jeudi 29 mars 2012

Musica !!


Avoir un Papa multi-instrumentiste ne comporte que des avantages, n’est-ce pas ? Surtout quand on a le droit de manipuler ses instruments.


Evidemment, les instruments ne sont pas à disposition d’Antonin en permanence. Nous ne les sortons que pour un court moment, quand nous pouvons nous rendre très disponibles. Dès que l’intérêt s’étiole (“Non, Antonin, on ne monte pas sur les bongos comme Dumbo sur son petit tabouret, ce n’est pas fait pour ça !”), nous les rangeons.

Depuis la naissance du Damoiseau, ou presque, les différents instruments lui furent proposés progressivement, en fonction de ses capacités motrices. Car si le bandjo ne nécessite que d’être effleuré pour produire un son, il faut savoir pincer les cordes de la guitare ! Et le métallophone ne se joue pas avec la main : l’enfant doit être capable de saisir une baguette (pas trop près de l’extrémité !) pour frapper sur les lames.

Généralement, nous ne proposons qu’un seul instrument à la fois à Antonin, parfois deux. Cette semaine, j’ai eu envie de les proposer trois par trois pour qu’il puisse comparer les sons produits et les différentes façons de les produire. Car maintenant il sait exactement quel geste faire et où en fonction de l’instrument !

Voici donc en image les expérimentations de ces derniers jours :

Kalimba : caresser ou frapper
Le tambourin s'emboîte sur les bongos !
Taper haut et fort !
Les bongos font une petite table
pour la kalimba...
Contemplation : ça brille quand ça vibre !
Le udu est plein de possiblités...
... mais voilà la manière de le tenir
"comme les pros" !
Le métallophone est un des instruments
préféré d'Antonin
Le bâton de pluie se retourne et se secoue
Guitalele et ukulele : des différences subtiles ?
Il faut comparer longtemps
pour les saisir
Le ukulele est plus adapté aux petites mains
que la guitare !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire