mardi 31 mars 2015

Mars 2015 en dix questions d'enfants

Attention : ces questions ne sont pas des "mots d'enfants". Si elles nous font sourire, tant mieux, mais considérons-les quelques instants comme les intitulés d'une épreuve de philosophie ou de sciences... Ah, oui, hein ? Pas facile-facile... :-o


Antonin : Comment on fait pour compter l'air ?


Antonin : Pourquoi la vitre du poêle devient noire ?


Antonin : Pourquoi il est marron, le caca ?


Antonin : Pourquoi il y a plus de voitures que de bus ?


Louiselle : Pourquoi le chat, il ne dit pas "merci" ?


Antonin : Pourquoi la peau des doigts est toute frippée quand on sort du bain ?


Antonin : Est-ce que les ombres ont une ombre ?


Antonin : Pourquoi il pleut ?


Antonin : Pourquoi toi, tu sais pas tout ?


Louiselle : Est-ce que moi, je suis encore un tout petit peu bébé ?

Bonjour, avril ! :-)

dimanche 29 mars 2015

Notre semaine 13/15 en photos


Cette semaine chez nous, il y eut :

- De jolies séances de yoga.


- Des séances d'arts plastiques à l'extérieur...

Dessin

... ou à l'intérieur - selon le temps bien sûr ! :-)

Collage : invitation



- Des puzzles complexes (principalement Louiselle, dont c'est la grande passion du moment).

Et on en propfite pour discuter "anatomie"...

- Les premiers tracés en cursive (Antonin).

Cf. ICI

- De la peinture à doigts sur chevalet (Louiselle).


- L'apprentissage des lettres cursives (Antonin).


L'extraordinaire abécédaire de Balthazar

- Un transfert de billes chinoises sur tapis de douche à la pince (Louiselle).

L'exercice s'est révélé difficile... et a été poursuivi à la main ! :-)

- La découverte des mandalas (Antonin).



- Des jeux de doigts (Antonin).


- Des balades pluvieuses avec les oncles et tantes.


- De nombreuses manipulations autour des nombres de 11 à 19 (Antonin).


- Une observation surprenante : la mousse récoltée la semaine dernière et mise en bocal se porte à merveille. Des gouttelettes d'eau se déposent sur les parois...


- Et de mon côté, je suis bel et bien contaminée...

C'est ICI :-)

Bonne semaine chez vous ! :-)

mercredi 25 mars 2015

Printemps 2015 : notre table "de la nature"


Notre table "de la nature" continue d'évoluer au fil des mois, toujours dans cet esprit Waldorf/Reggio/Montessori qui lui est propre. Notre petite collection prend désormais place sur le meuble dont je vous parlais déjà ici (glurps, cela ne me rajeunit pas !) et qui est vraiment idéal. Les éléments naturels sont mis en valeur par le plateau carrelé blanc, les tiroirs permettent d'engranger notre presse-fleur et nos petites boites de cailloux, de bâtons ou de coquilles d'escargots. Sa longueur s'encastre parfaitement devant la petite fenêtre au ras-du sol de l'atelier sans en interdire l'accès : il est si étroit ! :-)


Nous avons réorganisé un peu notre table ce week-end, à l'occasion de l'équinoxe


Certains éléments y trouvaient déjà place, que nous n'avons pas déplacés : un bocal de pierres semi-précieuses aux couleurs délicates, une plante grasse, nos "cartes-herbier", une loupe, une belle pomme de pin et quelques tiges de bambous, que les enfants affectionnent particulièrement, et notre guide des insectes qui s'est imposé dans cet espace il y a déjà plusieurs semaines.


Nous avons ajouté un beau bouquet de branches de laurier-sauce, très odorant (posé sur le sol, à gauche), quelques primevères cueillies par Louiselle aux ciseaux sous une pluie battante, quelques morceaux de mousse au fond d'un bocal et un petit panier de fraiches récoltes. Antonin s'est chargé de décorer soigneusement le tout d'insectes en plastique.

Ce matin, les enfants ont puisé dans la panier d'herbes pour enrichir un collage... Nous avons pu constater que les végéataux s'étaient un peu flétris (tiens ?) et avons décidé que nous les remplacerons par de beaux champignons de souche que nous avons repéré samedi dernier...

C'est ce qu'il y a de mieux : la table des saisons se renouvelle sans cesse, tout au long de l'année, à partir des végétaux communs qui nous tombent sous la main... Une belle manière de fêter chaque saison... trois mois durant ! :-)


Si vous souhaitez m'envoyer des photos de votre printemps (fête, table des saisons ou activités thématiques) je serai ravie de les publier !

Vous pouvez me faire parvenir vos photos et vos récits à l'adresse suivante :

ouestucoquelipop@gmail.com

Merci d'avance ! :-)

mardi 24 mars 2015

Fête du printemps - 2015

 

Pour notre fête du printemps, il y eut :

Une très belle promenade - il faisait épouvantablement froid, mais nous avons découvert un nouveau chemin dans la montagne à trois pas de chez nous, et qui conduit directement à une magnifique cascade ! Le cadeau du printemps ! :-)

Récolte d'herbes sauvages à identifier

De multiples lectures et écoutes thématiques :

Comptines au fil du temps, Milan

De belles couronnes de laurier du jardin :

La bouille de crapule, c'est en prime ! ;-)

Un goûter de fête :

Premières fraises (bio !) de l'année, fromage blanc battu et gâteau

Des petits cadeaux :

Un pont suspendu pour notre train et une petite boite de Smartmax

Des observations tout azimut...

