mercredi 3 août 2011

Billet fourre-tout

Je vous l’accorde, les “fourre-tout” ne sont pas très montessoriens…

Mais comme nous partons en vacances pour quelques semaines, je post à la hâte les derniers exploits en date :

Des coussins et des gadins !

Non, non, cette photo ne représente pas un exploit d’Antonin, mais bien un des miens : c’était la première fois ce jour-là que j’étais assez détendue et confiante, alors qu’Antonin s’asseyait, pour me dire : “Tiens, et si je prenais une photo ?”. Remarquez quand même l’accumulation de coussins disposés sur le sol par une main inquiète…

Je ne compte plus les chutes d’Antonin. Il tombe de sa propre hauteur, alors, j’essaie de me dire que ça n’est pas bien grave, mais à chaque fois que j’entends des BOUM résonner sur le parquet de sa chambre, les mots “TRAUMATISME CRÂNIEN” clignotent en rouge devant mes yeux soudain brûlants.

Et il se débrouille toujours pour tomber là où il n’y a pas de coussins, bien évidemment…

La semaine dernière fut aussi consacrée à faire un sort à mon aménagement-matelas :

Vaincre l'Evrest

Et aussitôt là-haut :

Le "V" de la victoire !

J'ai eu du travail également : j’ai monté huits gros cubes qui remplacent à présent la petite bibliothèque dans la chambre d’Antonin, trop instable maintenant qu’il cherche des appuis. Antonin a adoré passer et repasser dans les cubes pendant leur construction, ce qui m’a beaucoup fait rire… et a passablement nuit à mon rendement, mais bon…


Et voici le résultat :


Bonnes vacances à tous ! ;)

1 commentaire:

  1. Ah oui, les BOUM sur le parquet :-( Mais c'est inévitable, non ?
    Sur la même idée que les cubes-tunnels, ici, nous avons un gros carton (style carton de déménagement) qui fait office de tunnel. Il a un succès fou !
    Les étagères basses ne rencontrent par contre pas trop de succès, j'ai l'impression que le fait que les jouets soient dans des cases les rend "invisibles" et seuls ceux qui trainent déjà par terre ou que je sors exprès sont utilisés.

    RépondreSupprimer