mercredi 18 mai 2011

Mission accomplie !

Un petit post pour vous remercier de tous vos commentaires chaleureux et éclairés concernant ma recherche d’assistante maternelle !

Je me devais de vous tenir au courant, alors voilà : nous avons rencontré la dame qui s’occupera d’Antonin quand je reprendrais le travail à mi-temps. Elle s’appelle Marie-Thérèse, elle est débordante d’énergie et d’amour. Antonin a été immédiatement conquis, lui a fait force risettes et … rêve-je ? il a ri aux éclats quand elle lui a fait PFFFFFSCHOUOUOUOU dans le bidou.

Bon, ben, si je suis de trop, moi, il  faut le dire, hein ??

Hier, en rentrant de notre périple (trois visites d’assistantes maternelles dans la journée, le tout à pied avec le petit en écharpe sous un bon soleil !! ) j’ai fait le point : des six femmes que j’avais rencontré, j’hésitais entre deux.
Et j’ai repensé au commentaire de Christelle B., car je me voyais exactement dans sa situation, à hésiter entre le cœur et la raison !

Je m’explique :
  • La raison : un appartement vaste, hyper lumineux et très bien rangé. Des jeux intelligents en abondance. Une immense terrasse sur laquelle les enfants font du vélo (avec casque). Une dame très professionnelle, ancienne assistante puéricultrice qui compte retravailler en crèche après avoir élevé ses enfants. Gentille, un peu froide peut-être, fatiguée certainement. Fait ce travail par défaut mais le fait bien.
  • Le cœur : une petite maison très sombre, pas nickelle, mais pas sale non plus, pleine de vie. La télé doit bien être quelque part ( derrière les pots de gouache, peut-être), mais je ne l’ai pas vu. Une petite terrasse dont le portillon donne directement sur un espace vert. Une vie de quartier communautaire : les assistantes maternelles prennent le café ensemble le matin, les gamins se mélangent, c’est un joyeux bazar. Quand il fait chaud, on met une piscine gonflable sur la pelouse commune et tout le monde en maillot (oui, oui, même les dames !!). Marie-Thérèse est d’origine portugaise et elle sent le soleil : elle fait ce métier avec passion, pas question d’en faire un autre, et “Ici c’est la famille” (et de me montrer toutes les photos de ses “petits”).
Christelle B. disait regretter d’avoir choisi la raison … J’y ai repensé, et j’ai choisi le cœur.
Merci Christelle !
Bon, comme Christelle B. le disait, je ne suis pas sûre que le biberon soit toujours nickel. Mais il y aura beaucoup d‘amour dedans.

Sur cette bonne nouvelle, je vous dis au revoir : nous partons en vacances pour une dizaine de jours. L’occasion pour Antonin de (re)rencontrer sa famille paternelle et quelques uns de nos amis et leurs bébés. Dix jours qui seront riches de découvertes sensorielles (Antonin va voir la mer pour la première fois !) et de relations sociales.

Promis, je vous raconte tout dès mon retour !

Même Sophie la girafe se met au vert...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire