mercredi 8 juin 2011

Lectures (presque) montessoriennes concernant les tout-petits

J’ai longtemps cherché des lectures sur l’éducation Montessori des nouveaux-nés, mais le fait est qu’il n’y a pas grand chose. Vous me direz, tout est une question de bon sens à cet âge, mais je trouve quand même qu’être parent, ce n’est pas facile tous les jours et lire des auteurs intelligents me soutient au quotidien.

J’aimerai vous parler de deux livres (juste deux) qui, vraiment, sortent du lot à mon sens. Vous les connaissez peut-être. Moi, je m’y réfère régulièrement, ce sont des alliés véritables, presque des amis.

Les voici :



Ce livre, je l’ai acheté en Suisse pendant ma grossesse. Cette psychologue défend une thèse tout à fait personnelle et, à mon sens, très déculpabilisante pour les parents : pour elle, le bébé a BESOIN de pleurer (c’est le seul moyen pour lui de décharger ses tensions), et les parents ne doivent pas l’en empêcher (après s’être assuré qu’il ne manquait de rien et qu’il ne souffrait pas, bien évidemment !). La seule chose à faire est de tenir son enfant dans ses bras en adoptant une attitude d’attention bienveillante.

Plus généralement, elle soutient que, dans tous les aspects de la vie pratique, le bébé sait ce dont il a besoin.

Le livre est découpé selon les chapitres suivants : 1. Les débuts dans la vie ; 2. Les pleurs ; 3. Le sommeil ; 4.  L’alimentation ; 5. Le jeu ; 6. Les conflits ; 7. L’attachement.

Certains aspects sont peut-être contestables : par exemple, l’auteure pense qu’un enfant pleure en moyenne une heure par jour ! Je suis loin du compte avec Antonin … Elle me dirait peut-être qu’il a mis en place certains automatismes de contrôle (comportements compulsifs empêchant le processus de décharge des pulsions) ?

Enfin, si vous êtes de ces parents désespérés par les pleurs continuels de votre enfant, je vous conseille ce livre, il vous aidera à rester zen ! ;-) 

Si vous voulez en savoir plus dès maintenant, voici un site qui recense les principes de sa pédagogie.

L’autre est une découverte inestimable et récente, et je regrette franchement de ne pas l’avoir découvert plus tôt :


Bon, OK, c’est un classique (et c’est écrit dessus). Il a encore plus que le premier (si c’est possible), une dimension pratique.

Voici son sommaire : 1. Découvrir un bébé ; 2. Les soins quotidiens : 3. Le temps “éveillé” ; 4. Les jouets et les aménagements ; 5. La force des émotions ; 6. L’apprentissage de la réalité ; 7. La séparation ; 8. Accueil ; 9. Pour nous, les parents.

La thèse principale de l’auteure consiste à dire que l’enfant est acteur de son développement, et ce, de manière très active dès sa naissance ! Voilà qui permet un peu aux parents de souffler : non, tout ne dépend pas de nous, l’enfant a un dynamisme interne qui se développera tout seul s’il est dans un environnement aimant.

Encore une fois, c’est une pensée (déculpabilisante) qui se développe à l’ombre de celle de Maria Montessori, “maturationniste” comme on dit dans le jargon : l’enfant, dès lors que son milieu lui apporte tout (et rien que) ce qui correspond à ses besoin, est “capable d’un développement organique spontanné” qui le fait rechercher les “moyens nécessaire à sa croissance harmonieuse innée” (Maria Montessori, Pédagogie scientifique, Éducation élémentaire, p. 40 et 48, ed. Desclée de Brouwer).

En espérant que ces présentations seront utiles à quelques un(e)s, bonne lecture !!

3 commentaires:

  1. Depuis la naissance de ma fille j'ai lu quelques livres, dont les 2 dont tu parles dans cet article, ils sont effectivement très bien.

    Je n'ai pas trouvé dans tes articles sur les livres de commentaires sur ce livre : "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent" de Faber et Mazlish, sur l'éducation non violente. Du coup je ne sais pas si tu le connais... Si je devais conseiller à quelqu'un qu'un seul livre, de tous ceux que j'ai lu, ça serait sans hésiter une seconde celui là. C'est un livre à lire et à relire indéfiniment avant de le "maitriser". Il est très agréable à lire et surtout très très très concret, basé sur les ateliers pour parents qu'elles animent. Il concerne plutôt les enfants de plus de 2 ans mais je suis contente de l'avoir découvert tôt parce qu'il faut du temps pour l'intégrer. Elles en ont écrit un sur les frères et soeurs qui doit être intéressant aussi.

    Chloé

    RépondreSupprimer
  2. Merci Chloé pour ce retour !!

    Là, je suis justement dans ma période Filliozat à fond (mais je continue mes lectures Montessori, ça s'entasse sur ma table de chevet...)

    :-(

    Bon, du coup, je fais remonter ces deux Faber et Mazlich en tête de "wish list" : ils y étaient déjà, mais bon... :-D

    Je lirai, je pense, celui sur la relation fraternelle en premier... C'est tellement complexe, cette histoire... Même si ça se passe super bien ici, j'ai peur de faire des bourdes (valoriser le bébé et Antonin croit comprendre que "faire le bébé", c'est bien, etc.).

    A suivre !! Je ferai un petit retour une fois mes lectures faites !!

    Encore merci !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je ne connaissais pas le 1er livre que vous citez. Je vais moi aussi le mettre sur ma liste (mon anniversaire approche, heureusement!).

    J'ai également lu "L'éveil de votre enfant", qui nous avait été chaudement recommandé par notre formatrice lors de ma formation d'assistante maternelle. Comme quoi, nous sommes bien formées!!! ;)

    RépondreSupprimer