De bestioles : gendarmes en groupes colorés très affairés (c'est leur période de reproduction), fourmis, vers de terre, premiers papillons et premières limaces... Un escargot des haies a été aperçu !! Ce doit être un éclaireur, les autres ne vont pas tarder... ;-)

Ici, une minuscule araignée sauteuse recroquevillée de terreur...

De bourgeons. Toutes sortes de bourgeons. Les "bébés feuilles" sont à présent clairement visibles sur les branches d'hortensias, de framboisiers, de spirées...


Des chasses botaniques :

Antonin a réclamé de refaire cette activité...

... deux fois ! :-)

Du jardinage :

Plantation de pommes de terre !

Un relooking de notre "table de la nature" :


Cette année encore, rien de bien compliqué... Mais ce petit rituel saisonnier est à présent cher aux enfants - et il est vraiment très efficace pour prendre conscience du temps qui passe et mémoriser le cycle des saisons ! :-)

N'hésitez pas à me raconter votre équinoxe, si vous l'avez fêté ! :-)

lundi 23 mars 2015

Table lumineuse : une semaine d'invitations # 7


Je méditais hier sur le fait que parfois, nous ne "sentions" pas des séances qui allaient se révéler splendides. Hélàs, la plupart du temps, lorsqu'on pressent qu'une proposition va échouer... elle échoue effectivement. Lamentablement. L'éducateur doit vraiment apprendre à faire confiance à son feeling, c'est la clef du succès ! :-D


La mousse à raser s'est imposée depuis quelques années comme LE matériaux incontournable en arts plastiques - commun, peu onéreux, sensoriel à souhait. Beurk. Sensoriel, oui. Si on aime les parfums âcres de la pétrochimie et la texture des émulsifiants tous plus louches les uns que les autres. Moi, la mousse à raser, ça me dégoûte. Suis-je donc la seule à qui elle évoque les mauvais rasoirs en plastique fourrés de poils de guiboles ? Beurk, beurk, beurk.


Allons, allons. Les défis sont fait pour se dépasser. Proposer un bac sensoriel à base de mousse à raser, croyez-moi, c'était pour moi un vrai défi ! Je ne voyais pas du tout comment l'activité allait pouvoir être agréable, mais il s'agissait de mon ressenti, après tout, et je ne demandais qu'à être surprise. Ayons l'esprit large et autorisons nos enfants à aimer ce que nous n'aimons pas !!


Je voulais proposer un bac "bi-matière", et j'ai commencé par verser quelques gouttes de gel d'aloe vera dans un bac en plastique transparent, pour voir. Le rendu est jaune, pas terrible-terrible. Je n'ai pas insisté. En fouillant dans la salle de bain, j'ai retrouvé un flacon oublié de dentifrice mentolé - pas bio du tout, mais sa texture-gel et sa couleur lagon m'ont interpelée. Zou, dans le bac. On assaisonne le tout de mousse à raser, donc (Logona) en serrant les fesses et en se bouchant le nez... Reste à disposer quelques figurines d'animaux polaires, et voilà un petit monde du meilleur aspect, je dois l'admettre.

Surtout, surtout, ne pas oublier la bassine d'eau claire et les serviettes à portée de petites mains - mais pas trop près de la table lumineuse qui n'aime pas l'humidité.


Je concède que, visuellement, les couleurs et les textures, traversées de lumière, sont tout à fait plaisantes.


Mais pour le reste...


Il est impossible de jouer dans un tel bac. La mousse perd sa densité lorsqu'elle est manipulée. Elle englue alors littéralement les figurines, qui ne peuvent plus remplir leur fonction.


Les enfants n'ont pas aimé le contact de la mousse à raser et ont passé leur séance à se laver les mains après chaque contact. Il faut dire que ça colle, et que les petits doigts sont vite enrobés...

Et cette odeur !!!... Je crois la sentir encore au moment où j'écris. Ark. Les enfants en ont été gênés, bien sûr.


L'exploration n'a pas duré longtemps. Et Antonin l'a conclue en assénant : "Je n'aime pas cette activité-là, Maman, on ne la fera plus, hein ?".

Oui, oui, je sais ce que vous pensez : je suis partie si négative que mes enfants l'ont ressenti... Et bien, peut-être, après tout ! :-D


Avez-vous déjà proposé des séances sensorielles à base de mousse à raser ?
Qu'en avez-vous pensé ? Et vos enfants ?

Ma semaine d'invitation sur table lumineuse ne se conclut pas sur une note très positive, quoique : les enfants ont quand même lavé les figurines dans la bassine avec beaucoup d'enthousiasme ! Le plaisir est sauf ! ;-)