samedi 19 mai 2012

Apprendre à monter les escaliers


Comment apprendre à monter des escaliers quand on habite un appartement de plain-pied ?

En investissant la cage d’escalier commune, bien sûr !

Quelques semaines avant de savoir marcher, Antonin, s’est passionné pour cet exercice… A tel point qu’il n’était pas question de s’arrêter au deuxième étage, où nous habitons, sous peine de grosse colère ! Il était impératif de monter jusqu’en haut… soit 5 étages ! Je suivais tranquillement avec mon gros gros ventre (bon, le rythme du Damoiseau n’est pas effréné et convenait bien à mon état de grossesse avancé).

Question aux citadins : combien d’entre vous ont pris la peine de « visiter » leur immeuble jusqu’en haut ? A moins d’habiter au dernier étage, on ne monte jamais plus haut que chez soi. Curieux comme des espaces aussi proches peuvent être à ce point inconnus

En attendant, les voisins ont pris l’habitude de nous croiser à tous les étages… ;-D

Et puis, un jour, Antonin a compris qu’il fallait s’arrêter à notre porte. Comment la reconnaît-il, je l’ignore, mais nous n’avons plus besoin de monter trois étages superflus.


Un exercice qui a de beaux jours devant lui avant d’être définitivement acquis… D’ailleurs, certaines écoles Montessori proposent un petit escalier pour permettre aux enfants de s’entraîner, le saviez-vous ? (Cf. cette jolie photo extraite du blog L’écol’logis).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire