mardi 6 mars 2012

Installation pour bébé de 13 mois

Voici ce que j’ai proposé à Antonin dans l’esprit Montessori ces dernières semaines :

Dans le salon :


Si vous croyez que l’ensemble caisse de livres + petite chaise, à gauche, sert à Antonin à s’asseoir tranquillement en feuilletant des albums, il me faut vous détromper.


En fait, la petite chaise sert principalement à être escaladée. Antonin, qui réclamait mon aide pour redescendre au début, se débrouille maintenant très bien ! Et passe beaucoup de temps à transporter ses jouets en haut de l’étagère… puis à les redescendre ! Je suis très contente de cette installation, parce que je sentais bien que mon bébé avait besoin d’exercice. Mais comme la chaise est en plastique (c’est un cadeau de la nourrice d’Antonin, sympa, non ?), il faut bien la caler contre le mur pour éviter qu’elle ne bascule ! En tout cas, j’ai découvert en observant le Damoiseau que la position assise était loin d’être logique et spontannée !


Et voici un exemple de ce qui peut être proposé sur cette étagère ; évidemment, ces propositions varient souvent. J’ôte régulièrement les jouets auquels Antonin ne s’est pas intéressé depuis quelque temps, pour les remplacer par d’autres qu’il n’a pas vu récemment.

Des cubes en mousse et un petit train en bois
Une boîte transparente contenant de gros
bouchons et des petites voitures en bois
Et tout en haut un carton de petits hochets
(qui serviront bientôt plutôt à sa petite soeur !)

Quant aux bouteilles d’eau colorée, je crois vous en avoir déjà parlé.

Dans la chambre d’Antonin :

(Notez au passage que je suis en train de repeindre les murs en blanc, comme j’y pensais depuis fort fort longtemps ; l’arrivée de la Damoiselle me motive bien !).


Et pour le détail :

Une boite de petits instruments de musique

Un panier de balles et de ballons

Une boite à formes

Le cadeau de Noël d'Antonin

Des formes à enfiler sur tiges

Et tout ce qui ne sert pas est momentanément remisé dans le placard !

3 commentaires:

  1. Bonjour Elsa,

    Je lis cet article ancien car il correspond à l'âge d'Eloan. Je vois que les jeux sont similaires. Eloan est plus orienté encastrements, boîtes à ouvrir, à remplir et à vider, cachettes dans une maison en bois, etc. Par contre il joue peu aux voitures et je me demande si le fait que son grand frère Corentin (26 mois) y joue beaucoup et le repousse lorsqu'Eloan veut aussi jouer avec lui aux voitures ou bien lui prend des mains une voiture dès qu'Eloan a réussi à s'en procurer une, y est pour quelque chose. Au final, comme Corentin n'a jamais vraiment accroché aux jeux comme ceux où ils faut empiler, encastrer, etc Eloan a la paix dans ces jeux là. (Corentin utilise son tracteur, les camions à benne ou ayant un haillon et un coffre, etc pour ranger ses jouets, les ressortir, inventer des situations...)

    RépondreSupprimer
  2. J'ajoute : Ce placard où il y a la réserve est-il accessible ? (enfin c'est sûrement différent maintenant que vous êtes dans votre maison). chez nous, la réserve est dans le seul placard où il restait un peu de place, c'est à dire la penderie de notre armoire. Or celle-ci est dans le salon (nous n'avons pas chambre) et les enfants savent ce qu'il y a dedans car nous avons parfois besoin de l'ouvrir en journée (il y a de tout dans cet armoire, finalement). Résultat, ils l'ouvrent et réclament un jeu qu'ils voient sous leurs yeux même si le jeu en question vient de passer un moment à disposition et qu'ils ne l'ont pas touché. Je ne sais pas trop comment réagir à ce moment là. Souvent je le sors et il reste sorti s'il s'en serve et j'en enlève un autre (faute de place). Mais parfois je me dis que dans ce cas autant laisser tous les jeux empilés devant leurs yeux et alors le choix opéré n'a plus de sens, et la rotation des jouets non plus. D'autant que souvent, les jouets sortis ainsi ne le sont que pour quelques instants... Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, Céline, les jouets "en rotation" sont rangés hors de portée (loin des yeux), c'est le principe !

      Les enfants sont ravis de les redécouvrir, et ça ne marche que parce qu'ils les ont un peu oubliés dans l'intervalle ! ;-)

      Bon, en même temps, je te comprends de ne pas vouloir refuser un jouet à tes enfants s'ils le demandent...

      Moi, c'est pareil, sauf que mes enfants ne voient pas les jouets rangés. Donc s'ils en réclament un, c'est qu'ils y pensent, qu'ils le désirent vraiment (Antonin a commencé à réclamer des objets qu'ils ne voyait pas aux alentours de ses 3 ans). J'accède toujours à leur désir (enfin, surtout àSON désir, car Louiselle pense rarements aux jouets qu'elle n'a pas sous la main, "doudous" exceptés !), parce que je crois qu'un jouet désiré est un jouet qui a quelque chose à leur apporter.

      En même temps, les jouets sortis ne le sont jamais 'pour quelques instants" (c'est un gros bazar que de sortir un jouet, l'échanger, etc. et je n'aurai pas le temps d'opérer ces changements trop fréquemment !!) mais c'est bien sûr lié aussi à l'âge de mes enfants, qui sont plus grands que les tiens.

      J'ai conscience que cela ne doit pas beaucoup t'aider : à toi de trouver ce qui vous convient en fonction du moment, de l'espace et du temps impartis, et du très jeune âge de tes bambins... :-/

      Bon courage ! :-)

      Supprimer