !!

      Très bonne journée à toi, et merci de partager toutes ces réflexions !

      Supprimer
  9. Bonjour Elsa,
    Merci pour cet échange très instructif...!

    Je dois dire que plus j'avance dans cette pédagogie, plus je vois flou...! bon c'est souvent le cas dans mes cheminements car j'emmagasine toujours une grosse quantité d'informations qu'il faut ensuite que je digère...

    Là j'avoue que je suis un peu perdue dans le "matériel" à choisir (et par conséquent les activités à proposer!) car j'ai encore du mal à faire la distinction entre les activités d'apprentissage "pure" et dure" et le jeu. Tes billets sur l'apprentissage des couleurs ou l'encastrement sont très parlant pour moi, je vois clairement l'évolution mais d'un autre côté, je vois aussi que les jouets que tu as proposé à Antonin à 18 mois par exemple (ce billet) sont évidemment pas monochromes et le puzzle d'encastrement des animaux plus complexe et coloré que celui des formes géométriques...
    Du coup, je vois bien qu'il y a 2 objectifs différents et autant le matériel d'apprentissage doit être dédié à un seul apprentissage à la fois autant pour les jouets, il est possible je pense de "mélanger" plusieurs notions (formes, couleurs, etc...)... tant mieux car je pense que si je lui propose des jouets trop "simples" elle va vite s'en lasser...!
    Mais bon du coup, je tâtonne car je ne sais pas dans quel matériel investir pour l'apprentissage qui soit adapté à son page (et ses envies) et quel "nouveaux" jeux lui proposer aussi... et vu l'investissement que représente les le matériel et les jouets de "qualité", je ne voudrais pas me tromper...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Désolée il y a pleins de fautes et de coquilles...enfin encore plus qu'à l'habitude!)

      Supprimer
    2. Bonjour Stéphanie !

      C'est tout à fait normal : plus on en sait, plus on s'aperçoit qu'on ne sait rien ! ;-)

      Mon article du jour essaie de répondre à tes questions, dis-moi si ça t'aide !!

      Quant aux exemple que tu prends ici :

      - Non, ce n'est pas parce que l'enfant ne sait pas nommer les couleurs qu'il ne faut pas les lui montrer ! Au contraire ! ;-D

      - Oui, le puzzle, c'était une erreur. J'en parle dans l'article sur la progression d'encastrements. D'ailleurs Antonin ne s'y est pas intéressé à 18 mois. Je l'ai rangé... jusqu'à ses 2 ans !! :-D

      A bientôt !!

      Supprimer
  10. Bonjour,
    Je suis à la recherche de la même boite à formes évolutives mais impossible de la trouver.
    Pourriez-vous m'indiquer où vous avez réussi à vous la procurer?

    Merci à vous et bravo pour votre blog!

    Fabien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fabien !

      Cette boite a été achetée sur le site d'Absorbent Minds, qui ne la propose plus en tant que telle aujourd'hui. Ceci dit, ils ont un nouveau modèle qui a l'air mieux ! ;-)

      Vous saurez tout en lisant cet article ET ses commentaires :

      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/07/boite-formes-progression.html

      (Ceci dit, si vous commandez sur ce site, mieux vaut prévoir un achat groupé avec d'autres familles, car si les prix sont attractifs, les frais de port sont exorbitants !!)

      Bonne continuation !! :-)

      Supprimer